Pierre-Augustin de BEAUMARCHAIS (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre-Augustin de BEAUMARCHAIS (France)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:19

From: joubjoub --- Sent: 8/16/2007 4:37 AM

.:: Le Barbier de Séville ::.

Le Barbier de Séville ou la Précaution inutile est une comédie en quatre actes de Beaumarchais, jouée pour la première fois au Théâtre-Français le 23 février 1775.

--------------------------------------------------------------------------------

Résumé : Le comte Almaviva est éperdument amoureux de Rosine, future femme d'un vieux docteur, Bartholo. Le comte suit les futurs époux jusqu'à Séville où il retrouve son ancien valet Figaro. Celui-ci est désormais barbier dans la maison du docteur. Les deux compères vont tenter d'unir le comte à la belle Rosine malgrès toutes les précautions prises par Bartholo... Le docteur tente par tout les moyens d'empêcher d'autres hommes d'approcher sa future épouse. Mais toutes ces précautions seront bien inutiles puisque le comte s'unira tout de même à Rosine.

--------------------------------------------------------------------------------

Ce chef-d'œuvre de Beaumarchais reconnu par tous, constitue indéniablement une pièce maîtresse de la littérature française. Scènes de farce ou comique subtil, finesse et brio des dialogues, musique, jeux d'ombre et de lumière, dramaturgie ingénieuse, tout ici concourt au plaisir théâtral.

Mais on retiendra surtout que Figaro est le premier valet plus intelligent que son maître dans l'histoire de la littérature.

De plus, par l'intermédiaire de cet impertinent personnage, Beaumarchais fait passer son message et réalise une satire de la noblesse. Il défend aussi la condition des valets.

Le style de Beaumarchais est subtil, léger et agréable à lire. De l'esprit, de belles réparties, des situations rocambolesques, cette pièce de théatre est excellente et jubilatoire. Un grand classique de la littérature française.

Note : 4/5


Dernière édition par Calepin le Jeu 2 Avr 2009 - 18:58, édité 1 fois
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre-Augustin de BEAUMARCHAIS (France)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:20

De : joubjoub --- Envoyé : 2007-11-03 11:17

.:: Le Mariage de Figaro ::.

La Folle journée ou Le Mariage de Figaro est une comédie en cinq actes de Beaumarchais écrite en 1778. La première représentation officielle eut lieu le 27 avril 1784 au Théâtre de l'Odéon, après plusieurs années de censure. Cette pièce connut un triomphe sans précédent.

--------------------------------------------------------------------------------

Résumé : Figaro, valet frondeur, va se marier avec sa chère Suzanne. Mais son maître, le comte Almaviva, un grand d'Espagne, essaie par tous les moyens d'obtenir les faveurs de la fiancée. Par ailleurs, Marcelline aimerait épouser Figaro. La Comtesse voudrait, elle, récupérer son époux qui la néglige. Et Chérubin, de son côté, aime un peu tout le monde : la Comtesse, Suzanne, Fanchette...

--------------------------------------------------------------------------------

Il s'agit véritablement d'une comédie d'intrigue, mais aussi d'une comédie satirique puisque la justice est ridiculisée. La condition des femmes est évoquée : "traitées en mineures pour nos biens, punies en majeures pour nos fautes" s'exclame Marceline. Les injustes privilèges de la société féodale sont dénoncés ; "vous vous êtes donné la peine de naître, rien de plus" remarque à juste titre Figaro dans sa tirade à l'acte V scène 3. Beaumarchais remet donc en cause le principe de la naissance. Ainsi la rivalité entre le comte et Figaro semble un conflit historique ou politique entre un Ancien Régime moribond, s'accrochant à ses privilèges iniques, et un monde nouveau plein de jeunesse, de promesses et d'incertitudes.

Le mariage de Figaro ne se veut pas une pièce révolutionnaire, l'auteur s'en défend d'ailleurs dans sa préface (même si cela semble aussi une manière de se protéger des censeurs) mais il justifie sans doute le mot de Beaumarchais : "qui dit auteur dit oseur". Cette pièce a été censurée pendant 4 ans et interdite durant l'occupation allemande. Elle dénonce les abus de l'époque, les privilèges et l'ancien régime. Sa critique exposée de manière théâtrale est osée puisqu'elle est présentée directement à un public dont la réaction est immédiate.

Manigances, mensonges, tromperies s'entremêlent à plaisir ! Cette comédie allègre souleva l'indignation mais aussi l'enthousiasme. Car jamais auparavant on n'avait traité si hardiment des grands, de leurs moeurs et de leurs privilèges ; mais jamais non plus on n'avait si subtilement dépeint la course au bonheur et le désir amoureux.

Chef-d'oeuvre du théâtre français et international, la pièce est considérée, par sa dénonciation des privilèges archaïques de la noblesse, comme l'un des signes avant-coureurs de la Révolution française.

Une excellente pièce de théâtre, intelligente et joyeuse.

Note : 5/5

P.S. : Deux ans après sa première représentation, la pièce a été adaptée en opéra par Mozart sous le titre "Les noces de Figaro".
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre-Augustin de BEAUMARCHAIS (France)

Message  Calepin le Lun 27 Oct 2008 - 10:21

De : Audreyzaz --- Envoyé : 2008-10-26 10:31

LE MARIAGE DE FIGARO
Edition : Folio Classique
Nombre de pages : 267


Quatrième de couverture
CHÉRUBIN, exalté. Cela est vrai, d'honneur ! Je ne sais plus ce que je suis ; mais depuis quelque temps je sens ma poitrine agitée ; mon cœur palpite au seul aspect d'une femme ; les mots amour et volupté le font tressaillir et le troublent. Enfin le besoin de dire à quelqu'un Je vous aime est devenu pour moi si pressant que je le dis tout seul, en courant dans le parc, à ta maîtresse, à toi, aux arbres, aux nuages, au vent qui les emporte avec mes paroles perdues. - Hier je rencontrai Marceline... SUZANNE, riant. Ah ! ah ! ah ! ah ! (Le Mariage de Figaro, I, VII.)

Mon avis
Un classique, assez difficile d'accès au niveau du vocabulaire, pas toujours simple de suivre, parfois j'avais même tendance à piquer du nez. Je n'ai pas été spécialement séduite, ce n'est pas mon classique préféré mais bon c'est bien de le lire au moins une fois.

Ma note : 3.5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre-Augustin de BEAUMARCHAIS (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum