Kate MORTON (Australie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kate MORTON (Australie)

Message  Mousseline le Dim 30 Nov 2008 - 20:49

De : s-lewerentz (Message d'origine) Envoyé : 2008-09-07 07:31

The House at Riverton Eté 1924, le manoir de Riverton, une grande maison dans la campagne anglaise. Une fête de la bonne société tourne au drame avec le suicide d’un jeune poète. Les deux soeurs de la maison, Hanna et Emmeline Hartford sont les seules témoins. Après cet événement, elles ne se parleront plus et toutes deux meurent peut après.

Hiver 1999. Grace, 98 ans, ancienne domestique à Riverton et seule survivante, est contactée par une jeune réalisatrice qui prépare un film sur les tragiques événements de 1924. Les souvenirs et les fantômes lui reviennent en mémoire. On remonte ainsi le temps avec elle, et on apprend peu à peu les secrets de la famille et le déroulement des événements de la fête (qui diffèrent bien évidemment quelque peu de la version officielle).

Oui, oui, oui c’est une saga familiale. Les héroïnes sont belles et riches, les hommes encore plus riches et ambitieux, et les domestiques sont stylés et obéissants. Quant aux amours, ils sont (forcément) contrariés. Le tout se déroule sur une dizaine d’années, sur fond de guerre, de jazz, de cigarettes et d’années folles, de traditions vieille Angleterre. Lorsque ce roman a été traduit en français, je l’avais repéré en librairie mais n’avais pas envie de l’acheter, car, je l’avoue, j’aurais eu honte de lire une telle histoire. Et puis, récemment, je cherchais un roman pas trop difficile à lire en anglais et je m’en suis souvenu. Malgré un début un peu laborieux (je n’arrivais pas à rentrer dans l’histoire), mes réticences sont finalement vite tombées, car Kate Morton sait raconter son histoire, ménager son suspens, et nous donner envie de connaître ce qui arrivera à ses héros. Pour ne rien gâcher, comme elle l’écrit dans sa postface, elle s’est bien documentée et on y croit. Et pour quelqu’un comme moi qui adore tout ce qui est Angleterre... ;-)

Bref, pour ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête, pour un week-end pluvieux, avec une tasse de thé et des scones, ceci est un livre qui me semble pouvoir bien faire l’affaire.

3.75/5

(éd. Pan Books – traduit en français sous le titre « Les brumes de Riverton », éd. Belfond)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  belledenuit le Mar 26 Mai 2009 - 14:38

Les brumes de Riverton de Kate Morton
Editions Presses de la Cité (2007) - 462 pages




Quatrième de couverture :

"Au mois de novembre dernier, j’ai fait un cauchemar. On était en 1924 et je me retrouvais à Riverton."
Eté 1924 : au cours d'une grande soirée donnée au château de Riverton, le poète Robert Hunter se suicide sous les yeux des soeurs Hartford. Les deux femmes ne se reparleront plus jamais après ce drame.


Hiver 1999 : une jeune cinéaste prépare un film sur ce scandale des années 20. Il ne reste plus qu'un seul témoin vivant de l'époque, Grace Bradley, alors domestique au château. Mais Grace a changé de vie, tiré un trait sur Riverton et ses secrets, du moins le croit-elle. Car le passé lentement se réveille...

Best-seller en Australie, en cours de traduction dans une vingtaine de pays, Les brumes de Riverton est un premier roman envoûtant au souffle rare, plein de mystères et de secrets, qui mêle les destins d'une famille anglaise à travers tout le XXème siècle, et nous plonge dans la vie de Grace, une femme hors du commun.


Mon avis :

« Les brumes de Riverton » fait partie de ces ouvrages que l’on n’a pas envie de quitter une fois qu’on l’a ouvert.
Je suis entrée tout de suite dans la narration que Grace nous fait de sa vie, d’une part parce qu’un secret bien gardé depuis de nombreuses années, lui pèse sur le cœur, et d’autre part parce que l’écriture de Kate Morton est telle qu’on a vraiment l’impression d'être un personnage important dans l’histoire. Comme une confidente à qui cette personne âgée de 98 ans se confesserait.
On la suit alors dans sa vie de domestique dans la famille Hartford, dans un premier temps, puis celle de camériste de Melle Hannah (l’une des filles Hartford), ensuite.
On se trouve aussi dans une société anglaise qui évolue au fil du temps.
Nous sommes plongés entre le début et la fin du XXème siècle.
Grace a vu de ses propres yeux les jeunes filles de bonne famille changer considérablement d’attitude après les années 1920.
D’ailleurs, Emmeline (la deuxième fille Hartford) fait partie de ce genre là. Très expansive contrairement à Hannah qui est beaucoup plus réservée même si dans sa jeunesse ses ambitions étaient tout autres.
Très honnêtement, j’avais des sensations très particulières dès que j’avais ce livre entre les mains. Comme si les spectres de cet ouvrage m’entouraient. Je faisais vraiment partie intégrante de leurs vies, leurs joies et leurs drames. Je me suis totalement investie dans cette lecture que je délectais en ne le lisant que parcimonieusement pour mieux le garder plus longtemps.
Quant au secret que garde enfoui Grace pendant toutes ces années, je dirai même qu’il est double. Elle ne le dévoile qu’à la fin de sa vie, et uniquement à son petit-fils, Marcus.
Si vous tenez à savoir de quoi il s’agit et si vous avez envie d’être envoûtée par cette auteure dont ce titre et le premier roman (et quel roman !), n’hésitez surtout pas à vous y jeter dessus.
Vous ne le regretterez pas. Il y contient quelque part une sorte de genre victorien que nous affectionnons toutes.


Edit : je précise que ce livre doit sortir en format poche en octobre 2009.


Ma note : 5/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Liza_lou le Jeu 3 Déc 2009 - 21:44

Le jardin des secrets
(France Loisirs, 730 pages)

En 1913, sur les quais du port de Maryborough en Australie, une petite fille descend seule d'un navire en provenance de l'Angleterre. Recueillie par un couple d'Autraliens sans enfants, l'enfant ne dit ne plus connaître son nom et de ne pas savoir ce qu'elle fait ici. Bien des années plus tard, à vingt et un ans, la jeune Nell apprend la vérité au sujet de ses origines. Bouleversée, Nell comprend alors qu'elle se doit de découvrir son passé, sa famille, bref, la réalité à son sujet. Cette quête de vérité la conduira en Cornouailles, dans une ancienne demeure riche et titrée ainsi que dans un cottage au bord de la mer. Et à sa mort, ce sera au tour de sa petite fille Cassandra de partir à son tour en Angleterre pour tenter de savoir comment une petite fille de quatre ans a bien pu se retrouver abandonnée sur un bateau traversant le globe...

Le jardin des secrets
possède les ingrédients "magiques" ai je envie de dire pour captiver la lectrice romantique et fleur bleue que je suis... Kate Morton nous entraîne ainsi au domaine de Blakhurst, grande et riche demeure anglaise où nous suivons la destinée de ses habitants au travers les âges. Un véritable mystère entoure cette bâtisse et le lecteur comprend rapidement que de drôles de choses se cachent derrière ses murs... Que s'est il passé ici en 1913? Qui est donc cette mystérieuse conteuse dont la petite Nell se souvient avec netteté et dont elle conserve un recueil de contes dans ses affaires?

Beaucoup de mystère et de rebondissements dans cette histoire que Kate Morton nous raconte avec habileté pour faire monter le suspens page après page... Rajoutez à cela des personnages attachants et plutôt bien campés. On croise ainsi Linus Mountrachet, passionné de photographie mais dont les secrets et les fantasmes semblent bien moins avouables... Sa femme Adeline, quant à elle, ne jure que par l'apparence et couve aux petits soins sa fille unique bien aimée Rose, ô combien belle mais aussi si fragile de santé. Sans oublier évidemment les personnages principaux, Nell et sa petite-fille Cassandra, qui, au fil des années, iront de découvertes en découvertes toutes plus étonnantes les unes que les autres sur le passé de Nell et de sa famille...

Un roman apparemment simple et banal mais ce qui n'est absolument pas le cas : Le jardin des secrets, malgré un début un peu poussif selon moi dans les premières pages, distille avec raffinement un aura de mystère et de délicatesse qui m'a enchantée. Ajoutez à cela le personnage de La Conteuse, absolument magnifique, des contes avec un second sens particulier et un labyrinthe végétal avec au bout un mystère révélé seulement dans le dénouement et vous comprendrez alors comment il se fait que j'ai dévoré ce livre à grande vitesse!

Ma note : 4,5/5


Dernière édition par Liza_lou le Dim 4 Juil 2010 - 15:22, édité 1 fois

_________________
Lecture en cours :
Le Pavillon d'or de Mishima (Thème)
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  belledenuit le Ven 4 Déc 2009 - 14:07

Ce titre est dans ma LAL. J'espère pouvoir le lire bientôt.
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Lyreek le Mar 25 Mai 2010 - 11:15


Les brumes de Riverton - Kate Morton
Presses de la Cité - 463 pages

En 1998, Grace Bradley, une vieille dame presque centenaire reçoit une lettre d'une jeune réalisatrice de films. Celle-ci souhaite porter à l'écran les évènements survenus en 1924 au manoir de Riverton : un jeune poète s'est donné la mort au bord du lac.
Alors domestique au manoir, Grace est le seul témoin encore vivant de ce drame mais elle ne souhaite guère se remémorer ce passé qu'elle a consciencieusement enfoui dans sa mémoire.

Passée la petite déception due au fait que ce roman écrit par une australienne ne se passe pas en Australie mais en Angleterre, j'ai beaucoup apprécié cette lecture.
La construction du récit est habile, on alterne entre passé et présent, en découvrant les évènements à travers les yeux de Grace.
On se retrouve plongé dans l'Angleterre du début du XXème siècle, dans la vie de l'aristocratie et de leurs domestiques, on assiste aux premiers changements apportés par le nouveau siècle, bref, ce livre a une véritable atmosphère, on est tout de suite dans l'ambiance.
Pour ne rien gâcher, l'histoire est romanesque à souhait : entre amours compliquées et secrets de famille, joies et drames se succèdent jusqu'à la scène finale, où les secrets seront levés.
Au final, c'est donc un roman très prenant habités par des personnages, surtout les figures féminines, forts et attachants.

A déguster sans modération!

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  odilette84 le Mer 26 Mai 2010 - 12:54

les brumes de Riverton

Autant dire tout de suite que j'ai failli refermer le livre quand j'ai vu qu'il ne parlait pas de l'Australie .
j'ai résisté et ...pas déçue, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce roman décrivant la société britannique du début du siècle et surtout sa domesticité, ces humbles, invisibles sans lesquels le faste so british n'existerait pas !
leur loyauté et leur discrétion, leur attachement sans faille à leurs maîtres et leur extrême distinction en font des personnages attachants que l'on suit avec intérêt.
Ça n'est pas la lecture du siècle, mais le thème, l'intrigue et l'époque m'ont captivée ce long week-end !
ma note : 3,75/5

je vais chercher le jardin des secrets

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Nathalire le Ven 2 Juil 2010 - 15:14

Le jardin des secrets

Je vois que Liza-Lou à fait une excellente critique plus haut Very Happy
Tu as raison, Liza-Lou ce livre n'est pas destiné aux âmes insensibles et terre à terre... je suis moi aussi une grande romantique et ce roman m'a complètement charmé. L'intrigue autour de ces deux femmes, Nell la grand-mère qui recherche ses origines et Cassandra, la petite fille qui se retrouve aspirée dans ce passé fait de nombreux mystères est très intriguant. Le livre est assez long et j'ai d'ailleurs mis beaucoup de temps à le lire, notamment parce que le début ne me plaisait que moyennement Neutral et puis d'un coup, les personnages m'ont intrigué, j'ai eu envie de savoir ce qui se cachait derrière tous ces secrets et ces mensonges. La conteuse est un personnage assez magique, qui me faisait penser à Viviane du lac, une femme forte et mystique. On est un peu dans l'atmosphère du conte de fées, avec la mère aigrie et sa fille gâtée, la princesse et le prince qui ne peuvent s'aimer... Le cottage fleuri au bout d'un labyrinthe...

J'ai vraiment beaucoup aimé Very Happy ma note: 4,5/5
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Cocotte le Lun 5 Juil 2010 - 0:30

Les brumes de Riverton
(Presses de la cité, 2007, 463 pages)

En 1999, Grace est jointe par une jeune cinéaste qui veut faire un film relatant le drame survenu dans les années 20 au château de Riverton. Robbie Hunter s'est suicidé durant une soirée mondaine devant les soeurs Hartford. Grace travaillait alors comme domestique au château de Riverton. Elle doit alors déterrer certains souvenirs et secrets bien enfouis.

Malgré un début plutôt lent, je peux dire que j'ai bien aimé cette lecture! J'ai eu un peu de difficulté à entrer dans l'histoire, mon rythme de lecture des dernières semaines n'ayant sûrement pas aidé. J'ai par contre dévoré les 150 dernières pages captivée par les secrets qui se dévoilaient peu à peu. J'ai bien aimé en toile de fond découvrir l'époque et les coutumes anglaises des années 20. L'auteur a bien rendu cette époque où le "paraître" prenait toute la place. C'est une saga familiale assez classique avec ses amours compliqués et ses secrets bien gardés, mais elle se laisse découvrir avec plaisir!

Ma note : 3,75/5
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Ladybug le Mar 13 Juil 2010 - 8:18



Les brumes de Riverton
(Presses de la cité - 463 pages)

Grace, domestique dans une famille aristocratique dans son enfance nous livre ses souvenirs de jeunesse. Observatrice extérieure, elle nous nous donne accès à la vie privée de cette famille. Grace va également être amenée à comprendre quelles circonstances ont amené sa mère à tant d'amertume.

J'ai beaucoup aimé, on navigue entre époque actuelle et années 20 de manière efficace. Amours secrets, relations familiales, la narratrice est à un poste privilégié, témoin de ce qui se passe dans le milieu aristocratique et dans le milieu domestique. De bonnes intrigues, une ambiance anglaise bien restituée, le poids du regard et des traditions donc un ordre naturel des choses à ne pas bousculer, de bons personnages, des secrets...etc, tous les ingrédients d'une histoire familiale mouvementée sont réunis.

Mon sentiment à la fin de la lecture ? il est fascinant de voir ce qu'un mensonge innocent peut avoir comme conséquences...

Ma note : 3.75/5

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  zozinette le Mer 14 Juil 2010 - 14:16

LE JARDIN DES SECRETS - KATE MORTON


Quatrième de couverture

Un labyrinthe qui cache un secret, une conteuse victorienne dont l'oeuvre a disparu, trois générations de femmes unies par une même histoire...
En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, une petite fille de quatre ans est retrouvée abandonnée sur un bateau arrivant d'Angleterre, avec pour tout bagage une valise contenant quelques vêtements et un superbe livre de conte de fées. Recueillie par un couple, elle n'apprend son adoption que le jour de son vingt et unième anniversaire. Des années plus tard, Nell décide de partir à la recherche de son passé, en Cornouailles, au domaine de Blackhurst. A sa mort, sa petite-fille Cassandra poursuit cette quête et se rend à son tour en Angleterre afin de percer les secrets du domaine...

Mon avis

Le livre commence en 1913, à Londres. Une petite fille est cachée et attend qu'on vienne la chercher.
Dans le second chapitre nous sommes en 1930. Nell fête ses vingt et un ans. Mais son père a décidé qu'il était temps pour elle de connaître la vérité sur ses origines.
Troisième chapitre et nouveau bond dans le temps. Nous voilà en 2005 et nous faisons connaissance avec Cassandra qui veille sur sa grand-mère qui va mourir.
Je dois avouer que les premièrespages m'ont un peu freiné. J'ai eu vraiment du mal avec les sauts dans le temps, j'avais un peu de mal à faire le lien entre les personnages. Et puis tout à coup, tout s'imbrique, plus rien ne m'a dérangé et j'ai complètement savouré cette lecture.
Kate Morton nous offre une magnifique saga familiale comme je les aime. Elle prend tout son temps pour installer ses intrigues et ses personnages. J'ai ressenti beaucoup de sympathie pour Eliza, Cassandra et Nell.
L'ambiance du début des années 1900 dans la société anglaise est très bien rendue, on s'y projette sans problème et j'ai adoré suivre les aventures de la famille Mountrachet.
C'est avec un grand talent que Kate Morton a monté ses intrigues et les dénouent petit à petit sous nos yeux.

Il y a quelques chose de complètement magique dans ce roman. Et les quelques contes qui émaillent ce livre n'en sont qu'une petite partie. J'ai été envoûtée par ce livre. Et triste de laisser tout ce monde derrière moi passé la dernière page.

Ma note

4.5/5
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  mawani le Lun 2 Aoû 2010 - 7:53

les brumes de Riverton

Je ne vais pas refaire le résumé qui est déjà très bien fait.

Je vais tout de suite poster ma critique.

Ce roman m'a énormément plu. Il se passe en Angleterre et oscille entre
deux époques. La première guerre mondiale et un peu plus, et les années 2000.
L'héroïne se rappelle sa jeunesse. Les passages d'une époque à l'autre sont très
brutaux, on s'y trompe quelquefois. Mais le charme du roman est là. Le suspens
ne nous quitte pas, le mystère nous tient. C'est un roman que l'on n'arrive pas
à quitter mais, si on le lâche, où l'on replonge avec délice.

J'ai adoré cette histoire.

ma note 4.75/5 (pour le passage abrupt entre les époques)
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Cyrielle le Lun 2 Aoû 2010 - 7:57

Je le note dans ma LAL en priorité, j'adore les histoires de famille !
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7378
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  noemiejardine le Sam 18 Sep 2010 - 19:58

les brumes de Rivertoon

Ne reviens pas sur le résumé, il a déjà été donné....
assez déçue au final...
ai tout lu, pas sauté une ligne...faut le faire:688 pages en poche!

ne vais pas être méchante: disons, pas mal,
mais referme ce pavé sans enthousiasme, il me laisse avec une immense fatigue....
conclusion? ne suis pas faite pour les descriptions minutieuses de la vie d'une famille anglaise avec nombreuse domesticité....

on a au mieux 16'500 jours dans une vie..(et encore, pour cela il faut arriver à 100 ans)
ai donc juste gâché quelques heures, c'est pas trop grave....on en gâche bien d'autres, pas vrai les razérates?

vu la prolixité de Kate Morton, lui alloue généreusement, un 2/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  mawani le Mar 26 Oct 2010 - 14:56

"Le jardin des secrets" de Kate Morton

Mon avis: Après "les brumes de Riverton" qui m'a beaucoup plu. J'a eu envie
de lire un autre livre de cette auteure. Et bien m'en a pris.

"le jardin des secrets" est encore mieux. On retrouve le suspens, le mystère
qui entoure l'histoire. On sait qu'il s'est passé quelque chose mais on ne sait
pas quoi. Kate Morton distille les informations petit à petit jusqu'au bout du livre
que l'on ne peut plus lâcher (enfin c'est mon cas) .
L'intrigue est plus complexe que dans "les brumes de Riverton" car trois époques
s'entremêlent,elle a aussi et un côté magique, féérique autant dans les contes eux même,
mais aussi dans le choix des personnages qui pourraient eux aussi être des personnages
de conte.
Ce livre est un bonheur.

ma note: 5/5 sans hésiter
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

LES BRUMES DE RIVERTON

Message  kattylou le Lun 15 Aoû 2011 - 19:29

J'ai eu très envie de lire ce roman après vos avis . Pour moi un véritable coup de coeur ! Une saga familiale, du suspens, une ambiance vraiment " british ". Ce livre m'a fait penser aux vestiges du jour de Ishiguro . J'ai très envie de lire un autre roman de Kate Morton
Ma note 5/5

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3429
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Clochette le Sam 20 Aoû 2011 - 12:58

Ce livre semble faire l'unanimité (Le Jardin des secrets). Je l'ai lu avant les vacances et je dois avouer que j'étais sceptique dès les premières pages (je trouvais l'écriture un peu simplette), mais une fois que l'histoire démarre rééellement, comme Zozinette, j'ai été envoutée (normal avec une sorcière dans l'histoire Very Happy) par les personnages, l'ambiance, et le côté un peu féérique de ce livre. . Ce roman m'a vraiment beaucoup beaucoup plu, et je me suis achetée "Les brumes de Riverton" que je dois lire dans les prochaines semaines.... J'espère qu'il sera du même tonneau !!!!
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  kattylou le Dim 21 Aoû 2011 - 10:54

Le jardin des secret est à bibliothèque je pense le lire bientôt .En passant à la F de gare de l'Est j'ai vu un nouveau titre !

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3429
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Lyreek le Dim 30 Oct 2011 - 12:52


Le jardin des secrets - Kate Morton
Presses de la cité - 758 pages

En Australie, en 1913, une petite fille de quatre ans débarque toute seule d'un bateau en provenance d'Angleterre. Elle dit ne pas se souvenir de son nom et rien dans sa petite valise ne permet de savoir comment elle est arrivée là. Un couple sans enfant la recueille et l'élève comme leur fille, jusqu'à son 21ème anniversaire où elle apprend la vérité sur son arrivée dans la famille. Mais ce n'est qu'à la mort de son père qu'elle pourra se lancer à la recherche de ses origines, sur les traces d'une mystérieuse conteuse et d'un labyrinthe menant à un jardin caché.

Passées les premières pages où il est un peu difficile de s'y retrouver entre les différentes époques, j'ai adoré ce roman plein de mystère. L'ambiance romantique, l'atmosphère du domaine de Blackhurst, les secrets de famille, tous les ingrédients sont réunis pour une belle histoire.
La construction du roman est vraiment très habile et permet d'entretenir le mystère tout en distillant petit à petit des indices, jusqu'au final où tout sera dévoilé.
J'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Rose, Nell, Cassandra et Eliza, quatre femmes dont les destins s'entremêlent dans une saga familiale de plus d'un siècle.

5/5 coeur




_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  lalyre le Dim 5 Fév 2012 - 17:43

Le jardin des secrets

Kate Morton

Presses de la Cité 2009

758 pages

Une enfant abandonnée, recueillie par une famille australienne qui la surnomme Nell, c’est lors de son vingt-unième anniversaire, qu’elle apprend son adoption par celui qu’elle considère comme son père. C’est à partir de ce fait avec l’alternance d’époques de 1975 à 2005 que nous suivons les recherches du secret de sa naissance. Plusieurs voix vont pour cela, nous narrer ce long périple, des personnages attachants tels que Rose, la petite fille toujours malade, d’Eliza dont elle fera la connaissance, de Nell bien entendu qui part pour les Cornouailles pour retrouver des indices, à sa mort ce sera sa petite-fille Cassandra qui continuera les recherches. Il y a aussi les parents de Rose, Linus le père qui ne s’est jamais consolé de la perte de sa soeur et l’infernale Adeline la mère, le seul personnage que j’ai détesté. Voila pour la petite histoire avec laquelle j’ai passé quelques bonnes heures, m’y situant comme dans un roman de l’époque victorienne ou bien souvent, je me suis évadée. Au fil des pages l’histoire se tricote avec une trame sur trois générations dans le climat des Cornouailles, on se promène le long des côtes balayées par le vent, on découvre des légendes et des croyances, quelques contes qui sont insérés dans l’histoire qui est d’ailleurs fictive mais si bien écrite. Un suspense garanti jusqu’à la dernière page, fait de ce roman une lecture vraiment agréable...4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4244
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  petitepom le Sam 11 Aoû 2012 - 14:56

le jardin des secrets

Je n'ai vu que des avis positifs sur ce livre, le titre est aussi très accrocheur et j'avoue que c'est un coup de coeur.

L'intirgue est mené en 3 périodes :

-le présent, avec Cassandra, la petite fille

- 1975, où Nell va découvrir son passé

-1913, où tout nous est révélé

En effet, dès qu'un mystère est sur le point d'être découverte, on replonge dans le passé et on dénoue peu à peu les ombres du passé de Nell.

Nell est un enfant trouvée sur le quai d'un bateau en Australie. Elle ne sait pas qui elle est ; à partie d'une valise, qu'elle avait avec elle, elle commence à chercher son passé; à sa mort sa petite fille verra la même démarche. On lit de chapitre en chapitre, le parcours de l'une et de l'autre entrecoupé des moments avant 1913 où on découvre toute l'histoire ; cela peut paraitre brouillon, mais il n'en est rien, l'histoire est très bien mené, on a parfois des doutes mais rien qui n'altère l'envie de continuer.

C'est un roman que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, le nombre de pages, près de 700, ne m'a pas géné.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 248
Age : 52
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Lyreek le Dim 4 Nov 2012 - 17:25


Les heures lointaines - Kate Morton
Presses de la Cité - 633 pages

En 1992, Meredith reçoit une lettre perdue depuis cinquante ans. Bouleversée par ce retour inattendu du passé, elle parle alors à sa fille Edie de ce qu'elle a vécu pendant la seconde guerre mondiale. Pour la protéger des bombardements à Londres, les parents de Meredith l'avaient exilée à la campagne, au château de Midlerhurst, où elle s'est liée d'amitié avec Juniper, la plus jeune fille de la famille. Mais Edie sent bien que sa mère ne lui a pas tout dit. Bien décidée à percer les secrets du passé, Edie part pour le château.

Troisième roman de Kate Morton et on y retrouve tous les ingrédients qu'elle affectionne : un secret de famille, une belle demeure chargée de souvenirs et des allers-retours entre présent et passé.
Pour ce nouvel opus, cependant, j'ai trouvé que l'action en elle-même est un peu longue à démarrer. Il faut bien attendre 200 pages avant de se laisser prendre au jeu et d'avoir envie de savoir le fin mot de l'histoire.
Ce démarrage un peu poussif mis à part, j'ai beaucoup aimé l'ambiance gothique du roman. Le château de Milderhurst est sombre et mystérieux, les fantômes du passé rodent dans les couloirs. Les trois soeurs Blythe, pourtant très différentes, sont toutes 3 prisonnières de leur demeure et de leur passé.
En plus, au coeur de l'intrigue, il y a l'amour des livres et de l'écriture. Le roman écrit par Raymond Blythe, le père des trois soeurs, est le fil qui relie toute l'histoire.
En deux mots donc, c'est un bon Kate Morton, dans la lignée des 2 précédents. Si vous les avez aimé et que vous n'êtes pas lassé de ce genre de saga romanesque, n'hésitez pas à embarquer dans Les heures lointaines.

4.25/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  petitepom le Sam 16 Nov 2013 - 8:27

Les heures lointaines


Il m'a fallu plus d'une semaine pour avaler les 800 pages de ce livre, mais ce fut que du plaisir ; passant du présent au passé, on se régale, allant de découvertes en découvertes.

Tout commence par une lettre égarée, elle fait resurgir le passé de Meredith, enfant déporté de Londres pendant la guerre , elle va passer quelque mois dans un vieux château d'Angleterre, rempli de mystères et secrets : tout les ingrédients sont en place pour tenir le lecteur en haleine.

Sa fille, Edie, va vouloir en savoir plus, elle va se rendre au château où on rentre dans une atmosphère surprenante.

Les découvertes d'Edie sont suivies de chapitres du passé, on oscille entre maintenant et 1941, et peu à peu les fantômes sortent des murs, mais rien n'est totalement dévoilé, il faut toujours en lire plus, pour recoller les pièces du puzzle, jusqu'au dernier chapitre.

J'ai adoré ce livre, comme j'ai aimé " le jardin des secrets", cet auteur fait parti de mes chouchous du moment.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 248
Age : 52
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  cookie610 le Sam 16 Nov 2013 - 12:56

J'ai deux livres de cette auteure dans ma PAL il va falloir que je me décide à la lire décidément.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Lyreek le Mar 13 Déc 2016 - 18:35



La scène des souvenirs - Kate Morton
Presses de la cité - 550 pages

Quatrième de couverture
 
Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu’elles parcourent ensemble un album de famille, une photo s’en échappe – un instantané que Laurel n’a jamais vu. L’une des deux jeunes femmes est bien sa mère, Dorothy, mais l’autre ? Sans s’en douter, Laurel vient d’ouvrir la boîte de Pandore, libérant les secrets, et les souvenirs. Ceux de Dorothy, qui dorment sous les décombres des bombardements londoniens de 1941, mais aussi les siens – ce terrible et brûlant été de son enfance…

Mon avis
 
Encore une fois, Kate Morton a écrit une histoire mystérieuse et très prenante. Dès le début, on a envie de découvrir les secrets de Dorothy. Comme Laurel, on veut savoir ce qui lui est arrivé et pourquoi elle a agi de la sorte.

Les personnages sont (presque tous) attachants et j’ai vraiment beaucoup apprécié le voyage à Londres pendant le Blitz. L’atmosphère de guerre est particulièrement bien rendue, entre bombardements et soutien à l’effort de guerre, les habitants tentent tant bien que mal de continuer à vivre le plus normalement possible.

Et comme d’habitude chez Kate Morton, l’intrigue est très bien construite, les allers-retours entre passé et présent tiennent le lecteur en haleine jusqu’à la fin où tous les secrets sont révélés au grand jour. Et je dois dire que je n’avais rien vu venir?

Je ne veux pas trop en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte donc je dirais simplement que c’est, à mon humble avis, un très bon Kate Morton, émouvant et captivant. Si vous avez aimé ses autres livres ou si vous aimez les sagas historico-romanesques et les secrets de famille, il y a fort à parier qu’il vous plaira.
 
4.5/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  kattylou le Ven 14 Avr 2017 - 11:09

Kate Morton – L’enfant du lac 
Kate Morton – L’enfant du lac
1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon.
Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.
J’aime beaucoup l’univers de Kate Morton  et encore une fois le coup de cœur est au rendez vous . On retrouve dans ce roman les thèmes fétiches qui font le succès de l’auteur.Dans la campagne Anglaise un secret de famille et l’histoire en toile de fond  .
Au fil des chapitres l’histoire se déroule mélant les époques . 1933 l’année de la disparition du petit Théo , la jeunesse de d’Eléonor et son incroyable histoire d’amour ,la guerre de 14 et ses blessures,l’enfance des filles dans la maison de leur enfance . En parallèle de nos jours Sadie Sparow inspectrice de police en vacances forcées à la suite d’une affaire dans laquelle elle a communiqué avec des journalistes
 

J’ai été happée par l’histoire dès les premières pages et Je n’ai eu aucun mal à suivre ce roman à tiroir  un coup de cœur 5/5 coeur

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3429
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate MORTON (Australie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum