Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  gallo le Ven 19 Déc 2008 - 12:39

De : JoAnn_Kamar (Message d'origine) Envoyé : 30/07/2005 20:25

Naguib MAHFOUZ : La malédiction de Râ
(1939) - L'Archipel - 235p.


Naguib Mahfouz, Égyptien né au Caire en 1912, a été le Prix Nobel de Littérature en 1988, à présent, le seul écrivain arabe à avoir reçu ce prix.

L'action se passe dans l'Egypte antique, sous le règne du Pharaon Khéops.
D'après un devin, Khéops apprend qu'aucun de ses fils ne deviendra pharaon à son tour. Ce sera le fils du prêtre de Râ, et sa servente le confirme au Pharaon.
Le Pharaon et les siens décident de couper le mal par la racine, ils ordonnent au prêtre de tuer l'enfant. Mais Man Râ pense à sa servante, qui vient d'accoucher elle aussi, et se dirige à son chevet pour accomplir son funeste devoir. Mais ne pouvant pas aller plus loin, se tue, honteux de pouvoir penser à un tel crime. Le prince n'hésite pas et tue mère et fils.
Entre-temps, la femme de Man Râ, Radde Diddit, en fuite avec sa servante Zaïa et le bébé Djédef.
Dans le chemin, dans un esprit de bienveillance de Zaïa qui aimait Djédef de tout son coeur étant elle-même stérile, décide de le protéger des Bédouins qui auraient fait d'elles des esclaves. Elle s'enfuit avec le petit et le destin la fit croiser la troupe du Pharaon, la ramenant à Memphis où son mari travaille pour la construction de la pyramide de Khéops et le lui présentera comme le sien...
Zaïa élévera Djédef comme le sien, sa plus grand fierté, son fils adoré...
Jusqu'au jour où le petit devenu un beau jeune et fort guerrier, fait partie de l'armée du Pharaon...

C'est un livre très beau, qui captive tant on veut savoir comment il va se terminer. Est-ce que le Pharaon n'aura pas ses héritiers? Est-ce que Djédef découvrira que sa mère n'est pas sa mère? Comment arrivera-t-il à se faire noter dans une armée où tous sont forts?
Je ne suis pas trop fan de livres historiques, mais celui-là je l'ai trouvé à la bibliothèque du lycée en Afrique du Sud, et en arrivant en France, c'est le premier livre que j'ai acheté (avec L'Alchimiste) car je le voulais absolument pour moi!

4/5

Jo Ann


De : Lhisbei Envoyé : 06/09/2005 21:42
Jo Ann je te suis de peu même si c'est avec un autre roman

Naguib MAHFOUZ - Akhénaton le renégat
Folio - 198 pages

Résumé
Vers 1300 av JC, Méri Moun, un jeune Egyptien, fils d’un notable se rend de Saïs à Panapolis avec son père. Voyageant sur le Nil, il passe devant une ville magnifique mais inhabitée, la ville impie, la ville de l’hérétique. Fondée par Akhenaton, le pharaon qui renia les dieux de l’Egypte, elle est le symbole d’une plaie dans le Royaume. Intrigué par cette ville fantôme où vit recluse dans la plus totale solitude la mystérieuse Néfertiti. Méri Moun décide de se consacrer à la recherche de la vérité sur les évènements qui ont conduit à cette désolation. Il interroge un a un tous les proches et les ennemis du pharaon défunt jusqu’à la Reine Néfertiti.

Mon avis
Naguib Mahfouz brosse le portrait du pharaon Akhénaton au travers des souvenirs de ses contemporains. Au lecteur ensuite de se faire une idée par lui même de la personnalité du pharaon car les témoignages se contredisent. Chaque personnage à sa façon de voir les choses et surtout les relate en fonction de son propre intérêt personnel. Avec eux le lecteur côtoie la grandeur mais aussi la petitesse et les mesquineries du genre humain.
L’écriture est fluide. La poésie transparaît mais le récit est très réaliste. Mené à la façon d’une enquête policière ce roman est captivant.

4,5/5


De : clochette Envoyé : 26/04/2006 07:56
Naguib MAHFOUZ Impasse des deux palais _ La trilogie Tome 1
La Pochothèque _ 548 pages

Ahmed Abd el-Gawwad est un homme accompli et respecté des ses pairs. La vie coule un long fleuve tranquille pour lui dans sa ville du Caire. Elle est rythmée par deux mondes qui s’équilibrent et se complètent.
Le premier est celui de sa maison. Dans celui-ci, Ahmed Abd el-Gawwad est un homme craint qui sait imposer une discipline de fer à sa famille. Sa femme, Amina, le sert en tout sans jamais oser demander une faveur. Ses enfants lui montrent une obéissance et un respect sans faille.
Dans le second, celui de la nuit, Ahmed Abd el-Gawwad est un bon-vivant, un mélomane, un amateur de fêtes, de bonnes plaisanteries et de belles femmes. Dans celui-ci, il est souriant, amusant, vivant.
Il semble que rien ne puisse troubler la quiétude de cette organisation sauf peut-être la révolution contre le protectorat anglais.
Naguib Mahfouz décrit très finement les contradictions d’un homme, chef de famille, vivant au Caire dans les années 40. La religion est très présente, la pression sociale est très importante. Mais même dans cette rigueur de tous les instants, la vie ne peut s’empêcher de reprendre le dessus. Tumultueuse, elle se joue des barrières que ce soit par la force ou par la ruse.
Je n’adore pas le style de Naguib Mahfouz que je trouve un peu « ampoulé ». De même, je trouve quelques longueurs au livre. Néanmoins son analyse est très juste et il est très intéressant de regarder les différents personnages se débattre dans leurs contradictions.

Note : 3,5 / 5

Clochette


De : clochette Envoyé : 18/12/2006 09:30

Les fils de la Medina _ Naguib Mahfouz
Babel _ 628 pages

Dans cette partie de la Gamaliyya, l’ombre de Gabalawi le patriarche, l’ancêtre de tous, le fondateur du quartier, plane en permanence. Il ne sort plus de la Grande Maison qui surplombe le quartier depuis longtemps mais on raconte encore son histoire. Quelle est la part de légende et la part de vérité dans ces histoires, personne ne le sait plus. Gabalawi aurait laissé des instructions pour que les revenus du quartier soient reversés équitablement à chacun mais l’intendant et les futuwwas, gros bras dont il s’entoure, ont depuis longtemps usurpé l’autorité et les richesses qui vont avec, terrorisant et affaiblissant les habitants du quartier.

Au fur et à mesure des générations, pourtant, certains hommes tentent de se rebeller et de rétablir les conditions de Gabalawi. Tour à tour, ils useront de leurs qualités particulières avec différents succès. Ce livre est l’histoire de Gabal, Rifaa, Qasim et Arafa, tous issus d’Adham, fils de Gabalawi, que les conteurs racontent encore au son du rebab le soir dans l’atmosphère enfumée des cafés.

Naguib Mahfouz nous donne là comme toujours une superbe description de la vie dans les quartiers populaires du Caire : l’ambiance des cafés, les discussions enfiévrées autour des pipes à haschich, les récits des conteurs au son du rebab… La peinture prend, on s’y voit vraiment.

Les personnages sont des héros terriblement humains ce qui les rend très attachants. On vit, on espère et on souffre avec eux, à chaque fois.

Mais ce qui fait le charme de ce livre, comparativement à d’autres livres de Mahfouz, c’est son côté intemporel et mythique. Ce livre est comme un conte.

D’ailleurs ses détracteurs ne s’y sont pas trompés. En effet, ce livre a été interdit par la censure en Egypte au moment de sa parution, essentiellement car les héros représentés peuvent, du fait de leur particularité, être chacun aisément associé à l’un des prophètes des trois grandes religions : Moïse, Jésus et Mohammed. Bien qu’il n’y ait d’autre irrespect que de transposer dans un cadre profondément humain/païen chacun des ses prophètes, le livre a soulevé une levée de boucliers dans les milieux religieux. Aujourd’hui encore, bien que Moubarak ait levé la censure sur ce livre, Naguib Mahfouz lui-même avait jugé qu’il ne fallait pas le publier en Egypte.

Note : 5 / 5


De : Philcabzi5 Envoyé : 20/09/2007 02:13

Naguib MAHFOUZ - Akhenaton le renégat
Edition Denoel, 1998, 192 pages

Note: 4/5

4ème de couverture:
Vers 1300 avant J.-C., Méri Moun, jeune Égyptien hanté par le souvenir du pharaon Akhénaton, décide de se consacrer à la recherche de la vérité sur le roi disparu. Tel un enquêteur d'aujourd'hui, il interroge tour à tour les disciples et les détracteurs de ce grand visionnaire qui n'avait pas hésité à proclamer sa foi en un Dieu unique d'amour et de vérité. La reine Néfertiti, son épouse, le général Horemheb et Aÿ, le prêtre d'Amon... tous ces personnages à la fois historiques et légendaires ressuscitent à travers les récits que receuille le jeune homme. Pas à pas, Méri Moun va revivre la fascination du culte solaire, la religion d'Aton.

Mon avis:

Pour vraiment apprécier ce livre il faut avant tout avoir une bonne connaissance de l'histoire d'Akhénaton. La lecture préalable de Akhénaton, le dieu maudit de Gilbert Sinoué m'a permit de vraiment apprécier le roman de Naguid Mahfouz. L'écriture du récipiendaire du prix Nobel de 1988 est très agréable à lire et la construction du livre n'est pas du tout ennuyeuse et redondante. Chacun des personnages nous décrit une part différente de l'histoire sans que ce soit répétitif. Bref, j'ai bien apprécié sans pour autant que ce soit pour moi un chef-d'oeuvre dans le genre, mais je tenterai probablement de lire un autre livre de cet auteur durant le thème.



De : doriane99 Envoyé : 23/09/2007 12:11

Naguib MAHFOUZ - Akhénaton le rénégat

Vers 1300 ans avant JC, Méri Moun lors d'un voyage sur le Nil découvre les ruines de la "cité maudite" : Akhétaton. Même si l'histoire d'Akhénaton, "l'impie" ne lui est pas inconnue, il décide de découvrir la "vérité" et part interroger les contemporains du pharaon, ses amis comme ses ennemis.

Aménophis IV est un pharaon qui se démarque des autres, est-il un génial précurseur, défenseur du Dieu Unique ou bien un illuminé qui a conduit l'Egypte à la guerre civile ? Chacun donne Sa vérité, 14 témoins se succèdent : du grand prêtre d'Amon à Horemheb ou, bien sûr, Néfertiti. Au lecteur de se faire une opinion. Pas de répétition, chaque personnage nous montre une facette du pharaon et nous fait revivre l'Egypte de cette époque.
4/5
De : lalyre7032 Envoyé : 29/09/2007 19:06

Son Excellence Naguib Mahfouz
Actes/Sud 2006 275 P.
Thème

Le Caire,ceci est l'histoire de Othmân Bayyoumi,un fonctionnaire de l'Etat consciencieux,assidu,assez bigot,très ambitieux qui sacrifie tout dans sa vie pour gravir les échelons de la hiérarchie,son rêve est d'arriver au sommet et devenir Son Excellence.Pour cela cet homme de paperasse sacrifie totalement par le mépris l'amour d'une femme,refuse de se lier avec d'autres femmes car aucune selon lui,n'est digne de devenir l'épouse d'un futur ponte de l'Etat.Il n'a pas de piston mais il n'hésite pas à lècher les bottes,à multiplier les courbettes pour parvenir à ses fins. Il s'enfonce dans le mépris et la vilenie,il s'accroche à une ancienne prostituée âgée, malade d'alcool et d'opium et finira malade au faîte de sa gloire.

J'ai aimé ce livre qui est un petit bijou en forme de fable ou l'auteur nous livre la caricature de la fonction publique,avec cet homme qui trime comme un galèrien pour arriver au sommet.Beaucoup d'ironie dans cette histoire grinçante.mais j'ai eu de la sympathie pour Othmân malgré sa vilenie pour aboutir à la réalisation de son ambition car vraiment je ne l'ai jamais senti heureux.Une lecture que je recommande 5/5
Lalyre


Dernière édition par Gallo le Lun 9 Fév 2009 - 9:07, édité 1 fois
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Invité le Dim 28 Déc 2008 - 10:06


Naguib Mahfouz

Passage des miracles Naguib Mahfouz Babel 2007 28/12/08

423 P.

L'impasse du mortier est un quartier du Caire ou tout le monde se connaît,c'est un coin un peu délaissé et perdu avec une vie vibrante d'émotions loin des méfaits de la seconde guerre mondiale.Une galerie de portraits d'humanité et de simplicité ou les personnages se croisent et s'entrecroisent.Il y a Oumn Hamida qui adore jouer à la marieuse,sa fille Hamida ,adolescente provocante et séductrice,Le cafetier Karcha,fumeur de hachisch et homsexuel dont les aventures amoureuses amusent les voisins,il y a aussi Al Helou,le jeune coiffeur amoureux de Hamida et qui rêve d'une vie meilleure,le faiseur d'infirme et son complice ,le docteur-dentiste,tous deux profanateurs de tombes mais aussi les vieux,les plus jeunes,le boulanger et le souteneur qui fascine Hamida,mais il y a aussi le Sayyid Ridwâne que l'on vient consulter ,bref une véritable cour des miracles de vices et de tolérance.Un drame va se jouer autour de Hamida ,cette jeune femme sans scrupules ,qui se joue des hommes et déterminée à sortir de cet endroit qu'elle déteste et c'est au travers de son destin que que se déroule l'histoire principale....

Un roman passionnant avec les voix de personnages bien campés dans ce coin perdu et délaissé,une galerie de personnages attachants ,d'autres moins mais tous vibrent d'humanité et ont un rôle important à jouer pour faire de ce livre une belle et intéressante histoire ......4,5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Sam 28 Mar 2009 - 13:52

Le voleur et les chiens de Naguib Mahfouz
édition Sindbad, La bibliothèque arabe / 167 pages


Saïd Mahrane ne connaît qu' un métier, voleur, mais lorsqu'il sort de prison le monde a changé, il n'a plus sa place. Peu à peu on comprend qu'il a été trahit par son lieutenant, trompé par sa femme, renié par sa fille, il va se réfugié dans la violence menant une illusoire vengeance.


Dès lors rien ne pourra modifier le cours des choses, la tragédie acquière toute sa dimension dans le caractère inéluctables des événements. On sait ce qui va se passer, on le sent, on en est sûr ! On partage ses souvenirs -les flash back sont nombreux-, ses espoirs et ses rencontres, on le suit dans son monologue intérieur. Il y a très peu de personnages secondaires dans ce livre , ils sont très peu décrit d'ailleurs mais ils sont un point important dans la vie de Saïd, un repère dans se monde étranger. Il sont un simple reflet mais je me suis presque plus attaché à eux. Il y a Nour la prostitué amoureuse, Tarzan le complice de toujours au café, Cheik Guénidi un sage religieux, Raouf Elouane le traître, chacun est un cliché, une image caricaturale des hommes. Il y a tant de tragédie et de poésie dans la vie de cet homme que son histoire en devient captivante. Celle ci construite comme une tragédie grecque aurait très bien pu être raconté sous la forme d'une pièce de théâtre.
Un premier contact vraiment agréable, il ne m'en faut pas plus pour m'inciter à continuer d'explorer l'univers de cet auteur … 3,5/5
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Mer 3 Juin 2009 - 22:26

Akhénaton le renégat de Naguib Mahfouz
Folio / 198 pages





Que s'est-il passé en 1300 av J.C. ? Quelques années plus tard Meri Moun, fils d'un notable, armée des lettres de recommandation de son père, il part recueillir les témoignages des hauts fonctionnaires et des proches du pharaon hérétique, Akhénathon. Peu à peu c'est la véritable histoire de la ville impie et de son pharaon.



J'ai trouvé ce livre captivant pour les ¾ et puis je me suis un peu lassée de la répétition des témoignages. Chaques protagonistes à sa vérité, chacun présentant sa perception des faits. C'est un livre qui fonctionne en duo, la forme se répétant, le fond variant légèrement.
J'avais également lu le livre de Gilbert Sinoué ''Le dieu maudit '' cependant je crois bien que je l'ai préféré à celui-ci. Les sujets sont proches mais abordé de façon légèrement différentes.
Cela reste tout de même un roman bien écrit et agréable à lire sur l'Égypte antique. Et pour moi qui adore l'histoire et bien sûr cette période de l'antiquité, ce livre fut un petit intermède de lecture bien plaisant malgré les défauts qu'on peut lui trouver... 3,75/5



Pour reprendre une rubrique nouvelle chez les rats si vous avez aimé ce livre, vous aimerez sur le même sujet ''Le dieu maudit'' de Gilbert Sinoué ainsi que les livres de Christian Jacq (cela va de soi !).


Dernière édition par lacazavent le Jeu 10 Fév 2011 - 15:38, édité 1 fois
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Philcabzi le Jeu 4 Juin 2009 - 11:02

Tout comme toi, Lacazavent, j'avais préféré Le Dieu maudit de Gilbert Sinoué. Tu viens d'ailleur de me rappeler que je voulais lire d'autres livre de cet auteur!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Miramar - Naguib Mahfouz

Message  nauticus45 le Dim 15 Nov 2009 - 13:44




"Miramar", 217 pages, Gallimard, Mars 1993

Présentation de l'éditeur:



Unique roman méditerranéen de Naguib Mahfouz, Miramar est le roman
d'Alexandrie, ville mythique. Réunis dans une pension au bord de la
mer, cinq hommes vivent, chacun à sa manière, les transformations
survenues dans la société égyptienne à la suite de la révolution de
1952. Le récit à plusieurs voix tourne autour de la servante Zohra,
jeune paysanne fière et déterminée qui incarne les valeurs morales et
idéologiques de la nouvelle génération égyptienne.

Mon avis:

Un livre très original et bien écrit. Il est composé de cinq parties, chacune comportant un narrateur différent (la dernière partie redonnant la voix au premier narrateur, chargé de donner le fin mot de l'histoire). Dès la première partie un décès survient et durant la suite du livre les visions des uns et des autres apportent un éclaircissement aux circonstances du décès. Mais, malgré les apparences, ce n'est pas ce décès qui est le coeur de l'histoire, en fait il n'est qu'un prétexte pour mieux comprendre Zohra, la jeune paysanne qui sert dans la pension Miramar et qui incarne la nouvelle génération. A travers elle et la vision des différents pensionnaires de Miramar, on découvre comment la société égyptienne a évolué au cours du vingtième siècle, et c'est vraiment très intéressant!

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1548
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Mer 18 Nov 2009 - 14:21

La malédiction de Râ de Naguib Mahfouz
édition de l'Archipel / 235 pages






Publié en 1939, la malédiction de Râ est me semble-t-il le premier roman de Naguib Mahfouz.


Alors au sommet de sa gloire le pharaon Khéops construits sur les bords du Nil une immense pyramide qui l'abritera après sa mort. Au moment où la construction de son tombeau s'achève, un devin lui annonce que sa disparition signera la fin de sa dynastie, qu'aucun de ses enfants ne montera sur le trône.


Derrière cette histoire très simple se cache un très beau livre. Moi qui adore l'Égypte Antique qui ai dévoré beaucoup de livres de beaucoup d'auteurs différents, j'ai été très agréablement surprise par ce énième livre sur l'Égypte antique. Je me suis laissée captiver par ce récit et même s'il demeure extrêmement classique et par là presque prévisible, je ne lui en tient nullement rigueur. Il m'a fait passé un bon moment, me permettant de renouer avec plaisir sur une passion d'enfance. Nostalgie quand tu nous tiens...4/5
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Mer 2 Mar 2011 - 16:30

Passage des Miracles de Naguib Mahfouz
Babel / 422 pages




L'impasse du Mortier, pendant la seconde guerre mondiale. Un quartier du Caire avec son passé brillant, sa gloire disparue et son présent en lambeaux. "Une vie à l'écart des mouvements du monde, bruissante de sa vie propre, reliée au monde dans ses profondeurs." Il y a Oumn Hamida, la marieuse, et sa fille Hamida, séductrice et provocante ; il y a aussi Al Helou, le petit coiffeur qui rêve d'une vie ailleurs, le cafetier Karcha, homosexuel et fumeur de hachisch dont les frasques rythment le quotidien des habitants, les jeunes, les vieux, le boulanger et le philosophe, le faiseur d'infirmes et le maquereau. Bref, tous les habitants de l'impasse avec leurs vices et leur grandeur, comme autant de tableaux juxtaposés qui ne cessent de se croiser, de se rencontrer, de se quitter et de se retrouver.



J'ai adoré ce roman chorale. Sortie en 1947 l'écriture n'a absolument pas vieilli, Naguib Mahfouz arrive avec beaucoup de succès à mêler les histoires les unes aux autres. L'impasse forme une sorte de huis clos où il s'avèrent bien difficile de cacher quelque chose à ses voisins. Bien que l'histoire d'Hamida forme la trame principale de ce roman, elle n'est pas la seule, tous les personnages sont vraiment attachant. Certes on se sent un peu voyeur à observer les désirs des uns, les secrets des autres, les petites combines et autres mystères, pourtant on se réjouit de les retrouver.
Une belle lecture divertissante et agréable...


4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  catherine le Dim 1 Jan 2012 - 20:08

Le mendiant
Éditions Actes Sud
158 pages




Résumé
Omar, avocat de 45 ans et père de famille, vit un complet désintérêt de tout ce qui remplit sa vie: son travail, son mode de vie, sa femme. Il considère sa femme avec dépit et même dégoût, malgré les remords que ces sentiments lui causent. Il regrette des choix faits dans le passé alors qu'il avait décidé d'abandonner l'écriture de poésie. Il cherche donc à raviver des sentiments qu'il avait vécu dans des périodes précédentes de sa vie par l'introspection, la fuite...

Critique
C'est le deuxième livre sur la désillusion que je lis en peu de temps - l'autre étant Everyman de Philip Roth, et j'avais davantage apprécié le traitement du sujet par Roth. Le livre de Mahfouz était court et heureusement, car le livre a peu suscité mon intérêt. Le livre est bien écrit mais l'attitude du personnage était trop indécise, trop faible... ça me fatiguait. Je trouvait l'introspection qui était faite sans grande profondeur, comme si le personnage ne cherchait pas réellement de solution mais se complaisait un peu dans son apitoiement de lui-même. Il s'agit d'un premier livre pour moi de cet auteur, à voir les critiques des autres rats je devrait peut-être lui redonner une chance...

Pour cette lecture, un 2.5/5.

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Lun 2 Jan 2012 - 7:52

J'ai beaucoup aimé cet auteur mais là j'ai envie de laisser ce titre de côté !
Merci Catherine Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  lalyre le Mar 21 Fév 2012 - 17:54

Passage des miracles
Naguid Mahfouz
Babel 2007
422 pages
:
Quatrième de couverture
L'impasse du Mortier, où l'on écrasait graines et plantes pour les pharmaciens et les fumeurs, brilla un jour dans le ciel du Caire comme un astre.
De quel Caire s'agissait-il ? De la ville fatimide ? De celle des sultans ou des mamelouks ? C'est maintenant un passage, tout un monde en vérité, orné d'un café aux arabesques multicolores. Personnages de Bruegel, de Courteline et de Zola, ses habitants vivent le Moyen Age à l'heure de la Seconde Guerre mondiale : la marieuse, commère magnifique, le cafetier pédéraste et agent électoral, le faiseur d'infirmes, le dentiste profanateur de sépultures, la belle Hamida, fascinée par son souteneur.mais aussi le Sayyid Ridwâne partant pour La Mecque. C'est la cour des miracles du petit peuple du Caire.

Résumé
Une impasse est par définition une rue sans issue ou chaque habitant sait ce qui se passe chez les voisins. La plupart d’entre eux vivent de petits travaux, d’autres ont des boutiques sur rue, tous sont des personnages hauts en couleur. Dans ce roman, l’auteur réalise une peinture du vieux peuple du Caire, nous décrit des histoires paraissant banales, imprégnées par la religion musulmane et les traditions de ce pays. L’histoire tourne autour de Hamida, une jolie jeune femme qui n’hésite pas à renier l’endroit ou s’est passée sa jeunesse. Ce monde clos est peuplé de gens nombreux avec leurs défauts et qualités, bien que certains ont réussi à amasser une petite fortune tandis que d’autres vivent dans la misère, l’alcool ou la drogue...

Mon avis
Je n’en dirai pas plus dans ce résumé car la quatrième de couverture dévoile déjà beaucoup. C’est un livre magnifique, truculent, parfois sordide mais très émouvant qui nous dirige lentement vers la progression du drame. Un autre monde, une histoire qui m’a fait penser à “ L’immeuble Yacoubian “ mais qui sera un coup de coeur.5/5

avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Enza le Ven 20 Juil 2012 - 11:57

J´ai lu la Trilogie du Caire de Naguib Mahfouz et je suis vraiment triste que cela n´ait pas continué!


Il s´agit d´une trilogie qui se passe des années 1917 jusqu´à 1944, c´est l´histoire d´une famille au travers des évenements politiques en Egypte sur toute cette période. C´est magifiquement bien écrit, c´est comparable à Zola tellement l´impression d´avoir les décors devant les yeux ou de connaitre personnellement les personages est forte. On a vraiment l´impression de faire partie de cette famille.

j´ai adoré le premier tome d´une trilogie "L´impasse des deux Palais". ça se passe au Caire dans les années 1920, époque où la politique bouge beaucoup en Egypte (les egyptiens essayent de se révolter contre les occupants anglais).
Le livre nous fait rentrer dans le quotidien d´une famille dont a vraiment l´impression de faire partie, problèmes, mariages...on se retrouve soit dans les chamailleries des femmes, soit au café avec les hommes. Evidemment, tout est mêlé aux évènement qui secouent l´Egypte.



Ensuite vient le deuxième tome, le palais du désir. C´est celui qui m´a le moins plus mais qui néanmoins doit être lu ne serait-ce que pour suivre l´évolution des personnages. Kamal, le personage principal, le fils de la famille, n´a plus 10 ans mais 19. Ce tome se base surtout son interrogation quant à son avenir et aussi sur ses sentiments amoureux. J´ai trouvé ce 2ème tome trop vulgaire, trop dérapant.




Le jardin du passé: il commence à l´aube de la seconde guerre mondiale, avec de nouveaux personages, les 2 fils de Khadiga, l´un frère musulman, l´autre communiste, si byzarrement que cela puisse paraitre. C´est aussi le plus triste des 3 tomes. Toute bonne chose a une fin.

avatar
Enza

Nombre de messages : 23
Age : 34
Location : Düsseldorf
Date d'inscription : 19/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Lacazavent le Ven 20 Juil 2012 - 12:25

J' ai bien envie de découvrir cette trilogie au moins pour le premier tome Very Happy C'est un auteur qui m' a souvent plu...
Merci Enza

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naguib MAHFOUZ (Egypte)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum