Patricia MELO (Brésil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Patricia MELO (Brésil)

Message  gallo le Dim 21 Déc 2008 - 18:18

De : s-lewerentz (Message d'origine) Envoyé : 2007-10-05 12:56

Le diable danse avec moi, Patrícia Melo

Valsa negra (2003), éditions Actes Sud, 2005, 254 p.

Une histoire de jalousie amoureuse entre un chef d’orchestre tyrannique et sa femme, une violoniste de trente ans sa cadette qui joue dans son ensemble. Un maestro (c’est lui qui raconte l’histoire) qui doute pour un oui ou pour un non de la fidélité de son épouse et qui tombe peu à peu dans la paranoïa.

Un roman qui parle aussi du conflit israélo-palestinien (Marie, l’épouse, est juive), de solitude, du quotidien d’un orchestre et de psychanalyse. Un roman mené tambour battant, sans temps mort, aux phrases et au développement de l’intrigue efficaces.

Je l’avoue (sans honte), je crois bien que c’est la première fois que je lis un auteur sud-américain ; et, du moins pour Melo, ce n’est pas la dernière !

4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patricia MELO (Brésil)

Message  lalyre le Sam 25 Nov 2017 - 17:20

Melo Patricia
Feu follet
Actes Sud/Actes noirs 8 novembre 2017
ISBN 978 2 330 08685 5
323 pages

Quatrième de couverture
Dans un théâtre de Sao Paulo, le rideau va se refermer sur la première de l'adaptation du Feu follet de Drieu la Rochelle. Le public retient son souffle, bluffé par la performance de l'acteur principal, tombé au sol après s'être tiré une balle dans la tête. Une mort si magistralement mise en scène que des éclats de cervelle sont projetés sur les fauteuils capitonnés du premier rang. Homicide, accident ou suicide ? L'homme, connu pour ses frasques, combinait narcissisme pathologique et dysfonctionnement érectile, un mélange détonant lorsqu'on est une vedette populaire. Qui aurait eu intérêt à sacrifier la "poule aux oeufs d'or" ? L'épouse humiliée, ravissante idiote qui se damnerait pour remporter un reality show ? Les admiratrices éconduites ? Les paparazzis en quête de scoop ? Il incombe à Azucena, la responsable du service scientifique de la police, de trouver les réponses, alors même qu'au sein des forces de l'ordre un groupe d'exterminateurs semble s'être donné pour mission de "nettoyer" la ville. La jeune femme se bat sur tous les fronts, et avoir malencontreusement surpris sa soeur cadette dans la chambre conjugale n'est pas le moindre de ses soucis. Patrícia Melo renoue ici, non sans humour, avec le milieu vicié de la jungle urbaine, qu'elle sait dépeindre à merveille : des institutions viles et corrompues, des âmes turpides avides de reconnaissance et de pouvoir, l'éternel "spectacle" de la misère humaine.

Mon avis
Qui a donc remplacé l’accessoire nécessaire pour l’acteur par un revolver chargé ? Tout ce roman tourne autour de cette question, il faut avouer que plusieurs personnages sont suspects et la jeune inspectrice Azucena, malgré ses problèmes de séparation avec Luis Sorengo dont le divorce qui va se prononcer, lui sera t-il favorable ? Elle essaye de maîtriser avec fermeté sa situation parmi les hommes du commissariat. Parlant de l’acteur, il faut dire que Fàbbio Càssio, était un homme séduisant, acteur célèbre au Brésil, surtout grâce à ses rôles dans les feuilletons télévisés. Alors pas simple pour l’inspectrice de mener cette enquête policière sur un suicide ou un meurtre, d’autant plus que la mort d’une célébrité entraîne des difficultés par rapport aux fans, journalistes de même que les rumeurs. Azucena est sous le pouvoir de son nouveau supérieur, la loyauté de certains de ses collègues n’arrangeant guère les choses. Ce roman est prenant malgré certaines longueurs comme dans la plupart des romans de ce genre, il n’empêche que l’auteur avec talent nous dépeint les institutions corrompues et des gens avides de pouvoir et glisse parfois un brin d’humour dans ce très bon roman noir. En fin de plusieurs pages, des notes sont reprises sur Drieu la Rochelle pour son roman (Le feu follet) d’ou le titre du livre...4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum