Jean-Marie PIEMME (Belgique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Marie PIEMME (Belgique)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:50

De : Sahkti1 --- Envoyé : 2006-02-19 04:02

Il manque des chaises
Editions Lansman/Nocturnes Théâtre, ISBN 2872824774
Théâtre

C'est l'anniversaire de Papa. Sa famille est réunie pour fêter dignement l'événement. Précisons cependant que le papa en question est infirme depuis un terrible accident. Et que la fête a lieu dans l'entreprise familiale, un somptueux peep-show de renom. Il y a même le voisin qui participe aux réjouissance, lui qui est entrepreneur de pompes funèbres. Après tout, faire du commerce avec le sexe ou avec la mort, c'est bien de notre temps, non? Sous ces apparences de vie bien organisée et de commerce qui marche se cache une famille aux fractures multiples et aux fragilités grandissantes. Un anniversaire, c'est l'occasion de laisser libre cours à ses fêlures et ses errances. Et ça peut faire mal!

Jean-Marie Piemme fouille les âmes sans scrupules mais avec une certaine douceur pour extraire de chacun ses bleus à l'âme. Cela donne un texte étrange à cause du contraste entre le lieu de l'action et l'ambiance qui règne en arrière-boutique. Une famille comme les autres, meurtrie comme il se doit, avec des vérités pas toujours bonnes à dire. Caustique, humain et écrit avec vivacité!

Ma note: 3,5/5


Dernière édition par Calepin le Jeu 2 Avr 2009 - 18:37, édité 1 fois
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marie PIEMME (Belgique)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:51

De : Sahkti1 --- Envoyé : 2006-02-19 04:04

Une plume est une plume
Editions Lansman/Nocturnes Théâtre
ISBN 2872824758

Catherine Salée est comédienne, elle avait envie de parler de sa vie et de ses souvenirs mais hésitait quant à la manière à adopter. Isabelle Pousseur et Jean-Marie Piemme l'ont aidée à mettre tout cela en mots et en pièce et cela donne ce récital oral à six mains. Un texte tendre et touchant, l'ombre d'un bilan d'une vie en partie écoulée, avec ses bons et ses mauvais souvenirs, ses douleurs et ses bonheurs. La vie qui passe...
Beaucoup de force et de sensibilité dans ces lignes, un texte qui se prête merveilleusement au jeu théâtral.
Le regard de Catherine Salée est sans complaisance, elle passe sa mémoire au crible et ne laisse rien passer.

Ma note: 3,5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum