Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Message  Mousseline le Lun 27 Oct 2008 - 4:02

De : Claarabel (Message d'origine) Envoyé : 2004-06-18 04:58

Les Papillons noirs de Jean-Baptiste Baronian

La note:

Mastic et boule de gomme
"Les papillons noirs" donne l'illusion d'un vieux polar des années 50, Bogart vieillissant, un vieil imper défraîchi sur le dos, et dans le rôle de ce privé un peu manqué, Stevens. Le roman s'ouvre sur un rendez-vous avec une ancienne maîtresse, Diane, qui recherche son mari Franck, disparu depuis treize jours. La femme est inquiète, tente de comprendre ce mystère et charge Stevens de mener une enquête discrète. Les deux anciens amants vont ainsi discuter de toutes les éventualités réservées au sort de Franck, ce mari que Diane avouer détester malgré tout. Stevens et Diane vont de bistro en brasserie parler, éluder, se mémorer un temps qui ne sera plus. Tour à tour, Stevens envisage une escapade amoureuse, un kidnapping, une fuite à l'étranger, un décès accidentel... mais Diane réfute chaque proposition. Progressivement la jeune femme apparaît énigmatique, évasive, soupe-au-lait et amère. Elle fume des cigarettes à la menthe, boit du vin et s'emporte contre la foule, les intempéries et le temps qui ne change pas les gens. Bref, "Les papillons noirs" nous baigne dans un temps ancien, une époque surréaliste, nous balade dans les rues de Bruxelles et nous fait suivre un personnage décadent, désabusé et paumé. L'issue du roman est assez surprenante, après un passage qui frôle la fantasmagorie, et accentue son côté sombre et mystérieux. C'est une lecture captivante, au tempo soutenu, avec un côté suspense lancinant. Un agréable moment en perspective.

Clarabel,

PS: Ce n'est pas un polar au sens propre du terme... Si vous vous décidez à le lire, vous comprendrez...
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Message  lalyre le Dim 19 Aoû 2012 - 16:49

Dans les miroirs de Rosalie
Jean-Baptiste Baronian
Editions de Fallois 2011
184 pages

4ème de couverture
Rosalie Clémenti dite la Puce, la secrétaire de mairie d'un village en Provence, est assassinée et c'est le facteur local qui découvre le crime - un facteur assez fantasque qui, à ses heures perdues, réalise de gigantesques sculptures en plein air et adore les énigmes policières. D'ailleurs, il en parle régulièrement avec un écrivain à succès demeurant non loin du village. Le commissaire Bergman est chargé de l'enquête.
C'est un homme vieillissant qui en a déjà beaucoup vu dans son existence et dont la femme, Agnès, est dépressive et malade. Par contraste, son jeune adjoint, Barbeyrac, est encore plein d'entrain et plein d'illusions. En enquêtant, les deux policiers vont bientôt se rendre compte que Rosalie menait une drôle de vie et qu'elle avait notamment des appétits sexuels des plus singuliers. Et voilà que des personnes qu'elle avait fort bien connues sont assassinées à leur tour...
Le coeur de ce grand roman noir de Jean-Baptiste Baronian, c'est le regard désabusé du commissaire Bergman, c'est son errance, son spleen et, surtout, l'idée, l'idée fixe qu'il est la victime d'une étrange manipulation et que, dès le départ, son enquête a été pipée. Une sanglante histoire sous le soleil provençal

Mon avis
Voici enfin un polar ou roman noir qui m’a tenue jusqu’à la dernière page. Et cela parce que l’auteur a su me captiver par la simplicité de l’écriture sans aucune longueur ennuyeuse. Il faut aussi dire que le commissaire Bergman, chargé de l’enquête sur la mort de la jeune secrétaire de mairie, se sent manipulé, par qui ? Il n’en sait rien encore, il y a bien le facteur Cheval et un écrivain qui semble s’inspirer de ses enquêtes, mais Bergman est aussi triste pour sa femme Denise qui souffre de migraines incessantes et surtout il ne faut pas oublier une petite société d’amateurs de parties fines. Bref avec tous ces personnages originaux sur fond de sanglante tragédie sous le soleil de Provence, ce polar est narré avec virtuosité jusqu’à nous conduire à la conclusion que personne ne saurait deviner. Vraiment un bon livre que je recommande et un gros coup de cœur pour moi. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4095
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Message  géromino le Lun 5 Oct 2015 - 7:44

Un mot sur l'auteur:
Jean-Baptiste Baronian de son vrais nom Joseph Lous Baronian est né le 29 avril 1942 de parents arméniens, est un écrivain belge de langue française. Il est également connu sous de nombreux pseudonymes: Alexandre Lous pour des romans policiers, Jacques Voisins ou encore Jean-Marie Méline pour des romans d'amour ou encore Alexandre Bergonian.
Romancier, auteur de nouvelles fantastiques, d'anthologies ou de livres pour enfants, critique et essayiste, il partage sa vie entre Bruxelles et Paris.  Ecrivain prolifique, il publie une cinquantaine d'ouvrages parmi lesquels une "Bibliothèque excentrique" paru en 2004. Critique littéraire il signe des articles pour des hebdomadaires belges et au Magazine littéraire.
Il est membre de l'Académie royale de langue et de littératures françaises


Tiré de Wikipédia

_________________

Impossible ici..!

                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2661
Age : 52
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Message  géromino le Lun 5 Oct 2015 - 8:18

"Rimbaud" Folio Biographies 2015   285 pages


La littérature au sujet de Rimbaud est certainement très abondante. Je cherchais quelque chose de pas trop fourni pour ne pas m'y perdre et j'ai trouvé ce petit Folio d'à peine 300 pages: un résumé de la vie du poète, c'est clair, bien raconté, avec suffisamment de détails pour appréhender le personnage sans lourdeur.


De Rimbaud j'avais appris -comme tous les écoliers à une époque- "Le dormeur du val" et "Ma bohème", eu de la peine à enregistrer ses "Voyelles" (pour les mots croisés), entendu parler du "Bateau ivre" et "Une saison en enfer". Et c'est à peu près tout sur son oeuvre. Sa liaison avec Verlaine ne m'avait pas apparu aussi passionnée ni aussi sulfureuse! Quant à sa "deuxième vie" (puisque celle de poète s'est achevée en 1875, il n'avait pas vingt et un ans), c'est celle d'un voyageur et d'un aventurier dont je ne savais finalement presque rien: à vint et un ans, il s'engage dans l'armée coloniale hollandaise, en déserte, sillonne les mers, reviens à Paris, à Charleville-Mézières, repart, reviens, voyage à travers l'Europe. Voilà qui lui donnera son surnom de "l'homme aux semelles de vent". Puis il sera employé à Chypre sur un chantier, mais l'Orient l'attire. Il finit par se poser à Aden, puis au Harar en Ethiopie, où le commerce le tente, d'abord légal, celui du thé, d'épices, etc..., puis plus ou moins hors la loi, celui d'armes de contrebande. Mais il n'a pas la carrure d'un trafiquant et se fait rouler (et quasiment ruiner!) par un roi éthiopien.
Affaibli par une infection au genou, on l'amputera de la jambe; il mourra à Marseille le 10 novembre 1891, à trente sept ans.


Parsemé de ses poèmes, ce petit livre se savoure avec délices; j'ai découvert la vie du poète, une vie digne des plus grands aventuriers et pris connaissance de son oeuvre. Au sujet de cette oeuvre, je dois vous confier que bien souvent ses poèmes sont assez obscurs et j'avoue que je ne les ai pas tous compris. Mais j'ai beaucoup apprécier d'en savoir plus sur "L'homme aux semelles de vent".


Note: 4/5

_________________

Impossible ici..!

                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2661
Age : 52
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste BARONIAN (Belgique)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum