Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  gallo le Ven 19 Déc 2008 - 12:20



Norman Maclean naît en 1902 dans l'Iowa. En 1909 sa famille déménage dans le Montana, à Missoula. Jusqu'en 1913 lui et son frère sont élevés par leur père, un pasteur presbytérien. Il enseigne la littérature à l'Université de Chicago pendant 40 ans et ce n'est qu'à partir de 1973 qu'il commence à écrire les histoires qu'il aimait tant raconter.




De : nimbus (Message d'origine) Envoyé : 31/08/2004 17:02

Norman Maclean "La rivière du sixième jour" "A river runs through it" 1976
Rivage poche. 176 pages. 7,35 euros.
traduction (excellente): Marie Claire Pasquier.

L'auteur.
Il est originaire du Montana, et ce petit livre autobiographique dans lequel il est le narrateur, nous permet de le connaître et de l'aimer.
A ma connaissance, il n'y a que deux autres ouvrages de Maclean disponibles en français:
"La part du feu"
"Montana 1919"

Le sujet.
A partir de la quatrième de couverture, car je ne peux faire aussi bien:
" Quand on a la chance d'être né, avec son frère, dans le Montana, pays des Rocheuses et des grandes rivières à truites de l'Ouest américain, la pêche à la mouche c'est un peu comme le tir à l'arc pour les japonais: une leçon de vie, une façon méticuleuse d'ajuster ses gestes et de participer à la beauté du monde. Cela prend du temps, de la patience, comme toute forme de perfection. Paul, le frère du narrateur était dans les années 30, un magnifique lanceur qui semblait prendre les poissons au lasso. C'était aussi un joueur de poker imprudent que sa famille aimait sans le comprendre...."

Mon appréciation.
J'ai adoré ce petit livre pour de nombreuses raisons:
_ les scènes de pêche sont resplendissantes de vérité et de justesse.
_ les relations entre les deux frères, Norman et Paul le cadet_surdoué, séducteur, rayonnant_ mais non dénué de défauts et qui
vit dangereusement.
_ le talent de l'auteur pour capturer dans son récit la lumière des jours disparus, et qui à jamais vous hante.
_ les questions posées: est ce qu'on comprend vraiment les gens avec qui l'on vit ? est il possible d'aider quelqu'un que l'on
ne comprend pas ?

Une vraie merveille ce livre!
Note: 5 / 5


De : nimbus Envoyé : 17/10/2004 21:11

Norman Maclean "Montana 1919"
Rivage poche 171 pages
Trad. Marie Claire Pasquier.

Histoire:
L'auteur raconte l'été de ses 17 ans alors qu'il fait partie d'une équipe de garde-forestiers chargée de parer aux risques d'incendie dans les montagnes isolées du Montana.
En fin de saison, ce sera le retour vers Hamilton, la ville la plus proche....et vers d'autres aventures.

Mon avis:
Voici un bon petit livre, dans lequel la nature est omniprésente, ainsi que les espoirs et les interrogations d'un jeune garçon.
Livre bien écrit, simplement mais avec justesse, ce n'est pas un chef-d'oeuvre....juste un bon petit livre.

Note: 3,5 / 5


De : docguillaume Envoyé : 23/05/2007 13:59

La rivière du sixième jour Norman MACLEAN
Editions Deux Temps 1976, 147 pages,


Dans le Montana, histoire de deux frères qu’une seule chose rassemble : la pêche à la mouche. L’auteur décrit de fabuleuses parties de pêche dans des paysages superbes, rivières aux eaux froides hérissées de rochers, dans des vallées glacières, entourées des contreforts des Rocheuses et de vastes forêts. Avec plein de détails, les récits de pêche deviennent extraordinairement vivants. Le narrateur (en fait l’auteur puisqu’il s’agit d’un récit autobiographique) décrit comment il choisit sa mouche en fonction des insectes volant autour de lui. Il pense comme le poisson, devine qu’il y en a un gros là derrière ce rocher au milieu du courant, lance sa canne d’un geste élégant, ramène le poisson qu’il dépose dans son panier sur un lit de menthe sauvage. Pas très loin, sur un autre plan d’eau pêche son frère Paul. Quand ce reporter n’est pas à écumer les bars, il pêche. Et c’est un fabuleux pêcheur ! Sous la plume de Maclean, on a l’impression de voir un cow-boy manier un lasso faisant d’incessants allers-retours au-dessus des eaux miroitantes. Il fait voler sa mouche avant de la faire plonger et de ramener sa prise.

L’écriture de ces aventures de pêche est tout simplement parfaite. On est avec Norman Maclean au bord de la Blackfoot, cette rivière sauvage en plein cœur du Montana et on ramène avec lui de grosses truites brunes.

L’autre aspect du livre est la famille. Paul fréquente beaucoup les bars, joue, contracte des dettes. Le narrateur doit même aller le chercher en prison un matin, en compagnie d’une jeune indienne qui partage ses ivresses. Quand ce n’est pas Paul, c’est Neal – le beau-frère du narrateur – qui est la source de problèmes.


La rivière du sixième jour est donc un petit livre magnifique, qu’il faut vraiment avoir lu. Ces chroniques de parties de pêche, les descriptions de paysages sont somptueuses. Quand il s’agit de pêche, l’écriture de Norman Maclean est tout simplement parfaite.

Un regret tout de même, la traduction française de l’œuvre qui s’intitule A river runs through it. Ou le traducteur est allé chercher ce « sixième jour » ? Référence à la Bible, au fait que Dieu ait créé l’homme le sixième jour ? Le père de Paul et du narrateur est en effet pasteur. Le nom du film qu’en a tiré Robert Redford Et au milieu coule une rivière est autrement plus poétique et beaucoup plus proche de la pensée de l’auteur.

Note : 5/5


De : docguillaume Envoyé : 23/05/2007 20:35
J'apprécie énormément les descriptions dans les livres. Les paysages surtout, mais aussi des activités, métiers, qui sont décrit avec beaucoup de détails et nous permettent de découvrir le vocabulaire d'une profession (exemple : Bernard Clavel et la charpenterie). Ici, ce sont d'une part les paysages du Montana, en particulier les rivières que peint l'auteur. Et c'est très beau. Bien qu'aimant la nature (qui ne l'aime pas ? ), je ne suis pas un pêcheur (je ne pourrais jamais avoir cette patience ), mais j'ai beaucoup aimé ces longues descriptions de parties de pêche entre ces deux frères. Cela pourrait paraître rébarbatif, mais pas du tout parce qu'on a le sentiment de voir à travers les yeux du narrateur.
C'est un livre magnifique qui de plus est très court : 146 pages.


De : Chantal5500 Envoyé : 28/06/2007 15:13
Norman MACLEAN - LA RIVIERE DU SIXIEME JOUR
Editions Rivages - 176 pages.

Roman autobiographique de Norman Maclean, qui nous raconte une partie de sa jeunesse au Montana, notamment avec son frère Paul, de trois ans son cadet, joueur de poker invétéré, plus ou moins alcoolique, et surtout "champion" de pêche à la mouche dans les magnifiques rivières à truites de la région.

Un délice ! Immergée dans la nature, dans l'eau froide jusqu'à la taille, une canne à la main en la maniant adroitement pour poser la mouche à la surface de l'eau et attraper une superbe truite....je m'y voyais ! En tout cas, je sais tout de la pêche à la mouche (et je suis bien tentée d'essayer). Tissé de très belles descriptions de la nature et de la rivière en particulier, et de sentiments familiaux pleins de tendresse, ce roman est un récit tout simple mais combien enchanteur que j'ai lu en une journée. Le genre de lire à garder au chaud pour de prochaines lectures...

4,5/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Bellonzo le Lun 1 Juin 2009 - 11:26

Pas lu mais Redford en a donné une très belle adaptation:Et au milieu coule une rivière.Et depuis le Montana est devenu une des stars de ma bibliothèque.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Chantal le Lun 1 Juin 2009 - 20:06

Le film est super aussi ! Very Happy
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2211
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  flop-itude le Lun 1 Juin 2009 - 22:04

Tu donnes envie de revoir le film et de lire le livre...Flop
avatar
flop-itude

Nombre de messages : 236
Age : 53
Location : Aveyron France
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 2 Juin 2009 - 2:39



La rivière du sixième jour coeur coeur coeur
(Rivages, 1997, 175 pages)

Le narrateur, en fait Norman Maclean, raconte des moments de sa vie au Montana où tout tournait autour de la pêche à la mouche.

"Dans notre famille, nous ne faisions pas clairement le partage entre la religion et la pêche à la mouche."

Qu'on aime la pêche ou pas, qu'on soit indifférent, il est impossible de ne pas être soulevé par les descriptions qu'en fait Norman Maclean. Même qu'il donnerait envie de pêcher à la mouche à l'ennemi le plus juré de cette activité, que dis-je de cet art! En fait, quoique la pêche y joue un rôle prépondérant ce n'est pas un roman uniquement sur la pêche, loin s'en faut. C'est plutôt la relation entre deux frères, le narrateur et Paul. Et l'amour très fort qui unit toute une famille.

On ressent tout l'amour, toute la tendresse que Norman Maclean a envers les siens : son frère, ses parents, sa femme, sa belle-famille... et aussi l'amour de la rivière. Ses descriptions sont très colorées, on sourit presque tout le temps.

Et quelle plume! une écriture somptueuse, poétique, ruisselante et pleine d'humour. Et quelle puissance d'évocation, rarement un auteur me fait ressentir autant les choses, les sentiments humains comme les humeurs de la nature et le Montana. Brrrrrr... c'est poignant, je vous dis.

Je tourne la dernière page avec le coeur tout chamboulé, ouf...! Très fort, plus que parfait! Magnifique, comme dirait le père de Norman Maclean. Bref ce livre est un trésor, à lire et à relire.

Extraits :

"Presque tous les habitants de la côte ouest sont nés dans les Rocheuses. Mais comme ils étaient incapables de pêcher à la mouche, ils ont émigré là-bas, et ils sont devenus avocats, notaires, chefs comptables..."

"Je n'ai jamais prétendu être un crack, mais je me considère comme un pêcheur honorable, c'est quelque chose qui est important dans ma vie, et j'aime faire bonne figure, surtout quand je pêche avec mon frère."

"Personne ne peut prétendre avoir vécu l'immensité d'un instant tant qu'il n'a pas vu le monde s'incarner dans un poisson, et le poisson disparaître. Cet animal-là je m'en souviendrai toute ma vie."

"Je me demandais par exemple comment il se fait que les femmes soient de telles poires et qu'elles soient toutes prêtes à voler au secours d'un salaud comme lui - et jamais au mien."

"Je sais en tout cas qu'il n'aime pas pêcher. Ce qu'il aime, c'est raconter aux femmes qu'il aime pêcher. Les femmes sont contentes et lui aussi. Et les poissons aussi."

"Ceux avec qui nous vivons, qui nous sont proches, et que nous sommes censés connaître le mieux, sont ceux qui nous échappent le plus."

Un livre qui incite à souligner autant d'extraits... et encore plus, quoi dire d'autres que : Lisez-le!

Note : 5/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 2 Juin 2009 - 2:47

J'ajoute qu'étant donné que j'ai toujours aimé passionnément les rivières j'imagine que cela ajoute à mon grand coup de coeur pour ce livre.

Je n'ai pas vu le film mais pour avoir parcouru les nombreuses critiques sur amazon.com beaucoup semble avoir été déçu du film après avoir lu le livre. Comme j'ai l'intention de le voir cet été... je vous dirai...

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Liza_lou le Mar 2 Juin 2009 - 19:57

Ah mais oui c'est le roman dont est tiré "Et au milieu coule une rivière" de Robert Redford! Very Happy Belle critique Mousseline qui me donne vraiment envie de lire ce roman (et pourtant, je n'aime pas la pèche! Wink ).
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  cecile le Lun 22 Juin 2009 - 12:30

La rivière du sixième jour

Bon je n'ai pas été intéressée du tout par cette histoire de pêche, aussi je l'ai survolée plus que lue. Mais je trouve la fin très belle et nostalgique aussi je vous la recopie :

"Aujourd'hui, presque tous ceux que j'ai aimés sans les comprendre quand j'étais jeune sont morts, mais je n'ai pas renoncé à chercher à les connaitre.
Bien sûr, à mon âge, je ne vaux plus grand-chose comme pêcheur, et bien sûr, le plus souvent, je pêche seul dans les grandes rivières, malgré mes amis qui trouvent que ce n'est guère raisonnable...
A la fin toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'un pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
Je suis hanté par les eaux."

J'ai vu le film de Redford il y a un certain nombre d'années et je me souviens l'avoir bien apprécié.
Compte tenu que je ne suis pas une passionnée de pêche et que je ne conteste pas la qualité du livre, je mettrai la note suivante :

Note : 4/5


Dernière édition par Philcabzi le Lun 22 Juin 2009 - 14:23, édité 1 fois (Raison : Ajout du titre)
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 27 Sep 2009 - 15:24

Dommage que tu n'aies pas aimé Cecile.

Je reste persuadée qu'il n'est pas nécessaire d'apprécier la pêche pour aimer.

Pour moi ce livre restera dans mes meilleurs! Et bien sûr je ne pourrai plus voir un pêcheur à la mouche sans penser à ce roman...

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Parch le Mer 10 Mar 2010 - 11:54

Norman Maclean, Montana 1919, Rivages Poche, 171 pages.

L'auteur raconte l'été de ses dix-neuf ans où il fut employer par le service des eaux et forêts dans le Montana. La première partie de l'ouvrage se concentre sur l'expérience de l'auteur en forêt : admiration pour celui qui élevé la tache de charger les mules au rang d'art, surveillance des départs de feu et combat contre les incendies (creuser des tranchées, allumer des contre-feux). La deuxième partie relate le retour de l'équipe en ville à la fin de l'été (poker et bagarre au rendez-vous).

Ce petit livre est distrayant mais n'égale pas les parutions de la collection Gallmeister. La nature n'y est pas autant présente. L'univers décrit ressemble plutôt à celui du far west du XIXe siècle...

Ma note : 3/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Norman MACLEAN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum