Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Aller en bas

Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mar 9 Déc 2008 - 14:47

De : Roxie Envoyé : 2002-10-04 08:50
Geisha

Je dois avouer qu'au début j'étais réticente à le lire ... je n'étais pas du tout attiré par le sujet ... ça m'a pris du temps avant de me décider à le prendre à la biblio. mais après quelques pages wow j'étais envoutée.

Je n'avais aucune idée de ce qu'était une geisha mais maintenant j'ai envie d'en savoir plus, de lire encore sur le sujet.

Je vais aller l'acheter pour pouvoir le relire et l'avoir dans ma collection privée.

5/5



De : Cryssilda Envoyé : 2002-10-04 08:55

Roxie

Je suis tout à fait d'accord sur le 5/5 que tu attribues à "Geisha", ce livre m'a vraiment passionnée, j'ai du le lire en deux ou trois jours tellement je n'arrivais plus à me sortir de l'histoire. Une merveille!

Cryssilda



De : Lhisbei Envoyé : 29/04/2004 13:34
Gheisha

Comme tout le monde ici je suis tombée sous le charme de ce livre. Mais je reprocherai à l'auteur d'avoir quand même passé certaines coutumes ou pratiques de ce milieu aux oubliettes... parfois c'est un peu trop romancé comme récit.
Je lui mettrai quand même un 4,5 / 5



De :doune9197 Envoyé : 29/04/2004 20:20

Je suis d'accord avec toi Lhisbey mais je dois dire qu'avec la préface, qui explique que c'est la vraie vie d'une ancienne vraie geisha, ça m'a touchée encore plus Smile

Moi je lui accorde un 4,7/5. J'ai très envie de le relire et je suis heureuse de l'avoir dans ma bibliothèque Smile
Doune




De : crystal-jade54 Envoyé : 06/05/2004 12:41

Pour tous ceux qui ont adoré Geisha d'Arthur Golden, je conseille vivement de lire "ma vie de Geisha" de Mineko Iwasaki.

C'est le même genre avec quelque chose en plus: tout est vrai car c'est un récit autobiographique. En plus il y a des documents visuels (photos) pour accompagner notre imagination, car ce qui fait le charme du bouquin, ce sont les magnifiques descriptions de parures de kimonos et de coffures, maquillage, bijoux, ...
Voila, avis aux amateurs



De : Felindra2775 Envoyé : 10/02/2005 09:31
"Geisha" de Arthur Golden

J'ai beaucoup aimé. L'auteur nous tient en haleine du début à la fin. J'ai dévoré le livre en quelques jours. Génial. Je suis tombée sous le charme de Sayuri. J'ai compati lorsque l'auteur décrit son mizuage. Maintenant je veux en savoir plus sur les Geishas et j'ai noté les titres s'y rapportant car je préfère quand même les histoires vécues.
4,5/5



De : 261Helene Envoyé : 02/05/2005 21:18
"Geisha" de Arthur Golden

je viens de le terminer GEISHA
totalement séduite, j'avais déjà vu quelques reportages sur le sujet
mais aucun ne montrait vraiment , cette vie pas toujours facile
on ne voit souvent que le côté"exotique" et non toutes ces contraintes, qui font ce qu'elles sont
cette petite Sayuri est trè attachante,
l'écriture est excellente et nous tient jusqu'au bout
il n'est pas récent, mais je le recommande à celles et ceux qui ne l'aurai pas lu

5/5






De : van1709 Envoyé : 24/10/2005 18:51
Geisha

L’histoire de Sayuri, vendue par son père et qui devient geisha est vraiment prenante. Je ne voulais pas reposer mon livre tant que je ne l’avais pas fini. Son histoire est tellement intéressante. C’est un univers surprenant que celui des geishas et on veut le découvrir. L’auteur a fait un véritable travail pour explorer ce monde, et il l’a très bien fait. Il ne s’est pas contenté de survoler la façon de vivre, il a tout détaillé, la façon de s’habiller, de se coiffer…. C’est une très belle histoire, touchante, dans laquelle j’ai été tellement prise, que ça en devenait parfois bouleversant.

Note : 5/5



De : pounette Envoyé : 31/08/2006 12:54
Geisha d'Arthur Golden

Ce livre est formidable.
Dès la première page, on est transporté dans l'univers de cette petite fille, qui sera vendue par son père afin de devenir une geisha.
J'ai partagé ses frayeurs, ses doutes et ses combats.
On découvre la vie d'une geisha: art de la la toilette et de la coiffure (mon Dieu! Quel supplice!!), le rituel du thé ainsi que la science de la danse, du chant et de la musique.
Cependant, tous ces détails n'empêchent pas l'auteur de nous raconter une formidable histoire où se mêlent intrigue et amour dans le Japon de la moitié du XXème siècle.

Un de mes gros coups de coeur de l'année.
A lire absolument!!!!

Ma note: 5/5


Pounette



De : doriane99 Envoyé : 10/09/2006 18:51
Geisha

Sayuri est Geisha à Kyoto dans les années 1930-1940. Elle nous raconte comment elle a été vendue, comment elle est devenue apprentie, puis Geisha. L'apprentissage, la cérémonie du thé, les kimonos somptueux... nous sont décrits par le menu.

Un très beau livre, dépaysant, intéressant sur ces "courtisanes" d'un autre monde. Ca m'a donné très envie de lire le livre d'Iwasaki qui, lui, est autobiographique et, bien sûr, de voir le film "Geisha"

4/5




De : suzanneécrivain Envoyé : 17/05/2007 00:31
Geisha

Je ne ferai pas le résumé puisqu'il a été fait plusieurs fois.

Mon avis
J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est la première fois que je lis un livre dont l'histoire se déroule au Japon. J'ai aimé apprendre les coutumes et la vie des Geishas.

Cependant, je n'ai pas eu le grand coup de foudre auquel je m'attendais... Peut-être mes attentes étaient-elles trop élevées ?

Ma note
4/5



De : Foret_ Envoyé : 14/07/2007 16:49
Geisha
518 pages

Résumé de couvreture :
Une petite fille de neuf ans, aux superbes yeux gris bleu, tels ceux de sa mère qui se meurt, est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de geishas : ainsi commence histoire de Sayuri dans le Japon des années trente. C'est à travers son regard d'enfant malheureuse que l'on découvrira Gion la décadente, le quartier du plaisir à Kyoto, avec ses temples resplendissants, ses théâtres raffinées, et ses ruelles sombres. C'est a travers son initiation et sa métamorphose que l'on apprendra l'art d'être geisha, les rites de la danse et de la musique, les cérémonies de l'habillage, de la coiffure et du thé, comment il sied de servir le saké en dévoilant à peine son poignet, comment surtout il faut attirer l'attention des hommes et déjouer la jalousie des rivales. Née sous le signe de l'eau, n'agissant jamais sans consulter son amalnach, franchissant épreuve sur épreuve, Sayuri nous entraîne dans le tourbillon des choses de la vie, futile et tragique, comme la Seconde Guerre mondial qui détruira Gion.


C'est par la voix de Sayuri que nous est racontée cette histoire, très vite je me suis sentis enveloppé dans un cocon où il n'existait plus que moi et le livre, que la voix de Sayuri. Mon seul regret c'est qu'il soit déjà terminé, j'aurais aimé continuer à marcher aux cotés de Sayuri dans le monde fascinant des geishas, en terminant le livre j'ai un peu l'impression de dire adieu à une amie, Sayuri et son univers me manqueront.
Arthur Golden à écrit le genre de livre qui reste marqué dans les coeurs, un livre beau et tragique que je n'oublierais pas.

5/5 Un énorme coup de coeur !



De : Mousseliine Envoyé : 29/09/2008 13:29
Le film


J'ai regardé le film ce week-end.

Je ne saurai critiqué un film... en tout cas c'était bien de voir le film après genre 8 ans??? après avoir lu le livre. Mais je ne pourrais dire jusqu'à quel point le film a été fidèle au livre.

La fin est-elle vraiment la même? je ne sais pas.

Bref : 3,75/5 pour le film....
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  gallo le Mar 16 Déc 2008 - 10:16

De: Marianne P.

Arthur Golden - Geisha
(Jean-Claude Lattès, 2006, 523 pages)

Je viens de terminer le roman Geisha!!! Wow!!! Ce livre est formidable. Je lui donne la note parfaite 5/5. Ce livre est plein d'exotisme.

C'est l'histoire (inventée) d'une petite fille d'un pêcheur qui se voit par diverses circonstances devenir geisha. Durant les 500 pages on retrouve une belle histoire d'amour, des rivalités entre geishas, des amitiés et des déceptions. C'est un roman qui est fascinant pour celles qui désirent connaître la vie sociale et culturelle du Japon durant la deuxième guerre.

Durant la lecture de ce livre j'ai passé à travers toutes les émotions et j'ai adoré ça. Je vous le recommande fortement.

Note : 5/5
(Marianne p)


De: Dytal
Arthur Golden - Geisha

C'est l'histoire d'une jeune enfant vendue pour devenir Geisha. Alors
nous apprenons avec elle l'éducation de l'apprentie geisha et ce à quoi consiste ce métier. J'ai appris beaucoup sur cette vie qui m'était inconnue ou presque. Je me suis attachée fortement aux personnages et ai apprécié au plus haut point ma lecture de ce roman. À la lecture nous constatons aussi l'énorme recherche que l'auteur a pu faire pour saisir fortement cette vie de geisha.

Note : 5/5
(Dytal)


De: Chatminou
Arthur Golden - Geisha

Comment ne pas tomber en amour avec cette enfant, que la vie, l'odieuse vie pousse vers un métier intimement lié au cul, au commerce (la vente et l'enchère de sa virginité) à la séduction, à l'emprise, à la disposition d'un être... une pauvre petite fille, vendue par un père qui veut son bien, que l'agonie de sa femme déstabilise. Ben oui, quoi! il en meurt de la mort de sa femme.

Qui sommes-nous, nous les bien-nantis de ce monde, les nord-américains, pour juger des moeurs. Dans notre société d'abondance, personne n'aurait recours à cette solution, mais on est pas mieux quand on voit la quantité d'enfants qui décrochent, qui fuient le home swit home de notre intolérance... et qui finissent dans la rue... qui sommes-nous? Bon pas d'état d'âme!

Tragique, poignant parfois insoutenable et tellement tellement intéressant. On apprend des choses, on voit une autre perception, bref à la fin on se sent moins niaiseuse que la veille. J'ai dévoré! À lire absolument.

Note : 4.5/5
(Chatminou)


De: Izeult

J'ai lu Geisha, livre que j'ai beaucoup aimé. La seule chose qui m'a déplu, c'est le fait que je pensais que c'était une histoire VRAI... Que la Geisha en question avait réellement existé. Je ne sais pas pourquoi j'avais cela en tête mais bon, le résultat est le même, j'étais déçue de l'apprendre...

Note : 4.5/5
(Izeult)


De: Annabelle

Arthur Golden - Geisha

J'ai été un peu déçue je dois l'avouer, je m'attendais à beaucoup plus. J'ai aimé connaitre la vie d'une geisha c'est certain, c'est superbement écrit mais j'avais tellement d'attente face à ce livre que je ne pouvais qu'être déçue. Bon je dis pas que c'est nul, c'est très bon, magnifique, mais par moments je ne voulais plus de ce livre. En tout cas c'est spécial.

Par contre je le recommande fortement. Ne serait-ce que pour connaitre une geisha.

Note : 3.8/5
(Annabelle)


De: Mathaï
Geisha
J'ai aimé dans l'ensemble, quoique beaucoup de longueur et peu de documentation sur la vie des geisha en général.
Note : 2.5/5


De: Mousseline
Arthur Golden - Geisha
Un très bon livre. J'ai aimé pour tout ce que j'ai appris sur la vie d'une geisha. Apprendre est l'un des grands plaisirs de la lecture.

Un bouquin vraiment génial pour découvrir la culture traditionnelle des Japonais, leurs mentalités et moeurs. Un bouquin qui me donne le goût d'aller plus loin en lisant maintenant des auteurs japonais.

Note : 3.95/5
(Mousseline)




De: Greta
Geisha
C'est un très bon livre de plage. Il ne faut peut-être pas chercher au-delà.
Note : 2.5/5
(Greta, Blois/France)


De: Galaxy
Arthur Golden - Geisha
C'est toute une culture que l'on découvre en ouvrant ce livre, un univers inconnu nous est dévoilé, l'histoire de Sayuri est à la fois émouvante, drôle, mais tristement vrai...

Je pense que non ce n'est pas un livre léger parce qu'on y aborde un sujet qui lui non plus ne l'est pas, oui l'histoire a été inventée j'en ai été la première déçue mais il ne faut pas oublier que cela était le quotidien de milliers de jeunes filles et cela pendant des générations...

Ce livre m'a ouvert à la culture japonaise et à présent je suis conquise. Lisez Geisha, c'est une merveille.

Note : 5/5
(Galaxy, France)


De: Koii
J'ai trouvé "Geisha" formidable! L'histoire d'amour est originale. Si je pouvais donner plus que 5 je le ferais! J'aimais déjà la culture du Japon je ne peux que l'adorer à présent au sens fort du terme, et même si Sayuri est une invention il y a eu une Sayuri au Japon c'est sûr!!!

Note : 5/5
(Koii)


De: Missplume
J'ai moi aussi adoré Geisha. J'ai été transportée par la poésie des mots que l'héroïne emploie, par sa naïveté et en même temps sa singularité, qui font tout son charme.

Bref, un roman très agréable à lire et que l'on ne peut lâcher tant qu'on n'a pas lu la dernière ligne. Une lecture incontournable qui donne envie d'en savoir plus sur les geishas.

Note : 5/5
(Missplume)


De: SarahEmily

Arthur Golden - Geisha

C'est une histoire inventée mais basée sur des faits et des renseignements réels. C'est l'histoire de deux soeurs. Leur mère étant mourante, le papa les confie à un monsieur qui les vend ensuite. L'une des deux commencera une dure formation de Geisha. C'est cette jeune fille que l'on suivra, de ses neuf ans à la fin de sa vie, à travers les rues du Japon et dans cet étrange mode de vie qu'est celui des Geisha.

Un univers démystifié, une écriture délicate (j'avoue avoir été surprise quand j'ai réalisé que c'était Golden - un mâle - qui avait écrit et composé ce roman). La dure réalité de la vie dans l'okiya, cette résidence des Geisha et des apprenties ou futures Geisha, gérée par une floppée de servante et dominée par Mère (une horrible bonne femme qui ne pense qu'au fric et trouve 100 façons de vous exploiter, la version rétro d'un pimp). Un univers de femmes et un univers d'hommes, deux univers distincts, séparés. Ça paraît spécial pour nous de voir que les hommes recherchaient d'abord la compagnie des Geisha... Ces hommes, généralement mariés, passaient leurs soirées dans les salons de thé à se faire dorloter par les Geisha... Elles se devaient donc d'être agréables et serviables, plaisantes etc.

Bref, un tout autre monde. Fabuleux aussi de lire comment elles s'adressaient aux hommes, à la troisième personne... "Nobu-san est fâché contre moi, Nobu-san vient-il me voir?" (en parlant à Nobu). Le roman idéal pour découvrir une autre culture, un autre pays, un autre monde, pour un dépaysement total finalement. Le chemin pour devenir Geisha est dur, long, et la vie de Geisha est très exigeante (comme le sont les hommes qui fréquentent les salons de thé de Geisha).

Note : 4.5/5
(SarahEmily)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Ladybug le Lun 15 Juin 2009 - 16:30

Geisha

C'est un univers qui m'était totalement inconnu, et je l'ai trouvé vraiment étonnant. L'histoire est passionnante, romanesque à souhait. On apprend beaucoup de choses sur le monde raffiné et exigeant mais figé des Geishas (où tout est codifié). C'est habilement fait, on est intrigué, on suit avec plaisir et avidité l'apprentissage et les aventures de Chiyo-Sayuri tout en apprenant des choses sur le comportement, les devoirs, les relations des geishas avec les autres, leurs façons de s'habiller, de se coiffer etc, car ce roman est bien documenté. Le dépaysement est complet, c'est un monde fascinant. Apprendre en me divertissant, j'adore...

Ma note : 5/5

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  laurier le Lun 15 Juin 2009 - 19:05

avez vous vu le film?
l'adaptation est bonne

entre la vie réelle qu'elles mènent et l'apparence, il y a abîme que nous occidentales avons du mal à appréhender
Elles ont un charme tout en grâce, élégance mais aussi intelligence.
la compétition pour être la meilleure et le rester est rude
une façon de vivre, voir de survivre comme une autre
ces femmes sont résignées
le livre traduit bien tous les aspects de cette vie et de l'époque
avatar
laurier

Nombre de messages : 589
Age : 65
Location : Alsace
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Ladybug le Lun 22 Juin 2009 - 18:14

C'est un bon film, mais il est dommage qu'il manque toutes les informations sur la façon de se maquiller, de s'habiller, les explications sur les disciplines pratiquées par les Geishas, le film est beaucoup moins documenté que le livre. J'ai regretté un peu SPOILER la sur-dramatisation du départ des 2 fillettes, alors que dans le livre, elles sont confiantes, mais ils ont voulu sans doute passer vite sur cette première partie, je peux comprendre. C'est un bon film, il y a un bon rythme, après les avoir imaginé j'étais heureuse de voir les personnages prendre vie, mais on est toujours un peu déçu de ne pas retrouver tous les éléments qu'on a aimés dans un livre.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Awara le Jeu 26 Mai 2011 - 12:41

GEISHA
Arthur Golden
Jean-Claude Lattès, 1999, 523pp

J’avais vu ce titre évoqué à plusieurs reprises pour le thème "histoires de femmes" et j'ai lu des réactions enthousiastes. J'ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque. Je suis heureuse de ne pas l’avoir acheté. En effet si ce roman avait été ma première découverte du monde des Geishas, je l’aurais peut-être beaucoup apprécié. Mais il se trouve que j’avais lu un livre subtil et délicat : « Mémoires d’une Geisha » de INOUE Yuki qui a été publié en 1993 aux Editions Picquier. J’arrête donc ma lecture de « Geisha » d’Arthur Golden et invite ceux qui seraient intéressés par ce thème à se tourner directement vers le livre de Yuki INOUE.
Intriguée par la similitude des thèmes je suis allée voir sur Internet et j’ai pu constater que, comme « Mémoire d’une geisha », le roman d’Arthur Golden était écrit à partir du témoignage d’une ancienne geisha, Mineko Iwasabi et que cette dernière s’estimant trahie avait intenté un procès à Arthur Golden. Je ne sais rien du contrat passé entre l’auteur et la femme sujet du roman, mais le ton, l’état d’esprit de ce dernier roman ne me semble pas refléter comme le précédent la condition tragique de ces femmes et la subtilité dans l’art d’être Geisha, bref ce qui entoure cette activité propre au Japon.

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4416
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Ven 29 Juil 2011 - 10:55

Geisha


Ce livre nous fait entrevoir, au long de ses quelque 600 pages, le monde secret des geishas, un monde plein de contradictions, de paradoxes. On y découvre leur vie, ce qui les occupe, les rivalités entre geishas, les difficultés et la précarité de leur situation. J’ai été surprise par l’aspect « calcul », par les spéculations froides derrière cette tradition.
Ce livre nous dévoile beaucoup de choses, on apprend beaucoup.

C’est un univers très particulier, qui à la fois me fascine et me fait froid dans le dos. Froid dans le dos car, finalement, ces femmes font partie du décor, elles passent des journées entières à se maquiller selon les coutumes établies, se faire coiffer d'une manière très compliquée (et contraignante!), à s’habiller avec des kimonos d’une splendeur et d’une richesse incroyable, dans le seul but d’aller distraire les hommes riches, et leur offrir leurs compétences « artistiques ». Sayuri le dit : « nous sommes les jouets délicats d’hommes puissants ».
Mais d’un autre côté, j’avoue que ce monde me charme particulièrement. Tout est régi par la beauté, jusqu’au moindre détail, que ce soit dans leurs habits, leur maquillage, leurs danses, ou encore la fameuse cérémonie du thé, où chaque geste est méticuleusement accompli, dans le but de ravir les sens.
Tout se passe dans une ambiance feutrée, délicate. Tout est ritualisé, d’une finesse incomparable.

J’ai été moins séduite par le style d’Arthur Golden, qui me donne l’impression d’avoir maladroitement imité le langage imagé des Asiatiques, avec des métaphores parfois hasardeuses. Cela dit, l’histoire est racontée de manière simple, si bien que le livre se lit très vite et très facilement. Mais de par ce style un peu maladroit, j’aurais plutôt envie de classer ce livre dans les lectures détente, alors que le sujet et la manière dont il aurait pu être traité auraient pu en faire un très grand livre, d’une grande profondeur. C’est un peu dommage.

3.75/5

J’ai vu le film lors de sa sortie, je ne me souviens pas de tout, mais je sais que je l’avais apprécié. C’est parfois un peu un « film de filles » Laughing (un peu « à l’eau de rose » si vous préférez), mais je me souviens avoir trouvé que le réalisateur avait très bien rendu l’aspect « beauté », avec des costumes, des coiffures et des danses splendides.
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2312
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Dim 4 Mar 2018 - 20:26

Geisha
 
Note : 4/5
 
Le résumé a déjà été fait plusieurs fois ci-dessus.
 
Critique : Je ne sais pas pourquoi parce que j’avais ce livre depuis des années dans ma PAL mais je n’arrivais pas à me décider à le lire. Heureusement que Cyrielle a eu l’idée de faire ce « Pioche dans ma PAL » et que Petitemartine a choisi ce titre parce que sinon je pense qu’il aurait pris la poussière pendant encore des années sur mes tablettes. Plus d’excuse donc, je me suis lancée dans Geisha et j’ai rapidement été prise dans l’histoire. J’étais complètement envoutée par cette ambiance japonaise d’avant-guerre. C’est vraiment passionnant, on apprend quantité de choses sur l’univers et les modes de vie de ses femmes. Les descriptions des coiffures, des kimonos, des cérémonies du thé sont vraiment passionnantes. Après, je pense que l’auteur a pas mal romancé certains aspects de leur quotidien, notamment dans les aspects négatifs qui sont un peu trop masqués, même si le passage sur la vente au plus offrant de la virginité de Sayuri m’a glacé le sang. C’est un personnage terriblement attachant, on suit avec plaisir sa terrible histoire et ses progrès en tant que Geisha. J’aime bien la forme de mémoire, je trouve que c’est idéal pour l’histoire. L’écriture en elle-même est assez simple mais l’auteur a gardé pas mal de vocabulaire japonais (et de tournures de phrases typiques) pour rentre l’écriture plus réaliste. On sent bien que l’auteur s’est documenté (auprès d’une vraie geisha) pour écrire son livre. Malgré sa relative longueur (600 pages), je n’ai pas vu défiler le livre ni ne me suis ennuyé un instant. Par contre, malgré mon coté très fleur bleue, je n’ai pas du tout cru à l’histoire d’amour principale. Je trouvais que ça sonnait faux. Au final, j’ai beaucoup apprécié cette lecture. Il faudrait que je lise plus souvent des livres sur le Japon, idéalement écrit par des japonais.
 
Merci à Petitemartine (et à Cyrielle indirectement !) de m’avoir enfin forcée à lire ce livre ^^
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4864
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  kattylou le Lun 5 Mar 2018 - 20:37

J'avais aimé ce roman je m'aperçois je n'ai pas laissé d'avis  Embarassed

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3891
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  petitemartine le Mer 28 Mar 2018 - 11:54

Geisha d'Arthur Golden

Je remercie moi aussi Cookie d'avoir mis ce livre dans sa PAL wink J'ai pu le piocher et en profiter pour le lire moi aussi !
Voici donc un bref avis...
Tout comme Awara, je trouve les mémoires de Geisha de Y Inoué  beaucoup plus réaliste, moins romancé, plus approfondi. Mais je ne suis pas là pour critiquer ce livre.
Geisha nous plonge donc dans le Japon d'entre deux guerres , dans les maisons de thé traditionnelles de Kyoto, dans le monde des Kimonos, des arts et de la culture des geishas.
L'écriture est simpliste, l'histoire d'amour également, on apprend beaucoup sur le monde et le mode de vie des geishas, leur dur apprentissage, les us et coutumes du Japon traditionnel mais il est vrai que c'est très romancé, un peu fleur bleue... On a presque l'impression que devenir geisha est un privilège et n'avait rien de tragique ! Et puis c'est assez manichéen : les gentilles d'un côté et les méchantes de l'autre côté !
J'ai donc surtout pris ce livre comme une lecture détente, facile à lire où on en prend plein les yeux avec les belles descriptions des kimonos, où on se balade dans les ruelles de Kyoto, le long de la rivière ... et où on se plait à suivre la destinée de la pauvre petite fille devenue geisha.
Les 100 dernières pages m'ont un peu plus ennuyée mais malgré tous les défauts du livre j'ai apprécié la lecture !

Ma note 3,5 /5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2653
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Awara le Mer 28 Mar 2018 - 22:20

Je pense, comme Petitemartine, que lorsqu'on a lu Yuki Inoué avant, ce livre perd beaucoup de son charme.

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4416
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur GOLDEN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum