Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Shan_Ze le Sam 20 Fév 2010 - 16:51

Clochette a écrit:Anna, il n'y a pas vraiment d'ordre parce que que même si "Un ange cornu avec des ailes de tôle est une autobiographie (il y traite de son adolescence jusqu'au moment où il devint un écrivain à succès), il ne fait pas référence au précédent "Bonbons assortis" qui lui traite de son enfance au milieu de "ses femmes".
J'ai beaucoup aimé les 2 oeuvres et je crois d'ailleurs avoir commencé par celui que tu cites.
Mais si tu veux être logique, commence par "Bonbons assortis".
Clochette.
J'ai fait pareil que toi, ça ne m'a pas gêné non plus !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7839
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  géromino le Dim 21 Fév 2010 - 16:55

"La grosse femme d'à côté est enceinte" éd.Babel 286 pages

Déjà résumé par plusieurs.
Ce qui pourrait passer pour un livre ennuyeux ne l'est en fait pas du tout. Il m'a fallu quand même une centaine de pages avant que ne s'opère le véritable déclic. A mesure que l'on avance dans le livre les caractères des personnages s'affinent, se colorent; un détail par-ci, une petite touche par-là. On découvre les gens, leur passé, leurs attentes, en un mot leur vie. Et puis il y a cette part de mystère avec ces trois jeunes filles et leur mère qui tricotent à longueur de journée sans que personne ne les voit, sauf le chat Duplessis et le petit Marcel. Elles tricotent quoi, d'ailleurs, avec leurs aiguilles et leurs pelotes de laine? Des vies, des destins?...
Vraiment, c'est une invitation à suivre la vie de ces personnages et je lirai avec plaisir le tome 2 de ces chroniques savoureuses. Racontées dans le dialecte du Québec, c'est un régal! Les mots chantent à chaque phrase et enjolivent merveilleusement la lecture.

Note: 4/5
avatar
géromino

Nombre de messages : 3172
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Cocotte le Dim 21 Fév 2010 - 17:09

Merci pour vos avis Odilette et Géromino! Il me reste tant à découvrir de Michel Tremblay et j'en suis très heureuse! Moi aussi, mon challenge 2010 comprend la lecture des Chroniques du Plateau!
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Clochette le Dim 21 Fév 2010 - 17:11

Vraiment Géromino, je suis ravie, ravie qu'il t'ait plu
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Invité le Lun 22 Fév 2010 - 11:19

Michel Trembay - Un ange cornu avec des ailes de tôle.

Présentation de l'éditeur :
Dans le Montréal populaire des années cinquante, Michel Tremblay, par la magie des mots et le jeu des signes, découvrait qu'au fond des livres bat le coeur du monde. Dans la compagnie de Saint-Exupéry, Eschyle, Jules Verne, Victor Hugo, Gabrielle Roy, il entrait en littérature - avec la complicité de sa mère, cette Rhéauna aux reparties si savoureuses qui allait devenir la Grosse femme des Chroniques du Plateau Mont-Royal. Après les Vues animées et Douze coups de théâtre, voici donc Un ange cornu avec des ailes de tôle, troisième tome des souvenirs de Michel Tremblay. Et ainsi se poursuit et s'amplifie, à travers la mémoire, un véritable chant d'amour à l'unique passion d'une vie : les livres.
Source jacquette et présentation : amazon.fr
Mon avis :
Avant d'ouvrir ce livre, j'avais une petite appréhension. En effet, l'auteur étant Québécois, j'avais un peu peur de ne pas tout comprendre à la lecture de cet ouvrage. Mais il n'en fut rien.
Dès les premières lignes, Michel Tremblay m'a conquise. Son écriture magnifique, troublante et passionnante m'a tout de suite charmée.
Dans ce merveilleux livre, Michel Tremblay nous raconte son amour pour les livres, en nous parlant des ouvrages qui l'ont le plus marqué dans son enfance et son adolescence. Le petit Michel m'a parlé, tour à tour, de sa découverte de la Contesse de Ségur, de Jules Verne, de Gabrielle Roy, de Victor Hugo, des bandes dessinées de Tintin et de bien d'autres livres. L'auteur nous conte aussi sa vie à Montréal, sa famille éblouïssante, dont la grand-mère et la mère aiment lire et sont, pour partie, à l'origine de la curiosité de Michel pour les livres. Comme j'aurai aimé être à sa place et avoir une famille aimant lire et qui me transmet cette passion.
En compagnie du petit Michel, j'ai de nouveau vécu mes amours littéraires de jeunesse. Des souvenirs ont afflués dans mon coeur, me faisant de nouveau frémir. Comme j'ai aimé partager les souvenirs de Michel Tremblay. Comme j'ai aimé lire son écriture qui à jamais s'est gravé dans mon âme ; son écriture si douce, mélodieuse et enchanteresse. J'ai tellement apprécié quand l'auteur nous livre les conversations avec sa grand-mère, sa mère dans ce québécois si fascinant pour moi. Jamais une autobiographie ne m'avait autant passionnée. Je suis tombée amoureuse de l'écriture de Michel Tremblay, et il est pour moi inconcevable de continuer de vivre sans lire les autres oeuvres de cet auteur incroyable.
Un ange cornu avec des ailes de tôle est un de ces livres qui vous font comprendre que sans la lecture on n'est rien, ou peu de chose. Michel Tremblay est pour moi une merveilleuse découverte qu m'entraîne encore plus profondément dans mon amour passionnel pour les livres.
Ma note : 5/5 voir plus.
Michel Tremblay - Bonbons assortis.
Présentation de l'éditeur :
La petite enfance de Michel Tremblay contient en germe la sensibilité et l'émotivité si vives de l’œuvre à venir. Quand il ouvre le tiroir de ce paradis perdu, les trésors qu'il y découvre sont plus vivants que jamais, plus savoureux parce que plus de cinquante ans ont passé, qui les ont affinés en vibrants récits. C'était l'époque où la magie du père Noël opérait encore et où les gentils mensonges des adultes tenaient lieu de vérités: ceux de son frère Jacques et de sa marraine Robertine, ceux de son oncle Josaphat et de sa grand-mère Tremblay, mais surtout ceux de sa mère Nana, qui mêle bonne et mauvaise foi avec un égal bonheur et dont le rire sonore fuse à travers tout l'univers de l'écrivain.
Source jacquette et présentation : amazon.fr

Mon avis :
Ah ! Michel Tremblay... C'est une grande histoire d'amour qui s'intensifie à chaque oeuvre que je lis.
Quel bonheur de retrouver la plume magnifique de cet auteur, qui m'avait tant charmée lors de la lecture d' Un ange cornu avec des ailes de tôles. Me replonger au coeur de cette famille, retrouver le Michel enfant, m'a encore une fois énormément plu. J'apprécie ses livres, car il me permettent de mieux connaître cet homme, cet écrivain merveilleux. Chaque phrase est un enchantement, une douce mélodie à mon coeur. Je n'arrive pas à détacher mes yeux des lignes qui se déroulent devant moi, et me montre la vie de la famille Tremblay. Impossible de relâcher ce livre, ne serait-ce que pour aller boire un verre d'eau, non. La famille Tremblay m'habite tout au long de l'ouvrage, j'ai même l'impression de faire partie de cette famille, un temps.

Je ne peux qu'encourager tous lecteurs à lire ces récits, qui sont incroyablement puissant, tant au niveau des émotions, que pour l'écriture limpide et très belle de l'auteur. Michel Tremblay m'a rendu amoureuse de sa plume. Et je suis certaine qu'il en sera de même pour quiconque se plongera dans ses ouvrages.
Ma note : 5/5


Dernière édition par Ellcrys le Lun 22 Fév 2010 - 18:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Suzanne-écrivain le Lun 22 Fév 2010 - 16:54

Ah... J'avais tellement aimé Bonbons assortis !

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 46
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Michel TEMBLAY(Canada/Quebec)

Message  valérie le Dim 7 Mar 2010 - 14:41

LA TRAVERSEE DU CONTINENT
Comme Odilette je ne refais pas le résumé
J'ai beaucoup aimé cette traversée du Canada au début du vingtième siécle,
à travers les yeux d'une petite fille francophone.
On découvre des personnages hauts en couleur avec un parler particulier ,beaucoup
de femmes fortes.
Une belle découverte d'un auteur qui m'était inconnu 4/5
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 53
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nuit des princes charmants

Message  Lionel de Lyon le Ven 29 Avr 2011 - 17:13

La nuit des princes charmants

Babel, 1995, 241 pages

Quatrième de couverture : Une soirée d’opéra qui se transforme en odyssée nocturne au cœur de Montréal, et voilà Jean-Marc, le narrateur de cette histoire, cynique Candide, courant à la perte… de sa virginité. Du café El Cortijo au cabaret des Quatre Coins du Monde, c’est le parcours initiatique d’un jeune « beatnik » qui découvre un monde burlesque de folie et de transgression, où les passions se déchaînent, où partout éclatent le mensonge et la vérité dans l’urgence du désir.

Critique : Avec ce roman, je découvre le travail de ce romancier québécois extrêmement célèbre outre-Atlantique, mais également, et surtout, très talentueux. Un récit sans doute à mi-chemin entre fiction et réalité, où pourtant beaucoup pourront s’y retrouver tant le récit de cette nuit de la première fois peut être transposé à toutes les époques et dans tous les lieux. Cela n’empêche pourtant pas Tremblay de dessiner avec beaucoup d’humour le portrait d’une société montréalaise des années soixante-dix à la jeunesse bouillonnante et largement divisée entre anglophones tous puissants et francophones revendicatifs. Le résultat est drôle et tendre, provocateur et jouissif, mais aussi très efficace, l’auteur n’hésitant pas à écrire ce phrasé typique de nos cousins québécois. On finit par entendre l’accent en lisant ! Que c’est bon, cette langue francophone plus que jamais vivante sous la plume de Tremblay, débarrassée de ce style souvent trop convenu du roman français ! Quant à ce jeune personnage, qui découvre les nuits gays de Montréal, il est terriblement attachant dans cette part de timidité qui précède la première fois. On se prend d’affection pour lui dès les premières lignes, et on se laisse embarquer dans ce parcours d’une nuit, à la découverte d’une nouvelle vie qui s’offre à lui. Une belle découverte et un auteur vers lequel je reviendrai sans aucun doute.

4,5/5
avatar
Lionel de Lyon

Nombre de messages : 1164
Age : 39
Location : Lyon / France
Date d'inscription : 27/10/2008

http://lionelfour.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Symphonium le Mer 4 Mai 2011 - 0:28

La traversée de la ville

Dans la Traversée des continents, la petite Rhéauna fait la traversée du Canada en train pour rejoindre sa mère à Montréal. Dans la Traversée de la ville, ce deuxième volume de cette trilogie appelée la Diaspora des Desrosiers, on fait connaissance avec Maria, la mère de Rhéauna. On refait le voyage de Maria, qui partie de sa Saskatchewant natale a décidée de refaire sa vie à Providence dans le Rhode Island. Employée dans une usine, récemment veuve et enceinte après une relation extra conjugale, Maria réalise que sa vie est loin de ses aspirations. Elle refait donc sa valise, en route pour Montréal ou y vit son frère et ses 2 soeurs. Parallelement, sa fille Rhéauna qui vit maintenant avec sa mère, découvre sa nouvelle ville.

Comme il était intéressant de découvrir Montréal de 1912-1914 avec Rhéauna, de marcher sur la rue Ste-Catherine avec toutes ses boutiques, ses chevaux, ses tramways, les quartiers juifs, etc. Le tout est tellement vivant. On a l'impression de pouvoir sentir les effluves de la ville, de voir de nos propres yeux la grisaille mais aussi les trésors qu'elle recèle.

4.25 sur 5


Dernière édition par Symphonium le Mer 4 Mai 2011 - 9:28, édité 1 fois
avatar
Symphonium

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Symphonium le Mer 4 Mai 2011 - 1:11

La traversée des sentiments

Ce roman est la suite de la Traversée de la ville. Maria et ses deux soeurs Tititte et Teena projettent d'aller en vacances. Elles s'octroyeront une semaine de quiétude chez leur cousine Rose et son mari qui réside à la campagne. Au départ, elles ont le dessein de se retrouver entre adultes au grand dam de Rhéauna qui voudrait y aller. Par une série de circonstances, Rhéauna et son frère Théo sont finalement invités à se joindre au groupe!!

C'est un roman qui est très lent. L'histoire s,installe pas à pas, un peu suivant le rythme tranquille de la campagne. Les descriptions de la nature de la Gatineau (Duhamel, Papineauville, Chénéville) donnent envie de s'installer avec les personnages et de profiter des belles soirées de août. Un beau troisième volet qui se veut un peu plus introspectif. Seul bemol: l'auteur a pris le parti d'annoncer largement son dernier livre. J'aurais aimé que cette partie soit escamotée pour laisser la place à Rhéauna et à sa famille. J'aurais aussi aimé que le livre soit un peu plus long, car il y aurait eu matière a développement de certaines idées...

4/5
avatar
Symphonium

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  catherine le Dim 27 Nov 2011 - 21:07

Bonbons assortis
(Actes Sud, 2002, 179 pages)


Résumé
L'auteur nous livre des souvenirs de son enfance. Il n'y a pas de lien direct entre les petites histoires, autre que bien entendu l'ambiance si particulière des romans de Michel Tremblay. Ici, toutefois, le joual n'est utilisé que pour les dialogues - l'auteur nous fait la narration dans un français plus accessible aux lecteurs français.

Critique
Selon moi, le recueil commence en force avec une histoire savoureuse à propos d'un cadeau de mariage à donner à une voisine... littéralement savoureux. Un coup de coeur dans mon cas! J'ai aimé les autres nouvelles, mais pas autant que celle-ci. J'ai tout de même grandement apprécié ma lecture - j'ai toujours apprécié la plume de Tremblay et j'ai trouvé ce livre très rapide à lire et agréable.

4/5

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 41
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  lalyre le Lun 28 Nov 2011 - 7:48

Merci de me remettre Michel Tremblay en mémoire, je vais revoir ceux que j'ai lu de lui et je lirai les autres.

Bonne lecture à toutes et tous

lalyre flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4506
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Réaliste-romantique le Dim 8 Jan 2012 - 18:35

La nuit des princes charmants
1995

Autour de 1960 à Montréal, un jeune homme homosexuel de 18 ans, amateur d’opéra, veut perdre sa virginité. Il est au courant de l’existence d’une communauté et de bars homosexuels, mais n’a jamais osé faire d’avances, pour cause de grande timidité. Il saisira toutefois l’occasion d’une soirée à l’opéra pour tenter de sauter le pas.

Ce roman initiatique permet à l’auteur de poser des réflexions sur la société de l’époque : le clivage anglophones-francophones, la petite bourgeoisie qui va s’ennuyer à l’opéra, le milieux « artisse » avec bérêts et maquillage noir… Le personnage est fascinant, car il s’assume comme homosexuel, mais craint surtout sa mère; l’ascendant matriarcale dans les familles populaires québécoises. Mon seul bémol est la rédaction des dialogues en français oral. Je sais qu’à l’époque la langue parlée par les couches populaires n’était pas celle d’aujourd’hui, mais la voir écrite au son me lasse, et ralenti même ma lecture : mon œil accroche sur les syllabes qu’il ne reconnaît pas (chu, su’l). Toutefois, les dialogues n’occupent qu’une petite partie du texte, et j’ai aimé le style fluide et intéressant de la narration et des descriptions. En bref, une excellente lecture.

4,5/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Lacazavent le Mer 4 Avr 2012 - 21:34

Bonbons Assortis de Michel Tremblay
Babel, Actes Sud / 152 pages



La petite enfance de Michel Tremblay contient en germe la sensibilité et l'émotivité si vives de l’œuvre à venir. Quand il ouvre le tiroir de ce paradis perdu, les trésors qu'il découvre sont plus vivants et plus savoureux que jamais, parce que plus de cinquante ans ont passé, qui les ont affinés en vibrants récits. C'était l'époque où la magie du père Noël opérait encore et où les gentils mensonges des adultes tenaient lieu de vérités : ceux de son frère Jacques et de sa marraine Robertine, ceux de son oncle Josaphat et de sa grand-mère Tremblay, mais surtout ceux de sa mère Nana, qui mêle bonne et mauvaise foi avec un égal bonheur et dont le rire sonore fuse à travers tout l'univers de l'écrivain.

J'avais beaucoup aimé Un ange cornu avec des ailes de tôles, moins La nuit des princes charmants. Avec Bonbons assortis, je me suis régalée. C'est drôle, vif, plein d'entrain. La langue est savoureuse autant que les courtes histoires sur son enfance qu' il nous rapporte. Un coup de cœur pour celle où il nous rapporte une seconde preuve irréfutable de l' existence du Père Noël.
Un livre qui vous met du baume au cœur.


4,5/5


Merci Clochette pour cette tentation Wink

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Cyrielle le Lun 25 Mai 2015 - 8:16

LA GROSSE FEMME D'A COTE EST ENCEINTE 



Michel Tremblay nous raconte la vie d'un quartier populaire de Montréal durant la journée du 2 mai 1942.
On s'intéresse surtout à la famille haute en couleur de la grosse femme enceinte dont on ne connaît pas le prénom.


C'est vraiment un joli roman, j'ai eu un peu de mal avec la retranscription très orale des dialogues, mais une fois que l'on s'habitue on prend vraiment plaisir à découvrir la vie quotidienne de tous ses personnages.
Entre autres il y a Victoire la grand mère au fort caractère, Albertine sa fille qui n'est pas heureuse et envie son frère et sa femme. Les prostitués Mercedes et Betty, les mystérieuses tricoteuses ou encore les enfants Thérèse, Marcel, Richard et Philippe qui sont vraiment touchants.
Il y a plein d'autres personnages, surtout des femmes enceintes, c'est ça qui fait la richesse de ce roman, chaque personnage est intéressant et attachant à sa manière. 
Une lecture plaisante, légère, qui fait du bien.


4/5
avatar
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7826
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  dodie le Ven 11 Sep 2015 - 17:01

La grosse femme d'à côté est enceinte- Chroniques du Plateau-Mont-Royal Tome 1


Le premier livre de ces "Chroniques" se déroule sur une seule journée le 2 mai 1942. C'est la première journée de beau temps et de douceur qui annonce le printemps.
Le Plateau-Mont-Royal est alors un quartier populaire avec ses maisons juxtaposées où plusieurs familles vivent mêlant parfois plusieurs générations dans le même logement pour des raisons financières. C'est ainsi le cas pour la famille de " la grosse femme" : la grand-mère, les trois enfants et les quatre petits-enfants.
Cette femme n'est pas la seule de la rue Fabre à être enceinte, loin de là. Ceci s'explique certainement par le fait que les hommes qui ne  sont pas chargés de famille doivent s'enrôler pour aller prêter main forte aux alliées en Europe.
Michel Tremblay nous dresse le portrait d'une partie de la société de cette époque encore très puritaine en y mêlant une petite part de surnaturel qui aiguise la curiosité du lecteur: qui sont ces quatre femmes qui tricotent à longueur de journée sur leur balcon et que personne ne voit à part le chat et Marcel, le petit garçon de la famille?
Il faut bien sûr parler de la langue de Michel Tremblay: les dialogues en québécois sont savoureux et après une petite phase d'adaptation, ils donnent vraiment vie à ce récit. 
Un très belle découverte 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4846
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  lalyre le Ven 11 Sep 2015 - 20:22

Doddie, j'ai lu toute la chronique , j'ai adoré parce que c'est très réaliste
Bonne lecture flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4506
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  kattylou le Sam 12 Sep 2015 - 2:00

Je vais sûrement le lire aussi
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3888
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  dodie le Ven 18 Sep 2015 - 16:50

Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges- Chroniques du Plateau-Mont-Royal Tome 2

Nous retrouvons dans ce deuxième livre des Chroniques les mêmes personnages que dans le premier. 
L'auteur s'attarde cette fois-ci plus sur trois fillettes Thérèse et ses deux amies: Pierrette et Simone. Le mois de juin est arrivé et avec lui la préparation de la procession de la Fête-Dieu qui se déroule le 4 juin. A cette occasion l'école des Saints-Anges, fréquentée par nos trois amies met en scène un reposoir de la Vierge qui fait la fierté de tout le quartier.
C'est toute la vie d'un établissement religieux qui nous est révélée avec certes ses amitiés mais aussi ses jalousies, ses chicaneries qui n'épargnent personne y compris les soeurs chargées de l'enseignement sous la tutelle d'une mère supérieure haïssable.
Avec son langage, ses épisodes irrésistibles, Michel Tremblay en profite pour égratigner la "bondieuserie" excessive de certains et s'en moquer ouvertement.

Ma note 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4846
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Awara le Ven 18 Sep 2015 - 21:22

Dodie, j'ai La grosse dame d'à côté est enceinte. Je la sors de ma bibliothèque, tu me fais envie!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  dodie le Mer 30 Sep 2015 - 9:06

La duchesse et le roturier - Chroniques du Plateau-Mont-Royal Tome 3


Janvier-Février 1947

L'auteur nous fait suivre l'évolution de la famille en braquant les projecteurs sur Edouard. Après la mort de sa mère Victoire il voudrait vivre son homosexualité au grand jour, ce qui paraît très difficile dans le Montréal du milieu du XXème siècle,  et rêve de monter sur les planches d'un théâtre travesti en "duchesse".
Michel Tremblay nous emmène dans les coulisses des théâtres populaires de l'époque qui avaient beaucoup de succès auprès des plus modestes.
Il nous relate avec beaucoup d'humour le récital de Tino Rossi, alors coqueluche de ces dames, qui se trouvent très déçues par son physique ......

Bien sûr nous suivons le reste de la famille : Thérèse et Maurice devenus des adolescents avec ce que cela implique, Marcel et son secret .....

Et toujours l'écriture savoureuse et le parler québécois .....
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4846
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Awara le Mer 30 Sep 2015 - 10:16

Je pense que je vais aller faire un tour à la librairie québécoise Very Happy

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  dodie le Ven 16 Oct 2015 - 18:24

Des nouvelles d'Edouard- Chroniques du Plateau-Mont-Royal tome 4

Dans ce 4ème tome Michel Tremblay s'intéresse essentiellement à Edouard. Tout commence par sa mort (tragique) en avril 1976. On découvre ainsi qu'Edouard est devenu "une reine" de la nuit, ayant créé un club de travestis.
Mais à travers le journal qu'il a écrit à l'intention de sa belle-soeur: "la grosse femme", nous remontons 30 en arrière. Ayant hérité d'une grosse somme d'argent à la mort de sa mère, Edouard décide de partir à Paris pour pouvoir donner libre cours à sa vie d'homosexuel et devenir enfin "La duchesse" qu'il rêve d'être sur les planches françaises.

Edouard embarque à bord du Liberté: un paquebot transatlantique et nous décrit dans le détail son voyage aux côtés de voyageurs tous plus pédants les uns que les autres. Il arrive à Paris: la ville de ses rêves qu'il ne connaît qu'à travers les livres (essentiellement Simenon) et les films.....Mais Paris est loin d'être ce qu'il attendait: c'est une ville qui se remet tout juste de la guerre, où les tickets de rationnement ont toujours cours. Arrivera-t-il à y trouver sa place?

Cette lecture fut un vrai bonheur!!!!! J'ai ri d'un bout à l'autre du roman. Edouard se déchaîne sur les gens qu'il côtoie les tournant en ridicule sans s'épargner par ailleurs. Les situations burlesques s'enchaînent. 
La fin, que je ne veux pas dévoiler, est émouvante et c'est avec regret que j'ai dit au-revoir à Edouard!
Ma note 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4846
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

La grosse femme d'à côté est enceinte Michel TREMBLAY

Message  petitemartine le Dim 18 Oct 2015 - 13:32

La grosse femme d'à côté est enceinte de Michel TREMBLAY

Nous sommes le 2 mai 1942. Lors d'une journée ordinaire de début de printemps nous suivons la vie quotidienne des habitants d'un quartier populaire de Montréal. Les histoires individuelles de chacun se succèdent pendant cette unique journée.
Nous suivons donc la vie ordinaire de 7 femmes enceintes- dont la grosses femme- et leurs familles... nombreuses... Nous partageons leur vie, leur quotidien, leur intimité... au milieu de ce brouhaha joyeux que semble être ce quartier de Mont-Royal.
J'ai trouvé le thème des relations familiales et de leurs complexités bien abordé- à travers la vie de chacun- les difficultés, les envies, les jalousies, les qu'en dira-t-on, les origines, les orientations sexuelles etc...

Les protagonistes sont forcément bien choisis et l'histoire de chacun est riche et assez émouvante. Des premiers émois de jeunes adolescents à la paysanne innocente enceinte- elle ne sait pas trop comment ça lui est arrivé...en passant par les deux prostituées pleines de vie et le pauvre chat Duplessis ... tous sont attachants et beaucoup de poésie émane de ces chroniques.
Malgré tout, j'ai eu beaucoup de mal au début à m'y retrouver dans ces trop nombreux personnages... dont les histoires s'enchainent mais ça valait le coup de s'accrocher !
Le style est assez truculent, le parler québecois n'est pas toujours facile à suivre mais l'humour qui en découle permet de faire passer des situations difficiles sans que ça devienne lourd et pathétique.

Bref, même si j'ai râlé un peu au début, je suis contente de l'avoir lu et j'ai quand même envie de connaitre la suite de ces belles chroniques...

http://www.lettres-et-arts.net/litteratures-francophones-etrangeres/grosse-femme-cote-est-enceinte-michel-tremblay+62 : j'ai trouvé cette explication de texte assez scolaire mais plutôt bien faite

Ma note : 3,5-4 / 5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2645
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Réaliste-romantique le Lun 26 Oct 2015 - 23:00

La Traversée du continent

En 1913, Rhéauna dix ans, (qui deviendra la grosse femme du roman du même nom), doit prendre le train de Maria, en Saskatchewan, pour aller rejoindre sa mère à Montréal. Elle ne l’a pas vue depuis cinq ans, car elle avait laissé ses enfants chez ses parents : elle ne réussissait pas à les élever, ouvrière dont le mari a disparu en mer. Réhauna n’a pas envie de quitter ses deux jeunes sœurs et ses grands-parents, qui sont en fait les seuls parents dont elle se souvient, mais elle n’a pas le choix. Elle devra faire un voyage en quatre étapes, s’arrêtant pour la nuit chez la tante Régina à Regina, Bebette à Winnipeg et Ti-Lou à Ottawa. Chaque étape sera l’occasion de découvrir un archétype de la femme de cette époque : la vieille fille, la mère de famille autoritaire et la guidoune.
 
J’ai dévoré ce livre, il est excellent. Chaque étape permet de découvrir des personnages contrastés de la famille Desrosiers (qui seront à la source d’un saga qui contient présentement 9 volumes). J’ai aussi aimé découvrir le Canada du début du siècle et en particulier les communautés francophones de la Saskatchewan et du Manitoba. Tremblay réussit encore une fois à bien équilibrer les dialogues en français populaire de l’époque et la narration en langue soutenue. L’archétype des trois femmes me fait penser à un Survenant à l’envers : Nana ne doit pas choisir son mari, mais sa vie.
 
Je vais continuer avec le prochain livre de la série.
 

5/5

RR

_________________
Lectures en cours : Journal d'une survivante (Doris Lessing)
En attente :   
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel TREMBLAY (Canada/Québec)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum