Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Isaby le Mer 7 Sep 2011 - 20:16

L'histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler

4/5



Belle petite histoire d'une centaine de pages. L'hisotire est simple; Une mouette fait promettre à un Chat de prendre soin de son oeuf et d'apprendre au poussin à voler. Le chat cherchera de l'aide et des solutions auprès de ses amis félins. Tous s'attacheront à la petite mouette si différente et en tireront de belles leçons de vie. Ce livre convient aux petits et aux grands. Ma fille de 8 ans vient tout juste de commencer à le lire. Elle me semble bien comprendre l'histoire.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Cyrielle le Lun 24 Sep 2012 - 7:44

L'OMBRE DE CE QUE NOUS AVONS ETE



Résumé FNAC
Trois vieux Chiliens rêvent de renverser le dictateur Pinochet. En attendant leur chef, « Le Spécialiste », dans un vieil entrepôt de Santiago, Aranbicia boit, Lolo Garmendia fulmine devant ses mots croisés et Cacho Salinas se remémore son passé d’éleveur de volailles. Mais « Le Spécialiste » ne viendra pas : il est mort, assommé par un tourne-disque converti en projectile lors d’une dispute conjugale. Une satire absurde et émouvante du Chili et des ambitions révolutionnaires.

Mon avis 4/5
C'est un petit roman que j'ai lu rapidement en une journée. C'est le premier que je lis de cet auteur et il m'a donné envie d'en lire d'autre. J'ai passé un bon moment avec ces anciens révolutionnaires chiliens sur le retour et ce policier atypique mais sympathique.
En l'espace de 145 pages, on apprend quelques faits du Chili, comme le coup d'état de 1973, la dictature qui en suit et les différents groupes communistes de l'époque. Mais il y a toujours une pointe d'humour dans ce roman, surtout l'enquête policière qui m'a beaucoup fait rire.
Un bon petit moment de lecture que je vous conseille.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  géromino le Mer 9 Jan 2013 - 10:26

"Dernières nouvelles du Sud" éd. Métailié 2012 188 pages (photos Daniel Mordzinski)

"A sa naissance ce livre était la chronique d'un voyage effectué par deux amis, mais le temps, la violence des bouleversements économiques et la voracité des vainqueurs en ont fait un recueil posthume, le roman d'une région disparue. Rien de ce que nous avons vu n'existe plus aujourd'hui comme nous l'avons connu. D'une certaine manière nous avons eu la chance d'assister à la fin d'une époque dans le sud du monde. De ce Sud qui est ma force et ma mémoire, ce Sud auquel je m'accroche avec tout mon amour et ma colère." Luis Sepulveda

Dans son livre "En Patagonie" Chatwin relatait avec enthousiasme son voyage et nous en racontait mille et unes histoires où se mêlaient la réalité, les contes et les légendes. Quarante années après, Luis Sepulveda et son ami Mordzinski partent eux aussi à l'aventure (à bord d'une 4L Renault!) "plein sud, toujours plein sud". Ils y font des rencontres étonnantes, parfois quasi surréalistes! Ici, au milieu d'un nulle part désertique, il tombent sur un luthier local à la recherche de bois pour fabriquer ses instruments, dont les commandes proviennent de l'orchestre symphonique de Berlin! Là, ils font la connaissance d'une vieille dame de quatre-vingt quinze ans qui vit seule au coeur de la steppe:

"Seule? non, je vis avec le chien, les moutons, les plantes et les fleurs". _ Je lui ai demandé: "Les hivers sont durs par ici?"_ La vieille dame a alors abandonné sa quenouille, ramassé une brindille et s'est mise à la frotter de ses doigts comme pour chercher ses mots dans la fragilité du bois. "Des fois ils sont durs et des fois pire encore. Le plus terrible, ce n'est pas le froid, ni le vent, ni la neige. La neige arrive doucement et reste là. Le plus terrible ce sont les gelées, parce qu'elles vous prennent en traître, a-t-elle dit en frottant sa brindille." Et là, sous le regard médusé des deux amis est apparu un bourgeon sous les doigts de la vieille dame!

Rencontres avec les cheminots du dernier train Patagon encore en activité; avec les gauchos, fiers mais accueillants, avec les descendants des fondateurs de ce cinéma de Punta Arenas complètement improbable (en 1916!), car loin de tout; avec el Dunde, qui a la particularité d'être un lutin (oui, vous avez bien lu, un lutin!); ou encore avec l'arrière petit-fils de Davy Crockett!

Un livre de rencontres et de partages, superbement illustré de photos noir et blanc qui rehaussent l'empreinte nostalgique. Une empreinte qui court tout au long du périple des deux amis.

Note5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2790
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Lacazavent le Mar 21 Mai 2013 - 16:14

Histoire d' une mouette et du chat qui lui apprit à voler de Luis Sepulveda
Métailié, Suites hispano-americaine / 126 pages



Zorbas le chat grand noir et gros a promis à la mouette qui est venue mourir sur son balcon de couver son dernier oeuf, de protéger le poussin et de lui apprendre à voler. Tous les chats du port de Hambourg vont se mobiliser pour l'aider à tenir ces promesses insolites.


Une très belle histoire qui ravira petits et grand, elle ressemble à un beau conte, l'écriture est pleine d' image, claire et poétique, simple et facile d'accès. Avec des pointes d' humour, elle aborde de très nombreux thèmes, c'est une histoire idéale pour éveiller la curiosité des plus jeunes. Un peu trop simple à mon goût d' adulte mais enfant je l'aurais dévoré mains et maint fois.


4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  géromino le Jeu 27 Oct 2016 - 8:32

"Yacaré" "Hot line"  éd Le Grand Livre du Mois 1999    177 pages
(curieusement, le titre en couverture est inversé par rapport à l'ordre des histoires...)



*Hot line*  Lors d'une opération policière contre des trafiquants de bétail, l'inspecteur George Washington Caucaman (c'est un indien Mapuche), donne une sévère correction -un coup de chevrotine dans les fesses!- au chef des brigands. Mais ce voleur n'est autre que le fils d'un générél chilien. La sanction ne traîne pas: son chef le mute, loin, dans la capitale Santiago, au sein d'un bureau enquêtant sur des pratiques sexuels au téléphone...


*Yacaré*   Un magnat de la maroquinerie est mort dans des circonstances troubles. Dany Contreras est envoyé à Milan pour enquêter. Le meurtre aurait un rapport avec une tribu amazonienne (les Anarés) qui vénère des petits crocodiles...


             Sepùlveda affectionne les courts récits. Le voici dans son élément avec ces deux mini enquêtes policières plutôt bien ficelées et très épurées dans leur narration. C'est un petit clin d'oeil en direction des indiens au Chili comme pour rappeler leur existence. Si on retrouve des indiens bien intégrés dans les différentes couches de la population (jusque dans la police), il plane toujours au-dessus de leur tête le couperet de la ségrégation. L'auteur évoque aussi deux sujets qui lui sont chers: politique (les militaires ont toujours une certaine influence même après la chute de Pinochet) et écologique (le trafic d'espèces protégées). Voilà donc deux petites histoires aux messages très clairs, à lire à tous moments, entre lecture détente et lecture édifiante.


Note: 3,5/5 

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2790
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Réaliste-romantique le Lun 29 Mai 2017 - 0:03

Le vieux qui aimait les romans d’amour

Dans un bled de bord de fleuve dans l’Amazonie équatorienne, on fait connaissance avec le « vieux », un expert de la jungle qui a une fascination pour les romans d’amour et se les fait livrer par le dentiste lors de ses visites annuelles. Nous apprendrons comment ce vieux à atterrit dans ce trou, comment il a acquis son art et pourquoi il aime les romans. Dans le village, il est aussi en opposition avec le maire, un homme obèse totalement inadapté dans la jungle, représentant de l’autorité peu respecté. La jungle est humide, peu accueillante et dangereuse, mais le vieux à appris auprès des indigènes qui le respectent.

4/5

RR

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald), La guerre des clans (Erin Hunter)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1930
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  lalyre le Ven 7 Juil 2017 - 16:22

Le vieux qui lisait des romans d'amour
Je pense que c'est ma troisième lecture de ce roman..

Quel bel hommage à la nature qu’est ce très beau roman, j’ai apprécié Antonio Bolivar, un personnage attachant que ce vieux qui découvre et apprécie la lecture, principalement les romans d’amour. Une belle description de la chasse à l’animal dangereux, m’a fait sourire le médecin arracheur de dents qui à l’occasion apporte des livres à Antonio, le personnage principal dont on suit l’évolution jusqu’à la fin du roman que j’ai beaucoup aimé. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4194
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Réaliste-romantique le Sam 26 Aoû 2017 - 21:33

Journal d'un tueur sentimental

Le narrateur est un excellent tueur à gage. Il a toutefois rompu une des règles du métier : il est tombé amoureux. S’ensuit d’autres effractions, comme s’intéresser à sa cible ou rencontrer son contact. Sa vie et sa carrière en seront chamboulées, mais y survivra-t-il?

Intéressant petit livre. Le ton est ironique, le rythme rapide et les différents éléments sont joliment inter reliés. Je n’aime généralement pas les histoires de tueurs et de malfrats, mais j’ai passé un bon moment avec ce livre.

3,5/5

RR

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald), La guerre des clans (Erin Hunter)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1930
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis SEPÙLVEDA (Chili/Espagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum