Janet MORGAN (Royaume-Uni/Ecosse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Janet MORGAN (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Mousseline le Dim 30 Nov 2008 - 18:56

De : Lhisbei (Message d'origine) Envoyé : 2005-03-21 15:54

Agatha Christie, biographie

Éditeur : Luneau Ascot (1986)

Broché , 351 pages

Cette biographie est classique dans sa forme. Janet Morgan commence par nous parler des ascendants d’Agatha Christie (parents, grand parents, frère et sœur) puis déroule la vie d’Agatha presque chronologiquement. Elle brosse un portrait de la femme mais aussi de l’écrivain en faisant en parallèle un travail d’analyse des livres d’Agatha et de leur conception. C’est une biographie très riche à la fois parce qu’Agatha Christie est une femme dont la vie fut bien « remplie » et un auteur prolifique (plus de 80 livres écrits). Janet Morgan s’est beaucoup documentée, elle est l’une des rares biographes à avoir eu accès à des sources confidentielles : les nombreux carnets de notes d’Agatha, ses journaux intimes, sa correspondance avec les éditeurs et d’autres documents personnels que la fille d’Agatha Rosalind a accepté de lui montrer afin que Janet Morgan rédige une biographie officielle de sa mère. (je ne sais pas si il y en a eu d’autres depuis). Janet Morgan a donc rédigé une biographie qui respecte Agatha Christie, qui évite le sensationnalisme et le voyeurisme. Jamais elle ne juge, jamais elle ne prétend être dans la tête d’Agatha Christie et deviner ses pensées. Elle garde une distance et dresse un portrait qu’elle veut le plus fidèle à Agatha Christie. Chaque titre de chapitres est tiré d’un écrit d’Agatha.

Voici ce qu’on apprend d’Agatha Christie. C’était une petite fille solitaire, elle avait peu d’occasions de côtoyer des enfants de son âge. Mais elle ne s’ennuyait guère car elle était très imaginative et était entourée par une famille aimante et originale. Elle n’est pas devenue asociale mais elle est toujours restée discrète et selon ses propres mots elle n’aimait « pas répandre des informations ». Elle était très observatrice, curieuse et volontaire. Elle aimait beaucoup les bains de mer, les jardins, décorer son intérieur et préparer de délicieux repas pour ses invités. Elle aimait aussi beaucoup voyager et elle a longtemps participé à des fouilles archéologiques. Elle a d’ailleurs rencontré son 2eme mari sur un chantier.

Agatha Christie était aussi une travailleuse acharnée même si elle restait parfois 6 ou 8 mois sans écrire. Son esprit était toujours en ébullition, elle était perpétuellement en train d’élaborer des intrigues, de dessiner des personnages ou de décrire des lieux, comme en témoignes ses nombreux carnets de notes. Elle était très méticuleuse quand elle travaillait sur un livre : elle se renseignait beaucoup et détestait faire des erreurs. Ses livres étaient comme ses enfants pour elle et elle suivait leur évolution une fois qu’elle les avait transmis à son éditeur : elle donnait des consignes précises quant au choix de la couverture.

Agatha Christie a écrit de nombreux romans policiers et des nouvelles mais elle aimait aussi écrire des pièces de théâtre. Elle écrivait aussi des romans plus personnels sous le pseudonyme de Mary Westmacott. L’écriture était aussi pour elle une façon de surmonter les coups dur car elle a beaucoup écrit dans les moments difficiles (la guerre, son divorce, sa fausse couche, ses problèmes d’argent…).

Un extrait du livre

« La cinquantaine venue, comme dans son enfance, Agatha avait du mal à s’exprimer quand elle était émue. Elle ne se confiait ni à sa famille ni à ses amis. Ils pouvaient sentir ses émotions, comme elle le pensait souvent et essayer de la consoler, mas rien n’était dit.

Devant des chocs successifs, la mort de sa mère, la défection d’Archie, le divorce, sa fausse couche, la mort de son beau-fils, elle restait muette. Elle ne pouvait exprimer ses sentiments que dans ses œuvres, en particuliers dans les romans écrits sous le nom de Mary Westmacott, où elle se sentit protégée par ce pseudonyme. En tant qu’épouse, mère, amie, elle se tenait en retrait. En tant qu’écrivain, elle se donnait avec générosité et produisait livre après livre. »

Agatha Christie disait d’elle même qu’elle était « un très ordinaire auteur a succès travaillant dur ». La biographie de Janet Morgan nous permet de mieux connaître cette femme qui malgré le succès est toujours restée elle même.

Ma note 4,5/5

Pardon d'avoir été si longue
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum