Kôji SUZUKI (Japon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kôji SUZUKI (Japon)

Message  Prospéryne le Dim 21 Déc 2008 - 16:49

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 23/09/2005 17:02
Une critique que j'ai reçue par courriel :

Ring - Kôji SUZUKI

L'extrême-orient en général et le Japon en particulier sont en train de
devenir LA source du genre fantastique, tant en cinéma qu'en littérature. "Ring"
en est l'exemple frappant. Une idée simple, presque caricaturale, tient en
haleine le lecteur tout au long du roman - jusqu'au bout du bout de la dernière
page: "Si vous regardez cette vidéo, vous mourrez dans sept jours". Effarant. On
y croit d'un bout à l'autre. A lire en moins de sept jours!

note : 5/5

(Pimmie, Bruxelles/Belgique)
---------------------------------------------------------------------------
On trouve sur le web aussi le nom Koji Sujuki.

De la série Ring ("Ring", Ring 2" et "Ring Zéro") est fait une série de Manga's et une série d'aptations au cinema, à la Télé et à la radio.

--------------------------------------------------------------------------
Koji Suzuki est né en 1957 à Hamamatsu sur l'île d'Honshu au Japon, il est diplômé en littérature française. Il écrit des romans de science-fiction médicale, avec des réflexions sur les relations humaines en général. Il est l'auteur notamment de "Ring", "Double hélice", "Ring zéro", "La boucle" et de la nouvelle "L'eau flottante" (d'où a été tiré le film Dark Water).
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 35
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Ring"

Message  nauticus45 le Sam 16 Mai 2015 - 19:14





  • Poche: 309 pages
  • Editeur : Pocket (15 mars 2002)
  • Collection : Pocket terreur
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266121235
  • ISBN-13: 978-2266121231



Kazayuki Asakawa est journaliste. Un jour il décide de prendre le taxi plutôt que les transports en commun. Pendant la course, le conducteur du taxi lui raconte qu'il a été témoin dernièrement d'une mort subite, un jeune motard est mort d'une crise cardiaque au guidon de sa moto, tout près de lui, avant de mourir il a essayé de toutes ses forces d'enlever son casque mais en vain et quand les secours lui ont retiré, il avait le visage déformé par la peur. Ce récit rappelle à Asakawa deux autres décès similiares, dont celui de sa nièce, les victimes étaient toutes jeunes et en bonne santé et leurs décès se ressemblent bizarrement. Intrigué, Asakawa décide de chercher la vraie raison de leur mort, et quand il découvre un débit d'explication il ne peut plus reculer car sa propre vie en dépend.



"Ring" a deux suites, "Double hélice" et "la Boucle" que je vais essayer de lire aussi car ce premier volet m'a beaucoup plu. J'ai vu les adaptations faites aux USA et au Japon de ce roman mais comme souvent le roman est beaucoup plus intense et prenant, le suspense monte vite et il s'intensifie jusqu'aux dernières pages. Le personnage d' Asakawa est attachant et comme lui le lecteur n'a qu'une envie: le voir vivre.


5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Double Hélice

Message  nauticus45 le Lun 17 Aoû 2015 - 19:53




  • Poche: 378 pages
  • Editeur : Fleuve noir (25 septembre 2003)
  • Collection : Thriller fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2265077216
  • ISBN-13: 978-2265077218


Quatrième de couverture:



 Lorsqu'il pratique l'autopsie de son ami Ryuji, le médecin légiste Mitsuo Ando est loin de se douter qu'il va plonger dans l'irrationnel et le cauchemar... 

 Comment est-il possible qu'un petit bout de papier se trouve au milieu des organes de son camarade de faculté avec juste ce message énigmatique :  "Ring" ? 
 Comment peut-il apparemment être décédé d'un effet secondaire de la variole, pourtant éradiquée depuis plus de vingt-cinq ans ? 
 Et pourquoi l'amie de Ryuji a-t-elle disparu après avoir mentionné une mystérieuse cassette vidéo ?


Commentaire:


Ce deuxième volet est dans la droite ligne du premier, c'est un mélange de suspense et de fantastique, au rythme soutenu et progressif. Les personnages sont pris entre leurs connaissances scientifiques et leur instinct, lequel sent que cette fois la réalité dépasse les règles de la science. Ce deuxième volet est du coup plus scientifique et technique que le premier, mais il amène aussi une réflexion vraiment intéressante sur la vie et la mort. 

5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kôji SUZUKI (Japon)

Message  nauticus45 le Lun 24 Aoû 2015 - 18:58




  • Poche: 408 pages
  • Editeur : Pocket (14 novembre 2002)
  • Collection : Pocket terreur
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266121251
  • ISBN-13: 978-2266121255



Quatrième de couverture:


Une nouvelle forme de cancer, provoquée par un mystérieux virus et semble-t-il contagieuse, continence à faire des victimes au japon. Kaoru, étudiant en médecine, est directement concerné : son père est atteint et condamné à brève échéance. Plusieurs des anciens collègues de celui-ci sont déjà morts. Pourquoi l'épidémie frapperait-elle en priorité des informaticiens de haut niveau ? Y aurait-il un lien avec " La boucle ", gigantesque projet nippo-américain de simulation en réalité virtuelle, auquel son père avait participé ?
Pour en avoir le cœur net, Kaoru se rend en Arizona où s'est réfugié l'un des promoteurs du projet. Là, dans une maison abandonnée, il découvre un ordinateur qui lui donne accès à l'univers inquiétant de " La boucle ", tombé sous l'emprise de la sorcière Sadoko...



Commentaire:


Ce troisième volume est remarquable! Dans cette trilogie chaque volume peut-être lu et compris indépendamment des autres mais celui-ci explique totalement les deux autres et fait passer l'histoire du fantastique à l'émancipation en passant par des interrogations métaphysiques. Digne de Matrix, on traverse ici des mondes différents, entre réel et virtuel et finalement qu'importe, l'essentiel est de vivre chaque instant de sa vie, qu'elle ait ou non un créateur...


5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kôji SUZUKI (Japon)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum