Robin COOK (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robin COOK (Etats-Unis)

Message  gallo le Sam 13 Déc 2008 - 21:34

De : mamanlouve (Message d'origine) Envoyé : 12/20/2002 11:04

Robin COOK - Risque Mortel

3/5

Pas mauvais mais long a demarer et a devenir passionnant.

Le Dr Armstrong croit avoir decouvert un medicament efficace contres les maladies du cerveau en prelevant de la terre dans la maison d'uen aieule de Kim, son amie, qui fut brulée comme sorciere a Salem en 1692. Il decide de tester les supstaces actives sur lui-meme et ses collaborateur. Tous deviennes alrs des etres aussi etranges que dangereux. comme s,ils avaient pactise avec le diable.

Seul fait vraiment vraiment interesssant.... il avance une theorie sur les sorcieres de salem.


De : Bernie Envoyé : 2003-10-08 01:31
Bonjour,
J'ai lu presque tous les livres de Robin Cook, mais attention, je veux parler de l'auteur de romans policiers dont l'action se passe presque toujours dans le milieu hospitalier, car, je ne sais si vous êtes tous et toutes au courant mais il y a un autre auteur appelé aussi Robin Cook. Comment allez-vous les distinguer sur la liste? En tout cas "mamanlouve" parle bien du Robin Cook, auteur de roman policier en milieu médical.
--------------------------------------------------------------------------------
Robin Cook (U.S.A.)

Robin Cook vit dans la région de Boston, aux Etats-Unis. Chirurgien, il a abandonné le scalpel pour la plume et écrit maintenant à plein temps. Il puise le sujet de ses livres dans le milieu médical qu'il connaît bien. Par ses thrillers, il veut alerter l'opinion publique sur les dangers que le progrès scientifique fait courir à l'homme dans le domaine médical comme dans l'industrie. Il est l'auteur de plusieurs best-sellers.

Il est par ailleurs très préoccupé par le financement de la recherche aux Etats-Unis. Celle-ci est de plus en plus concentrée entre les mains de laboratoires géants dont le but est d'abord la recherche du profit... Des sommes considérables sont investies dans la publicité par exemple, alors qu'elles devraient servir avant tout à soigner des patients. Face à cet énorme pouvoir, il faut quelques "sentinelles" dont il espère faire partie.
--------------------------------------------------------------------------------
Bibliographie

Vertiges, poche, 1983
Fièvre, poche, 1984
Manipulations, poche, 1987
Virus, poche, 1988
Danger mortel, poche, 1989
Syncopes, poche, 1991
Sphinx, poche, 1992
Avec intention de nuire, poche, 1994
Naissances sur ordonnance, poche, 1995
Vengeance aveugle, poche, 1996
Phase terminale, poche, 1997
Risque mortel, poche, 1998
Mutation, poche, 1998
Contagion, poche, 1999
Invasion, poche, 2000
Toxine, poche, 2001
Chromosome 6, poche, 2002
Cure fatale, Albin Michel, 2000
Vector, Albin Michel, 2001
Choc, Albin Michel, 2002
Rapt, Albin Michel, 2003
Crises, Albin Michel, 2005


De : JoAnn_Kamar Envoyé : 22/09/2005 02:19

Rapt - Robin Cook
Livre de poche (Albin Michel) 438 p. (2000)

► Lors d'un forage à but scientifique/géologique au large de l'archipel des Açores (Portugal), l'équipe est amenée à explorer un volcan sous-marin fraîchement répertorié. Hors, victimes de secousses sismiques et de courants géothermiques, le sous-marin avec la séduisante océanographe géophysicienne Suzanne Newell, Perry Bergman PDG de Benthic Marine (qui dirige l'exploration) et Donald Fuller, le pilote du sous-marin, ancien capitaine de frégate de l'armée américaine encore ennemi des Soviétiques..., est aspiré vers un mystérieux puits d'origine volcanique.
Ils sont suivis de près par deux des plongeurs les plus rustres que la Terre ait porté, Richard Adams et Michael Donaghue, envoyés à la recherche de quelconque indice sur le soudain et inquiétant silence du sous-marin.

Alors commence le voyage le plus extraordinaire que pouvaient rêver d'entreprendre des scientifiques, des passionnés du mythe de l'Atlantide, des amateurs de Voyauge au centre de la terre de Jules Verne...
Ils se retrouvent à Interterra, monde sous-marin, civilisés depuis des millions d'années, possédant une technologie très avancée, un monde paisible, eugéniste et blanc, où tout le monde est extrêmement beau et immortel (dans son essence), sans défauts, où la violence et les conflits sont des mots inconnus... le Paradis sous terre...

► Passé la curiosité et la fascination, on se rend compte des différences entre les humains que nous sommes et les êtres de civilisations avancées... elles ne sont pas toujours compatibles, les mentalités ne sont pas toujours les mêmes... Les moyens non plus.
Ce livre nous fait voir des aspects de la face des êtres humains qui nous surprennent... mais au cours de la lecture, on se surprend à dévancer les plans et les actions des personnages principaux...
Aux cents dernières pages, tout s'accélère, on se demande bien comment se terminera le "mariage" entre Terrestres et Interterrans.

► Le mythe de l'existence d'une civilisation plus avancée que la nôtre, en technologie et mode de vie, qui vit cachée dans un monde paisible n'est pas innovateur. A part Jules Verne, on se souvient aussi de La nuit des temps de Barjavel, où tout est calculé au millimètre près, pour ne pas dérouter le cycle "normal" des choses.
Mais dans ce livre, il y avait des moments où la technologie était trop exagérée (malgré les explications très savantes qui ne manquent pas d'être réelles ou réalistes, mais...), les différences et les ignorances d'une part et d'autre étaient trop étonnantes pour une civilisation qui, malgré tout, a le film de la Terre (surface) en "vidéo" depuis l'apparition des dinosaures!
Mais les explications dues aux mythes, légendes, origines, Antiquité et géothermiques sont très intéressantes et bien trouvées. Même l'Atlantide et les Egypciens ont leur part dans la vaste histoire d'Interterra.

Par contre, j'ai eu du mal avec la fin... je suis déçue! Un livre pareil ne peut pas se terminer avec une question!

Note: 3.5/5

Jo Ann


De:Spiderlyne

Robin Cook - Risque mortel
(LGF - Livre de Poche , 1998, 444 pages)

L'histoire est très bonne, mais j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs.

Le livre commence dans les années 1600, dans la ville de Salem, et comme tout le monde en a entendu parlé bien il est question des sorcières de Salem.

300 ans plus tard Kim qui se trouve être une descendante d'une des dites sorcières, rencontre un scientifique qui s'intéresse à cette histoire de sorcière et découvre que les femmes du temps ont dû manger un champignon (moisissure) qu'on retrouvait dans le seigle et ce fameux champignon avait des effets hallucinogènes. Alors il décide de faire des études et tente de faire un nouveau médicament avec comme base ce fameux champignon. Lui et son équipe l'essaie avant même que les tests règlementaires soient fait dessus. Kim se rend compte avec le temps que leurs comportements deviennent très étranges.

Note : 3.5/5
(Spiderlyne)


De: Mamanlouve

Robin Cook - Naissances sur ordonnance
(LGF - Livre de Poche , 1995, 441 pages)

Je dois l'aimer c'est la deuxième fois que je le lis.

C'est une jeune femme qui après un frottis vaginal doit passer une biopsie du col. Tout est normal, du moins jusqu'au jour où elle veut un enfant. Commence alors la course aux hormones et les cliniques d'infertilité. Après un décès et des coïncidences étranges elle se met à observer certains détails étranges et enquête sur ce qui lui arrive.

Un thriller qui nous tient vraiment en suspense. Je ne veux pas en dire trop de peur de tout révéler.

Note : 4/5
(Mamanlouve)


De: Polluxe
Robin Cook - Naissances sur ordonnance
Bon petit livre, j'ai aimé le côté médical, un auteur que je n'avais jamais lu. Je suis très contente que vous me l'ayez fait découvrir! Ça traîne un peu en longueur au début, mais ça se tasse vite, et tout arrive en même temps à la fin. Je n'ai pas deviné le dénouement, ce qui est très bon signe!

Note : 3.5/5


De: Lysie
J'ai terminé "Naissances sur ordonnance" de Robin Cook et je dirais qu'il fait parti de un de ses meilleurs avec "Toxine".
Note : 4/5


De:
Isabelle
Naissances sur ordonnance. Je l'ai lu il n'y a pas longtemps et je l'ai beaucoup aimé. C'est l'un de mes préférés avec "Fièvre". J'ai remarqué que l'on y retrouve le personnage de Marissa Blumenthal qui est apparue dans "Virus".
Note : 4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  gallo le Sam 13 Déc 2008 - 21:38

De: Mamanlouve

Robin Cook - Vengeance aveugle
(LGF - Livre de Poche , 1996, 411 pages)

Une série de meurtres et une série de morts par overdose se suivent et tout semble indiquer un lien. Mais lequel? C'est ce que tente de découvrir un médecin légiste qui craint une épidémie.

Vraiment à lire, on reste suspendu au livre jusqu'à la toute fin!

Note : 4.8/5

Robin Cook - Phase terminale
(LGF - Livre de Poche, 1997, 474 pages)

Je sais pas. J'avais lu les deux premiers chapitres et j'avais déjà l'impression de savoir que c'était un coup monté et comment. J'ai été un petit peu déçue.

En gros ce sont des gens atteints d'un cancer du cerveau qui se font tous soigner dans une clinique où les résultats sont garantis ou presque. Tous les patients sont riches et généreux... vous voyez le genre.

Note : 3/5

Robin Cook - Chromosome 6
(LGF - Livre de Poche, 2002)
C'est l'histoire d'un homme qui trouve comment greffer des chromosome humains à des singes et ceux-ci peuvent alors servir à faire de la transplantation d'organes, pour les riches bien entendu. Cela se passe en Afrique. Quelque part à New-York un mafiosio faisant parti du programme meurt assassiné. On doit pratiquer une autopsie... le corps disparait et refait surface mutilé. Avec un mince fragment de foie récupéré sur le corps, deux médecins légistes remontent la piste jusqu'en Afrique.

Un bon suspense et une bonne intrigue.

Note : 4/5

Robin Cook - Cure fatale

OUf... j'avais eu peur la dernière fois que j'ai lu un Robin Cook de trop connaître l'auteur car j'avais tout deviner mais là l'intrigue m'a portée jusqu'au bout. Vraiment il en vaut la peine. C'est un des meilleurs selon moi.

Note : 4.5/5
(Mamanlouve)


De: Fa Mulan

Robin Cook - Contagion
(LGF - Livre de Poche, 1999, 475 pages)

La quatrième page de couverture : "Après la mort tragique de sa femme et de ses filles, John Stapleton, devenu médecin-légiste à New York, n'attend plus rien de la vie. Il va pourtant être arraché à l'indifférence et au cynisme par une série de décès inexplicables: des malades sont victimes de virus depuis longtemps éradiqués, tel celui de la peste. Tous étaient soignés dans les hôpitaux gérés par la puissante société d'assurances Americare, à qui il doit la faillite de son propre cabinet d'ophtalmologie." La rencontre de Terese, publicitaire, chargée d'une campagne pour le principal concurrent d'Americare, va le décider à rechercher l'origine du mal. Tous deux découvriront un plan d'une horreur inhumaine."

C'est pas pire. L'histoire se passe à N-Y; du terrorisme médical. J'ai fini de le lire la veille des événements là-bas. La réalité a de loin dépassé la fiction.

Note : 4/5
(Fa Mulan)


De: Don Saluste, Belgique
Un bon livre, quand on commence, on termine.
Note : 4/5


De: Eric Joudon, France
Très prenant! Note : 4/5



De: El pueblerino

Je trouve Chromosome 6 excellent, Robin Cook nous fait passer des vrais moments de suspense, je suis vraiment très heureux d'avoir acheté ce livre. À recommander à tous les amants de cet auteur.
Note : 4.5/5


De: Frimousse

Robin Cook - Cure fatale
(LGF - Livre de Poche, 1997, 509 pages)

C'est l'histoire d'un jeune couple de médecins de Boston qui appliquent pour leur premier emploi dans un hôpital situé dans un petit village qui semble le paradis, mais d'étranges choses se passent. Leur fille Nikki a une maladie incurable: muscovicidose. L'hôpital est associé avec une compagnie d'assurance et ils sont très stricts sur l'argent, donc les traitements, médicaments, consultations de spécialistes ect. sont dispendieux donc limités, les médecins sont surveillés sur leurs rendements mais est-ce vraiment en conformité avec l'éthique des médecins. Le pourcentage de décès augmente d'année en année est-ce bien normal?

On entre dans le sujet très rapidement et l'intrigue est soutenue du début jusqu'à la fin. À un moment donné je me suis demandée comment ça se fait que les acteurs sont toujours intrépides? imprudents ect... des choses qu'on, en tout cas que moi je n'oserais jamais faire, et on retrouve ça souvent dans les films aussi! Je trouve cette partie osée donc un peu beaucoup irréaliste et ça m'exaspère un peu, mais c'est finalement tellement palpitant, énervant... Donc j'ai adoré ce livre et je le recommande à tous.

Note : 4.8/5
(Frimousse)


De: Don Salustre

Robin Cook - Cure fatale

Une histoire vraiment prenante. C'est le troisième que je lis de l'auteur et pour le moment le meilleur des trois.

Ce livre est à conseiller à tous les amateurs d'intrigue à suspense.

Note : 4.5/5
(Don Salustre, Belgique)


De: Mousseline

Robin Cook - Toxine
(LGF - Livre de Poche, 2001, 413 pages)

La quatrième page de couverture : "La toxine est un substance mortelle. Elle peut empoisonner une personne. Ou en tuer des millions. Au début, ce n'était qu'une banale intoxication alimentaire. Le hamburger était "contaminé". Mais, lorsque le Dr. Reggis emmène sa fille aux urgences, il comprend que l'empoisonnement est bien plus grave qu'il n'en a l'air. Le mal progresse, inexorablement. Un mal qui pourrait toucher toute la population si l'on n'intervient pas immédiatement. Car derrière une simple bactérie se cache un trafic frauduleux organisé par la pire des mafias : une industrie avide d'argent, prête à tout pour écouler une marchandise impropre à la consommation. Des plus sordides abattoirs aux plus hautes instances des ministères, le mal circule, insidieusement et se monnaye très cher. Pour le Dr. Reggis, une véritable course contre la montre et contre la mort s'engage."

La fin m'a déçue mais après coup, j'ai réalisé que l'auteur cherchait sans doute à sensibiliser les gens aux problèmes de contamination de la viande. C'est un bon livre mais il y a un quelque chose qui manque pour me convaincre. Et les cinquante dernières pages m'ont laissée indifférente...

Note : 3.75/5
(Mousseline)


De: SarahEmily

Robin Cook - Toxine

J'avoue que le livre m'a bien déçue. Le livre n'a pas répondu à mes attentes.

D'abord, je mange toujours des hamburgers! Ce qui m'a le plus choquée n'est pas l'industrie de la viande, mais le manque total de conscience des dirigeants (on règle un problème en l'éliminant surtout si le problème est une personne), et l'attitude d'AmeriCare, qui a la responsabilité de la santé publique (tant que c'est rentable).

Franchement, ce n'est pas parce que l'on possède des connaissances que l'on fait un bon écrivain. Comme John Grisham, Robin Cook s'est recyclé dans l'écriture après sa spécialisation professionnelle, mais contrairement à lui, il n'a pas cette maîtrise de l'écriture qui nous engage corps et âme dans un livre.

J'ai cherché ce qui pouvait contribuer à l'énorme succès de Cook, qui a quand même écrit plusieurs thrillers médicaux. Il est bien documenté, d'accord. Mais ses personnages sont d'un nul! Ce chirurgien qui pète les plombs et ne sait plus se contrôler quand sa fille entre à l'hôpital (la crise pour avoir attendu aux urgences, Welcome to the real life!), sa femme et sa pseudo-psychologie théorique et emmerdante, surtout, leur relation archi-prévisible et même pas romantique. S'il fait de bonnes recherches pour documenter ses bouquins médicaux, Cook gagnerait à investir le quart de cette énergie pour creuser un peu plus ses personnages. Ce sont tout de même les personnages qui portent l'histoire. Une histoire profonde portée par des personnages inconsistants, ça fait un bouquin maladroit!

Ensuite, pour être certain que la viande soit bien intoxiquée, Cook a mis une vache malade dans le même camion que deux vaches mortes et contagieuses. La vache s'est retrouvée à l'abattoir, puis la tête est tombée dans les déjections de merde et de sang qui couvraient le sol. Come on! Pousse, mais pousse égal! En plus, la viande a été, par un triste hasard de circonstance, mal cuite. Ce que j'en retiens, c'est que peu importe les infections des vaches, si on cuit bien la viande, il n'y a pas de problème!

Et la fin! Il y a un art de commencer un livre, et un art de le conclure. Si Cook commence bien, il termine ses livres drôlement sèchement! Panne d'imagination? Une fois toutes les infos livrées dans son bouquin, il ne sait plus quoi dire ou quoi?

Note : 2/5
(SarahEmily)


De: Manue
Toxine de Robin Cook

Son livre est long à partir mais il vaut la peine. Le thriller est bon et le suspense aussi. Je n'ai même pas réussi à trouver la fin, c'est donc un signe. Un petit peu moins bon que les autres que j'ai lus mais il est bon quand même.

Note : 3.5/5
(Manue, Québec/Canada)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

cook robin

Message  Garanemsa le Mer 24 Déc 2008 - 13:16

INVASION

Robin Cook

Un thriller mêlé de science fiction.

Un virus atteint la population d’une sorte de grippe, mais celle-ci ne se limite pas aux symptômes habituels car lors de sa guérison, la personnalité de l’individu change totalement.

On suit une aventure passionnante et pleine de rebondissements orchestrée par une poignée de non atteint du virus qui tentent de découvrir le pourquoi et le comment.

Si on lit le livre comme un simple suspense particulier, c’est un bon moment de délassement, mais si l’on veut s’y attarder et lire au second degré, on s’apercevra que c’est un message d’espoir et un point sur lequel nous devrions réfléchir.

En un mot la protection de la nature, de notre chère planète bleue.

C’est très intéressant

Un 4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Robin Cook

Message  Garanemsa le Ven 7 Aoû 2009 - 16:22

VERTIGES

Robin COOK



Auteur connu pour tous ses suspenses et thrillers. Celui-ci est dans la même veine que les autres.

C’est vrai que j’en ai lu des plus attachants.

Des jeunes filles après un examen chez le gynéco souffrent de symptômes cérébraux particuliers.

Le médecin tente de retrouver leur trace mais elles disparaissent et le thriller commence.

Pour celui-ci aussi, que je n’ai pas trouvé terrible

2,5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Robin Cook

Message  Garanemsa le Ven 4 Déc 2009 - 10:23

VENGEANCE AVEUGLE

Robin Cook



Des morts par overdose de cocaïne à l’institut médico-légal de New York, ce n’est pas anormal, mais cette fois pour plusieurs d’entre eux, quelque chose ne colle pas et la jeune anatomo-pathologiste le Dr Montgomery, s’en inquiète.

Ces victimes sont jeunes, de bonnes situations et apparemment n’ayant jamais touché la drogue.

Elle est séduite par ailleurs par l’ophtalmologue le Dr Sheffield, spécialiste des greffes de cornées oculaire, mais dont le cabinet est fréquenté par des membres de la mafia.

Il n’en faut pas plus pour Robin Cook pour en faire un thriller, policier.

Comme d’habitude, vous devez le lire d’une traite.

3/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Robin Cook

Message  Garanemsa le Sam 20 Mar 2010 - 15:17

MUTATION
Robin Cook

Encore un, mais pas mal du tout.
De nouveau des expériences de laboratoire, de la génétique.
Un professeur permet aux parents d’avoir des enfants par fécondation in-vitro.
Mais il a tenté une petite modification. Merveilleux, les enfants nés de cette expérience sont des surdoués, des génies.
Mais il y a génie et génie….
L’histoire va vite, elle demande aussi d’être lue d’une traite ; mais on est tenu en haleine tout au long de l’histoire.
4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Robin Cook

Message  Garanemsa le Sam 20 Mar 2010 - 15:17

CHOC

Robin Cook

Comme tous les Robin Cook, l’histoire se déroule dans des milieux médicaux ou de laboratoire. Ce qui est le cas dans ce livre.
Deux jeunes étudiantes, fauchées, acceptent de se prêter à une expérience dans une soi-disant clinique de la stérilité. En échange de quelques ovules, elles recevront 45000 dollars, énorme….
Mais que cache cette firme, que pourraient-elles y découvrir ??? c’est tout le livre.
Un suspense comme d’habitude, mais pour moi celui-ci est moindre.
Alors
2.5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Bernard le Lun 12 Avr 2010 - 17:06



Robin COOK



SPHINX

Livre de poche - 1979 - 283 pages


Résumé :

Erica Baron, jeune égyptologue américaine, fuyant un fiancé collant, médecin de Boston, arrive en Egypte pour déchiffrer des hiéroglyphes, par plaisir. Chinant dans un bazar du Caire, elle est témoin d'un crime atroce. A son corps défendant, elle est entraînée dans une spirale où elle côtoiera des trafiquants d'antiquités, hauts fonctionnaires véreux et pilleurs de tombes.

Mon avis :

L'histoire est un peu longue à démarrer, prologue sous Séthi 1er, puis lors de la découverte de la tombe de Toutânkhamon, en 1922, par H. Carter. Lancée, l'histoire n'est pas mauvaise. Le livre se lit bien et facilement. C'est un peu embrouillé et hautement improbable, historiquement parlant, mais ce n'est qu'une fiction et pourquoi pas.
L'intrigue nous entraîne du Caire à Abydos, où se trouve le temple de Séthi 1er, puis à Louqsor, dans la Vallée des Rois. Cook a dû réviser son histoire de l'Egypte ancienne car l'érudition est bonne et il y a suffisamment de sable pour que ce soit crédible. Sauf que, dans l'intérêt de l'intrigue, la découverte de Melle Baron est de l'invention pure et simple.
On rencontre des méchants, méchants, des gentlemen courtois, riches et prévenants, des hauts fonctionnaires corrompus et un petit ami buté, il est amoureux, le pôvre, il lui sera beaucoup pardonné.
C'est bien ficelé, le dénouement, dans les cinq dernières pages, inattendu.
Donc un bon moment et puis, l'Egypte antique, son panthéon et son histoire, j'aime ça, alors...

3,5/5

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  dodie le Lun 12 Avr 2010 - 19:53

Alors là! Robin Cook+ Egypte: un auteur que j'apprécie beaucoup et ma deuxième passion..... Comment ai-je fait pour passer à côté d'un tel livre?????
avatar
dodie

Nombre de messages : 4548
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  cecile le Lun 12 Avr 2010 - 20:19

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur, celà n'a pas l'air mal du tout, et étant donné qu'Il y en a la bibli, je vais en prendre un ou deux.
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 13 Avr 2010 - 16:33

Merci Dodie, merci Cecile.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Caro le Mar 11 Mai 2010 - 16:38

Virus
348 pages
Editions : Livre de poche

4ème de couverture :

Los Angeles. Dans un cente médical, huit personnes meurent : le directeur et sept patients, emportés par un virus inconnu. Le CDS, organisme ultra "sophistiqué", spécialisé dans le combat contre les maladies contagieuses, confie l'enquête à l'un de ses médecins, Marissa, qui, très vite, va se retrouver en plein cauchemar. Le virus s'avère extrèmement dangereux et hors du commun, une véritable peste noire venue d'Afrique, plus terribleque celle du Moyen-age. Inexplicaplement, il ne sévit que dans les centres médicaux, mais, en plus, et au fur et à mesure que marissa progresse dans son enquête, une hypothèse finit par s'imposer à son esprit... Elle est effrayante !
Marissa, en première ligne, affrontera tous les dangers et devra user de toutes ses armes pour faire connaître la vérité.

Mon avis :
Je viens de terminer ce livre que j'ai lu très vite, j'ai vraiment beaucoup aimé, car je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Il n'y a pas trop de termes médicaux, c'est plutôt bien expliqué,donc j'ai compris facilement, ce qui est un plus en ce qui me concerne. Je relirai cet auteur, peut-être pas dans l'immédiat, car j'ai peur que le style d'histoire se repète.

Ma note
5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 11 Mai 2010 - 17:30

Je pense que tu ne risques pas grand chose Caro, c'est plutôt un auteur éclectique.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  dodie le Dim 23 Mai 2010 - 15:23

Etat critique-Livre de poche 2010

Résumé:
Une épidémie mortelle de staphylocoque atteint plusieurs patients opérés dans trois cliniques privées de New-York. Les deux médecins légistes Jack et Laurie, que l'on retrouve souvent dans les romans de Robin Cook, vont mettre tout ce qui est en leur pouvoir pour découvrir l'origine de cette épidémie: ils sont en effet personnellement concernés par cette affaire. Ils vont mettre à jour un véritable complot financier.

Mon avis:On retrouve avec plaisir nos deux médecins légistes rencontrés en particulier dans Chromosome 6. Ce roman se lit d'une traite. On retrouve les thèmes classiques abordés par Robin Cook: et oui médecine et rentabilité ne font pas bon ménage.....Je le recommande à tous les amateurs de Robin Cook et de thrillers médicaux en général. 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4548
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Lun 5 Juil 2010 - 20:27



Etat critique de Robin Cook

Edition Albin Michel 473 pages

Ma critique :

Un nouveau thriller médical pour Robin Cook. Cette fois-ci, il s'agit d'une épidémie de staphylocoque dans plusieurs cliniques mais appartenant au même groupe Angels Healthcare.
Jack et Laurie, que nous avons déjà vu dans d'autres romans du même auteur, mènent leur enquête. Enfin, surtout Laurie, qui est inquiète pour son mari qui doit se faire opérer prochainement dans une de ces cliniques.
Le livre se lit facilement mais j'ai trouvé plusieurs longueurs notamment les recherches faites sur les staphylocoques et les moyens de s'en prémunir.

Ma note : 3/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  gallo le Mar 22 Nov 2011 - 10:52

Robin Cook - Narcose

Jeffrey Rhodes, Un anesthesiste se voit "échapper" une patiente sous sa main. Il n'y comprend rien, il n'a pas fait de faute ... mais il se pose des questions: où était la faute? Puis, il doit passer en justice. Mais il, y a eu des irrégularités aussi incompréhensibles dans le passé, pour lesquels quelques-uns de ses collègues ont été condamnés. Rhodes essaye de comprendre, plus que de se justifier. Cela n'aide pas sa défense, la prison l'attend. Il se cache et il commence une recherche pour savoir la vérité, qui est ... ahurrissante - même si chez cet auteur on s'attend un peu à un tel dénouement. Ma note 3,5/5.

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Vengeance Aveugle

Message  Chiwi le Mer 7 Mar 2012 - 17:14

A New York une série de morts par overdose attire l'attention du médecin légiste Laurie Montgomery.

Je suis resté dans le flou une partie du roman, ce n'est que vers la fin que le lecteur a des éléments pour deviner le mobile. Mais s'il a l'habitude des romans et séries policières, il aura déjà eu sa petite idée bien avant.

Les personnages du médecin légiste et du flic sont assez clichés. Par moment j'ai eu l'impression de me retrouver dans du Mary Higgins Clark : il y a un jolie fille qui a du mal à s'imposer dans un monde très masculin, un ophtalmo beau gosse mais qui se révèle être un salaud et un flic un peu rustre
mais sur qui on peut compter.

Le caractère répétitif des meurtres commis par les hommes de main du mafioso n'apporte pas grand chose à l'histoire sinon l'ennui.


1,5/5
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  lalyre le Sam 31 Mar 2012 - 16:37

Morts accidentelles
Robin Cook
Le livre de poche mai 2011
540 pages

Quatrième de couverture
Morts accidentelles nous entraîne en Inde où le tourisme médical devient une des richesses du pays. Quand CNN révèle que plusieurs opérations, à priori banales, se sont soldées par la mort de malades occidentaux, une étudiante californienne découvre avec stupeur que sa grand-mère fait partie des victimes. Bien décidée à savoir ce qui s’est passé, elle part mener son enquête à New Delhi, ouvrant une redoutable boîte de Pandore où se mêlent économie locale, corruption et manipulation des médias.

Mon avis
Un thriller assez bien construit mais cependant quelques longueurs m’ont parues ennuyeuses. Je me pose des questions sur ce qu’on appelle le tourisme médical, cela existe-t-il réellement ? Un peu de suspense mais ce n’est pas le meilleur thriller que j’aie lu de cet auteur font que je l’ai moyennement aimé. 3,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4244
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Morts accidentelles

Message  nauticus45 le Mar 30 Aoû 2016 - 19:07

Morts accidentelles

Je ne vais pas remettre ici la couverture et les références puisque Lalyre les a postées juste au-dessus.

Dans ce roman, on suit les aventures de Jennifer, une étudiante en médecine américaine qui découvre en regardant CNN que sa grand-mère a subi une intervention chirurgicale en Inde et qu'elle est décédée quelques heures après. Stupéfaite, Jennifer quitte son stage en chirurgie pour se rendre en Inde, récupérer la dépouille de sa grand-mère et tenter de comprendre ce qui a entraîné sa mort. 

Je ne connaissais pas cet auteur avant ce roman et cette lecture a été une découverte vraiment sympathique. Ce polar a une construction très classique avec des personnages assez typiques et un rythme régulier comportant une alternance entre chacun, mais le fond par contre est vraiment original puisqu'il se base sur une enquête d'ordre médical et en plus internationale. On vit du coup un certain dépaysement tout en suivant avec stupeur les découvertes du personnage principal, et de ses proches.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin COOK (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum