Peter STAMM (Suisse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peter STAMM (Suisse)

Message  Philcabzi le Dim 21 Déc 2008 - 3:10

De : 5859Chouette (Message d'origine) Envoyé : 2003-03-20 06:33
Peter Stamm, né en 1963 en Suisse, est journaliste et romancier. Il a étudié la psychopathologie et l'informatique.

Agnès
Une histoire d'amour étrange entre deux êtres aux antipodes : un homme terre à terre et sentimental est amoureux d'une femme sensible mais qui se perd dans de surprenantes idées métaphysiques. L'annonce de l'arrivée d'un bébé non prévu perturbe ce couple fragile qui se sépare puis se renoue dans le drame.
En parallèle, une lubie qui vient d'elle: raconter, écrire leur histoire. Cela déute comme un jeu, puis, peu à peu, la fiction s'immisce dans leur vie jusqu'à prendre le pas sur la réalité...
Très beau parallèle entre réalité et fiction, mais n'y a-t-il pas danger quand la vie se calque sur les rêves ?

Premier roman qui a obtenu le Rauriser Literaturpreis en 1998.

Note: 3,5/5


De : 5859Chouette Envoyé : 2003-08-09 09:27
Paysages Aléatoires. Ed. Christian Bourgois 2002, 221 pages

Décidément j'aime beaucoup l'atmosphère qui baigne dans ces romans. J'ai eu l'impression que celui-ci était la suite de Agnès.
Entre les deux, il a écrit Verglas, que j'ai bien envie de trouver !

Nous sommes en Norvège et nous suivons le parcours initiatique de Kathrine, employée des douanes. Elle contrôle les chalutiers qui viennent décharger leur pêche. Elle a 28 ans, un enfant d'un premier mariage. Elle se marie un deuxième fois à un bon parti. Mais, elle fait une découverte qui la blesse profondément au point de décider de tout larguer et de voyager pour se retrouver. Elle passera par Boulogne, Paris, Stocklom pour revenir dans son village, différente...
Un roman sur la solitude, la fragilité de l'amour, la douleur de vivre et les illusions perdues.
Les personnages de Peter Stamm sont toujours étranges, particuliers, à part, mais finalement ils ne sont que ces gens très ordinaires que nous avons tous en nous.

Note: 4/5


De : Eireann561 Envoyé : 2006-05-17 04:20
Agnès
Peter Stamm
Note 2,5
La vie n’est pas une fiction
Premier roman de cet auteur. C’est également une première pour moi. Je ne suis pas spécialement emballé ; une incursion dans la littérature de langue allemande pas réellement réussie. Je lirai «Verglas» pour ne pas rester sur une mauvaise opinion.
Il est suisse, écrivain et vit à Chicago, elle, Agnès est américaine et étudiante, ce n’est pas le coup de foudre, mais ils s’installent ensemble. Elle lui demande d’écrire leur histoire, mais la narration s’éloigne de la vie quotidienne. Agnès est enceinte, lui ne voulant pas d’enfant, ils se séparent. Cette enfant ne naîtra pas, mais elle deviendra Margaret dans les écrits familiaux, brouillant la perception du couple qui revit ensemble.
Agnès est une américaine moyenne, plutôt naïve. Mais une femme incompréhensive, d’une méticulosité souvent maladive. L’homme est aussi banal, il écrit sur les cigares ou sur les trains de luxe. Cela l’amènera à faire la connaissance de la fille de la famille Pullmann, avec qui il aura une aventure, seule chose de non-conventionnelle de sa vie. Une histoire banale, sans rebondissement, des personnages pour lesquels je n’ai éprouvé aucune sympathie ni émotion.
C’est bien écrit, c’est court, donc vite lu et sûrement vite oublié.


De : Sahkti1 Envoyé : 2006-05-18 02:39
Peter STAMM, Paysages aléatoires

Plongée dans la littérature suisse alémanique, sous la plume de Peter Stamm, qui en plus d'avoir des yeux fondants (ceci c'est pour la petite histoire) possède un réel talent d'écrivain.

Une histoire qui commence avec de la neige et une multitude de dégradés de blancs, à un point tel que le lecteur doit fouiller entre lignes et illusions pour déchiffrer le personnage de Kathrine. La neige, le froid, la glace, autant d'éléments chers à Peter Stamm qui nous l'avait déjà démontré dans "Verglas", paru en 1999 (Bourgois).
A travers ces "Ungefähre Landschaft" admirablement bien décrits par l'auteur, on ressent tout le désarroi de Kathrine, employée des douanes pas vraiment malheureuse mais pas très heureuse non plus. La Norvège a beau être là, le travail routinier pas trop pénible, rien n'y fait, l'envie du grand large se fait plus fort que tout et c'est l'immensité que quitte l'héroïne au profit de la trépidante Paris, avec l'espoir de retrouver un ami cher et d'oublier les vicissitudes d'un second mariage qui s'annonce raté.
La vie de Kathrine, c'est une succession d'images, de couches pourrait-on dire, tantôt rassurantes tantôt lancinantes, que ce soit dans sa vie de couple avec Thomas ou dans ses innombrables inspections de navires contrebandiers. Kathrine a l'oeil, elle connaît les gens et leurs habitudes, elle évite de trop réfléchir mais voilà, il arrive que ses pensées prennent le dessus, elle résiste puis se dit "Pourquoi donc ?". Alors elle part, elle quitte Thomas et le confort qu'il lui offre, s'enivre de bateau et de train, vogue vers la France, vers son ami Christian, vers cet homme en apparence si chaleureux. L'opposé de la neige, le soleil face au froid, les couleurs face au blanc. Mais ne dit-on pas que le blanc est inusable, qu'une aurore boréale ne peut être associée qu'à une nuit polaire, au calme et au silence ?
Peter Stamm aime la neige, le blanc, la solitude, l'immensité et traduit avec beaucoup de subtilité le sentiment d'oppression allié à la liberté (cruel paradoxe) dans lequel ils nous confinent.

A signaler chez 10/18, une couverture toute aussi jolie que celle de l'édition originale.

Ma note: 4/5
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  noemiejardine le Lun 2 Avr 2012 - 7:19

Au-delà du lac



  • Broché: 175 pages
  • Editeur : Christian Bourgois Editeur (5 janvier 2012)
  • Collection : LITT. ETR.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2267022788
  • ISBN-13: 978-2267022780
présentation de l'éditeur
Dans ce recueil, Peter Stamm propose dix nouvelles - genre
dans lequel il excelle. Toutes sont situées dans le Seerücken,
la région de naissance de Peter Stamm, qui borde le lac de
Constance au sud. D'une écriture simple et concise, Peter
Stamm dresse un portrait de la vie contemporaine par petites
touches teintées d'humour, d'humanité et d'honnêteté. Par des
situations simples et de brefs dialogues, il parvient à
transmettre des réflexions éclairantes sur le mode de vie
moderne et les relations qu'il entraîne entre les individus.
Contrastant avec les environnements souvent aliénants qu'il
décrit, Peter Stamm s'attache la vie intérieure de personnages
qui se battent pour (re)prendre le contrôle de leur existence, en
finir avec la solitude, la peur, l'échec et la perte qui les
assaillent - bien qu'ils sachent aussi par moments profiter de
brefs instants d'apaisement de bonheur. A cet égard, les
nouvelles de Peter Stamm capturent quelques pensées et
événements flottants au sein d'existences en perpétuel état de
tension et d'incertitude. A l'image d'instantanés
photographiques, elles cadrent un moment de vie sans jamais
imposer de jugement ni offrir de résolution définitivement
fermée.



mon avis: très jolis récits..on se laisse prendre, et j'a refermé cet ouvrage à regret
4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  dodie le Lun 2 Avr 2012 - 8:20

Merci pour cette critique Noémie....Cela me donne envie de découvrir cet auteur!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4519
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  noemiejardine le Ven 30 Aoû 2013 - 12:06

Sept ans



  • Broché: 259 pages
  • Editeur : 10 (2 mai 2013)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264059435
  • ISBN-13: 978-2264059437

description de l'ouvrage:
Alexander et Sonia forment un couple parfait. Tous deux sont jeunes, beaux et partagent une passion commune pour l'architecture. Guidés par l'ambition de Sonia, ils s'installent à Munich et ouvrent un cabinet qui connaît un succès rapide. Cette union, idyllique en apparence, se trouve bouleversée par la rencontre d'Alex avec Iwona, une Polonaise sans papiers, peu cultivée, peu attirante. Rien ne devrait les réunir mais Alex est irrésistiblement attiré par cette femme dont la seule qualité est d'être l'exact opposé de Sonia. Une fascination inexplicable, incontrôlable, qui bouleverse le cours de sa vie et celui de son couple de manière inattendue lorsqu'il doit effectuer un choix paradoxal. Revisitant avec originalité le schéma classique du trio amoureux, Peter Stamm restitue comme nul autre les tiraillements liés aux contradictions sentimentales et aux aspirations divergentes de la vie.

Très beau livre....c'est lent, plein de retours en arrière, d'histoires de famille, de souvenirs d'adolescence....
on ne comprend souvent pas soi-même pourquoi l'on agit comme on le fait....c'est tellement vrai!
on tente des explications psychologiques, on en vient à évoquer ses désirs inconscients, refoulés, mais tout cela n'explique pas grand chose...
Ai trouvé cet ouvrage fort déprimant. Il y a bien comme une lueur d'espoir d'une vie plus apaisée sur la toute fin,
mais, ne sais pourquoi, me dis, qu'encore une fois, le héros se trompe....

Ce roman fout le bourdon de manière durable...à ne pas lire si le moral est un peu en berne...
4.5/5

quelques avis:
http://www.babelio.com/livres/Stamm-Sept-ans/160482
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/98c232d6-d81b-11e2-8265-5caabbca9b13#.UiCJ_bwnYQU
http://enfinlivre.blog.lemonde.fr/2010/03/16/peter-stamm-sept-ans/

Code:
pourquoi diable, ce code est-il apparu?



il a une bonne tête, ce Peter Stamm, non?
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  Lacazavent le Ven 30 Aoû 2013 - 13:44

Je découvrirai bien cet auteur à l'occasion Very Happy 


_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  noemiejardine le Mar 3 Sep 2013 - 19:04

Verglas



  • Poche: 160 pages
  • Editeur : Christian Bourgois Editeur (5 juin 2008)
  • Collection : Titres
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2267019876
  • ISBN-13: 978-2267019872

Description de l'ouvrage
«Le narrateur et ses protagonistes semblent incapables d'ouverture à l'autre. Aussi subit que le verglas au matin, un réflexe qu'ils ne maîtrisent pas arrête le geste secourable. Incapables de s'impliquer ils se murent dans la solitude. Ce mal reste inexpliqué. Mais dans une prose forte et d'une égalité sans faille, son mystère donne aux personnages une présence insistante. Ils sont de notre temps, et leur ressemblance inquiète.» (Wilfred Schiltknecht, Le Temps)
«Peter Stamm fait partie de cette génération d'écrivains qui ne pratiquent qu'un style dépouillé, sobre, où chaque mot compte. Dans ces neuf nouvelles, le narrateur se trouve en Suisse, à New York, en Suède, sur une île hollandaise ou en Italie. A partir d'une situation toujours banale, Peter Stamm introduit une atmosphère un peu étrange, si bien que l'on aborde chaque texte avec curiosité.» (Martine Silber, Le Monde)

très jolies nouvelles, vraiment...
c'est admirablement écrit. On croche à chaque histoire...

un extrait:
J'étais revenu de Suisse romande par le train du soir. Je travaillais à l'époque à Neuchâtel, mais je ne me sentais réellement chez moi que dans mon village en Thurgovie. J'avais vingt ans.
Quelque part il y avait eu un accident, un incendie s'était déclaré, je ne me souviens plus. En tout cas, avec un retard d'une demi-heure, ce n'était pas le train express de Genève qui avait fini par arriver, mais un omnibus avec de vieux wagons. À tout bout de champ il s'arrêtait en rase campagne et, très vite, nous nous étions mis à parler entre nous et avions ouvert les fenêtres. C'était au moment des vacances d'été. Dehors ça sentait les foins et, une fois, alors que le train était depuis un moment immobile et que le silence régnait autour de nous, nous avons entendu chanter les grillons.

tout ce qui fait le charme de ces histoires est là dedans....
5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  noemiejardine le Sam 25 Fév 2017 - 16:05

l'Un l'Autre


  • Broché: 176 pages
  • Editeur : BOURGOIS (13 janvier 2017)
  • Collection : LITTERATURE ETR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2267029863
  • ISBN-13: 978-2267029864


présentation de l'éditeur:

C'est la fin de l'été dans une petite bourgade suisse. Une famille rentre de vacances, elle s'apprête à reprendre le cours d'une existence paisible : Astrid est une mère dévouée, Thomas est un père aimant, Ella et Konrad, élèves de collège, semblent épanouis. Rien ne semble présager la situation à laquelle ils vont se trouver confrontés. Lorsque Astrid se réveille le matin suivant, Thomas est parti. Commence alors une longue errance à travers les montagnes, vers une nouvelle vie.
Le roman de Peter Stamm, qui s ouvre sur une vie de famille et un retour au quotidien décrit à l'unisson, alterne progressivement les points de vue de Thomas et d'Astrid, comme pour trouver un sens au départ, à la disparition thème majeur de livre de l'auteur ce, jusqu à la chute de Thomas dans une crevasse. À la vie à la maison, avec les enfants peu compatissants et un irrépressible désir de revenir en arrière, s'oppose la vie sur les routes, la nature et la volonté de se confronter à son hostilité.
Avec un style dépouillé et sobre, sans jugement de valeur ou de résolution définitive, l'écrivain suisse s interroge encore une fois sur la notion de couple et de solitude propre à chaque être humain. Qu'est-ce qui lie deux personnes entre elles et jusqu'à quel point ? Quelles sont les limites de notre compréhension de l autre ?

très beau récit.
on a bien envie de partir sur les routes, nous aussi....
ai beaucoup aimé la description des balades de Thomas.

5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter STAMM (Suisse)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum