James M. CAIN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  gallo le Sam 6 Déc 2008 - 11:55

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 09/12/2006 04:35

James M. CAIN - Le facteur sonne toujours deux fois
(Gallimard/Folio policier, 2000, 151 pages)

Un jeune vagabond s'arrête à un resto à une vingtaine de kilomètres de Los Angeles. Il se laisse convaincre par le patron de travailler pour lui mais ce quand il a vu la femme de ce dernier. Frank et Cora tomberont aussitôt dans les bras l'un de l'autre et planifieront vite de se débarrasser du Grec.

C'est un classique du roman noir américain, écrit en 1934. J'ai trouvé presque insupportable certaines scènes tellement les personnages sont immoraux, c'est la façon avec laquelle James M Cain raconte les choses qui frappe tant le lecteur. C'est raconté comme si tout ça était normal, comme si Frank et Cora sont des individus qu'on rencontre un peu partout, à tous les jours. L'auteur ne s'implique pas, il laisse aller ses personnages.

Le style est irrésistible, c'est direct, coloré, de l'humour loufoque mais pas trop, c'est abracadabrant mais c'est ce qui fait le charme. C'est concis, précis, un peu court mais n'empêche que tous les ingrédients y sont.

Une belle découverte dans le genre!

Note : 4,25/5
(Mousseline)

--------------------------------------------------------------------------------

Né à Annapolis (Maryland) en 1892, mort en 1977, James M. Cain, qui fut pendant presque toute sa vie scénariste à Hollywood, est un des romanciers américains les plus populaires. Il est l'auteur, entre autres, de "Sérénade", "Mildred Pierce", "Le bluffeur". "Le facteur sonne toujours deux fois" a été adapté plusieurs fois au cinéma.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  Cocotte le Lun 29 Déc 2008 - 23:31

Le facteur sonne toujours deux fois

Frank Chambers arpente les routes de la Californie et s’arrête à un restaurant. Il y fait la rencontre du propriétaire, Nick Papadakis, qui lui offre un boulot. Frank tombera rapidement sous le charme de Cora, l’épouse de son employeur. Les deux amants tenteront ensemble de se débarrasser de Nick.

J’ai beaucoup aimé ce classique américain! L’histoire m’a tout de suite interpellée, j’ai eu bien de la difficulté à lâcher mon livre pour faire autre chose. La plume de l’auteur est rythmée, dynamique et quelque peu sarcastique. L’auteur met en scène une intrigue rocambolesque et des personnages colorés obsédés par le sexe et l’argent. Il n’y a rien de bien moral dans ce récit. Pas de doute que ce livre écrit en 1934 ait été novateur.

Un roman noir à essayer!

Ma note : 4,5/5
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 30 Déc 2008 - 1:51

Je suis très très heureuse que cela t'ait plu... peut-être que cela te donnera le goût de tenter le coup avec d'autres classiques du genre. J'adore ce type de roman... pas besoin d'articifes pour épater la galerie comme dans les polars d'aujourd'hui.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Dim 6 Fév 2011 - 16:45

Le facteur sonne toujours deux fois

Note : 4.5/5

Résumé : Frank, un jeune vagabond s'arrête dans une station en Californie. Le Grec, le patron le convainc de rester travailler pour lui. Rapidement, il entame une liaison avec Cora, la femme du patron. Ils vont alors se mettre à planifier le meurtre du Grec.

Critique : un classique du polar américain très court et qui se lit très vite. On rentre de suite dans le cœur de l’histoire. James M Cain ne perd pas de temps en description ou passages inutiles ce qui donne pas mal de rythme au roman. On referme le livre sur une note un peu amère, tellement le thème et les personnages sont détestables et immoraux. Bref, une très belle découverte dans un genre que je connais peu.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4691
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  Caro le Ven 28 Juin 2013 - 12:46

 MILDRED PIERCE



420 pages
Editions Gallimard

4ème de couverture :

Mildred Pierce, petite femme aux cheveux blonds mousseux et aux yeux bleus limpides, décide de se séparer de son mari ; c'est, dit-elle, parce qu'il court après une certaine Mrs. Biederhof, mais surtout parce que, victime de la crise de 1929, il est sans travail et en prend trop aisément son parti. Elle doit pourtant gagner sa vie, et celle de ses filles, alors, pour s'en sortir, elle vend les «pies» fait maison, et travaille comme serveuse dans un restaurant. Mais cela ne suffit pas, du moins pas aux yeux de sa fille aînée, Véda, alors Mildred se lance dans les affaires et ouvre son propre restaurant «Mildred Pierce, Poulet - Gaufres - Pies», suivi d'un deuxième, puis d'un troisième. Elle fait aussi la connaissance de Monty Beragon, un jeune et élégant oisif, devient sa maîtresse, puis, lorsqu'il est ruiné, l'entretient. Or, pendant ces années de lutte, Véda grandit et devient une rivale redoutable au caractère orgueilleux, cupide et méprisant, et Mildred, rejetée et bafouée, se retrouve, après un drame affreux provoqué par sa propre fille, pauvre et vieillie...

Mon avis :
de ce livre, ils en ont fait une série que je n'ai pas vu dans je ne peux pas faire la comparaison. J'ai lu avec plaisir, l'évolution de Mildred, sa vie, ses amours. C'est une lecture agréable, de vacances. J'ai aimé le personnage de Mildred et détester sa fille Véda Grrrr !!!!! J'ai refermé le livre avec regret, j'aurai aimé qu'il soit un peu plus long.

Ma note :
5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  catimini le Ven 28 Juin 2013 - 20:59

Si tu as l'occasion de voir la série Caro, n'hésite pas elle est très bien. C'est Kate Winslate qui joue le rôle de Mildred et je dois dire qu'elle le joue à merveille.

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
avatar
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 43
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  Caro le Sam 29 Juin 2013 - 19:16

J'ai eu la série à prêter dès que je peux je la regarderai:D
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: James M. CAIN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum