Rosa MONTERO (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rosa MONTERO (Espagne)

Message  Mousseline le Dim 30 Nov 2008 - 14:59

De : Ysla (Message d'origine) Envoyé : 2006-10-20 15:35

Le Territoire des Barbares (El corazon del Tartaro)
Rosa MONTERO
Editeur : Métailé (Suites : suite espagnole)
Année : 2000 ou 2001

Rosa MONTERO est née à Madrid où elle vit. Elle est journaliste pour le quotidien espagnol El Pais. "Le territoire des Barbares" est le premier de ses romans à avoir été traduit en français. Elle est très célèbre en Espagne. Elle a aussi écrit "la Folle du logis" qui est devenu un best-seller.

Je suis tombée sur ce roman complètement par hasard à la bibliothèque. Voici ce par quoi commence la quatrième de couverture : "Zarza est réveillée un matin par une voix qui lui murmure au téléphone : "Je t'ai retrouvée". Elle prend la fuite, poursuivie par quelqu'un ou quelque chose lié à un passé qu'elle cache et veut oublier."
Aussitôt intriguée, j'ai emprunté le roman et, effectivement, c'est captivant, je l'ai lu en 3 soirées consécutives cette semaine.
Le récit se déroule sur 24 heures, mais est parsemé de nombreux flashbacks, au fur et à mesure que Zarza se remémore et confronte son passé. Le lecteur saisit au vol des bribes qui vont l'aider à reconstituer le puzzle, c'est très maîtrisé, je n'ai pas noté la moindre faille, et il est difficile de poser le livre une fois commencé.
Au fil du récit, un parallélisme se crée entre l'histoire de Zarza et les légendes médiévales sur lesquelles elle travaille (elle officie dans l'édition de textes historiques) et j'ai beaucoup aimé ces diverses évocations légendaires. Elles donnent à ce roman un côté original qui ferait sinon certainement défaut à mon avis. Car le thème de fond du récit revient souvent dans la littérature actuelle, il faut le reconnaître.
J'ai aimé cette lecture, très prenante, pleine de suspens, de tensions, d'une certaine tendresse parfois aussi (à lire entre les lignes peut-être). C'est un roman noir mais pas désespéré, car le leitmotiv de l'héroïne c'est "Respirer et continuer".

Note : 4/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Le territoire des Barbares

Message  lalyre le Mar 22 Sep 2009 - 11:23

Le territoire des Barbares
Rosa Montero
Métaillié/Suites 2004
223 P.
Zara ,l'héroïne principale du livre ,est réveillée par la sonnerie du téléphone ,décrochant elle entend une voix qui murmure " Je t'ai retrouvée " prise de frayeur ,elle s'enfuit car elle a compris que son frère jumeau ,qu'elle avait dénoncé lors d'un hold-up raté, est sorti de prison et qu'il va se venger ....Elle croyait avoir coupé les ponts ,avait décroché de la drogue ,travaillait dans une maison d'édition mais cette voix menaçante va la faire replonger .Elevée par un père sadique qui venait l'éveiller la nuit ,Miguel,un jeune frère attardé mental qu'elle vendra pour une journée à un vieux type vicieux et pourtant elle l'aime ce frère et Nicolas,ce frère jumeau dont elle a si peur,sont les personnages qui hantent sa vie .Elle-même est une jeune femme traumatisée ,méchante et portant fascinante .Elle a plongé très bas ,la Reine blanche la tenait en son pouvoir,il fallait de l'argent pour cette drogue ,elle a fait du mal à ceux qui s'attachaient à elle ,tel Urbano qui lui laisse sa chance ,est très patient avec elle ,mais sa méchanceté abîme tout .Et ce matin ou elle se sent traquée ,elle replonge car elle a toujours suivi Nicolas dans ses délires et ses fantasmes ,on peut imaginer que l'inceste hante ce roman .Tiraillée entre deux mondes,celui de la drogue et l'autre ,protégée par l'amour d'Urbano,que faire lorsque acculée ,on a besoin de sa drogue ou on ne croit plus à rien ,que peut-elle encore espèrer ?Que sera le bout de sa course ? A certains moments ,elle se fait plus gentille avec Miguel ,cet adulte au coeur pur et au beau regard d'enfant qu'elle va visiter à l'asile ou il semble vivre heureux....A la fin on peut espèrer que Zara va enfin sortir de l'emprise de la drogue ,celle qu'elle appelle la Reine blanche ....

Un roman très sombre qui commence comme un thriller ,une espèce d'enquête dans le monde pervers de la drogue dure ,on suit Zara dans ses hésitations ,ses angoisses et ses descentes aux enfers .Et pourtant ce texte est parsemé d' éclaircies faisant réfèrences à Chrétien de Troyes et aux romans médiévaux ,ce qui m'a permis de respirer un peu d'air pur avant de replonger dans l'intrigue du monde sans pitié de ce roman ,tout à la fois fantastique et littéraire....4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  flop-itude le Mar 22 Sep 2009 - 19:49

Ca à l'air bien! Flop
avatar
flop-itude

Nombre de messages : 236
Age : 53
Location : Aveyron France
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  nauticus45 le Mar 22 Sep 2009 - 20:00

Vos critiques sont très belles et très tentantes, je note le titre!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  nauticus45 le Mer 30 Avr 2014 - 8:50


  • Poche: 280 pages
  • Editeur : Points (21 avril 2011)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757823116
  • ISBN-13: 978-2757823118
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10,6 x 2 cm


Résumé:

Un matin, alors qu'elle s'apprête à commencer une nouvelle journée de sa vie solitaire et monotone, Zarza reçoit un coup de téléphone: "Je t'ai retrouvée". Cet homme vient de ressurgir de son passé et suite à son appel c'est la panique pour Zarza, la panique et une fuite de vingt-quatre heures durant lesquelles Zarza retourne à la rencontre de son passé. Vingt-quatre d'angoisse, de peur de la mort qui vont changer sa vie... ou la terminer.

Commentaire:

Ce roman est court, aussi bien en nombre de pages que dans le temps qu'il représente (24 heures), mais très intense. Le suspense est là dès les premières pages et son intensité augmente très régulièrement jusqu'au dernier chapitre qu'on découvre avec beaucoup d'impatience. Au fur et à mesure que l'on découvre le passé de Zarza on découvre aussi la misère, la drogue et les quartiers qu'elle domine, mais aussi des histoires issues du Moyen-Age. Zarza en effet travaille pour une maison d'édition et est spécialisée dans cette période, les légendes de l'époque la touchent donc beaucoup et durant sa fuite certaines d'entre elles lui reviennent, faisant directement écho à sa propre histoire. Ces intermèdes historiques permettent de respirer un peu tant le suspense est prenant mais ils font peu retomber la pression, dès les premières pages on a le sentiment de fuir avec Zarza et cette impression demeure jusqu'à la dernière page.

5/5  coeur


Dernière édition par nauticus45 le Mer 30 Avr 2014 - 8:53, édité 3 fois
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  Lacazavent le Mer 12 Nov 2014 - 11:55

Des larmes sous la pluie de Rosa Montero
Éditions Métailié, Bibliothèque hispanique / 401 pages

États-Unis de la Terre, 2109. Les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu'une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour instrumentaliser l'histoire de l'humanité.
Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n'a d'alliés que marginaux ou aliens dans ce tourbillon répressif, vertige paranoïaque, qui emporte la société.


Je suis la première surprise, c'est un ouvrage qui m' a beaucoup plu et pourtant c'était loin d'être gagné mais le futur imaginé par Rosa Montero sans être crédible est redoutable de cohérence. Alors certes l' histoire n' a rien de révolutionnaire mais c'est prenant, rythmé par l’enquête, dépaysant et plaisant au possible. Je ne suis pas une habituée du genre avec des ouvrages pareils je pourrai bien le devenir !
Une lecture sans prétention pour le plaisir seulement et une auteur que je relirai.


4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  Réaliste-romantique le Sam 12 Aoû 2017 - 0:49

La chair

Soledad vient d’avoir soixante ans. Femme active dans le milieu culturel, elle se désole d’être seul mais aussi d’être attirée seulement par des hommes plus jeunes qu’elle. Elle se désole de sa vieillesse et de la trahison de son corps. Elle cherche le contact physique jusqu’à faire appel à un escorte (mais c’est d’abord pour rendre jaloux un ancien amant). Leur relation ne s’arrêtera toutefois pas à une seule rencontre.

Soledad veut monter une exposition sur les écrivains maudits, ce qui lui permet de raconter la vie de plusieurs auteurs avec des vies difficiles (parfait pour les amateurs de livres). Elle a aussi une seule jumelle internée. Le livre comporte d’excellentes réflexions sur la vieillesse, par exemple qu’à vingt ans on peut voyager qu’avec une seule brosse à dent, tandis que plus vieux il faut les lentilles, le liquide, les lunettes de rechange, le nettoyant pour l’implant dentaire, etc. Aussi, qu’à un moment beaucoup de choses sont faites pour la dernière fois. Mais j’ai aussi trouvé que les plaintes sur sa condition reviennent souvent et la relation entre Soledad et Adam ne m’intéressait pas beaucoup, j’ai lu rapidement.

3/5

RR

_________________
Lectures en cours : The Rook (Daniel O'Malley), 
En attente : 
Commentaire en attente : Défaite des maîtres et possesseurs (Vincent Message)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1981
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rosa MONTERO (Espagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum