Michel TOURNIER (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel TOURNIER (France)

Message  petitelune le Lun 15 Déc 2008 - 18:39

De : lassy (Message d'origine) Envoyé : 2005-06-03 12:10

Germaniste et philosophe de formation, Michel Tournier débute comme traducteur et journaliste à Europe 1. Puis, il est directeur des services littéraires des éditions Plon, et collabore aux Nouvelles littéraires (le Monde, le Figaro) Il écrit des essais, des contes (Pierrot ou les Secrets de la nuit) et des romans. Vendredi ou les limbes du Pacifique, sa première publication, obtient le Grand Prix du roman de l'Académie Française en 1967. Il récidive en 1970 avec Le Roi des aulnes (Prix Goncourt). Il réécrit ses propres textes pour les adapter à un public plus jeune avec Vendredi ou la vie sauvage et Les Rois mages. Michel Tournier devient membre de l'Académie Goncourt en 1972. Ses oeuvres, à la fois réalistes et fantastiques, réactualisent différents mythes - celui de l'ogre, de l'androgyne, du double... - pour mieux appréhender la complexité du monde contemporain. On le surnomme le "contrebandier de la philosophie" en raison de la portée philosophique de ses écrits, même les plus épurés.

--------------------------------------------------------------------------------

Vendredi ou les limbes du Pacifique

Le mythe de Robin Crusoé revisité, magnifié et élargi par une aventure spirituelle mêlée à une réflexion philosophique, enrichi de tous les apports de la psychanalyse.

Car dans cette île, chaque expérience nouvelle est l'occasion d'une réflexion pour Robinson (il a le temps !) Il pense ses rapports avec l'île, ses rapports à la vie, il s'analyse en train de penser, il scrute les évolutions de son être mental... son séjour sur l'île devient une initiation qui changera sa vision du monde, et Vendredi, qui de serviteur devient son égal, l'aidera à comprendre la vie "élémentaire".

Toutes ces "digressions" sont très bien intégrées, elles coulent facilement dans cette oeuvre puissante, à la fois récit évocateur d'une aventure humaine, conte merveilleux... un très grand roman !

5/5

à noter : Vendredi ou la vie sauvage en est une version épurée, et donc accessible aux jeunes lecteurs.




De : Le-réaliste-romantique Envoyé : 2005-06-06 15:47

Moi aussi j'aime beaucoup Michel Tournier. Ses livres présentent une diversité de mondes et d'époques (bien que l'on dise que ses thèmes sont récurrents d'un livre à l'autre). Ses histoires sont parsemées de réflexions à portées philosophiques.

Plusieurs de ces livres se qualifient pour le thème du roman historique, je vous invite à saisir cet occasion pour découvrir cet auteur.

J'ai lu et fortement apprécié :
Le Roi des Aulnes (un colosse un peu simple d'esprit se retrouve au coeur de l'embrigadement des enfants dans les jeunesses hitlériennes)
Les Météores (la vie de jumeaux dont un veut briser la cellule gémellaire tandis que l'autre fait tout pour la préserver)
Gaspard, Melchior et Balthazar</BOOKTITLE> (Michel Tournier met en scène les Roi Mage, dont on connaît très peu, pour présenter le monde de l'époque et réfléchir sur le pouvoir, la société et l'humain)
Vendredi ou les limbes du Pacifique (voir la critique de Lassy plus haut)
Gilles et Jeanne (court livre sur Gilles de Rais, compagnon honorable de Jeanne d'Arc, qui devient ensuite Barbe bleu par le massacre de centaines d'enfants. J'ai toutefois moins apprécié celui-ci)




De : Profgéo Envoyé : 2007-12-28 11:44

Vendredi ou Les Limbes du Pacifique Michel Tournier 254 pages Folio

Résumé:
L'histoire de Robinson Crusoé, depuis son naufrage dans l'île de Spéranza. Il y passe de nombreuses phases et c'est son évolution en tant qu'homme vivant seul et passant de nombreuses étapes dans son évolution qui est racontée.

Critique:
J'ai plus ou moins aimé. Il y a de nombreuses longueurs dans le log-book qu'il écrit, des éléments de philisophie qui sont difficile à comprendre et qui coupe le rythme du récit. Par ailleurs, j'avais déjà lu la version du récit par Daniel Defoe et j'ai trouvé celle-ci une espèce de remake pour philosphe ce qui ne m'a pas vraiment plu. De plus, ses incessantes remise en question face à la vie, ses phases, le sexe avec l'île (il est vraiment en manque ce type!) sont des aspects que j'ai vraiment beaucoup moins aimé. De plus, j'aurais préféré que l'auteur donne un autre nom que Robinson Crusoé à son héros, c'est à mon sens, une mauvaise imitation et ça gâchait un peu l'histoire. Bref, pas une excellente lecture.

Ma note: 3/5




De : opalecat Envoyé : 2008-06-11 10:01

Voici ma première critique!!: "Le vent Paraclet" Michel TOURNIER

Résumé: dans cette autobiographie intellectuelle, l'auteur de "Vendredi ou les limbes du Pacifique",du "Coq de Bruyère",du "Roi des Aulnes", des "Météores", s"explique sur ses livres.Passant de l'anecdote à la métaphysique, et de la chronique à l'esthétique littéraire, il cherche à approcher le secret de la création.L'ouvrage qu'il faut avoir lu pour mieux comprendre l'écrivain et son oeuvre.

Mon avis: ce livre est intéressant car l'auteur nous explique les cheminements intellectuels qui l'ont amenés à écrire ses livres (il développe plus "Le Roi des Aulnes", "Les Météores" et "Vendredi ou les limbes du Pacifique").Pour nous aider à comprendre ses idées et son oeuvre littéraire, il passe par une autobiographie dans laquelle il insère l'explication et le déroulement chronologique de son écriture.De ce fait, le lecteur grandit et "mûrit" en même temps que M. TOURNIER : ceci permet au lecteur d'avoir les éléments importants à sa portée.Tout cela a étoffé mes connaissances sur "Vendredi ou les limbes du Pacifique" et me donne envie de lire certains autres ouvrages ( "Météore" "Roi des Aulnes" ).
Livre qui se lit bien,je cerne mieux l'écrivain.
: Pour le lecteur, c'est bien d'avoir accès au processus par lequel passe l'auteur pour écrire, c'est un côté explicatif que j'ai trouvé intéressant ( pour nous, lecteur, qui sommes de "l'autre côté" de l'oeuvre).
: Seul bémol : certains passages où M.TOURNIER est dans des réflexions purements philosophiques (il a étudié la philo à la Sorbonne...) qui sont plus ou moins accessibles.

NOTE: 4/5
avatar
petitelune

Nombre de messages : 540
Age : 33
Location : Cantons de l'Est / Québec / Canada
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  cecile le Mar 14 Juil 2009 - 13:08

Vous parlez ci-dessus du livre "Vendredi ou les limbes du Pacifique". Moi j'ai lu, le livre de l'un de mes fils : "Vendredi ou la vie sauvage" écrit aussi par Michel Tournier. Est-ce le même avec deux titres différents ? Celà m'intéresse car j'ai vraiment beaucoup aimé ce récit.
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  zeta le Mar 14 Juil 2009 - 14:16

Oui Cécile c'est à peu près le même livre dans une version enfant. Mais si tu ne l'as pas lu, je te recommande fortement la version adulte "Vendredi ou les limbes du pacifique". Je l'avais vraiment trouvé magnifique et il m'a fait beaucoup cogiter.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  cecile le Mar 14 Juil 2009 - 14:23

zeta a écrit:Oui Cécile c'est à peu près le même livre dans une version enfant. Mais si tu ne l'as pas lu, je te recommande fortement la version adulte "Vendredi ou les limbes du pacifique". Je l'avais vraiment trouvé magnifique et il m'a fait beaucoup cogiter.

Merci pour ce renseignement, je vais essayer de me le procurer !
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  Shan_Ze le Lun 23 Nov 2009 - 13:38

Eléazar ou La source et le buisson de Michel Tournier
(Folio, 124 pages)



En Irlande, au début du 19ème siècle, Eléazar, berger, se fait battre par son maître pour avoir perdu un mouton. Plus tard, alors qu’il est pasteur, il voit un jeune garçon se faire battre aussi. Pour le défendre, il commet un crime. Sous la crainte d’une arrestation, Eléazar O’Braid part avec tout sa famille dans le Nouveau Monde.

Je crois bien que c’est la première fois que je lis Michel Tournier. C’est une lecture agréable mais sans le petit plus qui prend au cœur. On suit toute la vie de Eléazar et Tournier fait un parallèle avec un personnage biblique. J’ai bien aimé le personnage de Cora qui se démarque bien du reste de la famille. Dommage pour la fin que j’ai trouvé assez étrange avec ce chef indien et cet étrange bandit.

Note : 3.75/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7432
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  Docguillaume le Lun 8 Mar 2010 - 20:48

Salut.

Je suis rendu à la page 70 du Roi des Aulnes et je n'accroche pas vraiment... ce monologue et ses longues considérations m'ennuient.
Quelqu'un ayant lu le livre m'inciterait à persévérer ou à passer à autre chose ??
Merci

_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  Réaliste-romantique le Dim 15 Juil 2012 - 14:54

Le bonheur en Allemagne?
2004, 93 pages

Essais sur la relation personnelle de l’auteur avec l’Allemagne. Originaire d’une famille germanophile, il a toujours eu des liens avec ce pays, même s’ils ne sont pas toujours d’admiration.

J’ai bien aimé certains chapitres, par exemple l’argumentation que si Guillaume II ne s’était pas autant concentré sur une flotte navale au détriment de l’armée de terre, l’Allemagne aurait peut-être gagné la Première guerre mondiale…et qu’alors un Hitler serait peut-être plutôt apparu en France. Mais d’autres chapitres me sont apparus très pointus ou trop personnelles, par exemple les longues discussions sur un projet de roman inabouti sur les femmes dans le sport ainsi que sur le monté puis la chute de la Prusse.

3/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1961
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  géromino le Ven 19 Fév 2016 - 14:15

"Vendredi ou les limbes du Pacifique" Folio 1979  285 pages 


          Michel Tournier revisite le mythe de Robinson sur son île dans une intense réflexion philosophique et assez complexe psychanalyse de l'être humain soumis aux contraintes de l'isolement. Il décortique les sentiments qui assaillent le naufragé isolé du monde: l'espoir, le doute, la folie, le retour à la bestialité...  Après une période de profonde renonciation et à l'oubli des valeurs humaines, un sursaut de lucidité le ramène à la raison. C'est avec l'esprit de conquérant qu'il va coloniser l'île et en faire une véritable société avec ses codes et ses lois, jusqu'à frôler l'absurde et la déraison (sa sexualité débridée l'entraîne à forniquer avec l'île elle-même, la considérant comme son amante, et engendrer des mandragores!). 
          Dans la seconde moitié du livre intervient Vendredi, que Robinson sauve d'une exécution fatale. Il va tenter d'en faire un esclave, ou tout au moins un domestique à son service. Mais Vendredi a l'esprit beaucoup trop indépendant pour se laisser asservir complètement. Malencontreusement, il va détruire la majeure partie des constructions érigées par Robinson (fumant en cachette, il a jeté sa pipe dans la grotte où s'entassaient les tonneaux de poudre..!). Cette secousse autant tellurique qu'émotionnelle ébranle les convictions de Robinson; l'ordre moral vole en éclat. Influencé par Vendredi (homme libre) et libéré de ses fantasmes, Robinson voue désormais son existence à la vénération du soleil et de la nature.
          Ainsi, étape par étape, Robinson est parvenu à l'être parfait, qui vit en harmonie avec la nature. 


          Ado, j'avais lu le Robinson Crusoé de Defoe et même s'il m'en reste quelques bribes de souvenirs, je ne saurais pas faire une comparaison objective entre les deux livres. Il semble que Michel Tournier ait librement interprété la version originale (en conservant les grandes lignes), pour ensuite axer sa réflexion sur une étude poussée du comportement d'un individu isolé de ses semblables: exploration de l'âme humaine avec ses travers, ses perversions, ses penchants sordides, mais aussi son aptitude à s'adapter à une situation précaire, sa faculté à rebondir après un échec.
Il décrit très bien comment l'isolement a été un facteur de désagrègement mental sur la personne de Robinson, mais aussi comment la présence d'un autre humain à ses côtés l'a métamorphosé. 
          Bien que je ne sois pas spécialement friand d'ouvrages de psychanalyse, j'ai bien aimé l'angle par lequel Tournier abordait le sujet de l'isolement: c'est très accessible, si peu qu'on se concentre sur la lecture. La postface de Deleuze ne m'a pas été d'un grand secours dans la compréhension des métaphores et symboles qu'utilise Tournier; j'ai trouvé que l'auteur s'exprimait assez explicitement de façon qu'un novice comme moi en matière de psychanalyse, s'en sorte suffisamment bien pour apprécier le récit sans bailler d'ennui au bout de dix pages! Je pense que c'est un livre qui gagnerait à se relire plusieurs fois afin d'en saisir toutes les facettes et subtilités.


Note:  4/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  Shan_Ze le Jeu 4 Mai 2017 - 21:19

L'aire du Muguet de Michel Tournier



Pierre conduit un semi-remorque avec son collègue, Gaston. Lors d'un arrêt sur l'aire du Muguet, il aperçoit Marinette, une jeune fille avec qui il discute de quelques doux projets…
Petite nouvelle de Michel Tournier qui commence en douceur pour décrire le monde des routiers, la routine des allers et retours sur l'autoroute, qui est un monde à part, difficile à quitter. Plus on avance dans le récit, plus j'ai eu l'impression d'être dans un cauchemar... Plus l'objet est convoité, plus il s'éloigne. Michel Tournier l'explique d'ailleurs très bien dans sa préface, il y a le monde des nomades et celui des sédentaires… Je n'ai pas encore lu ses oeuvres majeures mais les nouvelles que j'ai lu ont une inspiration biblique (celle-ci et Eléazar). A voir si je tente le roi des Aulnes ou Les météores pour une prochaine lecture, j'ai aimé cette nouvelle, même si elle fait froid dans le dos.


Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7432
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  noemiejardine le Dim 16 Juil 2017 - 16:02

Vendredi ou les limbes du Pacifique

un ami m'a dit: je relis Tournier....que je ne connaissais pas du tout, mais quelle lacune tout de même....

c'est un auteur magnifique et je vous renvoie pour le résumé au post de Geronimo: tout y est!
le récit est certainement très juste quant aux effets de la solitude,
intéressant mais aussi très amusant!
5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TOURNIER (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum