Raymond CARVER (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raymond CARVER (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 8 Déc 2008 - 11:18

De : Laïze (Message d'origine) Envoyé : 04/04/2006 22:56
Je viens de terminer le recueil de nouvelles de Raymond Carver : Les vitamines du bonheur. Ces douze nouvelles m’ont beaucoup plu : dès les premières lignes, impossible de refermer le livre sans savoir la suite. Ce sont des petits récits de situations ordinaires qui ont souvent pour origine les relations humaines d’un couple ou d’une famille.

Certains thèmes reviennent dans plusieurs nouvelles : l’alcoolisme, la télévision (devenue omniprésente dans les foyers), le chômage… Raymond Carver lui-même luttait contre l’alcoolisme et le chômage, c’est d’ailleurs pourquoi il écrivait des nouvelles. Comme il travaillait pour gagner sa vie, il n’avait pas le temps et la disponibilité d’esprit pour écrire des textes plus longs que des nouvelles.

En repensant à toutes ces histoires fort variées, j’ai l’impression que chaque personnage est en fait dans sa propre bulle et qu’il n’est pas en phase avec ceux qui l’entourent. C’est un peu le drame de tous les protagonistes de ces nouvelles : chaque individu est renfermé sur lui-même, muré dans sa solitude (voire son nombrilisme) et ne perçoit pas l’Autre. Enfin, ce n’est là que mon interprétation.

Les nouvelles se situent dans des cadres très « cliché » américain : la maison perdue dans les champs de maïs, les bars sombres où l’on joue du jazz après la fermeture de tous les autres bars. En fait c’est un peu ce qui m’a le plus séduit dans ces nouvelles : c’est l’atmosphère.

Ces décors et ces personnages semblent familiers au lecteur, mais c’est au moment où l’on croit les connaître par cœur que Carver insère le détail qui tue (le moulage de dents qui orne la télé, les pieds du mari au chômage qui deviennent omniprésents etc.) et qui nous force à voir l’histoire d’une autre manière.

Ce sont des chroniques de vies d’Américains ordinaires, contées sous un angle très original qui maintient le lecteur en haleine. C’est un peu les dessous et les ratés du rêve américain.

J’ai bien aimé les lire et j’ai adoré le style de l’auteur qui est concis et percutant, parfait pour des nouvelles.

Ma note : 4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum