Haruki MURAKAMI (Japon)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  nauticus45 le Jeu 26 Sep 2013 - 19:01




  • Poche: 157 pages
  • Editeur : 10 (25 août 2011)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264056185
  • ISBN-13: 978-2264056184

Résumé:

Un mois après le tremblement de terre de terre de Kobé, les japonais du monde entier restent marqués. Au cours de six nouvelles différentes, Haruki Murakami nous fait rencontrer différents personnages dont la vie a pris un tournant suite à ce tremblement de terre. Déterminés à tourner la page sur le passé ou au contraire à l'affronter, ces personnages avancent, malgré la fragilité de la vie... et de la terre.

Commentaire:

Contrairement à ce que l'on peut croire, il ne s'agit pas ici de deuil, on ne parle pas dans ces nouvelles de Kobé dévasté ni des victimes. Les personnages ici sont plutôt victimes d'une prise de conscience dont la toile de fond est le tremblement de terre, et si l'effet de cette prise de conscience est aussi violent qu'un séisme, il n'est pas question pour les personnages de se plaindre mais plutôt de donner une nouvelle direction à leur existence. Ces nouvelles en tout cas sont un plaisir à lire et si j'ai regretté leur brièveté, j'ai apprécié de suivre chacun de leurs personnages.


4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Ladybug le Jeu 26 Sep 2013 - 19:45

Je ne suis pas très nouvelles, mais je suis très Murakami ! J'ai toujours hésité à lire ce livre, mais je crois que je vais m'y mettre, tu me donnes envie.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  nauticus45 le Ven 27 Sep 2013 - 11:43

Il est dans la veine habituelle de Murakami donc tu ne seras pas dépaysée. Par contre, pour chacune ou presque, j'aurais bien aimé prolonger le plaisir!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

La ballade de l'impossible

Message  nauticus45 le Lun 7 Avr 2014 - 8:42




  • Poche: 445 pages
  • Editeur : 10 X 18 (25 août 2011)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264056002
  • ISBN-13: 978-2264056009


Résumé:

A 37 ans, le narrateur se trouve à bord d'un avion lorsqu'il entend "Norvegian Wood" des Beatles. Cette musique provoque un véritable malaise en lui et le ramène 20 ans en arrière quand, après le décès de son ami Kizuki il s'est retrouvé à vivre le souvenir de cet ami si proche avec Naoko, l'amie d'enfance et fiancée de Kizuki. Le narrateur en quelques minutes se rappelle comment au fil du temps il s'était rapprochée de Naoko au point d'en tomber amoureux. Mais Naoko ne s'était pas remise du décès brutal de son fiancé et même très éprise du narrateur, elle ne parvient pas à avancer en laissant le passé derrière elle. Résolu à l'attendre, le narrateur rencontre Midori, la jeune fille l'aime elle aussi et peu à peu le narrateur découvre qu'il a aussi des sentiments très forts pour elle, peut-être plus fort que pour Naoko. Comment choisir entre ces deux jeunes femmes, impossible sans en blesser une et pourtant le narrateur doit choisir entre Naoko et le souvenir du passé et de Kizuki ou Midori et la possibilité d'imaginer autrement l'avenir...


Commentaire:

Comme toujours avec Haruki Murakami, ce roman est plein de sensiblité, de douceur et de tendresse, alors même qu'il traite de la vie et de la mort. Le narrateur se retrouve devant un choix très difficile et on comprend sa souffrance tout en admirant sa façon de donner aux autres tout en se protégeant. En prime on voyage au fil des saisons dans le Japon des années soixante, et on se laisse emporter avec plaisir dans ce pays et ces vies faits d'un subtil mélange de violence et de douceur.

5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  dodie le Jeu 10 Juil 2014 - 17:38

Sommeil


 Ce petit livre de 90 pages s'apparente plus à une nouvelle.
D'abord un petit mot sur le livre en lui-même: une véritable petite merveille: très beau papier glacé, enrichi de pages de dessins dans le pur style japonais......
Maintenant l'histoire: une jeune femme de trente ans mariée et maman d'un petit garçon mène une vie calme et heureuse jusqu'au jour où elle ne peut plus dormir une seule seconde sans que cela n'affecte ni sa santé ni sa vigilance.
L'auteur pénètre dans l'esprit de l'héroïne qui remet alors toute sa vie en question. Et comme souvent chez cet auteur le réel côtoie l'imaginaire. 
L'écriture de Murakami, toujours aussi précise et juste nous entraîne le long de ce récit mais j'avoue que j'ai été déçue par la fin qui n'en est pas une et qui n'explique rien....Dommage!
Ma note 3/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Réaliste-romantique le Ven 3 Oct 2014 - 23:18

Autoportrait de l’auteur en coureur de fond


Murakami est un grand coureur. Pour lui, ça va de paire avec la persévérance et la détermination requise pour être romancier. C’est aussi nécessaire pour contrebalancer la vie délétère de l’écrivain enchainé à sa table de travail toute la journée. Il coure presque tous les jours, participe à au moins un marathon par année, lorsque ce ne sont pas de triathlon ou un ultramarathon (100 kilomètres!).
 
J’ai d’abord aimé le parallèle établit entre la course et l’écriture. L’auteur entre toutefois dans les détails de ses entrainements de l’été et de l’automne 2005, en vue du marathon de New York le 6 novembre. Il y a beaucoup de détails sur comment il coure, comment il se sent, ses parcours… J’ai alors trouvé qu’il étirait la sauce, j’étais satisfait vers la page 100. Je jogge mais je suis encore loin d’un marathon, alors j’ai peut-être manqué de la sympathie du marathonien pour apprécier ce livre. Aussi, je n’aime pas beaucoup son style, par exemple j’ai abandonné la lecture de 1Q84 qui est pourtant très populaire. L’auteur raconte des anecdotes passées intéressantes, comme la fois où il a refait, dans le cadre d’un reportage, le trajet du premier marathon entre Athènes et Marathon, alors qu’aujourd’hui, la route est devenue une autoroute qui traverse des zones urbaines. J’ai néanmoins trouvé que dans ce livre l’aspect « autobiographie » prenait trop de place par rapport au « coureur de fond ».
 
3/5

le réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : The Rook (Daniel O'Malley), 
En attente : 
Commentaire en attente : Défaite des maîtres et possesseurs (Vincent Message)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1981
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Mer 12 Nov 2014 - 11:41

Underground d' Haruki Murakami
10:18 / 542 pages

20 mars 1995. Des disciples de la secte Aum lâchent du gaz sarin dans le métro de Tokyo. Qu'est-ce qui fait qu'une telle folie survient dans le quotidien le plus banal ? Comment est-il possible d'être endoctriné au point de commettre un tel crime ? Regroupant les témoignages de blessés mais aussi de disciples de la secte, Haruki Murakami cherche à comprendre. Victimes et coupables sont-il vraiment si différents que les seconds soient considérés comme le diable en personne ? Et si les fanatiques d'Aum n'étaient finalement que l'effrayant miroir de ce dont nous sommes tous capables ?


C'est sous une forme de récit journalistique qu' Haruki Murakami à choisi de revenir sur l' attentat mené le 20 mars 1995 par des disciples de la secte Aum. Un travail rigoureux précis qui s'appuie sur le recueil de très nombreux témoignages, des victimes, des intervenants, des disciples. Le résultat est très intéressant et semble apporté un angle différent pour aborder certains des ouvrages d' Haruki Murakami et des thèmes qu' il y développe sous couvert de fictions.
Ceci dit j' ai été un peu déçu que cet ouvrage se limite aux témoignages et aux récits pragmatiques, une analyse des faits et une distance n' aurait pas nui.

3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Sam 21 Fév 2015 - 10:35

1Q84, Livre 3 Octobre –Décembre de Haruki Murakami
10 :18 /620 pages


Au Japon, d’octobre à décembre 1984. Aux voix d’Aomamé et de Tengo se joint dans ce troisième volume celle du détective Ushikawa. Enrôlé par la secte des Précurseurs, Ushikawa se lance aux trousses de la tueuse et de l’écrivain, et lève un à un les voiles sur leur passé. Sous les deux lunes de 1Q84, un complexe jeu du chat et de la souris se met en place. Pour Aomamé et Tengo, le temps est désormais compté…


J’ai enfin sauté le pas pour enfin terminer le dernier volume de cette série si étrange et si particulière.  Les réponses, on en aura quelques unes mais devant le nombre d’interrogations soulevées par les deux premiers ouvrages elles sont presque décevantes. Le texte est assez lent, les références et les allusions de l’auteur sont nombreuses et variées mais presque trop foisonnantes pour que l’on puisse suivre toutes les pistes qui nous sont ouvertes.
Ce ne sera pas et de loin l’ouvrage de Murakami que j’aurais préféré, je n’ y ai pas retrouvé autant de magie et de subtilité que dans La course au mouton sauvage, Kafka sur le rivage ou encore dans Les Chroniques de l’oiseau à ressort.
C’est dommage l’approche et les thèmes de réflexion abordés par cette série étaient intéressants et prometteurs mais les traits sont trop gros, les pistes exploités paraissent au final trop facile.    
Une semi-déception.

3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Patience le Sam 8 Aoû 2015 - 7:48

1Q84 - Livre 1 : Avril-Juin
10/18  548 pages


Ma note : 4,5/5


Quatrième de couverture : Entre l'an 1984 et le monde hypnotique de 1Q84, les ombres se reflètent et se confondent. Unies par un pacte secret, les existences de Tengo et d'Aomamé sont mystérieusement nouées au seuil de deux univers, de deux ères... Une odyssée initiatique qui embrasse le fantastique, thriller et roman d'amour, composant l'oeuvre la plus ambitieuse de Murakami.


Mon avis : C'était ma première rencontre avec cet auteur et j'ai beaucoup apprécié. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours eu peur de lire son oeuvre, j'avais l'impression que ce n'était pas pour moi. En fait, ce fut une très bonne surprise ! J'ai beaucoup aimé l'ambiance générale, on a l'impression de planer au-dessus de la vie des 2 personnages principaux. On fait leur connaissance, on les voit évoluer et se diriger tout doucement l'un vers l'autre. Le côté fantastique et monde parallèle n'est pas très présent, l'histoire est plutôt centrée sur les personnages.
Le livre 2 m'attend dans ma bibliothèque.


Dernière édition par Patience le Dim 15 Nov 2015 - 21:02, édité 1 fois

_________________
Lecture en cours : Outlander V : La croix de feu de Diana Gabaldon
PAL : 387
Livres lus depuis le début de l'année : 85 (32650 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1072
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  nauticus45 le Lun 7 Sep 2015 - 19:52




  • Broché: 550 pages
  • Editeur : 10 X 18; Édition : 10-18 (20 septembre 2012)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264057882
  • ISBN-13: 978-2264057884



Tengo est un professeur de mathématique qui écrit depuis des années sans avoir jamais été publié mais qui continue à écrire car il ne peut pas imaginer sa vie sans l'écriture. Aomamé est une tueuse à gage qui tue sur la commande d'une vieille dame éprise de justice. Les deux jeunes gens vivent chacun dans deux univers différents  et pourtant leurs destins semblent subtilement liés...


Ce premier volume est fascinant, c'est un mélange de polar et de fantastique, on sent la trame se nouer, le parcours des personnages se rapprocher et cela donne très envie de découvrir la suite!


4,5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

1Q84 - tome 2

Message  nauticus45 le Dim 4 Oct 2015 - 19:20





  • Broché: 495 pages
  • Editeur : 10 X 18 (20 septembre 2012)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264057890
  • ISBN-13: 978-2264057891

Aomamé a compris qu'elle était avait quitté le monde de 1984 pour rejoindre celui de 1Q84. Tengo et elle vivent leur vie en parallèle, Tengo cherche à se protéger du phénomène créé par "La chrysalide de l'air" et à comprendre les souvenirs de son enfance, Aomamé elle continue sa vie de tueuse et d'entraîneuse sportive. Ces personnages sont toujours aussi touchants et on prend un réel plaisir à comprendre leurs liens respectifs...
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  nauticus45 le Dim 4 Oct 2015 - 19:46





  • Broché: 620 pages
  • Editeur : 10 X 18 (7 février 2013)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264059265
  • ISBN-13: 978-2264059260

Les chapitres alternent toujours entre Tengo et Aomamé mais un troisième personnage vient les rejoindre: Ushikawa, un drôle de petit bonhomme au physique ingrat et qui a quitté sa carrière d'avocat pour devenir détective privé. Récemment engagé par "Les précurseurs" il est chargé de retrouver Aomamé. La jeune femme est prudente et bien protégée par ses employeurs mais son souvenir de Tengo grandit chaque jour, et il n'est pas le seul...


Au final ce roman de Haruki Murakami est un gros coup de coeur pour moi. Murakami a le don de transporter ses lecteurs dans un univers parallèle, un monde gouverné par l'amour et le fantastique mais dans ce roman il s'est vraiment surpassé. On ressort de ces trois volumes totalement enchanté et rêveur!


5/5  coeur coeur coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Patience le Dim 15 Nov 2015 - 21:13

1Q84 - Livre 2 : Juillet - Septembre
10/18  496 pages


Ma note : 5/5


Quatrième de couverture : Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d'un univers à la dérive ou promesse d'un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour de lui, Tengo et Aomamé gravitent, voués à leur destin. Best-seller mondial, le chef-d'oeuvre de Murakami découvre la vérité humaine à la frontière des mirages.


Mon avis : J'avais déjà énormément accroché au Livre 1, et le deuxième m'a encore plus emballée. Le mystère s'éclaircit et s'épaissit en même temps. J'ai eu beaucoup de mal à décrocher et ces presque 500 pages ont défilé à tout vitesse, grâce à l'histoire prenante et au style agréable.
On en apprend un peu plus sur les personnages, mais il reste encore beaucoup de zones sombres. Et la fin donne vraiment très envie de continuer.
Je n'ai malheureusement pas pu enchaîner avec le Livre 3 car je ne l'ai pas sous la main, mais j'espère me le procurer assez vite.

_________________
Lecture en cours : Outlander V : La croix de feu de Diana Gabaldon
PAL : 387
Livres lus depuis le début de l'année : 85 (32650 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1072
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lulu le Mar 2 Fév 2016 - 9:55

Ecoute le chant du vent
Editions Belfond 150 pages.

Déjà il est difficile de faire un résumé de ce roman ( qui tient plus de la grande nouvelle), il n'y a pas de véritable intrigue mais une succession de scènes plus ou moins réalistes et oui c'est du Murakami. Donc ce serait un peu les errances d'un jeune étudiant un été dans les années 70. 

Tenir entre nos mains ce roman est déjà un évenenment en soi puiqu'il n'avait jamais été publié en France. On discerne tout de suite les thèmes chers à Murakami un être solitaire qui fait des rencontres plus ou moins douteuses dans un bar ou ailleurs. A l'époque où il a écrit ce livre l'auteur avait encore son bar dans la banlieue de Tokyo. Il y parle de musique, de livres, des femmes. On retrouve aussi le personnage du Rat qui fait son apparation également Dans la course au mouton sauvage. Logiquement Ecoute le chant du vent est plus dans la veine de ses premiers romans et on voit comment son style a évoluer vers une recherche plus "fantastique" et onirique.

Le style est plutôt décousu mais je ne sais pourquoi on accroche immédiatemment et on tourne les pages sans s'arrêter. D'ailleurs ce 1er roman a eu le prix Gunzo en 1979.

Je recommande de ne pas zapper la préface écrite par Murakami où il explique comment et pourquoi il s'est mis à l'écriture; elle est très intéressante. 

Ma note :4/5
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Cyrielle le Mar 2 Fév 2016 - 11:31

Il faudrait que je me décide enfin à lire cet auteur.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ecoute le chant du vent

Message  nauticus45 le Sam 12 Mar 2016 - 16:42

Ce roman vient de paraître en France, accompagné de "Flipper, 1973". Ces oeuvres sont en fait les deux premiers romans de Murakami mais qui paraissent pour la première fois en France. Dès "Ecoute le chant du vent" on retrouve le style particulier de l'auteur, ses digressions régulières et les thèmes qui lui sont chers, bref on se retrouve immédiatement plongé dans l'univers de Murakami. Le personnage qu'il décrit est un jeune homme solitaire qui croise et fréquente les autres sans vraiment les comprendre et qui, en fait, ne se comprend pas vraiment lui-même. Il avance dans la vie à l'instinct mais prend progressivement conscience que tout dans la vie a une fin à un moment ou un autre et qu'il faut de toutes façons avancer, même si on ne saisit pas toujours me sens de ce qui arrive. Ce premier roman est prometteur, il place déjà les thèmes et les personnages privilégiés chez Murakami et de nombreuses années et romans après, il est vraiment fascinant de voir que cet auteur est resté fidèle à lui-même et à ce qu'il voulait écrire depuis le départ.

Pour quelqu'un qui ne connait pas encore Murakami je ne conseillerais pas forcément ce premier roman car, comme toute première oeuvre, elle n'est pas encore tout à fait aboutie et nécessite encore du temps et de la maîtrise, mais par contre pour quelqu'un qui apprécie vraiment l'oeuvre de Murakami, ce premier roman ne peut être qu'une belle découverte!

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Flipper, 1973

Message  nauticus45 le Dim 20 Mar 2016 - 14:47

Ce second roman n'est plus ni moins que la suite du premier, on y retrouve le narrateur et son ami surnommé "le rat" est l'ambiance du J's bar. On y retrouve aussi le mélange de réalisme et de fantastique et les thèmes depuis chers à Murakami: l'isolement, l'onirisme. Pourtant ce roman m'a moins séduit que le premier, il présente quelques longueurs, peu d'actions et surtout moins de réflexions que le premier. En somme cette suite est un peu décevante mais cela reste relatif car on retrouve quand même bien l'univers de Murakami est rien que pour cela, cette lecture en vaut la peine!

3,5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange bibliothèque

Message  nauticus45 le Dim 1 Mai 2016 - 15:22



Cette nouvelle est brève mais vraiment passionnante. Le personnage est un jeune garçon qui entre à la bibliothèque municipale, comme à chaque fois qu'il se pose une question et veut en trouver la réponse. Mais ce soir là la personne de l'accueil est occupée et lui demande de se rendre au sous sol, dans la salle 107. Là l'attend un vieillard et une effrayante aventure.
Cette nouvelle est baignée de fantastique et fait penser à Edgar Allan Pose. En même temps elle résume très bien l'univers et l'entrée dans un livre: on y rencontre des personnages nouveaux et parfois très étrange, que l'on comprend sans savoir comment et l'on se trouve condamné si l'auteur a bien su s'y prendre, à partager leurs aventures jusqu'à la fin.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  nauticus45 le Dim 29 Jan 2017 - 16:09




  • Broché: 960 pages
  • Editeur : 10 X 18 (21 août 2014)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264061367
  • ISBN-13: 978-2264061362


Toru Okada mène une vie paisible avec sa femme et son chat. Venant de quitter son poste de juriste, il décide de profiter un peu de son temps libre avant de choisir quelle nouvelle orientation professionnelle prendre. Laissant filer ainsi le temps en se consacrant essentiellement à l'entretien de la maison, il remarque un jour que leur chat a disparu, puis quelques temps après c'est sa femme qui disparaît. Suite à ces disparitions Okada rencontre une succession de personnes particulièrement étranges et des événements tout aussi mystérieux s'enchaînent progressivement. Okada perd ses repères et la réalité semble le fuir tout autant que ses proches, pourtant rapidement une certitude s'impose à lui: s'il veut retrouver le sens de la réalité, il faudra d'abord qu'il retrouve sa femme....

Comme toujours dans les romans de Murakami, la réalité et l'imaginaire s'entremêlent, on se retrouve dans une réalité un peu parallèle où les oiseaux semblent remonter l'horloge du temps  et où le moindre signe annonce une réalité nouvelle. C'est étrange, poétique et fascinant!

5/5  coeur coeur coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

autoportrait de l'auteur en coureur de fond Haruki MURAKAMI

Message  petitemartine le Jeu 16 Fév 2017 - 14:22

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond

( What I talk about when I talk about running )
4ème de couverture ( Belfond )

Journal, essai autobiographique, éloge de la course à pied, au fil de confidences inédites, Haruki Murakami se dévoile et nous livre une méditation lumineuse sur ce bipède en quête de vérité qu'est l'homme...
Le 1er avril 1978, Murakami décide de vendre son club de jazz pour écrire un roman. Assis à sa table, il fume soixante cigarettes par jour et commence à prendre du poids. S'impose alors la nécessité d'une discipline et de la pratique intensive de la course à pied.
Ténacité, capacité de concentration et talent : telles sont les qualités requises d'un romancier. La course à pied lui permet de cultiver sa patience, sa persévérance. Courir devient une métaphore de son travail d'écrivain.
Courir est aussi un moyen de mieux se connaître, de découvrir sa véritable nature. On se met à l'épreuve de la douleur, on surmonte la souffrance. Corps et esprit sont intrinsèquement liés.

Murakami court. Dix kilomètres par jour, six jours par semaine, un marathon par an. Il court en écoutant du rock, pour faire le vide, sans penser à la ligne d'arrivée. Comme la vie, la course ne tire pas son sens de la fin inéluctable qui lui est fixée...

Mon avis :
Que vous soyez fan ou pas de l'auteur, que vous soyez fan ou pas de course à pied, le livre est très intéressant et mérite de s'y attarder. Que ce soit pour en savoir plus sur l'auteur, sur sa façon d'écrire, sur sa philosophie de vie, sur son amour de la course à pied ou bien pour comprendre les coureurs, les marathoniens, les accros qui s'entrainent chaque jour, les sensations éprouvées lors d'efforts intenses, lorsqu'on se surpasse, le "pourquoi courir" ?
Le livre est très bien construit, l'auteur partage avec le lecteur ses sensations, ses difficultés parfois à écrire le livre mais aussi ses joies.
Il nous relate différents moments de sa vie, ses courses,ses entrainements quotidiens dans tels ou tels pays, la discipline qu'il s'impose. J'ai beaucoup aimé la façon dont il nous raconte son premier marathon en Grèce km par km, ses doutes, ses souffrances, ses joies jusqu'à l'arrivée ; comment il a ensuite décidé de passer au triathlon.

Bel essai sur la course à pied qui force à méditer sur soi-même.

Ma note : 4,5/5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2426
Age : 47
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  DKOIS le Ven 17 Fév 2017 - 11:09

Petitemartine

    Je vis en plein paradoxe.

Je suis lecteur assidu de MURAKAMI. Je suis assidu de la course à pieds. Je n'ai jamais été tenté par cet ouvrage. Je ne me m'explique pas !!!

Mais ton avis m'encourage à prendre la ligne de départ  !!

DKOIS

Nombre de messages : 62
Age : 54
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  petitemartine le Lun 20 Fév 2017 - 12:26

Oh oui DKOIS, n'hésite pas c'est un très bon ouvrage qui se lit très facilement et rapidement , et c'est encore mieux si on est à la fois adepte de la course à pied et de l'auteur !
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2426
Age : 47
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les amants du Spoutnik

Message  nauticus45 le Sam 18 Mar 2017 - 20:04




  • Poche: 272 pages
  • Editeur : 10 X 18 (7 octobre 2004)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264039329
  • ISBN-13: 978-2264039323



K est très épris de Sumire mais sentant que la jeune femme n'est pas attirée par lui il s'en tient à un rôle d'ami et confident. Sumire rêve de devenir écrivain, de fait elle écrit souvent et s'interroge beaucoup, K. endure ses appels et ses questions nocturnes et sent qu'il ne pourrait pas se passer d'elle. Sumire rencontre cependant Miu, une jeune femme dont elle s'éprend profondément et qu'elle suit en Europe. K. reste confiant et attend patiemment le retour de Sumire, convaincu qu'elle reprendra contact très vite avec lui. Mais au lieu de Sumire c'est Miu qui l'appelle un jour et lui demande de venir en urgence dans une petite île de l'archipel grec car il est arrivé quelque chose à Sumire.

Comme souvent dans les romans de Murakami on retrouve l'analyse du sentiment amoureux, de la sensibilité, du fantastique et le poids du quotidien en contraste, ainsi que la possibilité pour le lecteur d'interpréter l'histoire et de la compléter avec sa propre imagination. Comme toujours ce mélange est efficace, très efficace, et on quitte le roman avec de vrais regrèts.

5/5  coeur coeur coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  lalyre le Dim 26 Mar 2017 - 8:40

Murakami  Haruki   
   Des hommes sans femmes    
  Belfond mars 2017
ISBN 978 2 7144 6068 4      
294 pages       

Quatrième de couverture
À ce que je sais, votre épouse était vraiment une femme merveilleuse […] vous devez vous sentir reconnaissant d'avoir vécu presque vingt ans auprès d'une femme comme elle. Je le crois profondément. Néanmoins, vous aurez beau penser que vous avez compris quelqu'un, que vous l'avez aimé, il n'en reste pas moins impossible de voir au plus profond de son cœur. Vous aurez pu vous y efforcer, mais vous n'aurez réussi qu'à vous faire du mal. Vous ne pouvez voir qu'au fond de votre propre cœur, et encore, seulement si vous le voulez vraiment, et si vous faites l'effort d'y parvenir. En fin de compte, notre seule prérogative est d'arriver à nous mettre d'accord avec nous-même, honnêtement, intelligemment. Si nous voulons vraiment voir l'autre, nous n'avons d'autre moyen que de plonger en nous-même. Telle est ma conviction. »

Mon avis             
Un recueil de sept nouvelles, chacune contant des histoires d’hommes célibataires, divorcés ou veufs. Ces hommes se souviennent des femmes entrées et sorties de leur vie, ce qui crée des situations absurdes et parfois tragiques. Je n’ai pas trop aimé certaines nouvelles fantastiques ou fantaisistes bien que quelques-unes  soient un peu plus réalistes, forcément celles-là crée de la mélancolie. Des hommes solitaires après l’abandon de leur femme ou amante. Dans ces nouvelles, j’ai ressenti les femmes très présentes, comment aurait-il pu en être autrement même si le titre pourrait faire croire à un monde sans femmes, enfin c’est ce que j’avais imaginé avant de commencer la lecture de ce livre. Aucune des nouvelles ne m’ont vraiment accrochée, il faut avouer que je ne suis pas fan de ce genre de lecture bien que j’y ai trouvé de belles phrases. 4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  DKOIS le Sam 20 Mai 2017 - 10:08



  Je m'étais promis, précédemment, de palier à mon hésitation de lire cet " Autoportrait de l'auteur...", moi fervent lecteur de Murakami et de course à pieds. Voici chose faite !!

Bien sur nous sommes loin du style "surréaliste" de l'auteur, mais la plume et le talent littéraire sont là.

Ni trop technique, ni trop littéraire cet ouvrage est d'une lecture plaisante. Dans bon nombre de passages je me suis reconnu, même si mon volume d'investissement est loin de celui de l'auteur. Le métier d'écrivain semble laisser plus de temps libre que celui de commercial !!!

En résumé, cet ouvrage peut vous permettre de découvrir, soit, l'oeuvre de Murakami, soit la course à pieds. Ou les 2 !!!

4/5

DKOIS

Nombre de messages : 62
Age : 54
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum