Elisabeth MOTSCH (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elisabeth MOTSCH (France)

Message  Mousseline le Lun 1 Déc 2008 - 1:14

De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 2008-04-13 13:05

La bécassine de Wilson Elisabeth Motsch Actes/Sud 2008 116 P.

Nous sommes en Bourgogne ,en compagnie de Gabriel et ses parents accompagnés d'un ami.Gabriel a quinze ans ,il est asperger ,une forme d'autisme.Il s'amuse à courir seul devant les parents qui racontent ,la découverte de la maladie de leur fils à leur ami.Il leur a fallu des années pour cela,il y tout d'abord la façon de se dandiner en marchant,les difficultés dès son entrée à l'école,leurs recherches,le comportement des institutions car l'enfant est intelligent mais comprend lentement et à sa façon,il faut expliquer ,recommencer,il questionne beaucoup.Pour les parents c'est combattre sans arrêt contre l'exclusion de l'enfant dans la société à laquelle il fait peur,car ça se voit qu'il n'est pas comme les autres...Mais Gabriel est heureux,il gambade ,recherche l'oiseau," la bécassine de Wilson" ,c'est Louis,un vieux monsieur en fugue qu'il rencontre qui lui raconte qu'il a caché un trésor et Gabriel se balance ,il attend ses parents pour continuer la promenade....

Un beau petit roman qui fait parler les parents pour rompre le silence sur cette maladie car il y a plusieurs sortes d'autisme dont ce nom étrange " Le syndrôme d'Asperger " dont j'ignorais tout.Ce roman fait suite à un livre paru chez " L'école des loisirs "du même auteur, je crois que le titre est Gabriel .Un petit livre que j'ai beaucoup aimé ce sera donc un coup de coeur... 5/5


Le syndrome Asperger a été décrit en détail dès 1944 par le psychiatre autrichien Hans Asperger. Le syndrome Asperger est une forme légère d'autisme qui fait partie des troubles envahissants du développement. On estime qu'il touche 26 personnes sur 10 000, les garçons étant beaucoup plus frappés que les filles (Gillberg & Gillberg, 1989). Le syndrome Asperger toucherait donc environ 65 000 personnes dans tout le Canada et environ 15 000 au Québec seulement.

L'autisme est un syndrome qu'on qualifiait de relativement rare il y a encore pas si longtemps mais, depuis quelques années, on remarque une très forte augmentation de cas. En Californie, le Department of Developmental Services rapporte une augmentation de 263% de personnes diagnostiquées au cours des dix dernières années; on commence à parler d'épidémie. À Autisme et troubles envahissants du développement Montréal (ATEDM), nous observons une incidence similaire sans qu'il soit possible d'obtenir des statistiques québécoises.

Voici sept caractéristiques du syndrome Asperger:

Ils résistent aux changements. Un simple détour sur le chemin qui mène de la maison à l'école peut être une terrible source d'angoisse;
Ils ont une altération des interactions sociales c'est-à-dire qu'ils ont de la difficulté à comprendre les règles sociales;
Ils ont des intérêts restreints;
Ils ont des difficultés de concentration. Ils sont très sensibles au bruit, au toucher, au mouvement et à la lumière du fait qu'ils sont incapables de moduler les tensions sensorielles. Une simple chasse d'eau peut les effrayer. Par exemple, quand Alexia était enfant et qu'elle entendait un camion passer dans la rue, elle courait se cacher tellement le bruit lui faisait peur. Aussi Temple Grandin se souvient d'un Noël où elle avait reçu une bicyclette jaune en cadeau. Elle était incapable de la regarder, le jaune lui faisait mal aux yeux. Dans le même ordre d'idées, ils n'aiment pas les endroits comme les cafétérias et les cours d'école où tout est désorganisé et bruyant et les gymnases qui sont généralement écho;
Ils ont une altération de la coordination motrice qui cause des difficultés à écrire, dessiner, lancer une balle. D'ailleurs les cours de gymnastique sont particulièrement pénibles pour ces élèves dû au fait, entre autres, qu'ils sont peu compétitifs, inhabiles et rigides physiquement. Aussi, les jeux de compétition impliquent des conventions sociales qu'il est difficile pour eux de comprendre;
Ils ont des difficultés scolaires en particulier pour des tâches demandant du raisonnement ou de la résolution de problèmes;
Ils ont une vulnérabilité émotionnelle, c'est-à-dire qu'ils ne réagissent pas adéquatement face aux demandes de l'environnement scolaire.
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum