Haruki MURAKAMI (Japon)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Mar 3 Mai 2011 - 20:31

Après le tremblement de terre de Haruki Murakami
(10:18, Domaine étranger / 158 pages)








Disons-le de suite, ce n'est pas le meilleur livre que j'ai pu lire d'Haruki Murakami.
Recueil de 6 nouvelles de qualités et d'intérêt variables. J'ai trouvé l'écriture plus lisse, moins imaginative que dans ces romans, certaines nouvelles manquent, pour moi, d'un peu d'allant. Finalement, je me souviendrai peut-être d'une ou deux d'entre elles, les autres ne me laisseront pas de souvenir impérissables.
Petite déception


3/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  noemiejardine le Mer 7 Sep 2011 - 14:01

1Q84 livre + Avril-Juin




  • Broché: 533 pages
  • Editeur : BELFOND (25 août 2011)
  • Collection : Littérature étrangère
  • ISBN-10: 2714447074
  • ISBN-13: 978-2714447074
Présentation de l'éditeur:
L'événement de l'année ! Le livre de tous les records, l'oeuvre la
plus ambitieuse de Haruki Murakami. Deux tomes pour une odyssée
initiatique entre deux mondes parallèles, une atmosphère aussi étrange
qu'envoûtante pour un roman double qui rassemble toutes les obsessions
du maître.


Au Japon, en 1984.
C'est l'histoire de deux
mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant,
celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en
alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la
même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants
se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de
l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un
jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret
conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront
toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse
professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les
hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une
particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits,
d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.
Tengo est un
génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui
demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappé de la
secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors
desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et
demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?



Quelle merveille!
Bon, ce n'est que le 1er tome, mais suis déja envoûtée et attends la suite avec impatience...

il y a tout ce qui me plaît tant chez Haruki Murakami:
les décalages entre le réel et l'imaginaire, la description minutieuse des personnages,
leur passé se dévoile par petites touches, c'est comme un tableau, chaque page rajoute une couleur, une épaisseur,
on les suit dans leurs journées, on apprend s'ils dorment ou non la nuit, s'ils rêvent ou cauchemardent,
surtout on les entend penser et réfléchir...on les voit comme s'ils étaient devant nous...c'est vraiment fantastique!

deux réféences qui m'en ont pas mal appris:
http://livres.desinformations.com/critique-26_1q84--seisme-litteraire-ou-roman-gazeux--.html
http://www.lexpress.fr/culture/livre/1q84-de-haruki-murakami_1011088.html


pour l'instant, sans nuage...5/5
fais un petit break avant le tome 2....les bonnes choses, ne faut pas en abuser, pas vrai?
bref, à tous les rats fans de Haruki Murakami, n'hésitez pas!
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Mer 7 Sep 2011 - 14:46

J'ai hâte de m' y mettre Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  kattylou le Mer 7 Sep 2011 - 16:21

il est aussi dans mes projets de lecture

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3364
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Shan_Ze le Mer 7 Sep 2011 - 17:33

Je ne peux m'empecher de penser au livre 1984 au lisant le titre... Un rapport ?
Je le note et j'ai vu que la bibliothèque en a commandé quelques exemplaires !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7418
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Mer 7 Sep 2011 - 19:59

Shan-Ze : Je n' ai pas lu le livre par contre j'avais lu un article dans lequel ils expliquaient le titre apparemment la lettre Q en japonnais se prononcerai comme le chiffre 9. Ce serait un effet voulu de l'auteur.


Édit : J'ai retrouvé l'article en question, c'est dans l'Express voici le lien : ICI

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kafka sur le rivage

Message  nauticus45 le Dim 6 Nov 2011 - 18:12






  • Broché: 618 pages
  • Editeur : Belfond (20 décembre 2005)
  • Collection : Littérature étrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 271444041X
  • ISBN-13: 978-2714440419


Présentation de l'éditeur



Magique, hypnotique, Kafka sur le rivage est un roman d'initiation où se déploient, avec une grâce infinie et une imagination stupéfiante, toute la profondeur et la richesse de Haruki Murakami. Une œuvre majeure, qui s'inscrit parmi les plus grands romans d'apprentissage de la littérature universelle. Kafka Tamura, quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, vieil homme simple d'esprit, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes et des chats, une mère maquerelle fantomatique et une prostituée férue de Hegel, des soldats perdus et un inquiétant colonel, des poissons tombant du ciel, et bien d'autres choses encore... Avant de voir leur destin converger inexorablement, et de découvrir leur propre vérité.




Commentaire:

« Kafka » Tamura vit seul avec son père à Tokyo, sa mère étant partie lorsqu'il était enfant avec sa soeur. Le jour de ses quinze ans, ne supportant plus sa vie avec son père, il décide de fuguer et de ne jamais revenir chez son père. Décidé à se rendre à Tamakatsu pour visiter une bibliothèque privée qui l'attire sans qu'il sache pourquoi, il part donc avec le strict nécessaire et se lance dans ce qui sera l'aventure de sa vie.

Tanaka, âgé d'une cinquantaine d'années, vit aussi à Tokyo, d'une maigre pension versée par le préfet et des récompenses versées par les familles dont il retrouve les chats perdus. Cet homme ne se lit plus ni lire ni écrire depuis qu'il s'est évanoui, ainsi qu'une quinzaine de ses camarades, lors d'une sortie scolaire durant la deuxième guerre mondiale. En revanche il sait parler aux chats et s'attirer la sympathie des autres, et après avoir commis un meurtre pour sauver ses amis les chats, cette sympathie lui permettra de s'enfuir de Tokyo et de s'orienter, sans qu'il sache pourquoi, à Tamakatsu.

Melle Saeki travaille à la bibliothèque privée Komura. Quand elle avait quinze ans elle était amoureuse du fils de cette famille mais les études les ont séparés et son fiancé est décédé durant ses études. Après avoir disparue durant plusieurs années, elle est revenue à Tamakatsu et a été engagée pour gérer la bibliothèque qu'elle n'a plus quittée depuis.

Ces trois personnages essaient chacun à leur manière de comprendre, à partir de leur lourd passé, le sens de leur vie et leurs recherches les ramènent à chaque fois à Kamatsu. Mais le passé comme l'avenir recèle bien des mystères qu'il n'est pas forcément bon de résoudre et ces personnages dont la vie est baignée de fantastique le découvrent au fil des pages. Pour autant chacun a besoin de comprendre qui il est, et d'ouvrir une porte sur son passé, ou son avenir... Dans ce roman envoûtant Haruki Murakami nous fait explorer, avec la vie de ses personnages, le Japon et le temps, et nous livre une belle histoire à mi- chemin entre un mythe japonais et un très beau conte initiatique. Les premières pages peuvent laisser perplexes car Murakami nous fait perdre nos repères dès le début, mais si on se laisse baigner par l'atmosphère fantastique de ce roman, qu'on se résigne à accepter les évènements sans les comprendre tout de suite, on vit avec ce « Kafka sur le rivage » un très beau moment de poésie
et d'aventure.


5/5



avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1548
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  kattylou le Dim 6 Nov 2011 - 20:34

Ma première lecture de Murakami n'a pas été un coup de coeur mais j'ai envie de retenter l'expérience en regardant ta critique

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3364
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Ladybug le Mer 28 Déc 2011 - 16:29

Hello les lectrices de Murakami,

J'ai envie de le découvrir, mais ne sait pas par quoi commencer.

Que me conseillez-vous pour débuter avec cet auteur ? J'ai envie le le découvrir et en même temps un peu peur, peur que ce soit un peu trop "barré"...

En fait, j'ai déjà commencé à le lire un peu, certaines nouvelles de Saules aveugles, femmes endormies, j'ai trouvé les fins de certaines assez incompréhensibles...

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Brynette le Mer 28 Déc 2011 - 21:21

J'ai dans ma PAL Chroniques de l'oiseau à ressort, mais j'ai vraiment du mal à le placer dans mes lectures prioritaires. Je vais me pencher un peu plus sur vos avis.
avatar
Brynette

Nombre de messages : 80
Age : 47
Location : Alsace
Date d'inscription : 09/02/2011

http://brynette.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lulu le Jeu 29 Déc 2011 - 16:50

Hello Ladybug!

Je suis très contente que tu veuilles lire Haruki Murakami. Moi j'avais commencé par Kafka sur le rivage et j'avais adoré et depuis j'ai tout lu! J'ai adoré La course au mouton sauvage mais pour commencer je te conseille La ballade de l'impossible ou Le passage de la nuit. Après ce n'est pas vraiment que ce soit "barré" il a créé son propre univers, son propre style alors on embarque ou pas...J'aime beaucoup sa façon de décrire la vie quotidienne et puis de partir tout à coup dans un registre totalement différent.

Bonne lecture Ladybug, j'attends ton avis!
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Jeu 29 Déc 2011 - 17:31

Je suis entièrement d'accord avec Lulu.

Personnellement j'ai rencontré Haruki Murakami avec La course au mouton sauvage, j'étais au lycée et à l'époque j'avais trouvé le texte vraiment bizarre, j'ai l'impression d'être passé à côté. Après je l' ai retrouvé avec dans l'ordre Le passage de la nuit puis Kafka sur le rivage, puis Chronique de l'oiseau en cage. je les ai trouvé de plus en plus farfelu mais je les avais tous adoré surtout les deux dernier et pourtant je suis plutôt cartésienne.

Je n'ai pas encore lu La ballade de l' impossible mais à lire le résumé et à le feuilleter c'est celui qui me semble le plus "normal".

Par contre, je ne te conseille pas ses nouvelles presque toutes furent de grosse déception.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Ladybug le Ven 30 Déc 2011 - 14:31

merci pour vos conseils !

Ma préférence allait justement à La ballade de l'impossible, mais je vais commencer avec Le passage de la nuit car il est à la médiathèque.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lulu le Jeu 26 Jan 2012 - 13:37

1Q84 Livre 1 Avril-Juin

Belfond 534 pages

Voilà un roman bien difficile à résumer.
Dans ce nouveau livre d'Haruki Murakami on suit le destin de deux personnages que tout oppose Aomamé et Tengo. La première est une tueuse professionelle, le deuxième professeur de mathématiques. Petit à petit on se rend compte que leurs vies se croisent.

Dans ce roman de nombreux thèmes se mêlent. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire car au début tout semble plutôt obscur. La construction du roman un chapitre pour Aomamé, un chapitre pour Tengo fait que la narration n'avance pas très vite. Puis grâce à certains indices on découvre que ces deux-là sont liés et notre soif d'en savoir plus est aiguisée... Le lecteur habituel de Murakami y retrouve les sujets chers à l'auteur: la solitude, l'amour, l'écriture. A la fin du volume une multitude de questions restent en suspens mais l'envie de lire la suite est irrésistible!

Ma note: 4/5


avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lacazavent le Mer 1 Fév 2012 - 18:08

1Q84, livre 1, Avril-Juin d' Haruki Murakami
Belfond / 534 pages




Quatrième de couverture :
Au Japon, en 1984.
C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappé de la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?




Premier livre de cette série 1Q84 et je trouve extrêmement difficile de vous livrer un avis tant j' ai l' impression qu' à la fin de ses 500 pages l' histoire ne fait que débuter.
Alternant les chapitres, on suit Tengo et Aomamé, deux personnages qu' à priori tout oppose, ce n'est que vers la tout fin du roman se laisse dessiner le lien qui peut-être les réunira. Plus on avance dans notre lecture et plus l' auteur crée par petite touche un mystère pour le moins étrange.
Un volume qui se lit à toute allure mais qui nous laisse un peu sur notre faim. Je ne regrette d' ailleurs absolument pas d'avoir le Livre 2 sous la main tant j' ai envie de comprendre un peu mieux ce roman.

Note : ?

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lulu le Mer 22 Fév 2012 - 14:44

1Q84 Livre 2 Juillet-Septembre
Belfond 526 pages 2011

Voilà un deuxième tome que je qualifirais de transition. Alors que Aomamé est chargée d'un "travail" important, Tengo lui se débat entre son père, sa petite amie et Fukaéri qui refait son apparition auprès de lui.

Beaucoup de questions restent en suspens, l'intrigue avance lentement. Seulement vers la fin quelques réponses sont dévoilées, on en apprend plus sur les "little people" et la "chrysalide de l'air". Toutefois le style et la trame du livre restent passionnantes, j'aime toujours autant Murakami quand il nous embarque dans la vie quotidienne avec ses fameuses descriptions de préparation de repas que l'on retrouve dans quasiment tous ses romans.
Quant au personnage de Fukaéri ne contez pas trop sur elle pour en apprendre plus; son stoïcisme en serait presque rageant!

Alors Aomamé et Tengo arriveront-ils à se rejoindre dans un seul et même chapitre? Il ne reste plus qu'à lire le tome 3 qui sort bientôt et croyez-moi la date est en rouge sur mon calendrier!

Ma note: 4/5
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Cyrielle le Mer 22 Fév 2012 - 14:47

Je crois que je vais profiter du Salon du livre et du Japon mit à l'honneur mais m'essayer à cet auteur. Lacazavent, je compte sur toi pour me guider Wink
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7330
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Ladybug le Mer 22 Fév 2012 - 15:56

J'ai vu que les deux premiers tomes sont sortis en livre audio. Je vais emprunter le livre 1 dès que possible.






_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Lulu le Mer 28 Mar 2012 - 16:14

1Q84 Livre 3 Octobre-Décembre
Belfond, 530 pages 2011

Et voilà toute bonne chose a une fin, c'est le dernier tome d'1Q84. On met tout nos espoirs dans ce dernier livre, en espérant trouver réponses aux nombreuses questions en suspens.
Mais comment vous faire le résumé sans en dévoiler trop pour celui qui n'aurait lu aucun tome scratch

Une nouvelle voix se fait entendre celle d'Ushikawa. Il enquête sur les deux personnages principaux du roman, j'ai trouvé que c'était une bonne idée puisqu'il fait un bon résumé de tous les éléments incontournables qu'il trouve sur Aomamé et Tengo. Il sert de liaison entre les différents chapitres et nous rafraichit la mémoire.
Il m'a semblé que ce dernier tome était plus conventionnel, les aspects "fastasmogoriques" ayant peu à peu laissés la place à la vie quotidienne.
Le suspense est bien là: Tengo et Aomamé vont-ils enfin se rencontrer?

Après une si longue lecture, la fin m'a paru un peu facile mais très belle. Je ne saurais dire si c'est vraiment un des meilleurs Murakami, 1Q84 a connu un tel succès au Japon. A mon humble avis il y a des oeuvres plus abordables de l'écrivain japonais.

Pour la note je reste sur un 4/5.
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Parch le Jeu 17 Mai 2012 - 12:20

Haruki Murakami, La course au mouton sauvage

Contacté par une mystérieuse organisation d'extrême-droite, un jeune publicitaire doit retrouver un mystérieux mouton représenté sur une photographie que le protagoniste avait utilisé dans une publicité...

Le propos est original mais le livre n'a pas vraiment de fin... C'est un peu frustrant, une quête sans réel achèvement. C'est toutefois une lecture agréable. J'ai beaucoup aimé la partie à Hokkaido et en particulier l'évocation des premiers colons du village.

Ma note : 3/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  dodie le Ven 18 Mai 2012 - 14:31

La ballade de l'impossible

Le narrateur de ce roman s'appelle Watanabe. Etudiant, issu d'une famille modeste, il nous raconte parfois avec force détails sa vie faite d'études, de petits boulots, de sorties entre copains ou l'alcool coule en abondance et la drague est systématique dans le Tokyo des années 70.
Mais l'amour est le principal fil conducteur de ce livre: amoureux de Naoko, une jeune fille très réservée et à la santé mentale fragile, il devient ami avec Midori, jeune étudiante plus délurée.
Tout le livre est constitué de ce chassé-croisé entre ces trois personnages. L' amour exige-t-il une fidélité parfaite? A partir de quel moment ne doit-on plus parler d'amitié mais d'amour? Telles sont les questions que l'auteur se pose.
Le thème de la mort et du suicide est récurrent. On peut donc parler de roman initiatique au sujet de ce livre: Watanabe quitte l'insouciance de l'adolescence pour rentrer dans la vie adulte avec tout ce que cela entraîne.
Que dire de l'écriture sinon que le style est très fluide. Les pages défilent. Ce roman est empreint de beaucoup de nostalgie et malgré certains passages un peu "chauds" mais jamais vulgaires ni gratuits, la poésie domine.
J'ai fini ce roman avec un brin de mélancolie car même si on ne s'identifie pas aux personnages il fait ressurgir des souvenirs de notre vie étudiante.
Une belle lecture 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4520
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  catherine le Dim 27 Mai 2012 - 18:16

Après le tremblement de terre
Éditions 10/18
158 pages


Recueil de nouvelles sur personnages divers, ayant en arrière plan le tremblement de terre de Kobe de 1995

  • Un homme, récemment laissé par sa femme, s'en va en vacances pour se changer les idées, et est chargé d'un paquet à remettre par un collègue. Sans se poser de questions, il accepte, et cela le conduit à d'étranges rencontres.
  • Une jeune fille en couple, Junko, est attirée par un homme plus âgé qui fait des feux sur le bord de la mer. Ils ont des discussions sur la vie et la mort.
  • Un jeune garçon, fils d'une mère ayant eu une jeunesse frivole et étant maintenant entrée dans une secte religieuse, suit un homme qu'il croit être son père.
  • Une femme part en vacances pour se changer les idées et des rencontres lui font réaliser qu'elle a des problèmes irrésolus qui l'affectent.
  • Un garçon a des rêves étranges sur un crapaud qui veut sauver Tokyo d'un tremblement de terre qui serait causé par un énorme ver de terre.
  • Une fillette ne peut dormir suite au tremblement de terre et un ami de sa mère lui raconte des histoires d'ours et de galette au miel.

Les deux premières nouvelles m'ont parues intéressantes, également celle de la femme en vacances, mais les autres m'ont plutôt ennuyée. J'aime l'écriture de Murakami et son approche de l'inconscient, mais je préfère son style lorsque transposé dans un roman. Des nouvelles inégales et qui ne m'ont pas laissé d'impression forte - la preuve, j'ai tardé à faire cette critique et je ne me rappelais plus du sujet de plusieurs d'entre elles.

Un recueil qui se lit rapidement, heureusement...

2.5/5

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les amants du Spoutnik

Message  cecile le Lun 4 Juin 2012 - 16:18

Les amants du Spoutnik
276 pages
Belfond
2003

Quatrième de couverture :

K. est instituteur. Dès leur première rencontre, il va aimer, désirer Sumire. Sans espoir de retour. Pour elle ne compte que la littérature. Mais, un jour, une tornade amoureuse emporte la jeune fille quand son chemin croise celui de Miu. Cette femme plus âgée qu'elle, mariée, d'une beauté sophistiquée, va l'engager comme secrétaire particulière. Séduite jusqu'à l'obsession, Sumire accepte de l'accompagner en Europe. Une lettre parvient à K., l'amoureux solitaire, puis, une nuit, un coup de fil le réveille : c'est Miu qui lui demande de la rejoindre en Grèce le plus vite possible. Sumire a disparu...
Une histoire troublante d'amours blessées ou des êtres vulnérables, en quête d'absolu, se croisent, se frôlent, et cherchent en vain à s'atteindre. Un roman sensuel, étrange et obsédant, ou se dessinent d'insaisissables vérités au fil d'une écriture limpide.

Mon avis :
J'ai vraiment beaucoup aimé ce récit, cette disparition inexplicable, le lieu de l'action et le personnage K. l'instituteur très sympathique, m'ont passionné dès le début. Le mystère est subtilement distillé et je ne me suis pas ennuyée un seul instant.
Un très bon moment de lecture !

4,75/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  petitepom le Mar 5 Juin 2012 - 4:27

Saules aveugles, femme endormie- Haruki Murakami

J’ai découvert cet auteur avec Kafka sur le rivage, j’ai beaucoup aimé la poésie de ce livre et sa touche de fantastique très originale ; les sensibilités, face à des phénomènes bizarres n’ont pas la même perception que l’on soit européen ou asiatique, notre différence de culture en fait, pour nous une découverte.

Dans ce livre, regroupant plusieurs nouvelles est tout cela à la fois mais dans de multiples histoires ; le lecteur effectue une ballade et à chaque nouveau récit ouvre une porte derrière laquelle il découvre un récit simple avec une touche de surnaturel, parfois sans fin, ou sans conclusion, on se laisse amener par ces histoires qui parlent du quotidien, l’adultère, la mort, le suicide, les rencontres…

J’ai passé un bon moment avec ce livre, j’ai fait durer le plaisir en prenant le temps de le lire, car je me plais à découvrir ces récits porteurs de plein de choses.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 248
Age : 52
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Franillon le Mer 6 Juin 2012 - 19:55

Danse, danse, danse. Points 2004, 574 pages.

Résumé : le narrateur, la trentaine, divorcé, rédacteur de textes sur demande pour des revues diverses, a l’impression qu’une ancienne amie l’appelle en rêve. Il retourne donc passer quelques jours dans un modeste hôtel où elle l’avait entraînée autrefois. Premier motif d’étonnement, il découvre à l’emplacement du petit hôtel dont il avait gardé le souvenir un palace de vingt étages. Mais le nom de l’hôtel a été conservé. Il essaie de savoir ce qu’est devenu l’ancien patron qu’il connaissait bien, mais il se heurte à un mur d’incompréhension. Il fait connaissance avec l’une des réceptionnistes qui, d’abord réservée, finit par lui faire part d’événements étranges qui lui sont arrivés. Lui-même, persuadé qu’il y a un lien en ces lieux avec cette fille qui l’avait conduit là quatre ans plus tôt, se trouve confronté aux mêmes événements, en pleine nuit, que ceux que lui a racontés la réceptionniste. Ces événements lui fournissent un indice extrêmement vague à l’occasion d’une rencontre dans l’obscurité avec l’homme-mouton. Parallèlement, à la fin de son séjour, la réceptionniste lui demande un service : accompagner une gamine de treize ans jusqu’à Tokyo, gamine oubliée par sa mère, célèbre photographe, qui est partie quelques jours plus tôt faire un reportage à Katmandou. Bien d’autres événements l’attendent au cours des semaines suivantes.

Mon avis : un roman facile à lire, assez dépaysant pour qui ne connaît pas le Japon, avec une part de fantastique assez intéressante. H. Murakami n’est pas tendre envers le monde du cinéma, pas plus qu’envers la presse. Les discussions du narrateur avec un ancien condisciple au lycée, devenu un acteur célèbre, sont assez édifiantes. Ses rencontres alternées avec la mère et le père de la fille de 13 ans décrivent également des personnages complètement déjantés. On apprend aussi beaucoup de choses sur les agences internationales de call-girls réservées à une certaine classe de la société.

Ma note : 4 / 5.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum