Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:33

De : cuné (Message d'origine) Envoyé : 12/06/2004 20:20
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire
Tome 1 : Tout commence mal...
de Lemony Snicket 172 p.
Traduit de l'anglais par Rose-Marie Vassallo

Lagrande en a déjà très bien parlé dans la discussion Les séries, mais j'ai eu envie de me lancer et voici donc une critique du Tome 1.

Les 3 héros apprennent sur la plage, par une apparition fantômatique de Mr Poe sorti du brouillard, que leurs parents ont péri dans l'incendie de leur maison.
Les voilà donc devenus orphelins, et dans ce premier tome ils tombent sous le joug d'un de leur oncle éloigné choisi pour être leur tuteur. Horriblement mal traités, ils devront déjouer les plans de cet affreux personnage en usant de milles ruses. Hélas comme annoncé cela ne terminera pas bien pour autant....

C'est une très jolie série ! L'auteur a fait le choix de parler directement au lecteur dès que possible, en lui expliquant également les mots de vocabulaire qui pourraient lui échapper. Les 3 héros sont très sympathiques, et l'univers livresque bien mis en valeur. Le côté sombre, indéniable, est bien contrebalancé par une atmosphère amusante.

Je pense que d'ici quelques temps, mon fils va adorer cette série !

5/5

De : la-grande Envoyé : 14/06/2004 14:57
A ne pas manquer - l'adaptation cinéma de cette série avec Jim Carey dans le rôle du Comte Olaf!!!

Sortie prévue: décembre 2004!

Ici, ça se tortille déjà d'envie!!!

De : Claarabel Envoyé : 17/12/2004 11:33
Pour le cinéma : j'ai vu la bande-annonce et je ne sais pas trop quoi en penser. J'attends un peu plus pour juger .... Déjà l'atmosphère est grisâtre ...



Bref j'ai lu le tome 1 :

N'en jetez plus, la coupe est pleine. Les aventures des orphelins Baudelaire sont véritablement désastreuses ! Tout va de mal en pis, depuis l'annonce du décès de leurs parents, de l'incendie de leur maison, de l'adoption par un sinistre Comte Olaf qui veut dilapider leur fortune.. Les trois Baudelaire vont avoir recours à leur esprit imaginatif, inventif et ingénieux pour se sortir de cette guigne. C'est ce qui est particulièrement captivant dans cette série : l'auteur ne nous plonge pas dans un univers surréaliste ou magique, au contraire on se rapproche davantage de Tim Burton et de la Famille Adams par l'esprit glauque et sinistre de bout en bout. Rien n'est rose, rien n'est féérique, la morale ne sauve pas les plus démunis, c'est un résultat étonnant ! D'autant que le narrateur prend le parti de s'adresser directement à son lecteur, en le prévenant, en l'invitant de fermer ce livre ou lui expliquant quelques données d'ensemble ou de mots de vocabulaire. Et puis il y a aussi cette impression plus générale de baigner dans du Dickens qu'on aurait marié à Edgar Poe avec l'esprit de Baudelaire (surtout dans le passage où le narrateur décrit l'antre du comte Olaf : "Peut-être l'avez vous remarqué, les pièces ont tendance à refléter la personnalité de leurs occupants."). C'est probablement l'une des grandes richesses de la série des Orphelins Baudelaire : pouvoir y déceler une multitude de détails ou d'indices pouvant intéresser la panelle élargie des lecteurs. C'est un livre qui s'approche de "Coraline" de Neil Gaiman aussi, un succès chez les jeunes. L'ambiance y est semblable, le bizarre fantaisiste en moins. Une excellente série qui démarre sur les chapeaux de roue ! (4/5)

J'entame le Tome 2.

De : ElizabethCraig Envoyé : 17/12/2004 13:58

J'ai lu tous les tomes disponibles - soit 9 pour le moment sur les 13 prévus. Je regrette d'avoir commencé la série en V.F.; la V.O. doit recéler de petits jeux de mots à croquer ... Et si ces livres s'adressent résolument à des enfants, il n'en demeure pas moins que les adultes peuvent les lire, ne serait-ce qu'à cause de l'humour dévastateur de la série, des clins d'oeil littéraires innombrables (même à Dante ! Béatrice... ) que les enfants ne sont pas en mesure de percevoir, de même certains sous-entendus un peu coquins ... En résumé, c'est une amusante parodie des romans du XIXe siècle. Lemony Snicket a également écrit des livres pour adultes sous le nom de David Handler.


Dernière édition par doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:38, édité 1 fois
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:35

De : Claarabel Envoyé : 20/12/2004 14:28

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 2 : Le Laboratoire aux serpents
de Lemony Snicket, Brett Helquist (illustrations)



La note: 4/5

Les mésaventures continuent ...
C'est clair, dès qu'on a ouvert le tome 1 des mésaventures des orphelins Baudelaire, on ne souhaite que découvrir la suite ! Alors que les trois enfants se démenaient pour éviter les épousailles de l'affreux comte Olaf avec la jeune Violette Baudelaire, ils vont dans ce tome 2 tenter de déjouer les plans de leur ennemi revenu. Ce coup-ci, il faut à tout prix éviter de partir pour le Pérou où l'horripilant Olaf risque de mettre ses menaces à exécution pour éliminer les enfants et mettre le grappin sur leur fortune. Pourtant tout semblait bien commencer lorsque Violette, Klaus et Prunille viennent vivre chez ce parent éloigné de leurs défunts parents, le professeur Montgoméry, spécialiste dans l'étude des serpents. Les enfants pensaient avoir retrouvé un petit coin de bonheur et d'insouciance mais c'était sans compter sur l'intention (involontaire) de Lemony Snicket. Car l'auteur avait pourtant bien prévenu son lecteur du danger qu'il encourt d'ouvrir un livre sur les orphelins Baudelaire. C'est loin d'être une lecture gentille et amusante. Le récit peut paraître drôle mais c'est trompeur, assure-t-il. Alors on tourne les pages de ce nouveau chapitre dans les saugrenues aventures des Baudelaire. On ne cesse de penser qu'ils n'ont pas de guigne ... d'être entourés d'une bande d'incapables comme cet ami de la famille, Mr Poe. Un homme bienveillant, qui ne se guérit jamais de ses quintes de toux, et qui manque cruellement de clairvoyance. Question perspicacité, les enfants Baudelaire, eux, n'en manquent pas : l'esprit inventif de Violette, la science des livres de Klaus et la vivacité de la petite Prunille se combinent pour déjouer les plans de leur ennemi. Ce tome 2, "Le laboratoire aux serpents", brode sur la même lignée que le premier : l'humour est caustique, pince-sans-rire, l'histoire va de rebondissements en farces et autres entourloupes. L'esprit général fête "l'ironie dramatique" de telle sorte qu'un enfant de neuf ans peut très bien se rouler par terre (de rire).
PS : merci à Elizabeth Craig pour l' "unauthorized autobiography" - ça m'intéresse !


De : Claarabel Envoyé : 21/12/2004 16:10

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 3 : Ouragan sur le lac
de Lemony Snicket



La note: 4/5

On prend les mêmes et on recommence !
Ouragan sur le lac, tome 3 : après avoir laissé les orphelins Baudelaire dire adieu au Laboratoire des serpents de leur oncle Montgoméry, ils débarquent chez la lointaine tante Agrippine qui vit dans une demeure sur pilotis au-dessus du lac Chaudelarmes. Surprenante introduction de cette veuve qui souffre de mille précautions à force d'être peureuse de tout et de rien ! Pourtant, ce qu'elle aime par-dessus tout c'est l'orthographe et la grammaire. Et dans ce tome 3, cette passion sera la clef déterminante pour l'intrigue générale. Car on se doute que les enfants Baudelaire vont de nouveau affronter leur redoutable ennemi, le comte Olaf, déjouer ses plans machiavéliques et démasquer ses supercheries, ses costumes, etc. Et comme toujours ils ne devront compter que sur eux-mêmes pour se sauver des mauvais pas ! Entourés de l'ami de la famille, Mr Poe, toujours aussi incompétent de clairvoyance, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire ne vont pas hésiter d'avaler des bonbons à la menthe, de souffrir d'allergie, d'emprunter un bateau à voile et de naviguer sur le lac par avis de tempête... dans le but d'échapper au comte Olaf qui veut mettre la main sur leur héritage. C'est décidément à craindre de recueillir ces trois enfants aux mésaventures de plus en plus sordides car les tuteurs ne cessent de se suivre, de ne pas se ressembler, sauf pour leur incrédulité. Les adultes, vus par Lemony Snicket, n'ont vraiment pas le beau rôle ! Ou bien ces trois enfants Baudelaire sont finalement trois génies qu'on ne présente plus. L'auteur feint d'être peiné de narrer leurs désastreuses aventures, alors qu'on le soupçonne bien de se bidonner derrière son pupitre. Et nous aussi !


De : Claarabel Envoyé : 22/12/2004 21:25

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 4 : Cauchemar à la scierie


de Lemony Snicket, Brett Helquist (illustrations), Rose-Marie Vassallo (traduction)



La note: 4/5

Le cauchemar continue
Légère petite entorse à la routine habituelle : ce tome 4 laisse planer un suspense quant à savoir où se cache le fameux comte Olaf, l'ennemi juré des enfants Baudelaire. En effet, ce n'est qu'au 3/4 de l'histoire qu'on découvre son déguisement et l'identité qu'il a une nouvelle fois usurpée. Après les mésaventures survenues chez leur tante Agrippine au lac Chaudelarmes, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire arrivent avec Mr Poe à La Falotte chez leur nouveau tuteur, au nom imprononçable, on sait juste qu'il est directeur d'une scierie et qu'il se fait appeler M. le directeur. De lui, on n'en saura pas davantage : son visage est sans cesse prisonnier d'un nuage de fumée de cigarette, c'est un homme autoritaire et il communique avec les enfants par note de service. D'ailleurs, il attend des orphelins qu'ils se mettent à la tâche en échange du gîte et du couvert. On découvrira, bien évidemment, que les conditions de vie des enfants vont de mal en pis - mais là repose l'idée facétieuse de l'auteur dans cette série désastreuse ! Bref, "Cauchemar à la scierie" excelle dans le glauque et la poisse. Certains éléments ne tournent pas rond, éveillent les soupçons des jeunes Baudelaire et cette satanée malchance ne les quitte jamais. Dans ce tome 4, il est question d'ophtalmologie, de scierie, de chewing-gums et d'hypnose. On ne s'ennuie pas trop, sauf si l'on regrette certaines longueurs dans l'introduction des Baudelaire aux dures réalités de la vie à la scierie. Autre mise à part : celle de Mr Poe, qu'on ne présente plus tant son inefficacité devient légendaire ! Il est presque à regretter que son personnage loufoque et benêt soit passé au second plan. Ce tome 4 centre son action sur le microcosme que représente la scierie Fleurbon-Laubaine avec ses acteurs hauts en couleur, comme l'associé Charles, l'employé Phil ou le contre-maître MacFool. Autre duo qui se passe de commentaires : la réceptionniste Shirley et le Dr Georgina Orwell. En un mot comme en cent : la série des orphelins Baudelaire s'inscrit dans la durée & dans le dérisoire. Poilant !


De : Mousseliine Envoyé : 23/12/2004 10:23
Bravo pour tes critiques Clarabel! Tu es en train de me donner le goût de lire cette série que je réservais à mon fils. J'ai lu le premier avec fiston l'année dernière. Le 2e il l'a lu seul cet automne. Le 3e, il le trouvera dans son bas de Noël le 25 au matin. Mais hum... je pense que je vais y emprunter le 2e. Effectivement le premier m'avait beaucoup plu. Et ce sont des livres que j'aime acheter, les pages couvertures sont très jolies, et surtout pour la richesse littéraire.
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:41

De : Claarabel Envoyé : 23/12/2004 21:46

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 5 : Piège au collège


de Lemony Snicket



La note: 4/5

De mal en pis ...
Ce coup-ci, Lemony Snicket envoie les orphelins Baudelaire dans un pensionnat, un collège du nom de Prufrock, après avoir essuyé plusieurs noms dans la liste des tuteurs potentiels pour les élever. Jusqu'à présent, la chance n'était pas avec eux - et les tuteurs généralement payaient de leur vie. Bref dans ce pensionnat, où ils rencontrent d'emblée le personnage de Carmelita Spats, pimbêche, hautaine et peste comme pas permis, Violette, Klaus et Prunille vont continuer de désenchanter sur leur sort. Confinés dans une cabane infestée de crabes et de moisissures, ils vont piétrement être accueillis par le proviseur adjoint, M. Nero. Un personnage guère sympathique. Toutefois, ils vont pour la première fois se faire des amis de leurs âges : Isadora et Duncan Beauxdraps. Tous les cinq vont donc tenter de dénicher la cachette du comte Olaf, de démasquer ses complices, de déjouer ses manigances et de préserver leur héritage. Mais comme toujours dans la série des Orphelins Baudelaire, les choses ne se passent jamais comme on les présume.
Dans ce tome 5, j'ai particulièrement été surprise par les allusions répétitives de la mystérieuse Beatrice, personnage féminin auquel le narrateur fait souvent référence. Cette histoire cache sans doute quelque chose et on commence à se poser des questions... Tout comme les dernières pages du livre se terminent presque en nous laissant sur notre faim : le comte Olaf cache un terrible et horrible secret. Et dire qu'on était à deux doigts de découvrir quoi ! ...
Encore un tome palpitant dans cette série qui enchaîne les mésaventures, le dérisoire, le grotesque et le glauque livre après livre. Beaucoup de génie dans l'écriture, beaucoup d'ingéniosité aussi !


De : ElizabethCraig Envoyé : 27/12/2004 11:37
J'ai vu le film hier ; il est réalisé par Brad Silberling, et ce fut une très bonne surprise. Les trois premiers tomes servent de matériau à l'histoire, bien qu'ils ne soient pas relatés linéairement ni complètement. En tout cas, le film est extrêmement fidèle à l'esprit des livres sinon à la lettre. J'en ai été bluffée. Si vous aimez les livres, vous adorerez le film. Tous les acteurs sont parfaits - j'avais des réticences quant à Emily Browning qui n'était pas à mes yeux une Violette conforme aux illustrations de Brett Helquist (l'actrice est trop jolie !), mais j'avais tort. Jim Carey - dont je ne suis pas fan - est exceptionnel dans le rôle du Comte Olaf et Meryl Streep parfaitement à l'aise dans ce rôle à contre emploi. La mise en scène est certes classique, mais efficace. Les décors et les effets spéciaux somptueux. Ce film est réellement merveilleux. Il plaira aussi bien aux petits qu'aux grands. L'humour y est dévastateur.


De : Claarabel Envoyé : 29/12/2004 01:37

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 6 : Ascenseur pour la peur


de Lemony Snicket, Brett Helquist (illustrations), Rose-Marie Vassalo (traduction)

La note: 4/5

Suspense à l'horizon
Dans ce tome 6, les trois orphelins Baudelaire débarquent chez le couple d'Eschemizerre, Jérôme et Esmé, dans le quartier huppé de leur ville d'origine. Cette fois-ci, Violette, Klaus et Prunille vont s'initier aux rouages de ce qui est in et out. L'épouse de Jérôme est inconditionnelle là-dessus. C'est elle qui organise, d'ailleurs, les ventes aux enchères In - moment crucial de la fin du livre où rebondissements en tout genre vont survenir. Mais avant la fin, les orphelins vont une nouvelle fois se frotter à leur ennemi, le comte Olaf, toujours déguisé d'un accoutrement qu'ils sont les seuls à détecter et démasquer. Décidément, les adultes chez Lemony Snicket ne sont qu'une bande de zozos incapables et grotesques. Les enfants Baudelaire, par contre, brillent d'intelligence et de courage. Cet "Ascenceur pour la peur" illustre magnifiquement ce propos ! Aussi, dans ce tome 6, j'ai notamment apprécié que des éléments déterminants, révélés en fin de tome 5, soient repris dans ce récit, tentés d'êtres dénoués et décryptés. Dès lors, je trouve que la série des Orphelins Baudelaire adoptent un virage de plus en plus palpitant. Mystères et secrets pointent leur nez, pour le plus grand plaisir des aficionados !


De : Claarabel Envoyé : 10/01/2005 14:53

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 7 : L'Arbre aux corbeaux


de Lemony Snicket, Brett Helquist (illustrations), Rose-Marie Vassalo (traduction)



La note: 4.5/5

De mieux en mieux
Parvenue au Tome 7 des Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, je leur accorde désormais beaucoup de crédit ! En toute honnêteté, Lemony Snicket adopte une tournure captivante, optant pour quelques grammes de mystères qui étoffent agréablement le récit. Dans "L'arbre aux corbeaux", Violette, Klaus et Prunille ont décidé d'être adoptés par la ville de VDC - la lecture des précédents ouvrages vous fera comprendre la motivation de ce choix. Cette ville, alias Villeneuve les Corbeaux, n'est hélas pas accueillante pour les trois enfants, en fait chargés d'accomplir les basses besognes de toute la communauté. Laquelle est dirigée par un Conseil des Anciens qui édicte des règles très strictes interdisant pratiquement tout ! Pour le trio Baudelaire, la menace du Comte Olaf demeure présente, sous quel masque se dissimule-t-il ?.. Sans compter que des vindictes populaires voient le jour, menant à des hérésies, à des condamnations au bûcher et aux mouvements grégaires. Fichtre, on ne s'ennuie pas. D'un côté le secret du comte Olaf s'épaissit, les orphelins Beauxdraps sont dans les parages, une nouvelle énigme voit le jour en la personne d'un dénommé Jacques... Moi qui jugeais les premiers tomes assez répétitifs, je dois reconnaître que depuis un ou deux livres les aventures des Baudelaire ne cessent d'être pimentées ! Je me surprends d'être très attachée à cette série, en fin de compte !

avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:42

De : Claarabel Envoyé : 18/01/2005 11:36

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique


de Lemony Snicket



La note: 4/5

Flippant
La couverture annonce d'emblée la sinistre tournure des événements : les orphelins Baudelaire vont être au bord du gouffre - façon imagée de dire la chose... Car Violette, Klaus et Prunille sont désormais en fuite, pourchassés par la police et la journaliste du Petit Pointilleux. Seule issue : se réfugier à l'hôpital Heimlich au sein d'une troupe de joyeux lurons, les Volontaires pour Dérider les Convalescents. Les trois enfants vont s'enfermer dans la salle des archives, dans l'espoir d'y trouver certains indices concernant les zones d'ombres les entournant. Un certain dossier Snicket pourrait dénouer des liens douteux et hasardeux, toutefois les choses s'annoncent, comme à l'ordinaire, plus compliquées que sur le papier. Poursuivis, chassés, démasqués, capturés, anesthésiés ou menacés de chirurgie crapuleuse ... les orphelins enchaînent les mésaventures, les catastrophes, les déveines. Du début à la fin, ce tome 8 est une nouvelle fois très captivant. L'étau semble se resserrer, mais sitôt le but presque atteint, la solution se faufile telle une anguille. Pas sortis de l'auberge, sommes-nous tous - lecteurs et orphelins compris. A peine fini ce huitième épisode, forcément on se plonge dans le livre suivant ! "Panique à la clinique" vous laisse sur votre faim, son intérêt croissant et sa richesse de plus en plus époustouflante ! A lire, sans plus attendre.





Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 9 : La Fête féroce
de Lemony Snicket



La note: 4.5/5

A quand la suite ?
Je pense facilement que "La fête féroce" figure définitivement parmi les plus noirs de la série. Ce tome 9 démarre dans le coffre de la voiture du comte Olaf où se sont réfugiés les trois Baudelaire. Ils se rendent dans l'arrière-pays, un coin déserté et isolé, où campe une fête foraine pour le moins misérable. A sa tête, Madame Lulu, une voyante à l'accent très prononcé, amie dévouée du comte Olaf, qui lit dans sa boule de cristal où se cachent les orphelins, comment récupérer leur fortune, etc. Les pouvoirs de Madame Lulu semblent redoutables ! Pour pallier à ce traquenard dans lequel ils se sont jetés, Violette, Klaus et Prunille vont se déguiser à leur tour - en monstres ! Ils rejoignent ainsi la troupe des monstres de foire, Otto, Bretzella et Féval, dont les caractéristiques monstrueuses sont forcément délirantes. Bref, les péripéties de ce tome nous tiennent vraiment en haleine. Jusqu'à présent, l'auteur n'a cessé de débouter les bons dénouements pour un récit de plus en plus malchanceux, désastreux mais également palpitant, moqueur et jubilatoire. Visez la couverture de ce tome 9 - la férocité est au programme ! Beaucoup de questions tentent de trouver leurs réponses, on avance à pas feutré et le livre se referme sur un suspense de plus en plus insoutenable !.. A quand la sortie des quatre derniers tomes ? ! ! Vite



De : mamanlouve Envoyé : 02/03/2005 20:20
Je viens de terminer le premier tome et d'emblée je sais que je vais me procurer la serie au complet. Ce soir je commence d'ailleur le second tome.

Je suis sure que ma fille va adorée cette serie. J'ai hate d'avoir ces impressions (dans un an enviro d'apres moi).

4.8/5


De : Claarabel Envoyé : 31/05/2005 23:10
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire
Tome 10 : La pente glissante
Nathan jeunesse, 254 pages

C'est là où je me suis dit qu'il devenait plus que nécessaire de lire la série des Orphelins Baudelaire dans l'ordre ! Et de plus qu'il est bien dommage pour ceux ayant lu le tome 1 de ne pas pousser la curiosité jusqu'aux suivants, craignant la répétition et le caractère enfantin. C'est une erreur et une méprise ! Car, comme beaucoup de lecteurs, je trouve qu'il y a beaucoup d'humour et de flegme dans le récit. De plus, une intrigue se dessine franchement au cours des cinq derniers tomes !
Donc, dans cette nouvelle désastreuse aventure, "La pente glissante" nous entraîne vers des chemins pentus et enneigés, dans la gueule du loup ! On reprend la lecture pile-poil où le tome 9 avait laissé son lecteur à cran, il y a de celà presque six mois ! (Dur !). Toutefois, trop d'attentes, mésententes ? J'ai un léger reproche à ce trop attendu tome 10 : qu'il soit moins croustillant en action, moins révélateur d'indices ahurissants, un peu traîne-longueur. Mais sa qualité n'est pas moindre, je me suis un peu moins laissée emporter par le vif du sujet.

Sans quoi, ce tome fourmille d'événements palpitants : des orphelins séparés, une Prunille aux griffes de l'ennemi, des visiteurs louches, un Q.G. aux portes de l'enfer, des scouts des neiges à la devise alphabétique, le retour de Carmélita Spats, un inconnu ressuscité, des moucherons des neiges, des aigles menaçants, un tourbillon de torrent, et le mystère VDC qui s'épaissit... Bref, on en apprend tout doucement et on s'attache fortement à ces Orphelins pathétiques tellement leurs aventures virent aux drames et catastrophes en tout genre ! Lemony Snicket est malicieux et nous le rend bien !

4/5

avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Lun 15 Déc 2008, 23:44

De : Alexis_le_Yo_786 Envoyé : 13/08/2005 01:28
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 1: Tout commence mal, de Lemony Snicket


C’est l’histoire de trois enfants qui, alors qu’ils sont à la plage, apprennent le décès de leurs parents dans l’incendie de leur maison. Devenus orphelins, ils doivent vivre auprès du comte Olaf, un oncle éloigné dont ils n’ont jamais connu l’existence jusqu’alors. Celui-ci tentera donc, par toutes les ruses possibles, de soutirer aux orphelins Baudelaire leur fortune familiale. Et les enfants, quant à eux, essaieront de déjouer ses plans machiavéliques.

C’est tout à fait charmant. Dès le début, l’histoire est prenante, et je me suis immédiatement attaché aux enfants. Une très belle complicité unie ceux-ci, et c’est savoureux. Je me suis laissé entraîner dans leurs mésaventures avec joie, et j’ai passé un agréable moment en leur compagnie.


C’est vrai que c’est loin d’être rose; c’est même assez déconcertant, tout ce qui leur arrive. Mais ce n’est pas noir non plus; l’auteur a su crée une belle ambiance, amusante et parfois loufoque.


Je lirai certainement la suite.


Éditions Nathan.


Note: 4.5/5



De : Claarabel Envoyé : 30/08/2005 11:46

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 11 : La Grotte Gorgone - Lemony Snicket





Les orphelins Baudelaire explore les fonds marins dans ce 11ème tome. Décidés une sempiternelle fois d'échapper aux griffes du comte Olaf (décidément peu présent dans cet épisode, "dommage"!), Violette, Klaus et Prunille trouvent refuge dans le sous-marin Queequeg du capitaine Virlevent. La quête d'un sucrier est l'ordre de mission de cette petite armée, afin d'assurer la cachette du groupe de VDC, de protéger les membres pour leur grande réunion à l'hôtel Dénouement, bref les péripéties ne manquent pas ! Surtout que Prunille sera en grave danger - mortel !

Bref, ce tome 11 remplit toutes les clauses du contrat de cette saga qui touche à sa fin, encore deux tomes et l'histoire se finit ! Quel suspense grandissant ! D'ailleurs, ce livre se termine "abominablement" pour les nerfs du lecteur ! Et dire qu'il va falloir "encore" attendre ! C'est trop, mais c'est bon ! Lemony Snicket a su mijoter une bonne recette savoureuse et réussie. Ses persistantes petites allusions, ses morales et son flegme à tout-va, et cet espèce de pessimisme à l'annonce des désastres à venir !.. c'est du tout-cuit ! J'apprécie, en ce qui me concerne, cet ensemble et je suis enchantée de l'intrusion futée des références littéraires dans l'intrigue des orphelins. Par exemple, dans ce livre, on puise dans Melville, TS Eliot ou Lewis Caroll des indices pour détourner codes et messages secrets ! C'est ingénieux, même si le procédé peut passer au-dessus de certains jeunes lecteurs. Pour ma part, je suis comblée. J'achète les tomes en anglais, je me délecte des comparaisons (Prunille se nomme Sunny !) et surtout je tiens à souligner la très grande qualité de travail de la traductrice Rose-Marie Vassallo. Le petit bémol de ce numéro, avis aux fans du comte Olaf, c'est justement l'absence du méchant, présent certes, mais un peu transparent et guère redoutable. Pour le coup, dommage car on est dispensé de numéros mi-comiques, mi-cruels de grand cru ! Toutefois, le mystère qui entoure les orphelins Baudelaire, leurs parents et la nébuleuse autour de VDC se trouve un tantinet balayé, mais guère éclairci ! La suite promet de belles perspectives, j'espère !

4.5


De : Alexis_le_Yo_786 Envoyé : 12/10/2005 02:47
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 2 : Le Laboratoire aux serpents, de Lemony Snicket



Après avoir déjoué les horribles plans du comte Olaf, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire sont accueillis cette fois par le professeur Montgomery, qui se spécialise dans l’étude des serpents. Mais les orphelins Baudelaire, qui n’ont toujours pas de veine, verront très rapidement survenir le détestable comte Olaf, qui cherchera à les entraîner au Pérou pour mettre la main sur leur fortune. Bien entendu, les enfants n’ont pas l’intention de se laisser berner.


Quel bonheur de retrouver les orphelins Baudelaire pour une nouvelle aventure ! Il est toujours aussi entraînant et savoureux de les suivre dans une mésaventure parfois désopilante, parfois énormément triste. Ce n’est pas toujours drôle pour eux, dont les lueurs d’espoir, si minimes soient-elles, sont bouleversées à chaque fois par un malheur. Mais nous sommes bien sûr avertis par l’auteur que l’histoire est loin d’être rose.


Un roman jeunesse qui se démarque par son originalité et par des personnages des plus enthousiasmants !


Éditions Nathan.


Note : 4.5/5


De : Lyreek14 Envoyé : 26/04/2008 09:53
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 1 : Tout commence mal...
Nathan - 187 pages

Dès le début, l'auteur nous prévient : l'histoire des orphelins Baudelaire n'est pas rose et les pauvres enfants attirent les malheurs et les catastrophes. Et ça se confirme dès les premières pages. Non seulement les enfants perdent leurs parents dans l'incendie de leur maison, mais ils sont confiés au comte Olaf, un parent éloigné dont l'unique ambition est de leur voler leur héritage et de se débarasser d'eux.

Un premier tome très prometteur! L'écriture de Lemony Snicket est très vivante, il interpelle le lecteur tout au long du livre, lui expliquant même les mots difficiles. Les trois orphelins sont très attachants surtout la petite Prunille avec son vocabulaire particulier et sa manie de tout mordre. J'aime aussi beaucoup le personnage de Mr Poe, qui veut bien faire mais qui est bien souvent à côté de la plaque.
J'ai bien hate de lire la suite et de voir comment les orphelins vont réussir à s'en sortir face à tous ces malheurs!

4/5


De : Lyreek14 Envoyé : 27/04/2008 20:31
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 2 : Le laboratoire aux serpents
Nathan - 192 pages

Dans ce second tome, les mésaventures des orphelins Baudelaire continuent! Pourtant, tout semblait rentrer dans l'ordre avec leur arrivée chez leur oncle Monty, sympathique passionné de serpents. Mais c'était bien sur sans compter sur le comte Olaf, qui, sous le déguisement de Stephano, revient pour s'emparer de la fortune des orphelins.
J'ai trouvé ce deuxième tome encore plus réjouissant que le premier. Les orphelins Baudelaire doivent redoubler d'ingéniosité pour déjouer les plans du comte Olaf, plus manipulateur et diabolique que jamais. On y retrouve tout l'humour du premier et la plume si agréable de l'auteur.

Décidement, je suis conquise par cette série

4,5/5


De : Lyreek14 Envoyé : 30/04/2008 16:28
Les desastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 3 : Ouragan sur le lac
Nathan - 201 pages

L'histoire se poursuit et c'est loin de s'arranger pour les orphelins Baudelaire. Cette fois-ci, ils sont confiés à leur tante Aggripine, qui souffre de toutes les phobies possibles et imaginables et qui voue une passion à l'orthographe et la grammaire. Et bien sur, ce n'est pas le pire, puisque le comte Olaf, sous un nouveau déguisement qui n'abuse que les adultes, revient pour tenter une nouvelle fois de voler leur fortune.
On pourrait croire que l'éternel schéma de l'intrigue devient lassant à la longue, mais pas du tout! Encore une fois, c'est un vrai plaisir de retrouver les trois orphelins et de les suivre dans leurs mésaventures. Le style de Lemony Snicket est toujours aussi mordant, et même si les enfants subissent toutes les catastrophes possibles (dont la chute d'une maison dans le lac et un ouragan!!), j'adore et j'en redemande!

4,5/5


De : Lyreek14 Envoyé : 09/05/2008 11:56
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 4 : Cauchemar à la scierie
Nathan Jeunesse - 185 pages

Cette fois-ci les orphelins Baudelaire vont être confiés au directeur de la scierie Fleurbon-Laubaine et mieux vaut pour eux ne pas se fier à son nom parce qu'ils seront encore et toujours poursuivis par la poisse. En effet, dès leur arrivée, leur nouveau tuteur les met au travail. Ils partageront donc le quotidien des ouvriers de la scierie, avec pour seul repas de midi un chewing-gum et pour tout salaire des bons de réduction!! Et bien sûr, il y a fort à parier qu'ils devront affonter de nouveau leur ennemi le comte Olaf. Mais ce quatrième tome diffère un peu des précédents puisque le comte Olaf n'apparait que vers la fin du roman, de quoi entretenir le suspense et faire toute sorte de suppositions. Autre originalité aussi, les roles entre les enfants sont inversés : c'est Violette l'inventrice qui va devoir se plonger dans les livres et c'est Klaus le rat de biblothèque qui va devoir faire preuve d'inventivité. Quant à la petite Prunille, je vous laisse découvrir par vous même
Malgré toutes les tuiles qui leur tombent sur la tête (Bon ok, à cause de ça!), c'est toujours un bonheur de lire les mésaventures des orphelins. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est à découvrir de toute urgence!

4/5


De : mieldorado Envoyé : 01/08/2008 13:23
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire Tome 1

Alors qu'ils sont sur la plage, les trois enfants Baudelaire, Violette, Klaus et la petite Prunille, apprennent la mort de leurs parents suite à l'incendie de la maison familiale. Ils sont temporairement recueillis par Mr Poe, un ami des Baudelaire. Puis leur garde est confiée à un lointain parent, le comte Olaf. C'est ainsi que les ennuis commencent pour les trois orphelins....

Malgré toutes les mises en garde de l'auteur, je me suis saisi de ce livre dont j'ai entendu beaucoup de bien. C'est une amie qui m'a conseillé la lecture et j'ai tout de suite aimé la manière dont Snicket présente son oeuvre : " Cher lecteur, je regrette fort de devoir le dire mais le livre que voici ne contient rien de plaisant". Ce premier tome est intitulé Tout commence mal.... et l'histoire ne fait que confirmer le titre. J'ai envie de poursuivre la lecture avec les autres tomes. Après tout, ce livre est recommandé pour les 11 ans et plus donc je suis dans les normes ! Je ne suis pas étonnée que les aventures des enfants Baudelaire plaisent aux enfants. Même si l'histoire se veut sombre, elle est présentée avec un ton amusé. Et puis, le choix des noms de famille n'est pas anodin : le poète français Charles Baudelaire adorait le travail de l'écrivain Edgar Poe avec ses Histoires extraodinaires, oeuvre traduite par Baudelaire, si mes souvenirs sont bons.

4/5
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  doriane99 le Mar 23 Déc 2008, 09:58

De : Lyreek14 Envoyé : 17/12/2008 23:07
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 5 : Piège au collège - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 223 pages

Après leur déplorable expérience à la scierie de Fleurbon-Laubaine, les orphelins débarquent au pensionnat Alfred Prufrock, dirigé par Mr Nero, un proviseur complétement cinglé. Leurs malheurs continuent donc de plus belle avec au menu des réjouissances cette fois une cabane délabrée et infestée de crabes, des professeurs aussi fous que le proviseur, des règles absurdes et des punitions qui le sont tout autant! Et bien sur, comme d'habiture, on s'attend à ce que le comte Olaf pointe le bout de son nez sous un nouveau déguisement.
Ce cinquième est fidèle à l'esprit des quatre précédents, c'est toujours aussi réjouissant de lire les malheurs de ces pauvres orphelins qui se prennent tuile sur tuile. Ici, pourtant, ils trouvent un peu de réconfort auprès d'Isadora et Duncan, deux orphelins comme eux, qui deviennent leurs amis et les aident à déjouer les plans machiavéliques du comte Olaf. On aurait presque pu espérer que les choses s'arrangent pour eux, mais c'est encore raté! Et en plus, la fin nous laisse sur un mystère qui laisse présager d'autres catastrophes : quel est donc le terrible que cache le comte Olaf?
De quoi avoir envie de se jeter sur la suite!

4,5/5
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mer 11 Fév 2009, 12:46


Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 6 : Ascenseur pour la peur - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 256 pages

Cette fois-ci, nos trois orphelins sont confiés à Mr et Mme d’Eschemizerre, un couple original qui réside au soixante et quelquième étage d'un immeuble bourgeois du Boulevard Noir, à quelques pas seulement de là où ils vivaient avec leurs parents.
Et comme d'habitude, le malheur s'acharne sur eux dès le début. Heureusement, les orphelins ont toujours autant d'ingéniosité et de courage pour se sortir du pétrin et ils en ont encore une fois bien besoin pour espérer échapper à la machination de l'infâme comte Olaf, toujours prêt à tout pour mettre la main sur leur fortune.
L'intrigue se complexifie dans ce volume, il semble qu'on attaque vraiment une nouvelle étape de la série où désormais les tomes seront davantage liés entre eux. Jusque là, les diverses intrigues étaient plutôt indépendantes mais ici, on sent une certaine continuité avec le tome précédent et il y a fort à parier qu'on va poursuivre sur cette voie dans les volumes suivants. Je sens que ça va être d'autant plus difficile de patienter entre deux livres!

4/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Jeu 12 Mar 2009, 19:03

Ascenseur pour la peur (Les désastreuse aventures des orphelins Baudelaire, tome 6) de Lemony Snicket

Violette, Klaus et Prunille ont de nouveaux tuteurs, Mr et Mme d’Eschemizerre. Ils habitent au 667 boulevard Noir, au dernier étage de l’immeuble. Mme d’Eschemizerre s’intéresse à tout ce qui est In et Out. Et bien sûr, le comte Olaf refait son apparition…
J’avais oublié comment c’était loufoque leurs mésaventures même si il y a toujours Olaf qui cherche à faire main basse sur leur fortune. Bien entendu, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de joyeux (dixit le narrateur). Les traductions des babilles de Prunille sont vraiment amusantes. J’aime beaucoup le ton de l’auteur léger et humoristique malgré les situations.
Comme le dit Lyreek, une intrigue se poursuit dans les prochains tomes avec ces mystérieuses initiales, VDC… On a envie de découvrir la suite !

Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7352
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mer 01 Avr 2009, 08:17



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 7 : L'arbre aux corbeaux - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 254 pages

Après leur désastreuse aventure au Boulevard Noir, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire sont "adoptés" par tout un village. Ils débarquent donc à V.D.C (est-ce enfin la clé du mystère des initiales qui cachent le secret du comte Olaf?), une ville envahie par les corbeaux et dirigée par le conseil des Anciens qui passent son temps à édicter de multiples règles qui interdisent tout et n'importe quoi. Et c'est chargé de toutes les corvées des habitants du village que les trois orphelins vont devoir redoubler d'ingéniosité pour retrouver leurs amis Isadora et Duncan Beauxdraps, toujours retenus par le comte Olaf.

Excellent épisode de la série, bien dans la lignée du précédent qui laissait pas mal de questions en suspens. Ici, certaines réponses vont être apportées mais pas toutes, loin de là. Et c'est encore une fois plein de doutes et de questions que le lecteur termine le livre.
Comme annoncé dans le tome précédent, on sent vraiment que l'intrigue se complexifie et ça devient franchement intéressant. Lemony Snicket réussit à distiller le suspense et malgré ses multiples recommandations sur le caractère tragique du récit, on n'a qu'une envie, c'est continuer le voyage avec les orphelins Baudelaire.
Vraiment une excellente série jeunesse tant dans le style que dans l'histoire. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je recommande chaudement!

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Sam 04 Avr 2009, 16:48



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 8 : Panique à la clinique
Nathan Jeunesse - 252 pages

Les tragiques évènements de VDC ont conduit nos trois orphelins à fuir. Recherchés par la police pour le meurtre du soi-disant comte Olaf, ils échouent dans la sordide clinique Heimlich où ils espèrent enfin percer le mystère des mystérieuses initiales VDC.

Encore une fois, Lemony Snicket nous régale avec les malheurs de Violette, Klaus et Prunille. Tout va de mal en pis pour ces trois pauvres enfants qui décidément ne sont pas au bout de leur peine. Toujours plein d'ironie mordante, ce volume est aussi réjouissant que pathétique. En même temps on aimerait que les choses s'arrangent pour les orphelins et en même temps, on en redemande!
Ici, quelques indices sont savamment distillés quant à l'intrigue, on apprend de nouveaux détails mais le brouillard reste tout de même assez épais. Et la fin : quel suspense!!
Vite, la suite!

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mar 14 Avr 2009, 07:44



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 9 : La fête féroce
Nathan Jeunesse - 254 pages

On avait quitté nos orphelins en bien mauvaise posture, cachés dans le coffre du comte Olaf. Et les choses ne vont pas s'améliorer! Cette fois-ci, ils vont devoir se déguiser en phénomène de foire pour tenter d'en savoir sur les plans d'Olaf, le fameux dossier Snicket et surtout découvrir si l'un de leurs parents a survécu à l'incendie.

Changement d'ambiance pour ce tome avec au programme diseuse de bonne aventure, monstres et fosse aux lions. Ambiance de fête certes, mais n'oublions pas que le titre précise "La fête féroce" et ce qui est sur, c'est que l'ambiance est plutôt menaçante que réjouissante.
Par contre, toujours peu d'indices quant à l'intrigue principale, décidément Lemony Snicket veut garder le suspense jusqu'au bout. Sauf que le lecteur commence à être un peu impatient d'en savoir plus. Plus que 4 tomes avant le dénouement, espérons que tout va s'accélérer!

4/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mar 28 Avr 2009, 07:53



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 10 : La pente glissante - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 254 pages

Comme d'habitude, nous avions quitté les orphelins Baudelaire en bien fâcheuse position : Prunille capturée par le comte Olaf et Klaus et Violette, en perdition à bord d'une roulotte en roue libre.
Reste à savoir comment notre trio va se sortir de ce nouveau pétrin...

Un tome au rythme enlevé où l'action et les découvertes ne manquent pas. On avance doucement mais surement vers le dénouement et même si je regrette encore que l'histoire n'avance pas plus vite, je dois avouer tout de même que ce tome nous en apprend davantage.
Un personnage inattendu fait son apparition, Prunille grandit et n'est plus tout à fait un bébé : elle révèle un talent culinaire particulier et fait preuve d'autant d'ingéniosité que ses ainés. Tout ça est très prometteur!
A ce stade, je suis vraiment très curieuse de voir comment Lemony Snicket va boucler sa série!

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 06 Mai 2009, 12:59

Les désastreuses aventures des Orphelins Beaudelaire, Tout commence mal... Tome 1 de Lemony Snicket
édition Nathan / 188 pages



Je ne vais pas résumé ce livre cela a déjà été fait et vraiment bien fait plusieurs fois.


Tout d'abord merci Lyreek de m'avoir fait découvrir cette série.
Je me suis délecté tout au long de ma lecture, un vrai plaisir ou délice au choix. J'ai aimé être plongé dans cette ambiance vive quasi surréaliste par moment, j'allais de surprise en surprise. En fait je me suis attachée à ses trois enfants -bien que les deux ainés soient presque des adolescents-, leurs aventures ou mésaventures m'ont fasciné. D'ailleurs je pense que ce livre à destination des enfants est vraiment bien construit pour eux, leur permettant d'accéder à un champ lexicale plus important, expliquant et réutilisant par la suite des mots ou des distinction qui peuvent être difficile à percevoir à cet âge.
Enfin bref, même si je n'ai pas tout à fait l'âge ciblé moi j'ai dévoré ce livre et je compte bien lire les tomes suivants.
Par contre, je trouve que ça ne se fait absolument pas de donner à la fin du livre les premières pages du tome suivant. Non, non, non c'est vraiment par trop tentant... 4/5

avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mar 26 Mai 2009, 13:32

L’arbre aux corbeaux (Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 7) de Lemony Snicket

Les 3 orphelins vont maintenant être éduquer par toute une ville ! Ils l’ont choisie sur une liste cette ville, V.D.C. car c’est sans doute la clé du mystère que les orphelins Beauxdraps leur a parlé. Sur place, ils découvrent une ville couverte de corbeaux et dirigée par des Anciens qui interdisent pratiquement tout !

Une nouvelle aventure des orphelins avec plein de mystères sur ces énigmatiques initiales et à la recherche des orphelins Beauxdraps. Et bien sûr le comte Olaf… La petite Prunille commence à dire des mots sensés et le ton reste agréable et léger malgré le destin toujours plus désastreux des orphelins. J’ai hâte de connaître la suite !

Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7352
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 14 Juin 2009, 08:47



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 11 : La grotte Gorgone - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 253 pages

Dans cet épisode, Violette, Klaus et Prunille vont embarquer à bord d'un sous-marin commandé par le capitaine Virlevent, lancé sur la trace du fameux sucrier sensé contenir un secret lié à VDC. Au programme : Plongée dans une grotte sous-marine renfermant un spécimen de champignon particulièrement vénéneux, course-poursuite avec les sbires du comte Olaf, déchiffrage de cartes sous-marines et j'en passe.

Un ton en dessous des autres, à mon humble avis, j'ai moins aimé ce tome où l'histoire n'avance pour ainsi dire pas d'un poil. Si près de la fin de la série, je me serais attendu à davantage d'informations mais il semble que Lemony Snicket veuille préserver le mystère jusqu'au dernier volume.
Rien de nouveau sous le soleil donc, ou plutôt en l'occurrence sous la mer. Quelques nouveaux personnages tout de même, mais sinon toujours le même schéma : de catastrophes en désastres, on voit mal comment les orphelins vont se sortir du pétrin. Et pourtant, leur ingéniosité et leur débrouillardise leur permet in extremis de sauver leur peau et de continuer leur enquête.
J'espère que Lemony Snicket redressera la barre pour le prochain volume et évitera de nous endormir avec ses passages ennuyeux sur le cycle de l'eau.

3,5/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mar 23 Juin 2009, 13:53



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 12 : Le pénultième péril - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 247 pages

Dans cet avant-dernier épisode de la série, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire se retrouve à l'Hôtel Dénouement, le dernier lieu sur de VDC. A l'occasion du grand rassemblement qui est sur le point d'avoir lieu, ils espèrent bien avoir enfin les réponses à leurs questions (et nous aussi!)

Après la petite déception du précédent, j'ai bien apprécié ce tome qui, même si on n'a toujours pas de grandes révélations, met en place le décor et les protagonistes pour la fin de l'histoire. On y retrouve avec plaisir certains personnages croisés dans les tomes précédents, on assiste à certains revirements inattendus, bref, on ne s'ennuie pas et on a vraiment hâte de lire l'épilogue.
J'espère juste ne pas être déçue par le bouquet final, que j'espère à la hauteur de cette excellente série!

4/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Mar 01 Sep 2009, 08:42



Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire tome 13 : La fin - Lemony Snicket
Nathan Jeunesse - 234 pages

Et voilà le dernier tome est arrivé! Après 12 volumes de désastres, catastrophes et autres calamités en tout genre, nous allons enfin savoir comment finit l'histoire des orphelins Baudelaire et avoir le fin mot sur tous les mystères que Lemony Snicket a laissé planer pendant toute la série...
Ou pas!
Et oui, ne vous attendez pas à des révélations fracassantes pour cet ultime épisode. Certes, Lemony Snicket conclut sa série mais si vous espériez tout savoir et tout comprendre, alors là, vous risquez de rester sur votre faim.
Mais c'est voulu! L'auteur l'exprime clairement et je dois dire que son explication tient la route et m'a permis de ne pas refermer le livre totalement frustrée.
Mais, tout de même, il reste une pointe de regret et l'impression que Lemony Snicket nous a un peu beaucoup mené en bateau dans cette série. Et une pointe de regret aussi parce qu'on laisse trois personnages : Violette, Klaus et Prunille qu'on a vu évoluer et qu'on a accompagné pendant 13 volumes, et c'est finalement ce qu'on retiendra.
Bref, malgré cette fin en demi-teinte, les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire reste une belle série jeunesse, originale et prenante, que je vous conseille de découvrir!

3,5/5

_________________
Lecture en cours : Le pélérinage de Osamu Hashimoto

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2253
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Invité le Jeu 10 Sep 2009, 10:04

Je trouve l'idée de la série géniale et j'ai beaucoup aimé les 2-3 premiers tomes. Après, je trouve que ça baisse un peu en qualité et ça devient répétitif. Mais, globalement, je décerne quand même un bon 4/5 à la série. J'adore la thématique des catastrophes répétitives et l'avertissement "surtout ne lisez pas ce livre" qui donne évidemment envie de lire, aux enfants comme aux adultes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Patience le Dim 05 Mar 2017, 08:58

LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE I : Tout commence mal...
Nathan  188 pages


Ma note : 4,5/5


Quatrième de couverture :
Cher lecteur,
Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant. Il raconte la triste histoire de trois enfants qui ont toutes les déveines. Ils ont beau être bien élevés, et charmants, et intelligents, il ne leur arrive que des misères. De la première page à la dernière, ils vont d'une catastrophe à l'autre et collectionnent les pires ennuis - à croire qu'ils attirent les calamités. Dans ce bref volume seulement, les enfants Baudelaire affrontent un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, il est de mon devoir de relater ces funestes épisodes, mais rien ne t'interdit, cher lecteur, de remettre immédiatement ce livre où tu l'as pris et d'en choisir un plus joyeux, si tu préfères les histoires gaies.
Avec mes sentiments respectueux, 
Lemony Snicket


Mon avis : Voilà une jolie découverte que cette série jeunesse. L'histoire de départ n'appelle pas vraiment à l'originalité : 3 orphelins se retrouvent recueillis par un tuteur qui veut juste profiter d'eux et qui les traite mal. Là où ça sort de l'ordinaire, c'est la façon dont l'auteur a traité le sujet. Le narrateur s'adresse directement au lecteur en le mettant en garde régulièrement de la tristesse de l'histoire es Baudelaire. C'est bourré d'humour, ça ne tombe jamais dans le pathos, et les personnages sont de vraies caricatures. J'ai beaucoup aimé les références littéraires (Edgard Poe) et les jeux de mots.
J'ai vu aussi les 2 premiers épisodes de la série, correspondant à ce premier tome, qui est très réussie, et a très bien traduit l'ambiance étrange que j'ai ressenti à la lecture.

_________________
Lecture en cours : Les lieux sombres de Gillian Flynn
PAL : 309
Livres lus depuis le début de l'année : 49 (19231 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1000
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  kattylou le Mar 07 Mar 2017, 08:55

Jamais lu mais ma fille oui elle ne lisais pas mais avait bien aimé ce livre je dois l'avoir à la maison .

_________________
Louise Penny - Revelations Brutales 
Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3276
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Patience le Lun 13 Mar 2017, 08:55

Chaque tome se lit très vite, environ 2h pour moi qui lit lentement. Ca peut servir de pause au milieu d'un autre livre plus compliqué. Et une très bonne découverte de la lecture pour un enfant qui débute.

_________________
Lecture en cours : Les lieux sombres de Gillian Flynn
PAL : 309
Livres lus depuis le début de l'année : 49 (19231 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1000
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Patience le Sam 15 Avr 2017, 09:44

LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE II : Le Laboratoire aux serpents
Nathan 190 pages


Ma note : 4,5/5


Quatrième de couverture : Cher lecteur, 
Si tu cherches une lecture gentille et amusante, désolé, je crains fort que tu n'aies pas pris le bon livre. Le récit que voici paraît drôle au début, quand les enfants Baudelaire se retrouvent en compagnie de serpents fascinants et d'un oncle fantaisiste. Mais ce début est trompeur. Pour qui connaît déjà les orphelins Baudelaire, il est bien clair qu'avec eux même les moments les plus heureux débouchent sur les pires catastrophes.
C'est bien simple : dans le présent volume, les trois enfants affrontent une odeur détestable, un terrible accident de voiture, un serpent au venin mortel, un coutelas pointu, un cadenas rétif et le retour d'une personne qu'ils espéraient ne jamais revoir. Il est de mon devoir de relater ces tragiques évènements mais libre à toi, cher lecteur, de remettre ce livre sur l'étagère et de chercher quelque chose de plus gai.
Avec mes sentiments respectueux, 
Lemony Snicket


Mon avis : Les orphelins Baudelaire trouvent enfin une vie plaisante auprès de l'oncle Monty, mais comme vous pouvez vous en douter, ça ne va pas durer. Le compte Olaf n'a pas dit son dernier mot et revient à la charge.
Les évènements ne sont pas gais, mais le ton léger et l'ambiance étrange font de cette série de la bonne littérature jeunesse. On se prend d'amitié pour les 3 enfants, mais jamais de pitié. Et comme eux, j'ai envie de botter les fesses de Mr Poe !
Ces tomes sont un très bon petit encas !

_________________
Lecture en cours : Les lieux sombres de Gillian Flynn
PAL : 309
Livres lus depuis le début de l'année : 49 (19231 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1000
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Patience le Mer 10 Mai 2017, 13:58

LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE : Ouragan sur le lac
Nathan  207 pages


Ma note : 4,5/5


Quatrième de couverture : Cher lecteur, 
Il m'en coûte de le dire, mais le livre que voici ne contient rien de réjouissant. Les orphelins Baudelaire, Violette, Klaus et Prunille, sont trois enfants charmants à l'esprit vif et au coeur d'or, mais leur vie n'est qu'une longue série de coups du sort et de calamités. Tous les récits les concernants ont de quoi fendre le coeur, et le présent épisode pourrait bien se révéler le pire de tous.
Prudence, donc : pour lire ce livre, mieux vaut être prêt à affronter mille choses déplaisantes dont un ouragan, des sangsues voraces, une jambe de bois, de la soupe de concombres glacée et des cadeaux ratés, sans parler de manuels de grammaire.
Pour ma part, il est de mon devoir de relater ces tragiques évènements ; à toi, lecteur, de décider si tu te sens de force à les lire.
Avec mes sentiments respectueux, 
Lemony Snicket


Mon avis : Les malheurs des enfants Baudelaire sont toujours aussi drôles. L'auteur a ce talent pour rendre humoristique des sujets plutôt graves. Les pauvres orphelins découvrent un nouveau tuteur loufoque et le comte Olaf continue de les poursuivre avec ses déguisements toujours plus ridicules. Le monde de la grammaire et de l'orthographe s'ouvre aux enfants et devient leur allié pour survivre une nouvelle fois à des adultes qui ne veulent pas les écouter.

_________________
Lecture en cours : Les lieux sombres de Gillian Flynn
PAL : 309
Livres lus depuis le début de l'année : 49 (19231 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1000
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemony SNICKET (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum