Vilhelm MOBERG (Suède)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Ysla le Lun 28 Fév 2011 - 10:06

AU PAYS - LA SAGA DES EMIGRANTS, TOME 1

Je serai brève car il y a déjà de nombreuses critiques sur le forum.

J'ai beaucoup aimé cette lecture, très agréable dans son style et très enrichissante dans son propos. C'est une saga qui, je pense, peut plaire à tout le monde, à toutes les générations. Je me suis surtout attachée au personnage de Robert, qui n'a pas froid aux yeux et sait ce qu'il veut ou surtout ce qu'il ne veut pas.

Cette lecture, au-delà de la problématique suédoise du 19ème siècle dont il est question ici, parle des phénomènes de migration, ce qui les entraîne et comment il peuvent être vécus, les réactions des uns et des autres. En-cela, le livre reste très actuel et peut éclairer sur la compréhension des phénomènes de migration d'aujourd'hui. Fondamentalement, les hommes migrent car ils aspirent à une vie meilleure.

J'ai hâte de poursuivre le voyage avec les émigrants, mais je pressens que la traversée ne va pas être de tout repos !

Ma note : 4,5/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Shan_Ze le Lun 28 Fév 2011 - 13:21

J'étais pratiquement sûre que tu apprécierais, Ysla ! Very Happy Tu comptes lire les tomes suivants rapidement ou attendre un peu ?
A chaque fin de tome, j'avais envie de lire le prochain immédiatement mais en général, ça passait un peu et il y avait quelques mois avant le suivant.

A tous ceux qui commencent cette série... c'est de bonnes heures de lecture en perspective (même si ça n'est pas tout le temps très joyeux, j'ai parfois eu les larmes aux yeux) !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7417
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Ysla le Lun 28 Fév 2011 - 16:11

Shan_Ze : J'aimerais poursuivre assez vite, même si j'ai de plus en plus envie de privilégier ma PAL et de moins emprunter en biblio. Cette saga sera sans doute l'exception de cette mesure ! J'ai aussi pensé que je pourrais en lire un par mois. Comme ça, je ne laisserai pas trop traîner.
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Awara le Dim 13 Mar 2011 - 23:27

LA SAGA DES EMIGRANTS
Tome 2 - La traversée

Vilhelm MOBERG
traduit du suédois par Philippe Bouquet
Gaïa éditions, 1999, 268p.

Karl-Oskar et sa famille, ainsi que les autres habitants de Ljuder, embarquent à Karlshamm sur un navire en piteux état, La Charlotta. Ce brick transporte à destination de New York soixante-dix-huit émigrants et quinze hommes d'équipage. Nous vivons avec ces hommes, femmes et enfants habitués à la vie rurale, les dix semaines qu'ils vont passer en mer, en particulier dans l'entrepont surpeuplé et malodorant. Nous avons fait la connaissance de Karl-Oskar et de ses compagnons dans Au pays. Ils vont à tour de rôle livrer leurs pensées et le fond de leur coeur. Beaucoup d'inquiétude, d'angoisses, de la résignation et du désespoir aussi. C'est l'intime de leur être qu'ils livrent en narrant cette vie difficile: la promiscuité, le mal de mer, la crasse, la maladie, la mort frôlée et vécue.
Je n'ai pas souvent lu de romans relatant de longues traversées de l'océan à cette époque et dans ces conditions, écrits avec cette proximité des personnes. J'ai été émue par ce que des hommes poussés par l'absence d'avenir loin de leur pays d'origine, pouvaient accepter d'endurer. Même si cette traversée fut longue pour nos émigrants, je les ai accompagnés sans me lasser. Au fil de la lecture on a envie de suivre leur installation en Amérique en s'attachant toujours plus à eux. [quote]

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3969
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Awara le Dim 13 Mar 2011 - 23:31

[quote="Awara"]LA SAGA DES EMIGRANTS
Tome 2 - La traversée

Vilhelm MOBERG
traduit du suédois par Philippe Bouquet
Gaïa éditions, 1999, 268p.

Karl-Oskar et sa famille, ainsi que les autres habitants de Ljuder, embarquent à Karlshamm sur un navire en piteux état, La Charlotta. Ce brick transporte à destination de New York soixante-dix-huit émigrants et quinze hommes d'équipage. Nous vivons avec ces hommes, femmes et enfants habitués à la vie rurale, les dix semaines qu'ils vont passer en mer, en particulier dans l'entrepont surpeuplé et malodorant. Nous avons fait la connaissance de Karl-Oskar et de ses compagnons dans Au pays. Ils vont à tour de rôle livrer leurs pensées et le fond de leur coeur. Beaucoup d'inquiétude, d'angoisses, de la résignation et du désespoir aussi. C'est l'intime de leur être qu'ils livrent en narrant cette vie difficile: la promiscuité, le mal de mer, la crasse, la maladie, la mort frôlée et vécue.
Je n'ai pas souvent lu de romans relatant de longues traversées de l'océan à cette époque et dans ces conditions, écrits avec cette proximité des personnes. J'ai été émue par ce que des hommes poussés par l'absence d'avenir loin de leur pays d'origine, pouvaient accepter d'endurer. Même si cette traversée fut longue pour nos émigrants, je les ai accompagnés sans me lasser. Au fil de la lecture on a envie de suivre leur installation en Amérique en s'attachant toujours plus à eux.

J'aurais voulu citer YSLA qui traduit très bien l'actualité de l'émigration : des hommes quittent leur pays, leur famille, leur foyer pour l'espoir d'une vie meilleure pour eux et leurs enfants...

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3969
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Nathalire le Sam 16 Avr 2011 - 10:55

La Saga des émigrants

Editions Gaïa - 8 tomes - publié en Suède entre 1949 et 1959 (éditions Gaïa 1999-2000)




La saga des émigrants 1 - Au pays
La saga des émigrants 2 - La traversée
La saga des émigrants 3 - Le Nouveau Monde
La saga des émigrants 4 - Dans la forêt du Minnesota
La saga des émigrants 5 - Les pionniers du lac Ki-Chi-Saga
La saga des émigrants 6 - L'or et l'eau
La saga des émigrants 7 - Les épreuves du citoyen
La saga des émigrants 8 - La dernière lettre au pays natal

Que d'excellents moments de lecture avec cette saga des émigrants! Sans aucuns doutes, ma note générale pour l'ensemble de la saga: 5/5 coeur ça ne m'étonne pas qu'il ait été élue en 1998, année du centenaire de la naissance de Moberg, meilleur roman suédois du siècle!

Petit résumé:
Dans les années 1800-1850, un groupuscule de suédois opprimés décide de se lancer dans la plus grande aventure de leur vie, encore très peu rependue parmi les hommes: la migration. Ils s'en vont un jour pour l'Amérique, terre aux milles promesses, où la liberté régne en maître et où la terre donne ses fruits sans se faire prier. Passant pour fous, partant pour la mort, ces courageux affronteront la mer, la terre, la faim, les hommes, et entreront dans l'Histoire du monde.

Avis:
Je n'entre pas dans les détails de l'histoire, il y a une dizaine de personnages (les premiers migrants) que l'on suit dur tout le long de la saga, mais il y a surtout une famille, les Nielson, devenant "Nelson" avec le temps, composé de Karl Oskar, Kristina et leur 6 enfants (si je ne me trompe). Dans ce roman il n'y a rien d'autre que la vie, les épreuves, la famille, c'est simple mais c'est beau. Vilhelm Moberg m'a enchanté, j'ai été possédée par ses livres, au point où ils m'ont laissé un vide après la dernière page du dernier tome. Bien sûr on arrive à la fin d'un cycle et c'est le moment de quitter les Nielson mais je regrette ces gens qui m'ont vraiment beaucoup ému, fait rire aussi parfois par leur naïveté et impressionné par leur simplicité et le bonheur dans lequel ils se satisfaisaient. J'ai eu l'impression qu'on me racontait une histoire, des souvenirs du passé, c'est très intéressant d'en apprendre autant dans une fiction. Tout n'est peut-être pas exact, j'ai lu quelque part que l'auteur aurait beaucoup enjoliver la réalité, mais je suis sûre que le fond se tient et que ces migrants de Suède ont dû passer à peu près par les mêmes épreuves. Ces livres nous font partager leurs épreuves, j'avais envie de leur donner mon pain, de leur prêter mon lit, j'ai ressenti une grande émotion à la mort des premiers migrants... Une très belle fresque de cet épisode américain.
C'est aussi un roman sur la religion, dès le début elle est présente et prend de multiples formes. J'ai eu l’impression que Moberg ne la défendait pas vraiment, critiquant ouvertement le clergé suédois (la catin Ulrika sert très bien de bouc émissaire à la rancune de l'auteur) et il dépose de grandes questions philosophiques dans les esprits de ses personnages (jusqu'à les faire douter de l’existence de Dieu). Il démolit la notion de fatalité avec Karl Oskar, le rebelle.
Plus j'en parle plus je réalise à quel point c'est un roman fascinant avec des personnages si marqués et tout est tellement possible, réel.

Je n'ai qu'une dernière chose à dire: lisez cette saga! Oui c'est un peu long et parfois l'auteur répète un peu ce qui c'est passé dans les tomes précédents (surtout sur la fin), mais il se lit vite, c'est dynamique et construit avec de petits chapitres. Peut-être mon coup de coeur de l'année, j'ai vraiment adoré, merci à tous les rats qui l'ont conseillé avant moi. Et vive le thème de la littérature scandinave cheers
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Caro le Dim 17 Avr 2011 - 19:56

Nathalire : tu m'as convaincu, je vais aller voir à Majuscule, s'il y est !
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Chantal le Dim 17 Avr 2011 - 20:06

Un très beau souvenir de lecture que je n'oublie pas... Smile
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2240
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Awara le Lun 18 Avr 2011 - 8:34

Je m'associe aux louanges concernant cette saga. Je l'ai découverte grâce aux "rats" et je continue la lecture des livres qui la constitue avec un égal bonheur! coeur coeur coeur

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3969
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Nathalire le Jeu 21 Avr 2011 - 6:52

Ca fait plaisir de voir votre enthousiasme pour cette surperbe saga, je vous souhaite à tous une bonne lecture Very Happy
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Le petit montagnard le Sam 30 Avr 2011 - 21:55

Vilhelm MOBERG (Suède)

Saga des émigrants tome 1 : Au pays

Le livre est déjà résumé 8 fois plus haut, donc je m’abstiendrai …

J’ai beaucoup aimé ce premier volume de la Saga des Emigrants. Je me suis d’abord dit que tout un volume en Suède alors que le thème de la saga c’est quand même l’Amérique, c’est un peu long, et puis finalement non. L’auteur décrit très bien cette société fermée qu’était alors la Suède au 19ème siècle. Il a voulu, en plus de nous présenter les personnages principaux de la saga, nous faire comprendre pourquoi plus d’un million de suédois ont préféré quitter leur pays pour s’en aller tenter l’aventure dans un pays inconnu. Le récit a parfois un côté un peu documentaire. Il décrit les règles qui régissaient sévèrement la vie des habitants, notamment la main mise du clergé. Le pasteur est d’ailleurs représenté comme une vraie tête à claques et le roman prend clairement une position anticléricale. Ce mélange de misère sociale chez les paysans qui s’acharnent pour pas grand-chose et de soif de liberté chez les opprimés amènent donc 19 personnes à se retrouver un beau matin sur un quai d’embarquement, prêt pour affronter le terrible océan. Cela sera le thème du volume 2.

Ce premier volume de la saga me donne clairement envie de lire la suite.



Ma note 4/5

Le petit montagnard

Nombre de messages : 132
Location : Toulouse - France
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  catherine le Sam 15 Oct 2011 - 21:41

Saga des émigrants
Éditions le livre de poche


1 - Au pays
2 - La traversée
3 - La terre bénie (comprend les tomes 3 et 4)
4 - Les pionniers du Minnesota (comprend les tomes 5 et 6)

Critique:
J'aurais dû commencer dès les premiers tomes, car j'en ai oublié des bouts. Je dirais que j'ai vraiment aimé les premiers tomes, je dirais le 1er et le 2e - les personnages sont empreints d'une naïveté qui ne peut laisser indifférent. Ils foncent dans cette aventure inconnue en misant tout ce qu'ils possèdent et aiment et nous livrent leurs impressions avec candeur. Leur vision de l'Amérique et de la vie en général est parfois très drôle, parfois plus triste. On se sent complètement plongé dans cette époque, on ressent l'isolement des émigrants alors que le transport des gens et le transfert de l'information et si difficile. Par ailleurs, on mesure ici tout le pouvoir qu'avaient les hommes de religion sur la population. C'est d'ailleurs ce qui m'achale un peu dans les tomes 3 et 4 - l'omniprésence de la religion me fait décrocher un peu et je trouve parfois qu'il y a des longueurs. Je continue toutefois d'aimer la saga et je vais certainement continuer la saga... à suivre!

4.5/5 pour les tomes 1 et 2
4/5 pour le tome 3
3.5/5 pour le tome 4

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  catherine le Mer 14 Mar 2012 - 0:52

Saga des émigrants
Au terme du voyage, cinquième volume de La Saga des émigrants, parue dans Le Livre de Poche, regroupe les tomes 7 (Les Epreuves du citoyen) et 8 (La Dernière Lettre au pays natal) de l’édition originale publiée par Gaïa Editions.

Critique:
La dernière partie de cette saga m'a paru fort inégale - j'ai commencé par trouver très longue la première partie ou Kristina continue de s'apitoyer sur son sort d'émigrante tout en se soumettant à la volonté du seigneur, tandis que Karl Oskar continue d'éprouver de la satisfaction à faire son dur labeur. On traîne en longueur selon moi, mais le rythme change avec la guerre de Sécession et le soulèvement des Sioux, partie qui m'a beaucoup intéressée. La dernière partie m'a également semblé longue, on a étiré la fin de la vie de Karl Oskar qui, on le sentait, était de trop parmi la nouvelle génération que l'auteur a trop peu détaillé pour nous les faire connaître réellement.

J'ai bien apprécié la saga, mais je dois avouer que les premiers tomes ont de loin été les plus intéressants à mes yeux. 3/5 pour ce dernier volume.

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Cyrielle le Sam 4 Mai 2013 - 7:37

LA SAGA DES EMIGRANTS TOME 1 LE PAYS


Amazon: Voici l’histoire des premiers pionniers suédois partis conquérir l’Amérique et comment leur vint l’idée de s’expatrier. Les paysans du Småland, une province du sud-est de la Suède, vivaient paisiblement de leurs terres. Vers le milieu du xixe siècle, cet ordre immuable commença à trembler sur ses bases. Les terres sans cesse divisées par les héritages vinrent à manquer. Et les échos venus d’au-delà de l’Océan donnèrent des envies de liberté. Au pays est le premier volume de l’épopée de ces gens ordinaires animés du souffle de l’aventure et du formidable espoir de recommencer leur vie.


Mon avis: 3.5/5
J'ai bien aimé le début de cette saga, le cadre de la Suède du 19ème siècle m'a plu, le monde paysan aussi.
Je suis entrée dans l'histoire dès le début mais j'ai ensuite trouvé que ça tirait un peu en longueur dès que tous les émigrants ont décidé de partir. Ca devenait vraiment mou que se soit dans l'action ou dans le style de l'auteur.
C'est toutefois très intéressant de découvrir la vie quotidienne suédoise du 19ème et je vais poursuivre avec intérêt cette saga, j'ai hâte de les retrouver durant la traversée de l'Atlantique.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7329
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Lacazavent le Ven 24 Mai 2013 - 6:05

Des rats seront peut-être intéressés, j'ai vu que les éditions Gaïa republié en deux volumes la Saga des émigrants Very Happy






Édit : Very Happy je viens de m'apercevoir que les deux couvertures se complète et forme un dessin ! J'adore quand les éditeurs font ça.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  dodie le Ven 24 Mai 2013 - 9:19

Merci pour l'info Lacazavent: cela m'intéresse!!!!!!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4520
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Réaliste-romantique le Lun 5 Aoû 2013 - 15:51


La Saga des émigrants 1. Au pays

La vie rurale était dure en Suède au XIXe siècle : mauvaises récoltes, terres trop petites parce que surdivisées, joug de l’Église... L’Amérique, terre de liberté et d’abondance,  apparaît comme la terre promise. La traversée est chère et dangereuse, mais, malgré cela, l’idée de l’émigration fera son chemin dans la tête de nombreux Suédois. Dans les faits, près de la moitié de la population du la Suède et de la Norvège, comme celle du Québec, quitte son pays à cette époque.
 
Le récit de la dure vie paysanne est d’abord intéressant : l’auteur utilise un ton légèrement comique pour dénoncer les excès religieux et autoritaire de l’époque. Toutefois les scènes s’éternisent et les dialoguent sont longs. J’aurais aimé que l’on avance plus vite, je n’ai pas eu l’impression d’en apprendre ou comprendre plus grâce à ce rythme. Comme certains l’ont déjà dit plus haut : après tout ce premier tome, nous n’en sommes encore rendus qu’au port pour l’embarquement. Et lorsque je lis qu’il faut un tome pour traverser l’océan, un autre pour se rendre au Missouri, et qu’enfin au quatrième l’on s’établit, je ne vais pas continuer ma lecture de cette série. Pour amateurs de looongues fresques.
 
3/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1942
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vilhelm MOBERG (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum