Kenizé MOURAD (Moyen-Orient/France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kenizé MOURAD (Moyen-Orient/France)

Message  Mousseline le Lun 1 Déc 2008 - 1:16

De : Garanemsa Envoyé : 2008-08-23 14:31

DE LA PART DE LA PRINCESSE MORTE

Kenize Mourad

Superbe livre

L’histoire commence en 1918 à Istanbul, capitale de l’empire ottoman qui, pendant des siècles, fit trembler la chrétienté. Les états occidentaux ont eu raison de sa puissance et se disputent les dépouilles de ce vieil empire qu’on appelle depuis longtemps : l’homme malade de l’Europe.

En quarante deux ans, trois frères se sont succédé sur le trône : le sultan Mourad détrôné et maintenau en captivité par son frère Abdul Hamid, lui-même renversé par la révolution « jeune turc » et remplacé par Reshat.

Aujourd’hui le sultan Reshat n’est plus qu’un monarque constitutionnel. Le véritable pouvoir est entre les mains d’un triumvirat, qui a entraîné le pays dans la guerre aux côtés de l’Allemagne

C’est l’histoire de ma mère, la princesse Selma, née dans un palais d’Istanbul….

Ainsi commence le livre.

Ce pourrait être le début d’un conte : c’est une histoire authentique qui commence donc en 1918 à la cour du dernier sultan de l’Empire ottoman.

Selma a sept ans quand elle voit s’écrouler cet empire. Condamnée à l’exil, la famille impériale s’installe au Liban, elle, qui a perdu à la fois son pays et son père, y sera « la princesse aux bas reprisés »

C’est à Beyrouth qu’elle grandira et rencontrera son premier amour, un jeune chef druze : amour tôt brisé. Selma acceptera alors d’épouser un raja indien qu’elle n’a jamais vu.

Aux Indes, elle vivra les fastes des maharajas, les derniers jours de l’Empire britannique et la lutte pour l’indépendance. Mais là, comme au Liban, elle reste l’étrangère et elle finira par s’enfuir à Paris où elle trouvera enfin le véritable amour.

La guerre l’en séparera et elle mourra dans la misère, à 29 ans, après donné naissance à une fille : l’auteur de ce récit.

Je vous ai donné la 4ème de couverture car je ne suis pas capable de bien exprimer cette énorme brique en quelques lignes.

J’ai trouvé ce livre magnifique, qui vous entraîne, bien que ce soit réel, dans une sorte de conte. Cette femme poursuivie par le malheur car à chaque fois qu’elle peut sortir la tête de l’eau, non pas de sa faute, mais la politique et l’histoire lui font replonger bien bas.

J’ai énormément les histoires, surtout si elles sont réelles, qui mettent en scène des femmes qui ont vécu des destins hors du commun. Ici malheureusement dans la douleur.

5/5

Et un coup de cœur aussi
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenizé MOURAD (Moyen-Orient/France)

Message  lalyre le Jeu 21 Juin 2012 - 17:00

Dans la ville d’or et d’argent
Kenizé Mourad
Le livre de poche mai 2012
493 pages

Présentation de l'éditeur
1856. La Compagnie anglaise des Indes orientales décide de s’emparer d’Awadh, un État indépendant et prospère du nord de l’Inde, et d'exiler son souverain. La population se soulève. A sa tête, Hazrat Mahal, la quatrième épouse du roi, épaulée par le rajah Jai Lal et des cipayes, soldats indiens de l'armée britannique, ralliés à sa cause. Lucknow, la capitale du royaume, appelée la « ville d'or et d'argent », est le foyer de cette première guerre nationale. Peu à peu, l'embrasement se généralise. Deux années durant, Hazrat Mahal sera l'âme de cette révolte. Vaste fresque historique sur fond de passion amoureuse entre la bégum et l'intrépide Jai Lal, Dans la ville d'or et d'argent relate le destin d'une femme héroïque et méconnue, qui, la première, traça la voie de la libération des Indes.

Mon avis
Comme dit si bien l’éditeur cette grande fresque historique nous fait tout d’abord découvrir un épisode très intéressant de l’histoire de l’Inde, vers le milieu du XlXème siècle, une période très agitée et combattante contre l’occupation de la Compagnie Anglaise. Mais c’est aussi le portrait d’une femme, la bégum Hazrat Mahal, jeune fille du peuple devenue la quatrième épouse du roi après lui avoir donné un fils. Cette histoire nous fait vivre les prémices de la libération des Indes après un siècle de soumission à l’Angleterre qui exploite et contrôle le pays, profitant de l’infériorité de ses habitants. Des faits d’armes, de la cruauté, des batailles, de la stratégie et beaucoup de pertes d’hommes font de ce roman bien documenté tant sur le plan historique que sociologique une lecture que je recommande aux amateurs d’histoire. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4218
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenizé MOURAD (Moyen-Orient/France)

Message  kattylou le Jeu 21 Juin 2012 - 17:12

J'avais lu de la part de la princesse morte qui avait été un énorme coup de coeur et les jardins de Badalpur mais je n'ai pas encore lu celui ci .

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3371
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenizé MOURAD (Moyen-Orient/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum