MOLIERE (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MOLIERE (France)

Message  Mousseline le Dim 30 Nov 2008 - 4:22

De : doriane99 Envoyé : 2008-08-05 11:44

Amphitryon

Jupiter est amoureux de la belle Alcmène. Il prend l'apparence de son jeune mari Amphitryon pour séduire la jeune femme.

J'ai voulu lire cette pièce après avoir dévoré "Le Montespan" de Teulé. On chuchote que la mésaventure de Montespan aurait inspiré la pièce et qu'il faut deviner le marquis sous les traits de l'infortuné Amphitryon, Jupiter représenterait bien entendu Louis XIV.

Une pièce agréable, j'ai appris d'où venait le mot "Sosie". Mais elle ne restera pas dans mes préférées de Molière.

Lorsque dans un haut rang on a l'heur de paraître,
Tout ce qu'on fait est toujours bel, et bon ;
Et suivant ce qu'on peut être,
Les choses changent de nom.

3/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOLIERE (France)

Message  gallo le Lun 22 Déc 2008 - 17:27

De : Bernie (Message d'origine) Envoyé : 07/03/2004 10:00

Molière : George Dandin ou le mari confondu

Parfois c'est agréable de relire "les classiques" et c'est ce que je viens de faire avec George Dandin. Au niveau du prénom "George", ne croyez pas à une faute de frappe s'il n'y a pas de "s" final. C'est seulement vers le XIX ème siècle que ce "s" est apparu.
En fait, la pièce a un titre double : George Dandin ou le mari confondu. George, "simple" bourgeois a épousé Angélique de Sotenville parce que, malgré la particule, sa famille noble était dans une situation difficile. Le mariage a été arrangé par les parents de la "damoiselle" et Angélique a été contrainte de se marier avec George Dandin. Aussi ne se sent-elle pas de scrupules à le tromper avec le vicomte de Clitandre, avec la complicité de sa suivante Claudine et celle de Lubin, le servant de son amant. Angélique n'a rien d'un ange malgré son prénom et le pauvre George est ridiculisé. Après avoir été "bourreau" en imposant la noce, il devient victime très humiliée.
Certes on pourrait voir une revendication de l'égalité des droits de la femme dans cette pièce puisque Angélique se "rebiffe" contre cet époux imposé, mais d'un autre côté elle est si perverse que l'admirer est difficile. Cette pièce se veut avant tout divertissante et c'est le cas avec Lubin, pas très futé, qui, ne sachant pas à qui il parle, dévoile à George Dandin lui-même qu'il aide son maître Clitandre à se débarrasser du mari d'Angélique. Mais ce n'est qu'un exemple, la pièce regorge de situations comiques.
Je note 5/5 cette pièce.

A noter que cette édition représente George Dandin comme "le dindon" (sous-entendu "de la farce") illustrant ainsi l'expression généralement

Molière est connu pour "faire rire", mais je rappelle que George Dandin se termine par une intention de suicide! Sa femme Angélique (un "démon " en vérité!), ses beaux-parents et l'amant de sa femme ont poussé George à cette décision.


De : doriane99 Envoyé : 09/03/2006 09:28

Molière - Le Médecin malgré lui

Sganarelle, "victime" d'une vengeance de sa femme, se retrouve dans la peau d'un médecin. Il doit soigner une jeune fille devenue subitement muette...

Mon avis
Je suis fan de Moliière. Mon fiston doit lire celui-ci pour l'école et j'en ai profité pour le relire... On y trouve tout ce qui fait Molière : les coups de bâton, le père abusé, la jeune fille amoureuse secrètement... La première scène est succulente : une scène de ménage entre Sgnarelle et Martine !!! Encore un bon moment quand Sganarelle se fait passer pour médecin auprès du père et de la nourrice, une vraie critique des charlatans de l'époque... Malheureusement, je trouve que la fin est un peu abrupte et moins caustique... J'ai quand même adoré...
4/5

Pour ceux et celles que ça intéresse, le texte ICI http://webperso.mediom.qc.ca/~plabrie/Medecin_malgre_lui.html
Lisez la première scène : c'est un régal !!!!


De : doriane99 Envoyé : 15/05/2007 21:04

Molière: Le malade imaginaire
Folio Classique 305p

Argan, hypochondriaque, a décidé de marier sa fille à un médecin. Ainsi, il gardera auprès de lui un représentant de ce digne métier dont il a tant besoin. Mais sa fille en a décidé tout autrement et avec l'aide de Toinette, servante délurée, elle tente de convoler avec l'élu de son coeur...

Dernière pièce de Molière, c'est en pleine représentation que l'auteur sera pris d'un malaise qui le conduira à la mort. On y retrouve les thèmes chers à Molière, les quiproquos, la jeune ingénue qui parvient à rouler son père égoïste, on s'y moque des médecins qui parlent un beau latin mais sont incapables de soigner leurs malades. Ici, la pièce est interrompue par des "intermèdes" mêlant la danse et le chant à la représentation théatrale (j'avoue que la lecture de ces intermèdes m'a plutôt ennuyée, principalement la fin de la pièce). A noter un passage où le personnage principal critique ouvertement Molière :

"C'est un bon impertinent que votre Molière avec ses comédies, et je le trouve bien plaisant d'aller jouer d'honnêtes gens comme les médecins"

Bref, quelques passages savoureux, le quiproquo entre Angélique et son père à propos du futur mari, Toinette déguisée en médecin qui examine Argan... Une pièce agréable mais pas la meilleure de Molière.
3/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOLIERE (France)

Message  Avalon le Mer 11 Fév 2009 - 16:31

Le Bourgeois gentilhomme de Molière
Folio Classique
245 pages
3 €

Monsieur Jourdain, drapier enrichi, prétend faire figure dans le monde en singeant les manières de la noblesse. Il engage maître de musique, maître à danser, maître d'armes et maître de philosophie. Ignorant mais entêté, il fait vite de sa maison un enfer. Victime d'une truquerie, il se laisse abuser par la fausse noblesse d'un hôte qu'on lui présent comme le fils du Grand Turc et auquel il décide de marier sa fille. Si avide de passer pour un gentilhomme, il croit l'être devenu en effet. Dans cette farce énorme, Monsieur Jourdain virevolte jusqu'à son apothéose burlesque et à sa chute brutale.

Qu'est-ce que j'ai pu rire hier soir ! J'ai adoré Monsieur Jourdain et son idée de vouloir ressembler à un noble. Certains scènes sont absolument comiques telles que la scène où le professeur de philosophie lui enseigne les voyelles, mais surtout la fin. J'aime beaucoup Molière et encore une fois, cette pièce ne m'a pas déçue et je pense qu'elle pourrait faire partie de mes préférés.
3/5
avatar
Avalon

Nombre de messages : 52
Age : 26
Location : France, Alsace
Date d'inscription : 11/02/2009

http://lennegezh.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOLIERE (France)

Message  cookie610 le Mar 21 Sep 2010 - 11:16

L’avare :

Note : 4/5

Résumé : Harpagon est un vieillard avare qui fait pression sur ses deux enfants, Cléante et Elise, pour réduire les dépenses du foyer. Il a prévu de marier sa fille à un vieil homme, Anselme, qui l’accepte sans dot et Cléante à une veuve mais Elise est amoureuse de Valère et Cléante de Marianne. Harpagon lui aussi compte se remarier avec Marianne.

Critique : Trouvé au hasard dans les méandres de ma bibliothèque, je ne connaissais de ce livre que la version ciné avec Louis de Funès et au final, j’ai été agréablement surprise par cette lecture. Il s’agit d’une très fine comédie de mœurs, une satire sociale sur le pouvoir de l’argent et l’avarice (un des péchés capitaux). Le vieil Harpagon est comique dans son ridicule. La pièce en 5 actes, se lit très rapidement. Molière traite avec beaucoup d’humour de thèmes un peu désuets aujourd’hui pour certains : les mariages arrangés, l’importance du montant de la dot

Pour le thème, le roman a été adapté plusieurs fois. La plus connue reste sans doute la version de 1980 avec Louis de Funès dans le rôle d’Harpagon :
Réalisation : Jean Girault et Louis de Funès
Distribution : Louis de Funès, Michel Gallabru, Claude Gensac, …
Nombre d’entrées : 2 433 452





avatar
cookie610

Nombre de messages : 4683
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOLIERE (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum