Mark TWAIN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Prospéryne le Jeu 18 Déc 2008 - 23:07

De : PapillonY1 (Message d'origine) Envoyé : 2004-09-05 09:29
Journal d'Adam, journal d'Eve Mark Twain
Edition L'oeil d'or -Fictions et fantaisies - 75 pages

Résumé :
La création racontée alternativement par Adam, puis par Eve.

Mon avis:
Un petit bonheur de lecture, à mourir de rire. Dans leur journal intime, Adam et Eve nous racontent leur création, leur rencontre, la chute, la dévouverte du monde, etc.. Version masculine et version féminine. Vous saurez maintenant ce que les hommes pensent des femmes et vice-versa, et en quoi nous sommes si différents dans notre rapport au monde et dans nos relations aux autres... A faire lire à vos maris, msdames !

Ma note : 5/5

Extraits :

Adam : "Me suis construit un abri pour me protéger de la pluie, mais pas moyen d'y trouver la paix, seul avec moi-même. A cause de la nouvelle créature. Ca arrive et ça s'installe. Lorsque j'ai tenté de la virer, l'eau a coulé des orifices par lesquels elle regarde, et elle l'a essuyée du dos de ses pattes, en faisant un drôle de bruit, du genre de ceux que poussent les autres animaux quand ils sont en détresse. Qu'est-ce que je donnerais pour que ça ne parle pas ; ça parle tout le temps."

Eve : "Il parle très peu, peut-être parce que ce n'est pas une lumière, alors ça le rend susceptible et il essaie de la cacher."




De : Venusia Envoyé : 2006-06-13 13:54
The Diary of Adam and Eve Mark Twain
(Journal d'Adam, journal d'Eve)

Moi aussi je l'ai lu ce petit bouquin et j'ai trouvé ça extrêmement drôle, mais ce qui m'a surpris le plus c'est le traitement très moderne qu'en a fait Mark Twain. Si on ne le savait pas, on ne daterait jamais ces extraits de 1893! C'était la première fois que je lisait cet auteur, et j'aime beaucoup son style simple et vigoureux, sans fioritures. Définitivement un auteur à découvrir.

5/5




De : docguillaume Envoyé : 2007-09-29 12:50
Les aventures d'Huckleberry Finn Mark Twain

Editeur : Flammarion
Collection : Gf
Parution : 1997 (Originale : 1884)
Nombre de pages : 344

L'histoire :

Fin du 19e siècle, dans le Mississipi. Un jeune garçon nomné Huckleberry Finn quitte la maison de la veuve Watson. Il vit un temps dans une cabane dans les bois, avec son père alcoolique, dont il finit par s'échapper de son emprise. Il file sur le fleuve en canoë, à l'aventure, et c'est sur une île au milieu des eaux qu'il installe son campement de fortune pour dormir à la belle étoile et à la lueur d'un feu de camp, après un repas de poissons pêchés à la ligne. Il rencontre alors Jim, un esclave noir qui s'est échappé de chez ses maîtres car on allait le vendre. Jim et Huck décide de descendre le fleuvre pour aller dans un Etat où un esclave ne pourra être inquiété. Ils voguent la nuit, dormant le jour à l'abri des saules.
En chemin, ils connaissent des péripéties, risquent la collision avec des steam boat, croisent une bande de voleurs...

Mon avis :

J'avais beaucoup envie de découvrir cet auteur ultra célèbre aux Etats-Unis. Enfant, j'aimais beaucoup le dessin animé du même nom. J'ai d'abord tenté de lire le livre en anglais mais j'ai renoncé car l'anglais du 19e était assez difficile à lire.
C'est un livre amusant, qui nous plonge dans les eaux du Mississipi. On est avec Huck et Jim sur leur radeau et on descend vers le Sud. J'ai bien aimé les passages sur cette vie de vadrouille, de pêche et de vie au grand air.
Mais c'est un livre dont le récit est assez lent : il ne se passe pas grand chose. Les rebondissements sont poussifs et connaissent des issues trop enfantines : ils perdent plusieurs fois le radeau et le retrouvent intact, Huck et Jim sont séparés mais se retrouvent rapidement. Bref, c'est un peu léger comme littérature.
Il y a des longueurs que l'auteur aurait pu nous épargner, même s'il cherche à montrer que l'esclavage est une honte de l'humanité par exemple.
Je n'ai pas terminé ce livre. Twain ne m'a pas donné envie d'aller au bout. Peut-être que si je l'avais lu enfant j'aurais apprécié ce bouquin.




De : Shan_Ze Envoyé : 2007-10-26 07:31
La vie privée d’Adam et Eve de Mark Twain

Les premiers temps de la création revisités par Mark Twain : sous forme de journaux intimes, il donne la parole à Adam et Eve où chacun raconte ses impressions et ses sentiments au fil des découvertes de la nature et de l’autre.

Une parodie plaisante de la Bible où l’homme et la femme sont représentés de façon moderne et où les natures profondes de l’homme et la femme sont révélées. C’est un petit bijou !



Note :4.5/5
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 35
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

The Adventures of Tom Sawyer

Message  Réaliste-romantique le Jeu 22 Jan 2009 - 0:32

The Adventures of Tom Sawyer
Mark Twain


Tom Sawyer est un gamin dissipé mais malin qui habite sur la rive du Mississippi autour de 1830. Il adore faire l’école buissonnière, attirer l’attention et vivre des aventures. Toutefois, une de ces escapades avec son ami Huckleberry Finn fera de lui un témoin clé dans une affaire de profanation de cadavres et de meurtre. L’accusé, dénoncé par le héros, réussira à prendre la fuite, et Tom Sawyer craindra alors pour sa vie. Ceci ne l’empêchera néanmoins pas de chercher de nouvelles aventures.
Charmant récit, destiné d’abord aux enfants, mais qui m’a grandement amusé. C’est une histoire de et pour petits garçon : l’école buissonnière, jouer les Robinson Crusoé, être plus malin que ses amis, impressionner les filles, explorer une grotte mystérieuse, découvrir des bandits et des trésors… Ce livre est un classique de la littérature américaine, j’ai enfin compris des références dans de nombreux films et séries, tel les Simpson.

4,5/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1959
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Lun 22 Juin 2009 - 13:00

Les aventures de Tom Sawyer

Edition Tristram
304 pages

Quatrième de couverture
Les ruses de Tom Sawyer sont sans limites. Autant pour déjouer la surveillance de sa tante Polly que pour attirer l'attention de la jolie Becky Thatcher. Ou pour mettre en scène sa propre mort et celle des membres de sa " bande "... en s'offrant le plaisir d'assister en cachette à leur éloge funèbre, prononcé dans l'église de St Petersburg devant le village en pleurs. Mais le jour où Tom et Becky se perdent dans le dédale souterrain d'une grotte, privés de lumière, d'eau et de nourriture, les ruses et l'imagination ne suffisent plus...

Mon avis: 4/5, j'ai beaucoup apprécie les aventures de ce jeune garçon. Petite j'adorai le dessin animé et ça m'a rappeler de bons souvenirs. J'ai eu droit à la nouvelle traduction qui retransmet bien la façon de parler des enfants de l'époque, avec leurs expressions bizarres qui m'ont bien fait rire. A chaque fin d'aventure, je me demandai ce qu'il allait bien pouvoir inventer. Je crois que lorsque l'on était enfin on aurait tous aimé être Tom Sawyer au moins une journée, en tout cas pour ma part c'est le cas Very Happy
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7349
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Lun 3 Mai 2010 - 12:05

Ascensions en télescope de Mark Twain
(Hoebeke, 295 pages)



En 1878, Samuel Langhorne Clemens plus connu sous le nom de Mark Twain, l’auteur des aventures de Tom Sawyer et des aventures d’Huckleberry Finn, visite la Suisse et la Savoie avec son compagnon Harris. Il nous décrit la montagne, sa beauté, ses touristes, ses dangers avec beaucoup d’humour à travers quelques épisodes détonants.

J’ai beaucoup aimé l’humour de Mark Twain ! Distillé parfois par parcimonie, parfois à outrance, on découvre la montagne d’une façon plaisante. Les tournures de phrases sont parfois longues et compliquées mais j’ai beaucoup aimé ses descriptions. L’épisode qui donne son nom au récit est assez original.

J’ai préféré la fin (à partir du chapitre 16) où il parle des alpinistes qui ont tenté des ascensions de monts. Beaucoup moins marrant mais très intéressant à savoir pour connaître les terribles dangers de la montagne. Je me demande combien il a transformé les notes de ce voyage touristique en récit burlesque ? En tout cas, c’est réussi.

Une note de l’éditeur précise que Ascensions en télescope (version française) ne relate que ces voyages en Suisse et France et non ceux en Allemagne et Italie dont est tirée la version originale A tramp abroad. J’espère pouvoir trouver ses autres voyages édités pour pouvoir les lire…


Quelques citations :

P131 : « Les Anglais et les Américains ne sont pas moins aimables que les autres peuples, ils sont seulement plus réservés, ce qui est dû à leur moeurs et à leur éducation. »

P170-171 : «…des touristes des deux sexes, à dos de mulet, passaient en défilé ininterrompu, regagnant leurs hôtels après de folles aventures dont l’ampleur s’accroîtrait chaque fois qu’elles seraient racontées au coin d’un feu anglais ou américain, jusqu’au moment où elles excéderaient enfin les limites du possible. »

Note : 4.25/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Lun 3 Mai 2010 - 14:42

Ta critique me donne vraiment envie de redécouvrir cet auteur. Je note ce titre et je vais voir de ce pas si ma bibli l' a dans son catalogue.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mer 5 Mai 2010 - 11:33

Tu as lu quoi de Mark Twain ? Il y a aussi La vie privée d'Adam et Eve, très court mais très appréciable !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  veilleur le Mar 24 Aoû 2010 - 11:01

Les aventures de Tom Sawyer
Editions Tristam, traduction Bernard Hoeppner

Le monde à hauteur d'enfant

Je n'avais jamais lu "Tom Sawyer". Il a fallu que j'attende l'âge adulte pour le faire, et pour l'apprécier. Je l'ai lu dans cette nouvelle traduction intégrale établie par Bernard Hoepffner. J'avoue y avoir pris beaucoup de plaisir. D'abord parce que ce livre transpire l'aventure à chaque page. Quoi qu'on puisse penser de ce fichu gamin à l'imagination débordante, le lecteur reste accroché à ses basques pour suivre ses frasques. Tom Sawyer montre un caractère fort et indiscipliné mais c'est en même temps un enfant en recherche terrible de tendresse, et qui essaye de compenser cette absence par des facéties impitoyables, mais bien souvent involontaires. Ensuite parce qu'au fur et à mesure de l'avancée du roman, on mesure combien ce jeune garçon et ses compagnons d'aventures (dont Huckleberry Finn) évoluent et se rapprochent d'une maturité presque adulte. Par les épreuves qu'ils traversent (la grotte) et les cas de conscience (l'assassinat au cimetière), "Tom Sawyer" fait partie de ces romans d'initiation qui peuvent être lus à n'importe quel âge.

Il faut se remettre en tête que ce roman a été écrit en 1876 au cœur de l'Amérique puritaine. Les propos de Twain sont très moqueurs des bonnes manières des adultes dans ce roman et je n'évoque même pas cette morale puritaine que l'auteur tourne en ridicule grâce aux facéties de Tom Sawyer. Par ailleurs, Mark Twain a mis noir sur blanc le parlé local des petites gens. Bernard Hoepffner a tenté de le traduire au mieux dans cette version, très certainement moins édulcorée que d'autres. C'était à l'époque une révolution littéraire, même si le lecteur d'aujourd'hui ne s'en rend pas forcément compte. "Tom Sawyer" est fondé essentiellement sur des dialogues d'enfants particulièrement inventifs.

Ce roman fait voir le monde par des yeux d'enfants, avec la bizarrerie des adultes, avec cet esprit d'insouciance et d'aventure qui fait le propre de l'enfance, avec ses peurs terrifiantes également, et cette constante intervention des forces magiques et des serments qui font le propre de cet âge.

En résumé, un très bon roman, que l'on peut poursuivre avec la suite : Les aventures de Huckleberry Finn.

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  veilleur le Mar 24 Aoû 2010 - 11:03

Les aventures de Huckleberry Finn
Editions Tristam, traduction Bernard Hoeppner

Coeur d'Amérique

"Les aventures de Tom Sawyer" suffisent largement à établir la gloire de Mark Twain au panthéon des lettres américaines mais le lecteur aurait tort de passer à côté de la suite "Huckleberry Finn". On se souvient que ce garçon était le camarade pour les 400 coups de Tom et qu'à eux deux, ils avaient trouvé une somme d'argent rondelette leur assurant une vie confortable. Or, cette vie bourgeoise et convenue ne convient pas à Huckleberry, lequel s'empresse de prendre la poudre d'escampette en compagnie d'un esclave fugitif, tout cela sur un radeau le long du Mississippi. Ce fleuve, tout autant que Huckleberry, est l'âme de ce long roman et révèle l'Amérique profonde de cette seconde partie du XIXème siècle. Tout au long de leur périple vers le sud, les deux compères vont croiser la route de villageois naïfs, paysans madrés, malandrins, coquins, faussaires. Ces aventures donneront beaucoup de maturité à Huckleberry, lequel s'efforcera de libérer Jim de son esclavage alors qu'il est repris.

Cette maturité, l'auteur la fait sentir sur la fin lorsque le dénouement de l'histoire met à nouveau en contact Tom Sawyer et Huckleberry. Ce dernier est devenu réaliste alors que Tom vit dans un monde de rêve d'enfant. Toute la partie où ils cherchent à libérer Jim en reproduisant les schémas d'évasion des romans d'aventure met mal à l'aise, même si c'est sur le domaine de la farce. Tout est bien qui finit bien et par ce roman, Twain montre son point de vue abolitionniste avec force.

Ce roman est à lire dans cette nouvelle version élaborée par Bernard Hoeppner, dans laquelle le traducteur s'est efforcé de rendre au plus juste les expressions populaires parlées avec lesquelles Mark Twain s'est assuré sa popularité dans la littérature outre-Atlantique. Décapant.

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Ven 25 Jan 2013 - 12:23

Les aventures de Tom Sawyer

Note : 4/5

Résumé : Dans le Missouri des années 1830, Tom Sawyer est un jeune garçon rusé et malin. Elevé par sa tante, il préfère l’école buissonnière à l’école normale. Il s’attire lors d’une de ses escapades les foudres de Joe l’Indien, un personnage obscur.

Critique : A l’origine destiné aux enfants, ce livre est beaucoup plus profond et recherché que ce que l’on pourrait croire de prime abord. Récit bucolique des aventures d’un jeune garçon, le livre traite de beaucoup d’autres sujets bien plus profonds. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ce petit garçon. Beaucoup d’humour dans ce livre malgré tout. Le personnage de Tom Sawyer est très attachant certes mais j’ai eu un petit coup de cœur pour le personnage Huckleberry Finn, surtout dans le dernier chapitre. On découvre le monde des yeux d’un enfant et on le quitte avec un peu de regrets.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Ven 25 Jan 2013 - 17:02

J'aimerais beaucoup le (re) lire et je pense aussi à lire son autobiographie parue cet automne je crois.



_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mer 11 Jan 2017 - 22:50

Trois mille ans chez les microbes de Mark Twain

Avec Mark Twain, c'était l'assurance de passer un bon moment ! Eh pourtant, j'ai été déçue par Trois mille ans chez les microbes. Sa visite chez ce petit peuple ne vise qu'à faire des comparaisons avec beaucoup d'humour (parfois un brin tortueux) avec l'Homme, son Habitat, sa Société. Les microbes sont décrits comme un peuple semblable au notre qui éprouvent des émotions mais raisonnent de façon totalement différente. 
J'ai eu du mal à accrocher à cette satire de la société, l'avancée dans ce livre a été difficile. Je m'attendais à une description plus scientifique que philosophique (même si certains points relèvent bien de la science). Une déception mais je n'arrêterai pas de lire Mark Twain : Tom Sawyer, Huckleberry Finn, Adam et Eve... Des précédents de l'auteur m'ont séduite et d'autres suivront…

Note : 2/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mer 15 Nov 2017 - 10:13

Aphorismes : irrévérence et liberté de Mark Twain



Ah Mark Twain, il m'a fait rêver plus jeune avec Les aventures de Tom Sawyer puis celles d'Huckleberry Finn. Sans compte, ses autres productions... (Plus récemment, il apparait sans son pseudonyme dans la série de Philip Farmer, le fleuve de l'éternité en tant que personnage d'un roman SF mais hum, on s'éloigne du sujet). Aphorismes est un recueil de citations de ses différents écrits : ses romans comme ses carnets. Les citations sont classées par thème (argent, enfants, religion etc) et par ordre alphabétique.
Ca réflète un peu l'état d'esprit du bonhomme à une époque lointaine (XIXe siècle), même s'il faut reconnaitre et différencier la moquerie, l'ironie de la pensée pure... J'ai beaucoup aimé, j'ai eu envie de noter ces petites sentences parfois très justes. Ca m'a aussi donné envie de lire ses romans que je ne connais pas encore (En suivant l'équateur, La vie sur le Mississippi, A la dure) même si je reste sur une déception (Trois mille ans chez les microbres). A piocher pour savourer sans limites !

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mark TWAIN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum