Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Message  petitelune le Lun 15 Déc 2008 - 18:42

De : Shan_Ze (Message d'origine) Envoyé : 2007-12-05 11:03

Les aventures d’Adrian Mole 15 ans, journal secret de Sue Townsend

Adrian habite dans la banlieue londonienne et il tient un journal intime dans lequel il raconte tout : son impression de ne pas exister pour ses parents, sa petite amie qui le rejette, ses vieux voisins, ses amis qui changent... Son journal couvre une année, celle de ses 15 ans. Une année assez mouvementée.

Petite remarque : c’est le deuxième volume concernant Adrian Mole ; le premier, Le journal secret d’Adrian Mole, 13 ans ¾, il y a un troisième volume, Adrian Mole 23 ans 3/4 : les années de galère. On ne s’ennuie pas, chaque jour est prétexte à une nouvelle aventure. On sourit et on rit de long en large. Un bon petit livre pour découvrir avec humour l’esprit d’un adolescent à la recherche d’une personnalité.

Note : 4/5
avatar
petitelune

Nombre de messages : 540
Age : 33
Location : Cantons de l'Est / Québec / Canada
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Dim 7 Nov 2010 - 16:08


Journal secret d'Adrien 13 ans 3/4 - Sue Townsend
Livre de poche - 251 pages

Adrien a 13 ans et a des tas de problèmes : des parents qui se disputent, des boutons disgracieux, plein de doutes pour son avenir et pour couronner le tout la fille dont il est amoureux ne le voit même pas!
Heureusement, il a son journal intime à qui il confie toutes ses misères quotidiennes.

Très sympathique, ce petit livre jeunesse écrit sous la forme d'un journal! C'est bourré d'humour et en même plein de sensibilité et vraiment très finement observé ; Sue Townsend a admirablement réussi à se glisser dans la peau d'un adolescent.
En plus, Adrien est très attachant et on suit avec beaucoup de plaisir ses déboires. Sans compter les personnages secondaires tout aussi savoureux : Pandora, le vieux voisin, Lucas et même le chien!

Bref, un très bon moment de lecture que j'ai hate de prolonger en lisant le deuxième volume.

4.5/5

_________________
Lecture en cours : Les sept soeurs tome I : Maia de Lucinda Riley

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2288
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Dim 7 Nov 2010 - 20:57

Contente que tu aies apprécié Lyreek ! Very Happy Ca me donnera envie de mettre la main sur le tome 3 !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7432
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Jeu 7 Sep 2017 - 18:34



La femme qui décida de passer une année au lit - Sue Townsend
10 x 18 - 456 pages

Quatrième de couverture

 
Le jour où ses jumeaux quittent la maison pour entrer à l’université, Eva se met au lit… et elle y reste. Depuis dix-sept ans que le train de la vie l’entraîne dans une course effrénée, elle a envie de hurler : « Stop ! Je veux descendre ! » Voilà enfin l’occasion.Son mari, Brian, astronome empêtré dans une liaison extraconjugale peu satisfaisante, est contrarié. Qui lui préparera son dîner ? Eva ne cherche qu’à attirer l’attention, prétend-il. Mais la rumeur se répand et des admirateurs par centaines, voyant dans le geste d’Eva une forme de protestation, se pressent sous la fenêtre de sa chambre, tandis que son nouvel ami, Alexander, l’homme à tout faire, lui apporte du thé, des toasts, et une sollicitude inattendue. Depuis son étrange prison, Eva va-t-elle trouver (enfin) le sens de la vie ?

Mon avis
 
J’ai voulu lire ce livre à cause de son titre qui m’intriguait beaucoup. Je me demandais ce qui avait bien pu pousser cette femme à décider de passer une année au lit et si vraiment elle n’allait pas quitter sa chambre pendant toute une année.

Le début était très prometteur. L’auteur nous présente tout à tour les membres de la famille Beaver : Brian, le père, brillant astronome, les deux jumeaux de 17 ans Brian junior et Brianne, aussi intelligents que leur père et qui s’apprêtent à faire leur entrée à l’université. Et bien sûr, Eva, la mère, qui a passé les 17 dernières années à s’occuper de la famille et la maison, sans s’accorder beaucoup de temps pour elle.
La famille est plutôt originale, le ton est incisif et plein d’humour grinçant.

Puis, Eva décide de se mettre au lit. Les jumeaux partis, elle peut enfin se reposer sauf qu’elle choisit une solution vraiment drastique. Son entourage, déconcerté, pense qu’elle fait une dépression mais elle dit se sentir bien… sauf qu’elle ne peut plus poser le pied par terre, même pour se rendre à la salle de bains.
C’est donc au tour de son mari de s’occuper de tout, ce qu’il essaie de faire tant bien que mal. Il y a d’ailleurs une scène particulièrement réussie où Eva explique à son mari comment préparer le réveillon en lui racontant son dernier Noël : édifiant!! C’est un des rares moments où on touche du doigt ce qu’a été le quotidien d’Eva avant le départ de ses enfants.

Malheureusement, ensuite, le roman s’enfonce dans des longueurs et des exagérations qui rendent la lecture laborieuse et limite ennuyeuse. Si au début, j’ai été intriguée par cette femme, j’ai bien vite été agacée par ses simagrées pour aller aux toilettes et son attitude envers son entourage. D’autant, qu’on n’apprend rien concrètement sur le pourquoi du comment de ce qui l’a conduite au lit, ce qui est particulièrement frustrant. Et le pire, c’est quand les admirateurs commencent à arriver et à faire la queue devant la maison pour parler avec Eva.
Là, j’ai trouvé que c’était trop. J’ai continué jusqu’à la fin piquée par la curiosité de voir comment l’auteur allait conclure son histoire mais j’ai été déçue qu’il n’y ait pas de vraie fin.

Ça reste toutefois un livre intéressant qui permet de mettre en exergue la charge de travail des mères de familles et la souffrance qui peut en résulter. Il montre également, à travers la soudaine célébrité d’Eva, le côté absurde des réseaux sociaux qui érige en messie une femme qui reste juste au lit sans rien faire. Enfin, on y rencontre une galerie de personnages loufoques et décalés qui prêtent souvent à rire même s’ils ne sont pas toujours très sympathiques.

Bref, c’est un roman qui a des bons côtés mais dont la surenchère dans absurdité finit par lasser. Je suis contente de l’avoir lu et tout aussi contenter de l’avoir terminé.

3/5

_________________
Lecture en cours : Les sept soeurs tome I : Maia de Lucinda Riley

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2288
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sue TOWNSEND (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum