Haruki MURAKAMI (Japon)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Haruki MURAKAMI (Japon)

Message  Patience le Sam 27 Mai 2017 - 18:47

1Q84 - Livre 3 : Octobre-Décembre
Editions 10/18  619 pages


Ma note : 4/5


Quatrième de couverture : Sous le double scintillement de 1Q84, le temps s'accélère et les vérités se confondent. La voix du détective Ushikawa s'invite, oscillant entre révélation et menace, sur la trace d'Aomamé et Tengo. D'un reflet à l'autre, dans la clairvoyance hypnotique de ce troisième volet, le passé s'apprête à livrer son chaos au seuil d'un nouveau rêve...


Mon avis : Dans ce troisième livre, on retrouve la magnifique plume de Murakami. En plus d'Aomamé et de Tengo, il intègre une nouvelle voix, Ushikawa, qui travaille pour les Précurseurs et est à la recherche d'Aomamé. L'auteur prend tout son temps pour dérouler l'intrigue, faire connaissance avec les personnages, découvrir ce monde. On ne peut pas dire qu'il y ait beaucoup d'action, même s'il se passe pas mal de choses, mais à aucun moment je ne me suis ennuyée.
Ceci-dit, je suis quand même un peu déçue par la fin. Pourtant elle est plutôt bien amenée, elle n'est pas bâclée, mais je l'ai trouvée un peu trop facile, on tombe dans le mélo, ce qui est dommage après ces 3 tomes pleins de drames et de mystères.

_________________
Lecture en cours : Homer et Langley de E.L. Doctorow
PAL : 355
Livres lus depuis le début de l'année : 71 (27605 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1047
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Des hommes sans femmes

Message  nauticus45 le Dim 25 Juin 2017 - 14:31



Dans ce recueil de nouvelles Haruki Murakami décrit des hommes sans femmes. Les procédés narratifs changent à chaque nouvelle, tout comme le type de relations décrites mais tous ces hommes ont en commun d'être sans femmes, au moins à un moment précis de leur vie. La plupart de ces hommes se racontent et racontent leur incompréhension de l'autre, celle qui leur manque mais qu'ils ne parviennent toujours pas à comprendre. D'autre sont racontés par le narrateur ou par un tiers mais tous ont en commun cette absence, ce vide dont certains s'accommodent et d'autres pas. Ces récits sont tous troublants, émouvants, et amènent à se poser la question de soi et de son rapport à l'autre sexe. Comme toujours ces textes sont bien écrits et empreints d'une grande sensibilité, le lecteur est imprégné à chaque fois d'une ambiance et d'émotions différentes, il est transporté d'une histoire à l'autre, d'une vie à l'autre, et il s'enrichit un peu plus à chaque étape.

5/5 coeur coeur coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1548
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum