Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Aller en bas

Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Sam 13 Déc 2008 - 12:07

De : Cryssilda_ Envoyé : 14/07/2003 12:38

Ben c'est bien triste, je me renseignais sur le net à propos de Ken Grimwood, et voilà sur quoi je tombe : Il vient de mourir !!!!

"The Pensacola News Journal reports that Kenneth Grimwood passed away, Thursday. June 6 in Santa Barbara, Callifornia.
Grimwood, age 59, was the author of 5 novels, including Breakthrough and Replay which won the World Fantasy award in 1988 and was short listed for several other awards. He was working on a sequel to Replay.
Funeral arrangements were not announced.
Posted June 11, 2003
"

De : Cryssilda_ Envoyé : 14/07/2003 13:55
Replay de Ken Grimwood

L'histoire :
Jeff Winston meurt un bon matin au bureau d'une crise cardiaque, après une vie râtée qui n'a rien à voir avec ses premières espérances. Mais ce n'est qu'un début... Il se réveillera dans sa chambre universitaire, une vingtaine d'années plus tôt... encore et encore il va mourir et revenir, profitant de sa connaissance du monde pour avancer (et reculer parfois)...

Un très bon roman à suspens. C'est le genre de livre qu'on lit quand on veut être embarqué dans une bonne intrigue, ensuite on se laisse bercer par l'histoire. Une très bonne lecture d'été, l'idéal pour décompresser un peu !
De plus, c'est une histoire assez originale avec un thème bien abordé.

Ma note :
3/5 (parce que c'est une bonne histoire, mais peut être pas assez profonde pour moi)

Cryssilda

De : Mousseliine Envoyé : 14/07/2003 15:00

Ah ben j'aurais poutant juré que c'est en plein ton genre de bouquins... bon j'ai mal cerné tes goûts alors...

Mais contrairement à toi j'ai trouvé que c'est un bouquin profond. Sous un dehors léger il y a des choses à retenir sur ses choix dans la vie... une certaine morale ou leçon à retenir. Pour moi c'est un bouquin qui traite de choses sérieuses mais sous un ton léger. Ce n'est pas qu'un suspense pour du suspense...

En fait le bouquin de Douglas Kennedy m'avait beaucoup penser à Replay parce qu'ils ont en commun le fait d'être léger mais il y a quelque chose qui se cache sous cette apparence de légèreté.

Mais bon les perceptions d'un livre sont bien différentes d'un lecteur à l'autre.

De : Cryssilda_ Envoyé : 14/07/2003 15:16

Ben en fait j'ai fait ma critique "sur le vif"... mais plus j'y pense, et plus je mettrai un 4/5 à ce livre car c'est vrai qu'en y réfléchissant, je trouve ce livre de plus en plus original et avec un message plein de sagesse... Je ne veux pas rentrer dans le détail de ma vie, mais ce livre m'a beaucoup touchée du fait que je suis moi même dans une sorte de "replay" en ce moment.

Et puis là je suis toute chamboulée du fait que je vienne d'apprendre la mort toute récente de Ken Grimwood, d'une crise cardiaque en plus... (vous allez me prendre pour une folle, mais j'ai envoyé un mail à sa soeur du coup).

Cryssilda

De: Mousseline

Ken Grimwood - Replay
(Pocket, 2003, 126 pages)
Une histoire tout à fait originale, en fait je n'ai jamais rien lu de semblable. Au départ je me demandais vraiment dans quoi j'étais tombée mais j'ai fini par embarquer.

J'ai spécialement aimé voir l'évolution de la société américaine des années 60 à la fin des années 80. Évolution des moeurs, les technologies, le baseball, le monde des affaires... La fin est vraiment géniale, imprévisible, vraiment extra!

Un livre que j'ai beaucoup aimé et que je recommande avec grand plaisir...

Voici un extrait :

"Il le vivrait comme il le déciderait et dans son propre intérêt. Rien ne passerait avant cela: ni le travail, ni les amitiés, ni les relations avec les femmes. Ces choses-là faisaient partie de sa vie, en étaient des composantes précieuses, mais elles ne la DÉFINISSAIENT pas, ne devaient pas la diriger. Sa vie dépendait de lui, et de lui seul. Les possibilités étaient infinies et il le savait."

Note : 4.25/5
(Mousseline)

De: Lagrane

Ken Grimwood - Replay

J'ai adoré ce livre! Non mais quelle histoire! Cet homme qui se réveille en 1963, après être mort en 1988, j'essayais d'imaginer à quel point je serais mêlée!

Toutes ces vies passées à vivre différemment, à remplir les différents rêves que l'on peut avoir dans toute une vie finalement.

- devenir riche
- fonder une famille
- changer le monde
- rencontrer la femme (ou l'homme) de sa vie
- Essayer de revivre la même vie, mais en intégrant de nouvelles choses...

C'est vraiment très réussi!

J'ai vraiment beaucoup aimé quand ils décident de "prédire" l'avenir mais ils deviennent prisonniers des USA et gâchent la moitié de leur vie. Même chose quand ils essaient de trouver des semblables, après s'être trouvés...

Ça m'a vraiment beaucoup plu!

Et la fin... que dire de la fin! Moi j'étais certaine qu'ils resteraient morts mais non... la chance de reprendre là où la mort les avaient emportés pour essayer de régler tous les problèmes, vont-ils en être capables ou vont-ils se retrouver?

Note : 4.75/5
(Lagrande)

De: Annabelle

Ken Grimwood - Replay

J'ai adoré. Je me suis demandé tout le long comment je ferais moi pour vivre cela, pour réagir à cela. Imaginez devoir recommencer le secondaire jusqu'à trois ou quatre fois, Beurk! :-)))

Et les différentes facettes que les personnages développent au cours de leurs différentes vies. La première, il veut devenir riche. Et puis un autre il devient complètement paumé. Ensuite il tente de changer le monde avec ce qu'il connaît mais le monde se met à empirer, vraiment génial comme livre...

J'ai bien aimé la fin, très surprenante, je ne m'y attendais pas du tout du tout... Un livre à lire!

Note : 4.5/5
(Annabelle)

De: Chatminou

Ken Grimwood - Replay

Bon, hallucinant la première mort du héros! Le jeu des secondes, le voile qui l'englobe, sa femme au bout du téléphone qui ne lui dira jamais et lui qui croit à l'avance savoir ce qu'elle veut lui dire. Le quotidien, le drame du quotidien, le drame d'un couple trahi par la vie, le drame du cumul des petites déceptions, le quotidien plate, durable et beige !

L'amour quotidien c'est comme le pain, ça sent la farine...(chanson populaire des années 60, dont j'ai oublié l'interprète et l'auteur)

Et le replay débute! Et le charme agit. On est entraîné, fasciné, un peu envieux de cette chance qui lui est offerte, chance de reprendre le cours de sa vie et c'est-là le côté brillant de ce roman. Par son action, il nous interpelle directement. Qu'est-ce que je ferais si? Est-ce que? Et si???

Une certaine longueur, lorsque Jeff et Paméla (merci Milianna) sont aux prises avec les dignes représentants du gouvernement américain, mais le punch de l'avance du temps nous sort du marasme. Ce n'est plus la re-vie qui se joue, mais le quand de. Habile, inventif et étonnant, l'art de se sortir de cette boucle sans fin. Bravo M. Grimwood! Et le punch final, extra... non bobonne ne voulait pas lui tomber sur la tomate, ce qu'il croyait être la réalité, n'était que son interprétation, sa perception.

Note : 4.8/5
(Chatminou)

De: Loukiana

Ken Grimwood - Replay

J'ai adoré ce livre. Aussitôt que je l'ai pris à la bibliothèque, je savais que je l'aimerais.

Je l'ai dévoré en moins de 24 heures. Que d'imagination et cette façon de décrire la mort, seconde par seconde. Ouf! J'ai littéralement été tenue en haleine du début à la fin. Et la fin hummm, c'est rempli d'espoir, tout le roman est comme ça d'ailleurs comme nos vies avec nos réusssites, nos erreurs, nos doutes et nos certitudes.

Note : 5/5
(Loukiana)

De: Touatis

Ken Grimwood - Replay

J'ai bien aimé lire ce livre, pour moi c'est une bonne lecture d'été, allongée sur une chaise longue, le cerveau presque à OFF.

J'ai trouvé l'idée de départ excellente mais j'aurais aimé qu'il embarque plus loin encore en essayant de modifier plus d'évènements politiques par exemple comme dans le cas de l'assassinat de Kennedy, refaire l'histoire une tentation drôlement forte il me semble pour ne pas mériter plus d'essais.

J'ai embarqué assez dans le livre pour le lire en 2 jours mais pas assez pour me coucher à 4 heures du matin pour le finir. Une lecture divertissante et honnête malgré une écriture banale (les traductions américaines sont souvent comme ça je trouve).

J'en garde un bon souvenir de "farniente" au soleil mais je ne vais probablement pas le relire...

Note : 3.8/5
(Toutatis)

De: Polluxe

Ken Grimwood - Replay

Il était une fois une jeune adolescente de 15 ans férue de lecture, assise dans un autobus à côté d'un bon ami lisant justement un livre quelle ne connaissait pas. Il lui proposa de lui prêter, et, folle de joie, celle-ci le lu d'une seule traite le soir même. Tellement vite qu'aussitôt la dernière page lue, elle décida de recommencer aussitôt. Ainsi commence l'histoire d'amour entre Polluxe et "Replay".

Comment vous en parler? Mon enthousiasme débordant suffit-il à parler de lui-même? Mon exemplaire est écorné tellement il a servi! Je me suis aperçue qu'à chaque période charnière de ma vie (enfant, changement d'école, etc..), je me retrouvais avec ce livre entre les mains. Bien sûr, je n'ai sûrement pas compris tous les tenants et aboutissants de cette histoire à la première lecture, je ne connaissais pas l'histoire américaine de fond en comble, je la connais toujours pas énormément, mais suffisamment pour savoir maintenant de quoi on parle... par exemple lorqu'il parle des pancartes "white" et "coloured" sur les toilettes publiques, ça m'a pris du temps pour comprendre que c'était des toilettes réservées aux noirs et d'autres aux blancs, bien sûr, Atlanta en 1963, le racisme était de mise.

Les passages qui m'ont le plus marqués, c'est entre autre celui où Jeff tente d'empêcher l'assassinat de Kennedy. On y voit clairement l'opinion de l'auteur sur ce sujet, à savoir qu'il penche vers la théorie de la conspiration. Surprenant de voir qu'il n'a pu réussir. Celui où il meurt après sa vie avec Judy et les enfants, une vie "parfaite", à quoi bon avoir travaillé si fort? La drogue, Paméla qui ne revient pas au même moment que lui la première fois et dont les parents capotent. Le fou qui perpétue des meurtres au nom de L'Apaisement des extra-terrestres. La récapitulation de leur vie dans l'exposition de Paméla. La fin avec le monsieur qui vient d'Oslo et dont on aimerait savoir l'histoire.

Bref, un livre qui m'a toujours fait poser mille et une questions sur moi-même, sur mes choix de vie et ses conséquences, car contrairement à Jeff et Paméla, on n'a pas la chance (mais est-ce une chance?) de recommencer sa vie plusieurs fois...

Ce livre nous prend telle une lame de fond et nous entraîne avec force, loin, très loin dans l'imaginaire et l'introspection de nous-mêmes, avec en prime beaucoup d'émotions et une grande leçon d'histoire.

Note : 5/5
(Polluxe)

De: Pico

Ken Grimwood - Replay

Vous vous êtes toutes demandées qu'est-ce que je ferais de ma vie si j'étais un "répéteur" n'est-ce pas?

C'est ce que j'aime de la SF. On y réfléchit à un autre niveau de réalité, à une autre dimension. Une façon complètement différente de voir le monde, les gens.

Je me souvenais que ce livre était bon, pourtant, je ne me souvenais pratiquement de rien. Je l'ai redécouvert avec délice. J'ai réagi différemment de la première lecture du fait que j'ai maintenant des enfants et la trentaine. J'imagine facilement que si je le relis dans dix ans ce sera une toute autre réflexion.

J'aime bien m'évader du quotidien de cette façon. Réfléchir juste pour le plaisir de réfléchir. Et si j'apprenais tous les résultats sportifs au cas où...

Pour ce REPLAY, 4,25. Parce qu'il ne faut pas passer à côté de cette histoire. De s'y pencher et d'y réfléchir est presque jouissif pour toutes ses possibilités. 4,25 aussi parce que je n'aime pas particulièrement les "acteurs" du "spectacle". Ce Jeff me semble "facile" avec ses histoires de sexe de 2 REPLAY, (sans doûte un fantasme de l'auteur... mais quoi d'autre que des histoires de Barbies quand on s'appelle Ken? Smile), et qu'il me semble imbu de ses opinions... Je n'aurais JAMAIS pu passer 2 REPLAY avec lui sans qu'il me tappe royalement sur les nerfs! J'aurais sans doute préféré suivre Pam, probablement du fait que je suis une femme.

Mais bref: un super roman!

Note : 4.25/5
(Pico)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  gallo le Mar 16 Déc 2008 - 15:23



De: Poutchi

Ken Grimwood - Replay

J'ai trouvé ça long comme histoire et ça m'a tappé sur les nerfs, au moins quand Paméla est apparue c'était mieux. Ça m'a rendue super triste quand il a perdu sa tite puce. Il avait une belle petite vie cette fois-là.

J'ai aussi aimé l'histoire de Kennedy et quand il gagnait aux courses!

Mais c'est pas mon préféré!

Note : 3/5
(Poutchi)


De: Mamanlouve

Ken Grimwood - Replay

J'ai vraiment adoré ce roman et je vais sûrement le relire un jour. Ça m'a pris un gros 2 jours pour passer au travers alors c'est tout dire...

J'ai adoré les réactions des personnages lors du réveil de leur mort. Mon moment préféré du livre... le commencement du replay de Pamela où elle se trouve dans un bar et voit Jeff dans la pièce... Pauvres parents de Pamela, elle leur en a fait voir de toutes les couleurs. J'ai bien aimé les histoires d'amour entre Pamela et Jeff, les moments où il n'est pas toujours possible de se retrouver même si l'on s'aime. Et que dire de la chance de poursuivre ensuite sa vie tout en sachant que quelque part quelqu'un pense réellement à nous.

Bref j'ai adoré mais je ne voudrais pas vivre de replay, apprendre à me passer de ma fille me semble impossible...

Note : 4.8/5
(Mamanlouve)


De: Michelle

Ken Grimwood - Replay

J'ai adoré cette histoire vraiment très originale. Je l'ai lu d'une traite, surtout à partir du moment où je me suis couchée, je l'ai terminé très tard.

C'est drôle tout le long des replays je me disais que j'aurais réagi, je me serais sentie comme Jeff (si j'avais pas d'enfants comme lui bien sûr). Au début quelle chance de recommencer sa vie bien routinière et chercher à gagner des sous avec des paris. Ensuite, pourquoi pas essayer de chercher à changer des évènements majeurs, le retour à la terre, la drogue, etc... mais quel désabusement, toujours recommencer. Et lui quel chance comparé à Paméla. Si il y un épisode que je ne recommencerais pas c'est bien les études secondaires. Pas sûr finalement que j'aimerais rejouer ma vie. D'ailleurs leur rencontre est très passionnante (l'idée du mélange de films est super) et comment ils se retrouvent à chaque fois. La fin inattendue, et ses morts multiples assez essouflant.

C'est ça, la seule chose c'est que j'aurais aimé que l'auteur pousse plus loin le pourquoi de la chose. Tout le long je me suis posée la question pis finalement si peu de réponse.

Note : 4.5/5
(Michelle)


De: Ody

Ken Grimwood - Replay

J'ai beaucoup hésité entre 3.5 et 4. Quand j'ai été chercher le livre à la bibliothèque je me suis assise pendant que ma fille se choississait des livres et en lisant la première page je me suis dit “WOW” ça l'air bon!

L'histoire de refaire sa vie à chaque fois, c'est très intéressant. J'ai aimé lire comment il essaie de changer certains événements de l'histoire. J'ai par contre trouvé une certaine longueur lorsqu'il rencontre Paméla, surtout leur vie avec ce Hedges. J'ai trouvé cela un peu plate.

Et la fin!!! Après toutes ces vies, la sienne continue et peut-être en fera-t'il une meilleure. Et le cycle qui recommence avec quelqu'un d'autre. La vie, n'est-ce pas un éternel recommencement parfois?

Note : 3.8/5
(Ody)


De: Gabrielle

Ken Grimwood - Replay

J'ai beaucoup aimé la prémice du livre, l'idée est très originale et assez bien développée. Quelques longueurs, mais ça passe bien. J'aurais aimé élaborer sur le replay où Jeff et Pamela ont fait des prédictions et se sont retrouvés "emprisonnés", j'aurais aimé en savoir plus sur comment le monde "aurait" pu être à la lumiére de quelques prédictions...

La fin, je l'avais vu venir, ce mouvement circulaire (vie-mort-vie-mort) toujours de plus en plus serré. Il me semblait bien que ça ne pouvait se terminer sur le néant, faute de quoi les lecteurs auraient envoyé des tonnes et des tonnes de lettres d'injures ` Grimwood. Il fallait donc nécessairement que le rapprochement continuel les lance vers "l'autre côté".

Quelle belle morale : profiter du moment présent, à quoi bon ressasser les "si seulement j'avais pu..." ou les "j'aurais dû...". You, me, here, now baby!!!

A lire et relire!

Note : 4/5
(Gabrielle)


De: Zanie

Ken Grimwood - Replay

J'ai beaucoup, beaucoup aimé. Le sujet est vraiment intéressant, original, conséquent. Les relations humaines, dans toutes leurs complications, ramifications et ce, dans un contexte pour le moins singulier, étaient traitées intelligemment, sensiblement et faisaient réfléchir mais sans que ce soit pesant ou compliqué. L'évolution d'une vie, se déroulant sur plusieurs vies, y était traitée avec logique et sensibilité, intelligence et de tête et de coeur. La fin m'a cependant un peu frustrée, me semble qu'elle n'était pas tout à fait à la hauteur du reste mais je ne peux imaginer ce qui aurait pu être mieux, alors...

Bien écrit, bien traduit, une lecture que j'ai adoré faire, qui me tenait, m'habitait, mais sans me faire sentir esclave de l'histoire seulement, une lecture complète. Je ne sais pas si je m'exprime clairement, parfois, je lis un livre, je le dévore, mais c'est surtout l'histoire qui me tient et pas grand chose d'autre, ce qui n'était pas le cas ici, il y a beaucoup plus qu'une simple histoire captivante. Je veux relire cet auteur.

Note : 4,5/5
(Zanie)


De: caram_elle

Ken Grimwood - Replay

J'en suis à ma quatrième lecture de ce livre. Non non, pas à ma quatrième vie! Je dois dire que j'adore ce roman. L'auteur avait une imagination tout à fait géniale pour avoir pensé à cette histoire. De quoi nous faire rêver et en même temps nous faire réaliser plusieurs choses! Chapeau à cet auteur malheureusement décédé.

Note : 4,99/5
(caram_elle, Blainville/Québec)


De: Yvain

Ken Grimwood - Replay

Le meilleur livre de tous les temps et le seul livre que j'ai relu plus d'une fois (et que je suis de nouveau en train de relire).

Nous n'avons qu'une seule vie; nos choix nous appartiennent.

Note : 5/5
(Yvain)


De: MissPlume

Ken Grimwood - Replay

Ce que j'en pense, eh bien, c'est assez mitigé, car autant j'ai bien aimé l'idée de départ, et mes commentaires sur les choix de vie et de morale sont les mêmes que les vôtres, autant à un peu plus de la moitié du livre, je me suis ennuyée et j'attendais la fin, qui me laisse un peu perplexe: en effet, tout le raisonnement qu'ont suivi les personnages principaux ne sert à rien puisque ça n'empêche pas d'autres personnes de faire les mêmes erreurs... étrange!!!

Voilà mon impression après lecture et je le note seulement 3,5 pour l'impression mitigée qu'il m'a laissé. Mais c'est quand même un livre à lire!!! Très intéressant et très instructif!!!

Note : 3,5/5
(MissPlume)


De : carabosse1964 Envoyé : 07/01/2004 15:16
Replay

Vous êtes vous déjà dit que si c'était à refaire, vous ne referiez pas telle ou telle chose? Et bien, dans ce roman, Jeff a l'occasion de reprendre sa vie. En effet, après avoir succombé à une crise cardiaque à l'âge de 43 ans, Jeff se retrouve comme par magie à l'âge de 18 ans! Alors qu'il était encore jeune étudiant! Il décide donc de changer sa destinée...avant de « remourir» à ...43 ans!!!!Recommence un autre «replay», puis un autre, un autre, un autre....quand cela finira-t-il? Est-il le seul à vivre ce genre de chose? Que fera-t-il de ses nombreuses vies?

Le début de ce roman m'a tout d'abord déçu. Je trouvais que c'était du déjà vu. Par contre, dès le deuxième replay, j'ai vraiment embarquée à pieds joints! Je ne regrette pas d'avoir persévéré!!!

Ce roman amène à réfléchir sur les choix que nous faisons dans la vie...J'aime ce genre de livre qui nous fait grandir d'une certaine façon...

note: 4,5\5


De : sourire30f Envoyé : 27/10/2004 17:17
Replay

ce livre est tout simplement fantastique je ne l'ai pas lu je l'ai devorée
5/5


De : Cocotte8017 Envoyé : 04/10/2005 01:28
Replay
(Seuil/Points, 1997, 343 pages)

L'histoire débute en 1988, Jeff est au bout du fil avec son épouse Linda lorsqu'il meurt subitement. Il se retrouve alors en 1963 et revivra sa vie, conscient de tout ce qui s'en vient. Il tentera alors de modifier le cours de son existence et l’évolution de la société américaine. De retour en 1988, il meurt à nouveau et doit toujours recommencer.

J'ai embarqué à pieds joints dans cette histoire originale et déroutante. On passe de surprise en surprise, c'est un livre sans temps mort, on veut toujours avancer et connaître la suite. La fin a été à la hauteur de mes attentes, imprévisible et remplie d'espoir.

Ce livre m'a fait comprendre que les conséquences de nos choix sont toujours imprévisibles. C'est fascinant de constater qu'une décision aussi banale qu'elle puisse paraître peut affecter le déroulement d'une vie. Ça porte à réflexion sur sa propre vie...
Un livre différent que j'ai beaucoup aimé!

Ma note : 4,5/5


De : Friisette Envoyé : 29/10/2005 18:35
Replay

Un matin de 1988, Jeff Winston meurt d'une crise cardiaque alors qu'il parlait au téléphone avec sa femme Linda. Et il se réveille dans les années 60, encore à l'université. Mais ce n'est qu'un début car il revivra sa vie plusieurs fois, tentant chaque fois de la rendre meilleure au mieux de ses connaissances et de ses capacités. Mais c'est sans compter le destin qui fait que, comme pour l'effet papillon, une petite chose peut en modifier tout plein d'autres et déboucher sur des événements que nous n'avions pas prévus.

Un roman qui fait beaucoup réfléchir. Pas tant lors de sa lecture qu'après. Étant donné qu'on n'a qu'une seule vie à vivre, contrairement au héros, aussi bien s'assurer d'en profiter pleinement et surtout d'essayer de créer des événements positifs.

Je dois aussi dire que je ne me suis pas lassée de lire ce qui arrivait au héros chaque fois qu'il revivait sa vie. Jamais je n'ai eu l'impression que ça soit redondant. À plusieurs reprises, j'ai essayé de me mettre dans la peau de Jeff, me demandant ce que j'aurais fait à sa place, et comment j'aurais réagi aux conséquences de mes actions.

Ce fut certainement un très beau moment de lecture, un récit qui nous pousse à nous recentrer sur ce qu'on attend de la vie. Je vous le recommande.

4/5


De : Livrovore Envoyé : 30/12/2005 11:47
Replay

J'ai adoré ce livre, il est différent de "Un jour sans fin" ou "l'effet papillon" (films), car là il recommence vraiment toute sa vie, de 18 à 43 ans, et c'est bien écrit car la répétition de tant d'années ne se ressent pas du tout en longueur à la lecture.
Ce livre a aussi un côté "philosophique" car il fait beaucoup réfléchir sur la vie et les choix que l'on peut faire, avec leurs conséquences.

5 /5


De : doriane99 Envoyé : 23/01/2006 21:40
Replay

Jeff Winston, la quarantaine, meurt brutalement d'une crise cardiaque et... se réveille aussitôt à 18 ans dans sa chambre universitaire. Il a le pouvoir de revivre sa vie tout en conservant intacts ses souvenirs... Quels seront ses nouveaux choix de vie ? seront-ils les mêmes lors de son second "replay", et ensuite...

Mon avis
Très facile de rentrer dans l'histoire, on cherche à savoir comment Jeff modifiera son avenir, on se met à sa place, aurait-on fait les mêmes choix ? Probablement en ce qui me concerne, tout d'abord la sécurité financière et ses facilités, ensuite brûler sa vie dans les excès en tous genres avant de découvrir la richesse du retour à la nature... Comment ne pas réfléchir à l'importance de nos choix de vie, à l'impact qu'ils ont sur les nôtres... Ne rêvons pas... Il n'y aura pas de "replay" pour nous -et c'est probablement tant mieux- la moralité de ce livre est qu'il faut savourer chaque jour de notre existence

5/5


De : van1709 Envoyé : 27/02/2006 16:28
Replay

Résumé :
Jeff Winston, un homme d’une quarantaine d’années, meurt subitement d’une crise cardiaque. Pourtant, il se réveille dans sa chambre d’université, 25 plus tôt, âgé de 18 ans mais se rappelant parfaitement sa vie précédente.

Mon avis :
Je m’attendais à des lourdeurs, à être ennuyée qu’il y aurait des répétitions. Mais en fait pas du tout, chaque fois que Jeff revit sa vie, les choses sont différentes et c’est un nouveau récit. Puis, on a le compte à rebours, et les choses s’accélèrent, il y a le suspens, l’incertitude, que va-t-il se passer ? A quoi rime tous ces évènements, pourquoi ? On entre dans l’histoire, et on a l’impression que tout va plus vite pour nous aussi. On n’a pas le temps de s’ennuyer !

Note : 4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Cocotte le Mar 23 Déc 2008 - 21:28

De : lacazaventEnvoyé : 2008-12-15 11:55
"Replay"

Points/ 343 pages


Résumé : déjà très souvent fait

Mon avis :
Alors là, je dois dire que je fus agréablement surprise. Découvert en déménageant les critiques , je l'ai emprunté à la bibliothèque et ... dévoré.

Moi qui ai toujours eu un peu de mal avec la SF même si elle est très 'soft', j'ai très vite accroché pour ne plus pouvoir le lâcher . Aucune lourdeur , aucun ennuie, tous est mené sur un train d'enfer, des surprise malgré une fin qui apparaît vite comme évidente.

Un roman pour ceux qui veulent passer un bon moment détente sans nœud au cerveau.

Ma note : 4,5/5
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mar 2 Mar 2010 - 10:44

Replay de Ken Grimwood
(Editions Points, 430 pages)

ou ou

(J'avais la première)


En 1988, Jeff Winston a 43 ans quand il meurt d'une crise cardiaque. Il voit ses derniers instants arrivés... quand avec surprise, il se réveille dans sa chambre de jeune étudiant. On est en 1963.

Je n'en dirai pas plus, il y a tellement de choses à découvrir dans ce roman que j'ai peur d'en dévoiler trop. Je n'ai pas lu les autres critiques ni de résumé avant de commencer ce livre, ce fut donc une vrai découverte. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant et pourtant, je vois beaucoup de critiques ici !

Au delà de son aspect Science-Fiction, l'auteur nous montre les choix totalement différents de Jeff Winston de sa première vie maintenant qu'il connait son avenir. Grimwood instaure un bon suspens, il donne envie de savoir ce qu'il va se passer même si certains moments m'ont ennuyée
Spoiler:
(les orgies de sexe, les changements majeurs dans le monde avec les discussions avec Hedges).
J'ai préféré découvrir ses relations humaines avec son entourage.

La fin m'a un peu surprise. Elle m'a amené à me poser des questions sur l'ensemble, sur sa cohérence... Ce roman est passionnant et intéressant sinon, il m'a aussi fait poser des questions sur ma vie. Aurais-je fait différemment si ...?

En même temps qu'une originalité temporelle, Ken Grimwood réussit à faire passer un message : une vie n'est jamais assez longue mais il faut profiter de chaque instant. Par certains côtés, il me fait penser au temps n'est rien d'Audrey Niffenegger, même si un côté de ce livre m'avait un peu agacée. J'aime beaucoup ce genre de livres qui font "voyager" dans le temps d'une drôle de manière.

Dommage que ce livre n'est pas été l'objet d'une adaptation cinématographique !

4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7664
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Jeu 11 Mar 2010 - 11:41

Mon avis :
Replay est un livre que je voulais lire depuis plusieurs mois et grâce à Ellcrys qui me l'a prêté c'est maintenant chose faite. Sauf que, je n'ai pas été enthousiasmée par cet ouvrage.
Le thème, d'abord, a été pas mal repris et je garde en mémoire d'autres bouquins dans le même genre comme par exemple Seras-tu là ? de Guillaume Musso ou J'aurais préféré vivre de Thierry Cohen (même si dans cet opus là le personnage se voit perdre un an de sa vie au lieu de la revivre).
Du coup, j'attendais vraiment beaucoup de l'ouvrage de Ken Grimwood pour qu'il m'accroche dès le départ. J'avais besoin que l'auteur me surprenne.
De ce point de vue là, la surprise n'a pas été au rendez-vous.
Je me suis ennuyée quasiment tout au long de l'ouvrage. Ces replays que Jeff subit, même s'ils lui permettent à chaque fois de vivre une vie totalement différente de la précédente et qu'il n'est pas forcément inintéressant de découvrir, n'ont rien apporté, au final.
Parce que je me suis quand même demandée où tout cela menait. Réponse : à pas grand'chose ! (en tout cas pour moi).
Certaines réflexions “psychochépaquoi” sur cette vie sans cesse répétée m'ont complètement perdue. C'est très simple, j'ai même sauté quelques passages.
La fin, elle, m'a surprise. Tout ça, pour ça ! J'ai ressenti comme une perte de temps à la lecture de ce bouquin. Je n'y ai rien compris sauf bien sûr sur l'éventuelle modification que l'on apporterait à notre vie si jamais cela devait nous arriver. Mais c'est tout !
Du coup, le seul bilan positif que j'ai trouvé à Replay a été l'écriture plus intéressante que celle de Cohen ou de Musso. Ken Grimwood sait parfaitement retranscrire les émotions de ces personnages et leurs questionnements. Heureusement pour moi, sinon je n'aurais jamais terminé ce livre.
Ma note : 3/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 42
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Jeu 11 Mar 2010 - 14:09

Dommage Belledenuit ! Je comprends ton point de vue.

Spoiler:
C'est vrai que le sujet a déjà été vu et revu mais j'avais bien aimé le fait de décider de son avenir quand on en connait une partie, ainsi que les relations de Jeff à chaque fois. Certaines vies sont moins passionnantes et les descriptions parfois ennuyeuses...
Mais cette relation au temps m'a bien passionnée. C'est pour cela que j'attendais beaucoup de la fin mais elle m'a surprise et que je n'ai pas su comment la comprendre.
Bref, j'aime bien quand même quand un livre me fait me poser des questions.
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7664
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 23 Mai 2010 - 0:03

C'est l'un des tout premiers livres du mois qu'on a eu dans le club des rats, probablement même dans la première année d'existence du forum alors ça fait très longtemps que je l'ai lu. La participante qui l'avait proposé était une véritable fan et l'avait lu plusieurs fois.

J'en garde un très bon souvenir.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Replay - Point - 4,5/5

Message  zeta le Lun 2 Aoû 2010 - 19:53

A la première page du roman, le héros décède brutalement et c’est le début d’une histoire originale, qui m’a souvent fait penser à ce charmant film « une journée sans fin ». Mais dans ce livre le héros meurt d’une crise cardiaque à 43 ans, se retrouve propulsé l’année de ses 18 ans, en 1963, avec des possibilités de corriger sa vie, de la recommencer en ayant toutes les cartes en mains, puisqu’il se souvient de son existence passée et de toutes les erreurs qu’il a commises.

Avouez que ce postulat de départ a de quoi nous interpeller : qu’aurions nous envie de refaire exactement de la même façon si cette possibilité nous était donnée ?…. Certainement peu de choses. Au cours des multiples vies que Jeff, le personnage principal, revivra il essayera de faire mieux de toute les façons. Mais ses efforts seront-ils couronnés de succès, trouvera-t-il le bonheur qui lui a échappé lors de sa première existence. Connaissant le jour et l’heure de l’échéance fatale, pourra-t-il profiter de ces jours supplémentaires, l’argent, l’amour, la carrière : que privilégier au cours de ces vies inespérées. Ce sort prodigieux ne se révèlera-t-il pas plus une malédiction qu’une chance ? Car Jeff se croit le seul à la connaître …. Peut-il changer le monde, en faire un endroit meilleur ? Peut-il plier le destin à sa volonté ? Les "replays" auront-ils une fin et laquelle ?

Il m’est souvent arrivé de passer ma propre petite vie aux cribles de ces questions existentielles ? Mais nous sommes condamnés à la vivre à l’aveuglette en nous basant juste sur nos sentiments, nos envies, nos peurs, nos espoirs, pour avancer, quand on se trompe pas possible de faire marche arrière et de repartir de là où nos routes ont mal bifurquée. J’ai donc beaucoup aimé lire ce livre. J’ai suivi les multiples vies de Jeff avec un vif intérêt et la dernière page refermée, j’ai recommencé à rêver à ce que je ferai dans ce cas …. Mais comme le dit Doriane, nous n’avons qu’une vie à vivre …. Avec ses joies et ses peines immuables. Et après tout c'est peut-être bien comme ça !
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Sam 25 Sep 2010 - 10:36

Replay

Je ne refais pas de résumé, tout est très clair plus haut.

Mon avis 5/5 coeur coeur coeur coeur
Ce livre est époustouflant du début à la fin!
J'ai tout de suite été embarqué par les replays de Jeff en me demandant à chaque fois qu'est ce qu'il allait changer quelle allaient être les conséquences? Comme dit Zéta en lisant ce livre on se questionne sur notre propre vie et ce que l'on changerait si on vivait la même expérience que Jeff.
C'est un livre qui fait réfléchir sur ce que l'on a fait de notre vie, sur les choix que l'on a fait et que l'on peut faire mais j'en ai aussi tiré comme conclusion que finalement une vie on en a qu'une alors il faut en profiter et vivre chaque instant à 100%!
A LIRE ABSOLUMENT !

_________________
Lecture en cours :
Carrie de Stephen King
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7611
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Sam 25 Sep 2010 - 14:44

Cyrielle, ton enthousiasme m'a convaincu. Je le note.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Replay

Message  nauticus45 le Dim 31 Oct 2010 - 16:20

Je ne vais pas résumer le livre car il l'a déjà largement été, je ne peux rien ajouter si ce n'est mon sentiment après sa lecture: je l'ai adoré!
Régulièrement dans notre vie on fait tous le point en se demandant ce qu'aurait été notre vie si on avait fait ceci ou cela autrement, si on avait pris telle direction plutôt que telle autre. Jeff, le héros de "Replay", a l'occasion de le savoir puisqu'au lieu de mourir il se retrouve à vivre sa vie... de multiples fois! Durant toutes ces vies, il prend conscience de ce qui compte le plus pour lui et de l'impact de ses décisions sur l'Histoire, cette prise de conscience est éprouvante et finalement Jeff découvre que le mieux est encore de n'avoir qu'une vie et d'en rester maître. On ressort du livre avec la même conclusion et l'envie de profiter encore plus de notre vie, puisqu'elle est unique!

5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1637
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  anna44 le Ven 10 Déc 2010 - 22:18

Replay, Ken Grimwood (LV de Shan-Ze)

Je me suis laissée embarquer par cette histoire qui est menée avec un grand réalisme et beaucoup d'intelligence.
Grimwood ne se laise par aller à un côté trop loufoque qui aurait été facile dans ce genre de contexte.
On suit avec intérêt les vies successives des deux protagonistes et on y ressent tour à tour de la tendresse, de l'envie et de la tristesse.
Une lecture agréable.

Ma note : 4,5/5
avatar
anna44

Nombre de messages : 1629
Age : 36
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  odilette84 le Dim 19 Déc 2010 - 18:49

Replay
LV de Shan-Ze


Si vous deviez recommencer votre vie que changeriez vous ?

à la suite de cette lecture, je me suis posé cette question ...

Notre héros a cette opportunité et vit donc de nombreuses vies différentes ...
mon résumé est très simpliste je l'avoue toutefois,
j'ai dévoré ce roman même si j'ai eu du mal à y entrer, le début ne m'emballait pas , puis je me suis laissée embarquer !
le sujet est sans doute déjà vu, mais l'auteur le traite de manière intéressante, et l'on s'attache aux personnages.

bon moment de lecture
4/5
merci Shan-Ze !

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Isaby le Lun 21 Fév 2011 - 1:54

Replay, Ken Grimwood

3.5/5

Je voulais le lire depuis longtemps celui-là! Bon, ce n'est pa le coup de coeur que j'espérais mais tout de même un bon moment de lecture. J'ai eu un peu de peine à entrer dans l'histoire, mais lorsque Paméla est apparue dans l'histoire, j'y ai davantage trouvé mon compte. Je vous le conseil, particulièrement si vous avez quelqu'un dans votre entourage avec qui discuter du livre. C'est à mon avis, de ces livres qui suscitent des discussions fort intéressantes.

J'aurais aimé connaître mieux certains personnages, dont le tueur d'enfants qui aurait pu apporter un peu plus de chair sur l'os.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  dodie le Ven 9 Sep 2011 - 17:39

Replay

Je pense qu'un résumé de plus n'apporterait rien donc je vous donne de suite mon avis. Disons- le: le début est captivant. J'ai trouvé la réaction de Jeff des plus normales. L'argent lui faisait défaut donc il décide de profiter de sa deuxième vie pour en gagner le plus possible. Lorsqu'il meurt une seconde fois j'ai eu peur que le roman commence à tourner en rond mais pas du tout et c'est là l'intérêt de ce livre: à chaque fois Jeff décide de vivre encore autre chose.
Lorsque Paméla apparaît dans l'histoire j'ai eu une deuxième appréhension: ce roman va finir en belle petite bleuette et deuxième erreur de ma part.....
Ce roman est en fait plus profond que ce que je pensais au départ et je rejoins les avis précédents: nous sommes d'accord pour reconnaître que nous n'avons qu'une seule vie. Alors puisque nous avons cette chance il ne faut pas la gâcher: mordons dans la vie à pleines dents, profitons des moindres moments de bonheur, donnons-nous les moyens de réussir notre vie car c'est notre bien le plus précieux et il est unique!
J'arrête là ma critique qui commence à ressembler à un sermon de" soeur Odile".....
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4612
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Lun 26 Mar 2012 - 14:59

Replay

Note : 4/5


Le résumé a déjà été fait mille fois ci-dessus

Critique : Je ne suis pas spécialement adepte de la science-fiction, mais ce livre m'interpellait et je me suis finalement laissée tenter. Bien m'en a pris puisque finalement, ça été une très bonne lecture. Le livre démarre sur les chapeaux de roues, littéralement dès les premières lignes avec la mort du héros. J'aime bien l'idée de ces replays, l'idée de pouvoir recommencer sa vie, de connaitre à l'avance les grands évènements, les résultats sportifs (j'aime bien ce qui ce passe avec Kennedy notamment). Une fois lancée, l'histoire va très vite, on suit la seconde vie de Jeff , puis la 3ème, puis .... ainsi de suite sans vraiment se rendre compte qu'on vient d'avaler les 3/4 du roman. Le livre souffre malgré tout de quelques longueurs (le passage avec les agents du FBI ou CIA). J'ai eu un peu peur que le livre ne parte n'importe comment à un moment (quand ils vont voir un monsieur en asile) mais non, c'était bien fait exprès, ouf. La fin (celle des deux personnages principaux) m'a un peu déçue mais la toute dernière page (qui ne les concerne pas) est géniale à mon avis. Bref, j'ai bien aimé, une lecture originale et intéressant, qui fait quand même pas mal réfléchir à ce qu'on ferait nous même si on se retrouvait dans cette situation.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4801
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Patience le Jeu 11 Aoû 2016 - 12:59

REPLAY
Points 432 pages


Ma note : 4/5


Mon avis : Si vous pouviez revivre une partie de votre vie, feriez-vous des choix différents ? Je pense qu'on a tous envie d'essayer d'améliorer les choses. Jeff Winston a eu cette possibilité. Je n'en dirai pas plus sur l'histoire, si vous voulez savoir ce qu'il a fait et quelles ont été les conséquences, il va falloir lire ce livre. Et d'ailleurs, je vous le conseille.
L'histoire n'a en soi, rien de bien extraordinaire, on retrouve les ingrédients habituels d'un voyage dans le temps. Mais l'intrigue est prenante, les personnages sont attachants et le style est très agréable. J'ai passé un très bon moment de lecture.

_________________
Lecture en cours : Time Riders I d' Alex Scarrow
PAL : 442
Livres lus depuis le début de l'année : 40 (13852 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1151
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken GRIMWOOD (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum