Etienne GERVAIS (Canada/Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etienne GERVAIS (Canada/Québec)

Message  Lacazavent le Dim 7 Déc 2008 - 12:50

De : il_pleut_toujours Envoyé : 15/09/2008 05:34
L'ennemi en moi, Etienne Gervais
Éditions Olographes

Résumé:

«Récit haletant d'une victime du Trouble de la Personnalité Limite qui livre sa douloureuse expérience pour éviter aux autres victimes potentielles tous les drames et déboires inutiles qui les guettent et de permettre à leurs proches de mieux comprendre toute la souffrance qui les hante. L'auteur a inclus à l'intention des intéressés un Guide de Survie au Trouble de la Personnalité Limite (borderline). Préface par Monique Bessette de l'institut Victoria»

J'avais déjà entendu parlé du trouble de la personnalité limite par le passé, mais j'ignorais combien cette maladie mentale était souffrante et surtout, fréquente au sein de notre société. L'auteur à choisi de nous parler de cette maladie sous la forme d'un roman plutôt que d'un livre de référence plein de termes scientifiques indigestes. Au fil de l'histoire, quelques notions «psychiatriques» vulgarisées sont insérées dans le texte et nous aident à rationnaliser certains évènements pour le moins irrationnels.

Le livre raconte quelques années dans la vie tumultueuse d'une personne atteinte du trouble de la personnalité limite. Excès de toutes sortes, souffrance émotionnelle intense, tentatives de suicide, isolement; c'est un livre très dur. Par contre, l'auteur à un certain sens de l'humour et de l'autodérision qui vient souvent alléger le contenu. Certaines circonstances décrites dans le livre paraissent invraisemblables, mais il semblerait que tout soit véridique puisque le livre est une autobiographie. Le préface nous le confirme en mettant l'accent sur le côté «extraordinaire» et intense de la réalité telle que percue par une personne souffrant de cette maladie. De plus, le récit vous emmène à traverser le Canada d'un bout à l'autre, ce qui est divertissant.

Ce qui est interessant dans le livre, c'est qu'il décrit bien les conséquences de la maladie mentale sur la vie de la personne qui en est atteinte et aussi sur ses proches. On réalise également en le lisant que la maladie mentale s'attaque à tous, sans égard au sexe, la race, l'intelligence et la classe sociale. Bref le livre à pour but de démistifier la maladie mentale et remplit sa mission à cet égard.

La conclusion prend des allures d'essai qui détonne avec le reste du livre qui est plus romancé. L'auteur y souligne les lacunes du système de santé Québécois et de la société Québécoise en général. C'est une conclusion pertinente, même si elle brise le rythme enlevant et chargé émotionnellement du bouquin.

Les mots choisis à certains moments et certaines tournures de phrases excessivements complexes démontrent qu'il s'agit du travail d'un auteur débutant. Mais malgré cela, le livre se lit «tout seul» et agréablement. J'avais des réserves en lisant le début du résumé ( Récit Haletant), je me demandais comment un témoignage du genre pouvait être haletant...Mais c'est définitivement le cas . Les péripéties se suivent à un rythme effarant. Au point où on songe en prendre une pause, sans pour autant être capable de lever les yeux du livre...

C'est un livre dur, comme je l'ai mentionné, mais je suis très heureux de l'avoir lu car il m'a permis de découvrir les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes atteintes de maladies mentales. Selon l'auteur, 6% de la population souffrirait du trouble de la personnalité limite. Si c'est vrai, nous avons de sérieuses questions à nous poser sur nos valeurs sociales...

4/5


On peut en apprendre plus sur l'auteur Etienne Gervais sur son site web:

Etienne GERVAIS
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum