Wajdi MOUAWAD (Liban/Canada/Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wajdi MOUAWAD (Liban/Canada/Québec)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:46

De : Bernie --- Envoyé : 2004-03-22 03:16

Incendies

Je suis très étonnée que cet auteur de pièces de théâtre ne figure pas déjà dans une discussion de ce club dont les animatrices principales sont Canadiennes!Certes Wadji Mouawad est né au Liban, mais il a vécu quelques années à Paris avant de s'installer définitivement à Montréal au Québec.
Je viens de finir de lire Incendies. Je n'ai pas vu jouer la pièce mais je serais assez curieuse de voir comment la mise en scène pourrait "rendre" la complexité du texte tout en permettant une compréhension assez aisée. Donc je ne peux pour l'instant que vous parler du livre dont voici la couverture.

Le titre fait référence non pas vraiment à des incendies réels mais plutôt à des "incendies" psychologiques : l'Incendie de Narwal (l'héroïne principale), l'Incendie de l'Enfance (le passage à l'âge adulte), l'Incendie de Jannaane (la fille de Narwal, appelée aussi "Jeanne"), l'Incendie de Sarwane (le fils de Narwal, appelé aussi Simon). Il y a "incendie" dans le sens où ces personnes ont l'impression d'être en enfer à cause des malheurs qui leur arrivent. Elles "brûlent" littéralement. Elles auraient besoin d'eau pour arrêter le feu qu'elles ont en elles. D'ailleurs, l'une des dernières volontés de Narwal morte est qu'on jette sur sa dépouille nue et retournée face contre terre trois seaux d'eau. L'"incendie", c'est aussi la guerre civile au Liban dans lequel se passe une partie de la pièce.
J'ai parlé de complexité de compréhension pour cette pièce. En effet; le personnage de Narwal est présent sur scène à différents moments de sa vie (y compris à l'état de cadavre). Il y a Narwal à 14 ans, à 15 ans, à 19 ans, à 40 ans, à 45 ans, à 60 ans, à 65 ans puis morte. L'âge est indiqué au niveau des didascalies mais je ne sais comment sur scène le spectateur comprendrait que c'est ce même personnage s'il fallait avoir recours à plusieurs comédiens d'autant que le texte comprend des "retours en arrière".
Autre difficulté de compréhension : le texte ne "raconte" pas une histoire, il la suggère et le lecteur doit la "structurer" pour comprendre. Il faut faire un gros effort "pour suivre".Pourtant, au départ, tout semble simple : Narwal vient de mourir, elle a noté ses dernières volontés , le notaire Hermile Lebel les lit à ses jumeaux Jeanne et Simon âgés de 22 ans. Ces jeunes doivent se lancer dans une quête qu'ils n'auraient jamais imaginée : chercher leur père (qu'ils croyaient mort!), chercher leur frère (mais ils ne savaient pas qu'ils en avaient un!). A partir de là le lecteur voyage dans le temps et dans l'espace avec les jumeaux qui sont à la recherche de leurs origines. Le voyage dans l'espace se fait par la langue parlée : français canadien, arabe ( Sawdal, l'amie de Narwal, apprend l'alphabêt arabe et le nom des personnages évoque clairement les origines libanaises de l'auteur) et l'anglais.
La découverte des origines provoquera l'incendie final, la "vérité sera horrible" car Wajdi Mouawad "réinvente" Oedipe et fait de Narwal une nouvelle Jocaste. Une pluie torrentielle termine la pièce. Elle "lave", efface les plaies causées par les "incendies" antérieurs.
Sa complexité empêche sa compréhension immédiate et risque de rebuter d'éventuels lecteurs. Cependant l'intêret est justement de réfléchir, d'essayer de comprendre. Il faut savoir aller au-delà des sentiers battus.

Note : 4,5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wajdi MOUAWAD (Liban/Canada/Québec)

Message  Ysla le Mar 3 Mai 2011 - 17:59

TETRALOGIE LE SANG DES PROMESSES
4 pièces de théâtre contemporain, auxquelles j'ai eu accès grâce au très beau film Incendies de Denis Villeneuve.


LITTORAL
Actes Sud, 1999

Résumé : Un jeune homme, Wilfrid, décide de rapatrier le corps de son père, dont on vient de lui annoncer la mort et qu'il a peu connu, dans son pays natal. Mais le pays natal se relève tout juste d'une longue et horrible guerre et les cimetières sont pleins. Entre fantasme et réalité, le périple de Wilfrid l'amène à rencontrer plusieurs jeunes hommes et femmes qui ont beaucoup souffert...

Mon avis : Le théâtre de Wajdi Mouawad est moderne, actuel, percutant voire provoquant. On est tout le temps à la limite des genres et des styles. Les morts parlent aux vivants qui savent les écouter, les personnages se voient en scène, certains semblent se dédoubler. Ce doit être magnifique à voir jouer ! Vraiment une excellente pièce dans un style qui sait habilement mélanger les genres et ménager des surprises. Une très belle découverte et l'envie immédiate de poursuivre la tétralogie.

Ma note : 4,5/5


INCENDIES
Actes Sud, 2003

Résumé : L'histoire de Jeanne et Simon, forcés par leur mère via son testament, à partir à la recherche de leur histoire, à savoir un père qu'ils croyaient mort et un frère dont ils n'avaient jamais entendu parler... Cette recherche les entraînera jusqu'au pays d'origine de leur mère, qui y a connu la guerre, la mort et la souffrance.

Mon avis : La pièce est à la fois semblable au film et différente, semblable en général et différente dans de nombreux détails. Mais elle est surtout très bonne elle-aussi, avec la même force, la même tragédie. Le style est ici moins surprenant que dans Littoral, car il n'y a pas autant d'éléments "déroutants". Mais les différents temps de l'histoire sont joués parfois en même temps (ce qui a été très bien rendu dans le film) et je trouve cela très habile, dynamique et moderne. L'histoire m'a tout particuiièrement touchée, elle reste longtemps en tête, fait beaucoup réfléchir sur les grands thèmes de la vie : l'amour, la famille, le pardon, l'héritage familial, etc.

Ma note : 5/5


FORETS
Actes Sud, 2006

Résumé : Loup n'a que 16 ans mais avec l'aide de Douglas Dupontel, paléontologue, elle va chercher à savoir qui sont les femmes qui l'ont précédée dans sa famille et surtout chercher à briser la fatalité de l'enfance abandonnée, que toutes ont connue.

Mon avis : C'est une histoire incroyable qui tient vraiment en haleine et va de révélations en révélations. Elle n'a jamais cessé de me surprendre et les personnages de Loup et Douglas m'ont beaucoup plu. Le style est dans la même veine que celui d'Incendies : les différents temps de l'histoire se mélangent et s'intercalent et mettent en scène de très nombreux personnages. Dans cette histoire, le thème des jumeaux prend encore plus de place. Et la fin fait écho aux deux pièces précédentes.

Ma note : 4,75/5


CIELS
Actes Sud, 2009

Résumé : Une équipe isolée dans un lieu secret est chargée d'empêcher un attentat en décryptant les messages émis par les terroristes pour communiquer entre eux. On en saura pas beaucoup sur chacun des membres de cette équipe, mais quelques éléments familiaux surgissent tout de même. Le point de départ du texte est le mystérieux suicide du cryptanalyste et son remplacement par celui qui a été son élève dans le passé et est devenu son ami.

Mon avis : De tous les textes de la tétralogie, c'est celui qui m'a le moins plu, bien que je le trouve bon. Il m'a semblé parfois un peu opaque (scènes de codage / décodage) et la fin est différente de celles des autres pièces, même si on peut lire une certaine unité dans tout cela. En revanche, je me suis bien identifiée à la génération dont il est question ici : née pendant les guerres des années 70 et 80, qui a vu en direct à la télé celles des années 90. La réflexion qui est au centre de la pièce est intéressante et recherchée. Mais ce n'est pas la pièce que je garderai en tête le plus longtemps.

Ma note : 3,75/5

Avis global : J'ai trouvé cette tétralogie très forte et excellente. Je n'aspire plus qu'à voir les pièces en représentation. Et si le dernier texte m'a un peu moins enthousiasmée, je garde de l'ensemble une belle expérience de lecture et une très bonne découverte. Les histoires sont touchantes, évocatrices et ne laissent pas indifférent. Un auteur que je continuerai à lire !
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum