Louis OURY (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louis OURY (France)

Message  Calepin le Sam 29 Nov 2008 - 21:25

De : gallomaniac (Message d'origine) Envoyé : 2007-03-08 13:05

Rouget le braconnier, histoire romancée par Louis Oury.
Gallimard 1988, Folio 1992 410 pg.

C'est en 1854 pendant le deuxième Empire dans la région entre Maine, Loir et Sarthe à cheval sur trois départements, trois jurisdictions, Rouget a marié par amour une femme pauvre et, sous-payé et braconnant pour vivre, il ne veut rien d'autre que d'être bon mari et bon père. Il est pris plusieurs fois par Javelle, garde-chasse intransigeant, et pour un lapin braconné il risque en récidiviste la prison longtemps, l'amende forte: dans une accès de rage il blesse le garde sérieusement. Rouget, qui s'est mis à vivre dans la nature à la Tarzan, échappe par son habilité et sa vitesse régulièrement à grand nombre de gardes et policiers, et cela pendant deux ans et demi.
Mais attention: l'importance du livre se situe sur un plan plus élevé. Rouget est un personnage historique, devenu symbole et enjeu de plusieurs intrigues politiques de l'élite bonapartiste contre les Royalistes, les socialistes et la société sécrète révolutionnaire Marianne, qui sont sous influence des écrits de Victor Hugo (oui, l'écrivain socialiste, qui nommait Napoléon III "Napoléon-le-Petit", banni à Jersey puis à Guernesey du temps de ce récit). Ceux qui soutiennent Rouget, participent à l'insurrection historique à Angers, supprimée par l'élite, qui condamne plusieurs meneurs à mort et envoie d'autres en exil et à la prison. Il faut plusieurs trahisons pour prendre Rouget: et une fois pris, il s'évadera encore. Mais la fin sera Cayenne, où il meurt en 1858 à 41 ans.

Oury, né en 1933 à Maumusson (Loire-Atlantique), ouvrier dans la métallurgie devenu ingénieur dessinateur, a réalisé une carrière parallèle d'écrivain "proletarien" autodidacte. Il a débuté par un livre-témoignage sur la condition ouvrière: "Les Prolos". La plupart de ses romans traitent de la période depuis la guerre de 1940-45, avec un fort accent historique et de terroir. Un lien pour l'auteur: Louis.OURY

Son histoire romancée "Rouget le braconnier" est basée sur une étude approfondie des archives de ce cas célèbre. Avant Oury, deux auteurs Angevins avaient déjà écrit l'histoire de Rouget. Oury exprime avec succes les variations des milieux sociales par des variations de style; les sentiments des personnages sentent vraie et profonds et son amour pour la nature et pour sa région est indéniable. Dans la forme le récit s'apparente aux romans-feuilletons du 19ème siecle, avec de jolis scènes de haute suspense autour de cette chasse à l'homme. Dans une postface, Oury documente la connexion Victor Hugo; pour marquer ce point historique, il surcharge légèrement le texte à l'intérieur du récit. Hugo, qui connaisssait l'histoire de Rouget en a utilisé la trame dans "Les misérables": le lapin sera un pain, Javelle sera Javert. Un lien pour le livre: Rouget le braconnier

Rouget me fait penser à "Raboliot", roman de Maurice GENEVOIX sur un braconnier dans la Sologne. Genevoix se restreint davantage à écrire un roman du terroir; tandis que le livre d'OURY reflète des dimensions plus larges d'histoire, de politique et d'opposition de classes, voir oppression de la classe des pauvres. Rouget m'a fait penser aussi à cet autre hors-la-loi Mandrin, mais cela, c'est une autre histoire, décrit plusieurs fois, notamment par l'historien FUNCK-BRENTANO.

Ma note : 4,5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum