Jack MCDEVIT (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jack MCDEVIT (Etats-Unis)

Message  gallo le Dim 21 Déc 2008 - 16:58

De : 6261Helene (Message d'origine) Envoyé : 20/07/2004 08:50

Jack MCDEVIT - Les machines de Dieu
506 pages

On les nomme les Bâtisseurs de Monuments. Ils ont laissé de grandes œuvres plastiques ici et là dans notre proche Galaxie. Chacune différente. Leurs inscriptions défient la traduction. Pourtant toutes sont belles. Boulversantes. Mais âgées de plus de vingt mille ans. Ensuite, plus rien. Que sont devenus les Bâtisseurs de Monuments?
A l'aube de ce XXIIIième siècle, le chemein des étoiles est ouvert. Pour la Terre où l'équilibre écologique est rompu, où l'humanité court à la catastrophe, c'est peut-être la voie du salut.
Mais pour Priscilla Hutchinson, pilote spatiale, et les archéologues qu'elle rejoint sur le site de la planète Quraqua, commence une quête effrénée qui les conduira de monde en monde afin de comprendre le mystère de civilisations extraterrestres terrassées et disparues.

ce livre se lit bien mais je suis restée un peu sur ma faim... à la fin.
un peu long à lire, mais comme on veut connaître le fin mot de l'histoire, on va jusqu'au bout
4/5
je rajoute un petit extrait, une prophétie
elle est simple et belle je trouve
on la comprend à la fin du livre
donc allez jusqu'au bout

Dans les rues de Hau-Kai nous attendons
La nuit tombe, l' hiver approche,
Les lumières du monde se glacent.
Il viendra en foulant l'aube,
En piétinant le soleil.
A pas de géant, il enjambera les toits
Et allumera les machines de Dieu
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jack MCDEVIT (Etats-Unis)

Message  Chiwi le Lun 5 Sep 2011 - 19:22

Deepsix, Jack McDevitt

Le livre de poche, 2007, 635 pages

2233, une expédition archéologique sur la planète Maleiva tourne à la catastrophe. Vingt ans plus tard, la planète est menacée de destruction.
Des scientifiques sont envoyés en urgence pour récupérer des éléments de la civilisation qui a pu occuper la planète. Mais ceux-ci se retrouvent bloqués au sol dans l'incapacité de repartir en orbite. Une opération de sauvetage avec les moyens du bord est lancée.

La lecture de ce Space opéra m'a fait penser à un film assez quelconque de SF.
Il y a les personnages principaux, antagonistes pour créer de la tension. Mais bien sûr le journaliste pédant se révèle être un compagnon d'infortune pas si mauvais que ça.
Il y a une multiplication des personnages secondaires pour accroître les points de vue mais ils n'ont pas plus de substances que ça.
Certains passages sont longs, peu intéressants.
Au fond je me retrouve dans le même état d'esprit que pour les Ingénieurs de l'Anneau Monde de Larry Niven.

2,5/5
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum