Jocelyne SAUCIER (Canada/Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jocelyne SAUCIER (Canada/Québec)

Message  Calepin le Mar 2 Déc 2008 - 18:27

De : doune9197 (Message d'origine) Envoyé : 2004-04-22 20:29

La vie comme une image
Éditions XYZ
100 pages

Résumé: (je l'ai pris sur le site de XYZ)
"Voilà une belle petite famille : une mère parfaite, une petite fille modèle, un père soumis. Une histoire qui risquerait d’être infiniment banale si le père, incapable de supporter plus longtemps cette existence aseptisée, ne décidait de quitter sa cage dorée. On assiste alors à une construction imaginaire qui tient du sortilège et qui laisse bouche bée : une mère et une fille tissent leur existence comme si la vie, la vraie, n’existait pas…"
Le mien:
C'est l'histoire d'une jeune fille qui découvre sa vie à travers l'évolution d'un cycle menstruel vital.

Mon appréciation: J'ai entendu (une lecture du roman transmis en "pièce") Les héritiers de la mine de la même auteure et bien que les sujets soient plutôt différents, j'ai apprécié les deux. Ce livre est essentiellement un roman de femmes. Les hommes y sont absents, soumis, salops. On ne peut pas dire que c'est un roman féministe, lorsqu'on parle du féminisme stéréotype car les femmes ne se battent pas, au contraire et vont même jusqu'à pleurer les hommes qu'elles détestent tant. Ce roman est une belle histoire de tendresse, d'orgueil et de réputation. Voici la première phrase, celle-ci a complètement captée mon attention:
«Je ne peux remuer mes souvenirs d'enfance sans que ne vienne y flotter une odeur de menstruations." Relativement bien mais peut-etre un peu trop court!

Ma note: 3.5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jocelyne SAUCIER (Canada/Québec)

Message  Shan_Ze le Jeu 20 Nov 2014 - 22:08

Il pleuvait des oiseaux de Jocelyn Saucier



Une photographe part à la recherche de Boychuck, témoin miraculé des Grands Feux de 1916. Avec Tom et Charlie, Boychuck a décidé de se retirer du monde. Et il y a aussi Marie-Desneige, une vieille dame un peu étrange…
Une lecture qui sait prendre son temps, Jocelyn Saucier expose chacun des différents personnages, comme une scène en plusieurs actes. La présentation est un peu longue mais appréciable. Et brutalement, l’horreur des tragédies du passé refait surface mais avec savoir-faire. J’avoue que j’ai eu comme un choc, je ne connaissais pas cette partie de l’histoire québécoise. Un drame horrible, une histoire d’amour impossible, des peintures vivantes… plein d’ingrédients qui font un roman agréable à lire. Mais surtout, un ode à la vieillesse paisible…
Une auteur à découvrir.
Note : 4.25/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7417
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jocelyne SAUCIER (Canada/Québec)

Message  kattylou le Ven 27 Nov 2015 - 22:10

Il pleuvait des oiseaux
Trois octogénaires épris de liberté vivent selon leur propre loi en forêt profonde dans le nord de l'Ontario. Non loin de là, deux hommes, l'un gardien d'un hôtel fantôme et l'autre planteur de marijuana, veillent sur l'ermitage des vieillards. Leur vie d'hommes libres et solitaires sera perturbée par l'arrivée de deux femmes. D'abord une photographe en quête du dernier survivant des grands feux qui ont ravagé la région au début du XXe siècle. Puis arrive la deuxième visiteuse, très vieille celle-là, Marie-Desneiges, un être aérien et lumineux qui détient le secret des amours impossibles. La vie ne sera plus la même à l'ermitage.
J’ai beaucoup aimé l’idée de ces octogénaires qui plutôt que d'être dans une  dans une maison de retraite ont choisi de vivre en autarcie au milieu des bois dans des cabanes en planches au plus près de la nature. A travers cette fiction l’auteur nous raconte aussi un fait véridique l’histoire des grands feux qui ont ravagé l’Ontario au début du XX eme siecle que je ne connaissais pas .
Une histoire qui aborde la vieillesse, l'amour , la mort et la dignité de pouvoir choisir le lieu et le moment  le tout raconté avec beaucoup de douceur par l’auteur
4.5/5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3364
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

il pleuvait des oiseauxcomme

Message  noemiejardine le Mer 27 Avr 2016 - 12:19

comme Shan_Ze et  Kattylou, j'ai adoré ce bouquin
c'est vraiment un ode à la vieillesse.. mais à la vieillesse autonome..
car il faut être autonome et assez solide pour vivre dans les bois, dans des cabanes qu'on se fabrique sur place et y passer les longs hivers des terres du nord.
Entraide et discussions matinales très joyeuses: est-ce aujourd'hui qu'on décide de mourir?
Une histoire qui aborde la mort et l'ultime liberté, c'est à dire celle de pouvoir choisir le lieu et le moment de sa mort, d'une manière touchante, pleine de douceur et de bienveillance.

ne connaissais pas Dame Saucier, elle vaut vraiment le détour.
4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jocelyne SAUCIER (Canada/Québec)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum