Philippa GREGORY (Royaume-Uni)

Aller en bas

Philippa GREGORY (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Ven 12 Déc 2008 - 12:46

De : suzanneécrivain Envoyé : 29/07/2008 23:44
L'enfant dormira peut-être
Édition Pocket
1996
377 pages


Résumé
Ruth est journaliste et vit le bonheur parfait avec son mari Patrick, journaliste également. Pour Ruth, qui est orpheline, la famille de Patrick devient la vraie famille qu'elle a toujours recherchée.
Peu de temps après avoir appris qu'elle était enceinte, le couple déménage dans une petite maison, voisine des beaux-parents, à la campagne. Peu à peu, la belle-famille devient envahissante... À tel point, que Ruth a l'impression de ne plus avoir aucun contrôle sur sa propre vie et sur celle de son enfant. Ruth l'ignore, mais elle est victime d'une terrible machination de la part de la belle-famille...

Mon avis
Dès les premières pages, j'ai accroché au roman. L'atmosphère qui se dégage du livre m'incitait à tourner les pages. Sans jamais tomber dans les clichés, l'auteur parvient à créer un climat où la ligne est très mince entre le bon et le méchant... Tout au long de la lecture, je me questionnais sur les véritables motifs des grands-parents. Il y avait beaucoup de zones grises...
J'avais l'impression de vivre les situations du personnage principal et de comprendre ses frustrations.
Lentement, l'auteur nous entraîne dans un milieu familial malsain, jusqu'à la chute finale que je n'avais pas vu venir !
J'ai beaucoup aimé ce roman... Un véritable coup de coeur !

Ma note : 5/5



De : ¤¤Priv餤 Envoyé : 02/08/2008 01:57
Deux soeurs pour un roi

Résumé du livre :
«Je serai sombre, française, à la mode et difficile ; vous serez douce, ouverte, anglaise et belle. Quelle paire nous formerons ! Quel homme pourrait nous résister ?» Tels sont les premiers mots prononcés par Anne Boleyn à l'endroit de sa soeur Marie quand elle la rejoint, en 1522, à la cour d'Angleterre.

Introduite au palais de Westminster, à l'âge de 14 ans, Marie Boleyn séduit le roi Henri VIII auquel elle donnera deux enfants. D'abord éblouie par le souverain, elle comprend qu'elle sert d'appât au milieu des complots dynastiques. Quand l'intérêt du roi pour elle s'émousse, Anne est chargée de le séduire à son tour.

Désir, haine, ambitions, trahisons... Se déroulant sur quinze ans, cette fresque historique, racontée à la première personne par Marie Boleyn, dépeint les rivalités au sein de la dynastie des Tudor. Une histoire tragique : Anne, deuxième épouse de Henri VIII et mère de la future reine Elisabeth I, connaîtra un destin funeste...

Histoire passionnante !!! Il est vrai que désir, haine, ambition et trahison sont à l'honneur !! Autant la douce Marie est propulsée dans les bras du roi malgré elle, autant la sombre Anne est prête à tout pour séduire le roi et prendre position sur le trône royal !!! Destin tragique pour cette reine...

Personnellement, en général, les histoires de cour royale m'ennuient légèrement... À un certain moment, tout ce faste et ce faire-semblant me dérange... Il me semble que c'est inhumain et totalement égoïste ce genre de vie !!! M'enfin heureusement les choses ont changées...

Toutefois, l'histoire est bien racontée et c'est intéressant de lires les magouilles et les tromperies des uns et des autres entre eux... même avec leurs proches parents !!!

Bref, c'est un roman que j'ai lu parce qu'il m'a été prêté et je suis bien contente de ne pas l'avoir acheté !!! Je ne peux pas dire que c'est ma lecture préférée de l'été !!!

3/5

Mais je suis certaine que d'autres auraient coté beaucoup plus haut !!
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippa GREGORY (Royaume-Uni)

Message  Clochette le Dim 22 Fév 2009 - 15:15

Deux soeurs pour un roi - Philippa Gregory
Editions de l'Archipel - 516 pages






L'histoire :
Privé a donné la 4ème de couverture ci-dessous.

Mon avis :
J'ai lu récemment "Dissolution" de CJ Sansom qui démarrait par l'exécution d'Anne Boleyn, 2ème épouse du roi Henry VIII d'Angleterre. Le sujet a piqué ma curiosité et je suis donc allée voir ce qui se racontait à propos du destin tragique de cette reine, qui a bouleversé l'ordre religieux et à l'origine de la réforme de l'église anglaise. Je suis tombée sur ce roman, largement romancé, mais quoi que bien documenté.
Les dialogues ont vraiment l'air d'époque, et comme le dit la quatrième de couverture, on se croirait presque dans les appartements du roi Henry !
J'ai bien aimé ce récit raconté par la douce voix de Mary, soeur cadette d'Anne, longtemps favorite du roi et qui lui aurait donné 2 enfants. Cette soeur, à qui on aura tout fait pour l'intérêt de la famille, (annuler son mariage pour la mettre dans le lit du roi, lui ôter son fils car sa soeur ne réussit pas à donner un héritier "male" à son mari, l'exiler parce qu'elle a "choisi" d'épouser un homme de petite condition). Et elle continuera néanmoins à rester quelqu'un de profondément humain, qui s'inquiétera continuellement du bonheur de sa soeur. (qui tout au long de sa vie, lui en aura fait voir de toutes les couleurs, je peux vous l'assurer !)
Quant à Ann Boleyn, impossible de s'attacher à elle, tant elle est machiavélique, et tous les coups sont permis pour arriver au trône ! Son ambition trop forte l'aura ainsi conduit à sa perte, et elle mourra comme elle a vécu, bien tristement....
Ma note : 4/5


Née au Kenya en 1954 et élevée à Cardiff, Philippa Gregory, diplômée
d'histoire, a été journaliste puis productrice à la BBC. Traduit dans
22 pays, Deux sœurs pour un roi, son roman le plus célèbre, a été
adapté au cinéma par Justin Chadwick, avec Natalie Portman, Scarlett
Johansson, Eric Bana et Kristin Scott Thomas
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippa GREGORY (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Dim 7 Juin 2015 - 20:23



L'enfant dormira peut-être - Philippa Gregory
Pocket - 386 pages

Résumé

Ruth est journaliste, elle adore son métier à la radio. Elle est mariée avec Patrick qui travaille à la télévision avec qui elle est parfaitement heureuse. Orpheline, elle s’est trouvée une famille d’adoption chez ses beaux-parents où le couple va séjourner tous les weekends.

Un dimanche, les parents de Patrick leur annoncent que le cottage voisin de leur maison est à vendre. Ruth n’a aucune envie de quitter la ville pour s’installer à deux pas de ses beaux-parents mais son mari en a rêvé toute sa vie et quand elle est brutalement licenciée, elle se laisse convaincre.

Mais habiter si près de sa belle-mère qui a une relation fusionnelle avec son fils n’est pas forcément une bonne idée.

Mon avis

Un roman qui se lit facilement et rapidement. Très vite, j’ai été absorbée par l’histoire de Ruth, une jeune femme simple, heureuse mais qui se retrouve soudain prise au piège d’une vie qu’elle n’a pas voulu parce qu’elle est trop gentille et trop fragile pour s’opposer à son mari.

J’avoue avoir eu souvent envie de mettre des claques à Ruth pour la réveiller. Elle se laisse trop facilement entrainer et manipuler mais il faut dire qu’elle a affaire à des maitres en matière de manipulation. Les beaux-parents sont intrusifs tout en réussissant à se faire passer pour des gentils qui ne veulent que le bonheur de leur fils et leur belle-fille.

Le personnage qui m’a le plus agacé dans cette histoire, c’est le mari. Sa relation avec sa mère est vraiment spéciale, il redevient complétement enfant lorsqu’il est avec elle, délaissant et dénigrant sa femme. Il se comporte vraiment de façon cruelle avec elle alors qu’elle traverse une période difficile.

Car en plus des relations de couple, ce livre évoque également la dépression postpartum et la difficulté pour certaines mères de créer un lien avec leur enfant. Ici, c’est particulièrement difficile pour Ruth puisqu’elle n’a pas désiré cet enfant et qu’elle est sans cesse comparée au modèle de « perfection » de sa belle-mère.

La tension monte petit à petit tout au long du roman, on sent bien que la situation ne peut pas durer et qu’il va forcément se produire un évènement dramatique.

La fin m’a un peu déçue, sans vouloir trop en dévoiler, j’ai trouvé que ça ne correspondait pas trop au personnage de Ruth. J’aurais préféré un autre dénouement à cette situation inextricable, plus conforme à l’idée que je me faisais du personnage mais ce n’est que mon humble avis.

Bref, ce fut une lecture agréable et distrayante, avec un bon suspense, des personnage bien décrits , peut-être un poil caricaturaux parfois mais malgré tout j’ai passé un très bon moment.


4/5

_________________
Lecture en cours : Karitas : L’art de la vie de Kristin Marja Baldurdottir

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2382
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippa GREGORY (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum