Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 17 Déc 2008 - 12:33

De : nimbus Envoyé : 28/07/2004 22:01
Dan Simmons " Le conseiller et autres nouvelles"

Librio 125 pages
Trad. Jean-Daniel Brèque

L'auteur.
Né en 1948 dans l'Illinois, il a enseigné pendant 18 ans avant de se lancer dans l'écriture.
C'est un auteur de science fiction que je place tout en haut de la pyramide de qualité S.F (Hyperion, Endymion, l'échiquier du mal...)

Le livre.
C'est un recueil de 3 nouvelles, toutes en relation avec le secteur éducatif.
La première, du type réaliste ( Le conseiller) est sans interet, la seconde avec un côté fantasy est médiocre, la troisième nous montre une institutrice faisant la classe à des élèves mort_vivants (ça pourrait être une caricature drôle, mais ça ne l'est pas!)

Mon avis.
TRES TRES médiocre!!!
Je me demande encore d'où tout celà provient? des oeuvres de jeunesse ?
A fuir !

Note: 0,5 / 5




De :Mousseliine Envoyé : 29/07/2004 04:45

Je reçois parfois des commentaires par courriel sur les critiques de Nimbus que j'ai publié sur le site...

Y'en a un entre autres que était carrément un message d'insultes.. sur un livre de Thomas Mann... évidemment je ne l'ai pas publié. Le monsieur n'a pas du tout apprécié La montagne magique qui coince le support à soulier, ouille!!! Dommage j'aurais dû conserver le courriel et te le faire parvenir!

Par contre la semaine dernière j'ai reçu une réponse de ta critique d'un livre de Patrick Modiano, Des Inconnues, c'est correct alors je l'ai publié.

Et un internaute m'avait écrit pour te remercier pour ta critique de Stalker.... (les autres russes de science-fiction).




e : nimbus Envoyé : 29/07/2004 21:15

Oui Mousseline j'ai vu....et tu as bien fait, comme toujours, il n'y a aucune obligation d'être toujours d'accord sur tout, et personne ne détient la vérité vraie!
Pour Modiano je vais essayer de me racheter, j'ai reçu hier matin "Rue des boutiques obscures" et si je trouve ce livre génial je ne manquerais pas de le dire.
En ce qui concerne ThomasMann et "la montagne magique" j'ai mal accroché au début...et s'il redresse l'armoire à chaussures c'est parce qu'il s'agissait d'un livre d'occasion, en mauvais état....et qu'il avait la bonne épaisseur.
Bon, sur ce je vais aller dire du mal de deux autres livres, dont l'un écrit par l'un de mes auteurs chouchous!
Liberté, liberté chérie....
@+



De : 2550Chimère Envoyé : 29/07/2004 19:51

Frisette, pour découvrir Dan Simmons mieux vaut commencer par Hypérion. En tout cas Merci Nimbus, je penserai à éviter ce titre si jamais je le croise au détour d'un rayon.




De : van1709 Envoyé : 01/06/2005 14:51
Le chant de Kali


4ème de couverture:
Robert Luczak est envoyé à Calcutta par sa maison d'édition pour récupérer le mystérieux manuscrit d'un poète que tous croyaient mort depuis huit ans. Mission simple en apprence, mais qui prend des allures de descente aux enfers dès lors que son chemin croise celui des Kapalikas, secte vouée à l'adoration de Kali dont les membres font régner la terreur sur la ville. Sacrifices humains, cadavres ressucités, meurtres en pagaille... Luczak comprendra - mais trop tard - que rien n'arrete le chant de Kali.



Mon avis:
Pas terrible. Je m'attendais à etre transportée, à ressentir de la terreur, du dégout, mais rien de tout cela. Peut etre certains de ceux qui ont lu ce livre ne seront pas d'accord, mais je n'ai rien ressenti en le lisant, je n'étais pas concernée. Le personnage principal cherche à connaitre la vérité dans une ville qu'il ne connait pas, où il y a une atmosphère étrange, et puis voilà. C'est trop superficiel à mon gout. J'avais pourtant lu de bonnes critiques sur lui, j'aurais peut etre du commencer par l'échiquier du mal, ou un de ces cycles.

Note: 2/5




De :Plaisir_des_Mots Envoyé : 15/07/2005 15:01

Je confirme que pour moi Hyperion est un chef d'oeuvre absolu de la science-fiction.

Michel.



De :Stephermanicus Envoyé : 09/08/2005 20:21

Hello,
de Dan Simmons, j'ai lu l'achiquier du mal et le chant de Kali.
Autant j'ai adoré l'échiquier du mal, autant j'ai trouvé le chant de Kali nul... C'est un auteur bizarre, il réussi sur certains romans à toucher un certain public mais semble souvent passer à côté du coche...
Steph




De : doriane99 Envoyé : 24/10/2005 13:14

Hypérion

Un des classiques de la SF. La planète Terre est devenue inhabitable et la vie peuple de nombreuses planètes reliées entre elles par un système de portes. Mais une guerre totale menace ! La seule façon d'y remédier semble se trouver sur Hypérion, planète sur laquelle vit le légendaire Gritche, sorte de monstre de métal assassin. On y trouve aussi les mystérieux Tombeaux du Temps qui semblent renfermer un grand mystère. Sept pèlerins sont envoyés sur Hypérion afin d'éviter cette guerre, de combattre le monstre et de découvrir le secret des Tombeaux du temps. Hypérion est le récit de ces pélerins (de six d'entre eux), dévoilant leur passé, ils nous révèlent la motivation profonde qui les pousse à affronter ce monstre.

Il est suivi de : "la chute d'Hypérion", "Endymion"et "l'éveil d'Endymion"


Mon avis :

J'ai parfois ramé dans la lecture, je lis très peu de science-fiction et j'ai eu du mal à rentrer dans ce monde imaginaire. J'ai trouvé parfois quelques longueurs dans les récits des pèlerins, mais chacun m'a étonnée. L'Histoire est riche, pleine de retournements de situation et même si je n'ai pas adoré lire ce livre, j'ai très envie de connaître le dénouement de l'histoire. Tout comme dans l'échiquier du mal (que j'ai adoré), l'écriture ne m'emballe pas mais l'histoire en elle-même me passionne

3.5/5



De :doriane99 Envoyé : 15/12/2005 10:37
La chute d'Hypérion


On retrouve nos sept pélerins et l'affaire devient très politique. Qui sont les méchant ??? les Extros qui veulent envahir tout le Retz et anéantir toute vie humaine ? ou bien l'ennemi est-il tapi dans l'ombre, bien proche du gouvernement ?

Mon avis
Comme pour le premier tome, des longueurs qui m'ont donné envie de laisser tomber ma lecture : les poèmes de Yeats que j'ai trouvés bien obscurs (peut-être est-ce dû à la traduction ?), les discours nébuleux de l'IA Malgré tout, on s'attache à ces pélerins et on veut absoluement savoir ce qui leur arrive... J'ai adoré le passage où chacun des monde doit réapprendre à vivre normalement sans technologie ultra-sophistiquée, on retrouve ceux qui s'auto-détruisent, ceux qui retroussent leurs manches... une peinture acérée de la société face aux catastrophes.

3.5/5



De : suzanneécrivain Envoyé : 22/05/2007 01:16
Les chiens de l'hiver
Éditions : Rocher

Quatrième de couverture
Professeur de littérature anglaise à l’université du Montana, Dale Stewart est aussi l’auteur d’une série de romans à succès : Jim Bridger, le roi de la montagne. Mais Dale se trouve aujourd’hui à un tournant crucial de sa vie : dépressif et suicidaire, il a vu sa femme puis sa jeune maîtresse le quitter, et va probablement perdre son emploi. Il éprouve alors le besoin de retourner dans l’Illinois, sur les lieux de son enfance, pour écrire un roman « sérieux » mettant en scène la bande de gamins dont il faisait partie à l’époque.
Mais à peine arrivé, Dale est victime d’une succession de faits bizarres. La maison qu’il a louée – celle de son défunt ami Duane, un garçon surdoué mort à onze ans déchiqueté par une moissonneuse-batteuse – lui paraît hantée. Des chiens noirs démoniaques rôdent autour de la maison et il reçoit sur son ordinateur de mystérieux messages en vieil anglais. Perdu entre la réalité et ses hallucinations, Dale va voir resurgir l’horreur…



Mon avis
J'ai beaucoup aimé la première moitié du roman... On se pose des questions; l'auteur parvient à nous faire frissonner. Cependant, j'ai été déçu par la fin. J'ai eu l'impression que l'auteur fermait la boucle trop rapidement. Je suis restée sur ma faim...

Ma note
3/5





De :Laïze Envoyé : 05/02/2008 22:44
Hypérion tome 1


4e de couv : Quand les sept pèlerins se posent à Hypérion, le port spatial offre un spectacle de fin du monde. Des millions de personnes s'entassent derrière les grilles : les habitants de la planète sont sûrs que le gritche va venir les prendre et ils veulent fuir. Mais l'Hégémonie ne veut rien savoir : une guerre s'annonce et les routes du ciel doivent être dégagées. Et tout ce que le gouvernement a trouvé, c'est d'envoyer les sept pèlerins. La présidente le leur a dit d'emblée : "Il est essentiel que les secrets des Tombeaux du Temps soient percés. C'est notre dernière chance."

Les pèlerins qui ne se connaissent pas entre eux vont donc se présenter et raconter le récit de leur relation avec le gritche. Dans ce premier tome, on a le récit du prêtre, le père Hoyt, du soldat, le colonel Kassad et du poète, Martin Silenus.

Le début du livre est assez difficile : il y a tout un univers SF bien ficelé et original, mais très peu de pistes pour expliquer et éclairer le lecteur. C'est à force de lire qu'on déduit le sens des mots nouveaux. Donc, une fois passées les cinquantes premières pages, on commence à être un peu plus à l'aise avec l'univers. Les différents narrateurs nous racontent des histoires très variées et pleines d'aventures, voire d'horreurs. Dans chacun des récits, une mystérieuse divinité destructrice, nommée le gritche apparaît.

Le style me semble parfois empâté ou même confus. Lorsque le poète entame son récit, j'avais l'espoir de lire un meilleur style, mais non, cela reste assez moyen. Malgré cela chaque récit a beaucoup de points très originaux qui frappent l'imagination : la traversée d'une forêt de flammes, peuplée d'arbres qui accumulent les éclairs de l'orage et d'autres qui prennent feu ; le soldat qui fait des simulations de combat sur des champs de bataille historiques ; le poète qui, après un accident cérébral dû à un trop long voyage dans l'espace, a perdu sa faculté d'expression et n'a plus que cinq mots de vocabulaire et se retrouve sur une planète pourrie où il est en charge de nettoyer la boue ; la maison du poète qui quand il en a les moyens se paye une grande maison avec chaque pièce sur une planète différente (grâce aux portails de téléportation) ; le consul qui s'endort en regardant une pluie de météorites... Et ce fameux gritche qui hante tous les récits sans que l'on sache très bien quel est son but.

Dans ce premier tome, toutes les clés ne sont pas encore livrées au lecteur. J'ai hâte d'en lire plus dans le tome 2.

Ma note pour ce début : 3/5




De :Laïze Envoyé : 25/02/2008 22:09
Hypérion tome 2


Là encore j'ai un peu de mal à faire le résumé. Disons que l'histoire plus globale commence à faire sens, on a bien compris depuis le 1 que chaque récit a le gritche en commun avec les autres. Dans ce second tome, on découvre les récits de 3 autres personnages : le père qui a un bébé avec lui, la détective privée et le consul. Je ne veux pas trop en dire de peur de dévoiler quelques surprises.

Mais bon, là encore Dan Simmons arrive à nous accrocher avec ses idées si originales. Tout l'univers des cybrides, l'infosphère, les IA, le technocentre est bien intéressant. Le fait que cette partie soit narrée par une femme donne un angle neuf appréciable. On suit aussi les aventures un peu mystiques du consul qui était en fait un Navigant, il voyage tellement dans l'espace que ses proches vieillissent bien plus vite que lui, ce décalage est intéressant mais le lecteur s'y perd un peu tout de même.

J'avoue quand même ma déception car je pensais que ce second tome permettrait d'en savoir un peu plus, de mieux comprendre l'histoire et en clore au moins une partie, mais pas du tout. Ces deux tomes sont la simple introduction à La chute d'Hypérion. On a les récits des sept pèlerins, mais il ne se passe pas grand chose dans le présent. Le plus excitant est à venir on dirait, il paraît même qu'il y aura une guerre interstellaire.

Le style s'est amélioré entre temps. Enfin, s'est-il amélioré ou c'est juste qu'à force de le lire et à mesure qu'on comprend mieux, il devient moins handicapant ? A vérifier dans les deux tomes suivants.

Ma note : 4/5

avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  Bellonzo le Mer 6 Mai 2009 - 18:52

Dan Simmons - Terreur


Sombres impressions du pôle

Certes il est un peu monstrueux,Terreur,de Dan Simmons, avec ses 700 pages comme écrites robustes par un charpentier de marine.Lourd et épais comme un vulgaire best-seller(c'est pas méchant) et en relief le nom de l'auteur et celui de livre.Et surtout il est passionnant malgré quelques petites baisses de régime.Dame!Sur la distance...Triple patronage pour ce grand roman épique,moral et philosophique.

-L'Histoire,celle de la conquête des pôles,qui a inspiré Simmons qui met en scène les vrais acteurs du drame de 1845 qui vit le Grand Nord se refermer sur l'expédition Franklin,de la Marine royale anglaise.Jules Verne pour Un hivernage dans les glaces s'st souvenu de cela lui aussi.
-Howard Hawks et son film de 51 La chose d'un autre monde(bon remake par John Carpenter en 82) qui contait la terreur causée parun extra-terrestre congelé,puis décongelé sur une base militaro-scientifique.
-Un certain H.M. dont le roman M.D.,un pavé lui aussi,d'ailleurs fort peu lu dans sa version totale,et où le Capitaine A. se damnait sur toutes les mers du monde,nanti d'un pilon pour clouer au pilori le grand cachalot blanc.

De tout cela Dan Simmons tire sa substantifique moelle pour nous offrir un roman d'initiation,un avatar de la collection Terre Humaine,un thriller d'épouvante,un précis de navigation boréale,un long cours de climatologie,une histoire d'amour,un western avec traîtres et sacrifices,une grande aventure doublée d'une soilde réflexion sur le destin de ces hommes,sombre et grandiose.
Si vous entrez dans ce journal de bord immobile vous n'échapperez pas à ce souffle,d'une grande valeur littéraire,mais Simmons a fait ses preuves, je crois,dans ses immenses cycles de science-fiction.Mais de cela d'autres ont déjà fort bien devisé .Immobile dans le grand blanc,infernal et titanesque,face au léviathan,à l'immensité de glace(vocabulaire très riche en découvertes),et à la petitesse de certains hommes dont la vilenie s'épanouit mieux en Arctique,vous frissonnerez intelligemment.Couvrez-vous
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  cecile le Dim 24 Mai 2009 - 19:00

Quel est l'éditeur de ce livre Bellonzo ? D'avance merci !
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  Bellonzo le Dim 24 Mai 2009 - 19:10

Cécile c'est vrai que j'oublie souvent de citer l'éditeur ce qui est un comble pour un club de lecteurs.Il s'agit de Robert Laffont.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  cecile le Dim 24 Mai 2009 - 20:20

Bellonzo a écrit:Cécile c'est vrai que j'oublie souvent de citer l'éditeur ce qui est un comble pour un club de lecteurs.Il s'agit de Robert Laffont.
MERCI BEAUCOUP Very Happy
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  catherine le Sam 15 Oct 2011 - 21:30

Hyperion (tome 1)
Éditions Pocket
282 pages


Résumé:
Les habitants d'Hypérion, une planète mystérieuse à cause de certains de ses attraits (tombeaux du temps, le grintche qui est en fait le seigneur de la douleur, des labyrinthes) sont à l'agonie. Une guerre s'annonce par ailleurs avec les Extros, qui veulent anéantir Hyperion. Une solution est d'envoyer sept pélerins à la rencontre du grintche. Au cours de leur voyage vers les tombeaux du temps, ils apprennent leur histoire mutuelle (en fait, de 3 d'entre eux - l'histoire des 4 autres sera narrée dans le tome 2, je suppose!)

Critique:
Je réalise que mon résumé est guère éclairant, et je réalise que je comprends pas toute l'intrigue, mais cela fait partie (j'espère) de l'esprit de la chose. Le début du livre est peu inspirant - trop de termes inconnus, ce qui est peut-être typique de la science-fiction mais loin de mes intérêts. Mais après peu de pages, l'intrigue m'a gagnée. L'histoire est intrigante et intéressante la majeure partie du temps et j'ai été conquise malgré moi. Les histoires des 3 personnages sont parfois un peu longues au début (perso, les batailles du soldat Kassad, certains passages du poète) mais globalement je suis vraiment intéressée à savoir comment les pièces du casse-tête vont s'assembler. En effet, on comprend que chaque personnage a eu connaissance de faits qui pourraient permettre de percer certains mystères...

3.5/5 - à compléter avec la lecture du tome 2.

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  catherine le Mar 25 Oct 2011 - 23:56

Hyperion (tome 2)
Éditions Pocket
282 pages


Résumé
Les sept pélerins poursuivent leur périple vers les tombeaux du temps, où ils veulent rencontrer le gritche. On apprend ici l'histoire des autres pélerins, soit Sol Weintraub, un lettré, Lamia, une détective et le consul. Le septième pélerin disparaît dans d'inquiétantes circonstances... les autres s'inquiètent de sa disparition et de ses répercussions sur leur future rencontre avec le gritche. Des liens se forment entre les histoires mais le mystère subsiste.

Critique
Une critique qui continue à être mitigée dans mon cas - mon intérêt grandit pour mieux redescendre selon les récits. J'ai été par exemple totalement désintéressée par l'histoire de la détective mais intriguée par celle du consul. Par ailleurs, les concepts ne sont pas tous clairs pour moi, mais le brouillard se dissipe un peu. Je devrai toutefois poursuivre ma lecture dans les livres suivants (La chute d'Hyperion 1 et 2) car le livre se termine sur leur arrivée aux tombeaux... tout est encore à venir! Ces deux tomes constituent en fait un préface au reste, pour nous permettre de connaître les personnages et l'implication de leur passé dans l'avenir du monde. C'est donc dans tout une brique qu'on se lance avec ce livre! Mais je ne regrette pas et je poursuivrai... à suivre donc!

3.5/5 (encore!)

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  catherine le Ven 16 Déc 2011 - 3:43

La chute d'Hypérion, I et II
Éditions pocket


Difficile de faire un résumé puisqu'il s'agit selon moi de la continuité d'Hypérion I et II, dont la lecture ne peut qu'aboutir à la chute d'Hypérion. En effet, les 2 premiers livres de la série ne font que mettre la table à la réelle histoire, qui se déroule dans les 2 derniers. Et j'ai aimé assez les 2 premiers livres pour continuer, et j'ai été récompensée - j'ai beaucoup aimé l'histoire qui a suivi.

Tout se met donc en place ici, la place de chaque des pèlerins dans cette épopée qui a pour but de sauver la race humaine se justifie et l'histoire est très bien ficelée. L'histoire se tient tellement bien que les personnages eux-même ne semblent pas avoir de réel libre arbitre dans tout ça - c'est mon bémol dans toute cette histoire. Comme si tout était presque décidé d'avance...

Je donne un 4/5, j'ai bien aimé mon saut dans la science-fiction mais je croyais m'embarquer pour une moins longue épopée! (ça finit par faire quand même 4 livres de 350 pages environ...) Et bien que ce soit de la science-fiction, plusieurs thème plus terre-à-terre y sont abordés (religion, environnement, amour...) et on sent très bien le lien qui est fait entre la vie actuelle sur la terre et les impacts que cela peut avoir sur les générations futures.

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Terreur

Message  Ondine le Sam 11 Fév 2012 - 17:32

Terreur
Pocket, 1049 pages
4,5/5

4eme de couverture
Le 19 mai 1845, le HMS Erebus et le HMS Terror quittent l'Angleterre sous les vivats de la foule. Avec ces navires, le vénérable capitaine sir John Franklin et le capitaine Crozier entendent enfin percer le mythique passage du Nord-Ouest. Mais à l'enthousiasme succèdent bientôt la désillusion, puis le drame. Mal préparée, équipée et dirigée, l'expédition se retrouve prisonnière des glaces et de la nuit polaire. La mort frappe. La maladie se répand. La faim, la mutinerie et la folie couvent. Et rôde une mystérieuse et terrifiante créature, incarnation des peurs ancestrales de l'homme face aux éléments.

Critique:
L'épaisseur impressionnante de ce livre ne doit pas vous décourager: il se dévore sans temps morts. Il s'agit plus d'un récit historique mis à la sauce thriller que d'un livre d'épouvante quand bien même une créature intervient ici ou là dans le récit... J'adore les récits concernant les expéditions polaires et je me suis régalée en suivant les aventures de Crozier et de la galerie de personnages qu'il commande! L'auteur s'est beaucoup renseigné pour écrire son livre mais les détails et l'exactitude "historiques" ne nuisent pas au suspens: qui va survivre à l'erreur stratégique qui a conduit les navires dans la banquise? Qu'est-ce que c'est que cette chose qui attaque et pourquoi? et hop! c'est plus de mille pages qu'on avale sans s'en rendre compte! La fin ménage des surprises et on y retrouve un thème qui semble cher à l'auteur: les traditions ancestrales, le folklore chamanique des "peuples premiers". C'est cette fin un peu plus "molle" qui me retient de mettre un 5/5 mais elle ouvre sur la réflexion de l'auteur quant à l'adaptation et la perception que l'homme à de son milieu.
Je le recommande aux amateurs de récits d'expéditions!


Dernière édition par Ondine le Mer 22 Fév 2012 - 12:37, édité 4 fois

Ondine

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les feux de L'Eden

Message  Ondine le Sam 11 Fév 2012 - 17:55

Le livre de poche, 442 pages
2/5

4eme de couverture:
De tous temps, les sorciers d'Hawaii ont invoqué les divinités
souterraines pour chasser l'homme blanc, et le grondement des volcans a
paru exprimer la colère d'une terre bafouée. Mais cette fois, tandis
que le milliardaire Byron Trumbo promène sur la grande île les Japonais
auxquels il espère vendre un luxueux complexe hôtelier, des touristes
disparaissent le terrain de golf se jonche de cadavres démembrés, un
chien monstrueux passe, une main humaine dans la gueule... Qui a
déchaîné les forces de l'enfer dans l'éden hawaiien ? Eleanor,
l'ethnologue, parcourt l'île avec le journal de voyage rédigé au siècle
dernier par une personne de sa famille. Là, peut-être, dans cette année
1866 où la déesse Pélé fut invoquée contre les dieux maléfiques, réside
la clef du mystère...

Critique:
L'alternance du récit se passant à notre époque avec les extraits, datant du siècle dernier, du journal de tante Kidder (la tante d'Eleanor, le personnage principal) éclaire l'histoire et ajoute une touche d'humour en évoquant un Mr Clemens qui n'est autre que Mark Twain. On se retrouve dans une histoire de magnat empêtré dans une vente immobilière, sa femme et ses deux maitresses d'un côté et de divinités en colère de l'autre: diverses manifestations inquiétantes et meurtres horribles parsème le parcours d'Eleanor. J'ai rapidement décroché de l'histoire, le suspens n'a pas pris et les mythes et croyances hawaïennes ne m'ont franchement pas passionné.... Très décevant, ça n'est probablement pas un des meilleurs livres de l'auteur...

Ondine

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'échiquier du mal

Message  nauticus45 le Sam 8 Aoû 2015 - 19:04




  • Poche: 1024 pages
  • Editeur : Folio (9 octobre 2014)
  • Collection : Folio SF - XL
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070461831
  • ISBN-13: 978-2070461837



Nous connaissons tous les horreurs de la deuxième guerre mondiale, pour Saul qui est emprisonné dans un camp de concentration cette horreur est quotidienne, elle est physique, mentale, elle frappe tous et toutes continuellement et Saul ne voit pas comment les choses pourraient être pires. Une nuit pourtant il va découvrir la violence psychique, la possession psychique d'un individu par un autre et il va passer le reste de sa vie à essayer de comprendre, de retrouver et enfin de lutter contre ceux qui détiennent ce genre de pouvoir, ce... "talent". 


Ce roman est autant imprégné d'histoire que de science fiction, Dan Simmons dénonce le mal qui a existé tout en imaginant un mal encore plus puissant et profond, un mal apparemment impossible à combattre, d'autant qu'il est détenu par les plus puissants de ce monde. Mais la ténacité peut payer et par foi en la justice un simple pion peut menacer l'équilibre d'un échiquier entier...


4,5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan SIMMONS (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum