Honoré de BALZAC (France)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Cyrielle le Ven 20 Nov 2015 - 10:05

EUGENIE GRANDET






Dans la ville de Saumur vit modestement la famille Grandet : le père ex-tonnelier devenu richissime après de fructueuses spéculations, son épouse, sa fille Eugénie et Nanon la servante. Ces trois femmes vivent sous la terrible coupe du chef de famille, avaricieux maladif. Dans la ville, les beaux partis se disputent l'hypothétique main d'Eugénie dans l'espoir d'épouser la fortune. Mais le cousin d'Eugénie, un dandy parisien, débarque un soir, porteur d'une missive pour son oncle. Sans le savoir, il apporte la nouvelle du suicide de son père ruiné, demandant à son frère de s'occuper de son fils pour l'aider à partir faire fortune aux Indes. L'avariceux vieillard va se heurter à la candeur et à la générosité d'Eugénie. 
Balzac a peint crûment, sans concession, les moeurs d'une époque qui n'est finalement pas si éloignée de la nôtre.

Mon avis 3.5/5
Premier Balzac que je lis et même si je ne suis pas totalement emballée je dois dire que le style que je redoutais un peu n'est finalement pas si difficile que ça.
Bon il y a pas mal description et de détails qui m'ont un peu perdu, notamment les paragraphes entiers sur les calculs de Grandet et ses stratégies financières.
L'histoire en elle même n'est pas super originale et captivante mais on se laisse porter jusqu'au bout dans le quotidien monotone et glaciale de cette famille de province.
J'ai trouvé le dénouement bien triste même si je m'y attendais. On referme le livre en ayant envie de dépenser tout ses deniers  Laughing


Merci Petitemartine pour ce livre offert lors du dernier SWAP, j'ai grâce à toi enfin découvert Balzac. 

_________________
Lecture en cours :
Carrie de Stephen King
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7614
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Patience le Dim 20 Nov 2016 - 11:26

LA MAISON DU CHAT-QUI-PELOTE
Ebook - Editions EFELE 55 pages


Ma note : 4/5


Présentation de l'éditeur : 1829. La Comédie Humaine - Etudes de moeurs. Premier livre, Scènes de la vie privée - Tome I. Premier volume de l'édition Furne 1842. Drapier, monsieur Guillaume tient boutique à Paris. Il a deux filles à marier, et prévoit d'unir l'aînée, mademoiselle Virginie, à son premier commis. La cadette, mademoiselle Augustine, va s'éprendre d'un jeune artiste. Deux mariages, deux destins opposés. Dans ce roman placé en tête de La Comédie Humaine, Balzac traite plusieurs de ses thèmes favoris, les oppositions entre le passé et le présent, la vie d'artiste et la bourgeoisie, la prudence qui dure et la passion qui détruit.


Mon avis : Ce court roman a été placé en introduction de l'oeuvre de l'auteur, La Comédie Humaine.
D'un point de vue personnel, j'ai toujours aimé le style d'écriture des auteurs français du XIXème siècle. Les sujets abordés sont loin d'être optimistes, l'auteur tient à décrire le quotidien avec le plus de réalisme possible. Les personnages font mal au coeur, mais j'y retourne bien volontiers juste pour l'écriture.

_________________
Lecture en cours : Time Riders I d' Alex Scarrow
PAL : 442
Livres lus depuis le début de l'année : 40 (13852 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1151
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  kattylou le Dim 20 Nov 2016 - 20:12

Je n'ai jamais lu celui-ci il s'agit effectivement du premier volume j'avais prévu une relecture du lys dans la vallée pour mon challenge classique mais je tenterai bien celui là

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3657
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Patience le Mar 22 Nov 2016 - 19:04

C'est en effet une bonne lecture. Et puis comme c'est très court, ça peut se caler facilement entre 2 lectures plus conséquentes. 

_________________
Lecture en cours : Time Riders I d' Alex Scarrow
PAL : 442
Livres lus depuis le début de l'année : 40 (13852 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1151
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  kattylou le Mer 23 Nov 2016 - 19:00

Je l'ai ressorti aujourd'hui Patience il y a plus de 20 ans j'avais acheté la comédie humaine en version reliée chez Jean de Bonnot . En plus le livre est beau. Le premier volume regroupe 7 titres

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3657
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Patience le Ven 20 Jan 2017 - 10:51

LE BAL DE SCEAUX
EFELE Ebook 54 pages


Ma note : 4/5


Résumé BabelioÉmilie de Fontaine est une jeune fille de la noblesse que sa famille souhaiterait bien voir mariée. Malheureusement, elle a une si haute idée d'elle-même, et donc de l'homme qui pourra lui inspirer suffisamment d'amour pour devenir son époux,qu'elle refuse tous les prétendants qu'on lui présente. Jusqu'au jour où, dans un bal champêtre, elle rencontre un bel inconnu...


Mon avis : Nous voici dans un milieu social plus élevé que dans La Maison du chat-qui-pelote, mais finalement, le sujet reste le même : faire un beau mariage. On oppose le mariage de raison et le mariage d'amour, ou plutôt juste d'envie ici.
Le milieu social est différent, les personnages et la vie qu'ils mènent sont différents aussi, mais on s'aperçoit que les aspirations sont les mêmes. Et même si la fin des deux histoires n'est pas vraiment comparable, j'ai trouvé des conclusions sur la nature humaine plutôt similaires.

_________________
Lecture en cours : Time Riders I d' Alex Scarrow
PAL : 442
Livres lus depuis le début de l'année : 40 (13852 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1151
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  kattylou le Ven 20 Jan 2017 - 17:14

Ce sera ma prochaine lecture de Balzac .Rejoins nous sur la post lisons ensemble les classiques..
Je dois mettre mon avis sur la maison du chat qui pelote je voyais l'avoir fait

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3657
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La maison du chat qui pelote

Message  nauticus45 le Sam 18 Mar 2017 - 20:29




  • Broché: 58 pages
  • Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (27 mai 2016)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 1533479720
  • ISBN-13: 978-1533479723
  • Dimensions du produit: 15,2 x 0,4 x 22,9 cm


La famille Guillaume est une famille de drapier parisien. Tout à leur négoce de draps, M et Mme Guillaume élèvent leurs deux filles dans le respect de la religion et du travail. Hébergeant trois commis et songeant à trouver de bons partis pour leurs filles, M et Mme Guillaume songent à confier une partie de leur commerce et leur fille aînée à M. Lebas, le plus ancien de leurs commis. M. Lebas cependant est amoureux depuis longtemps d'Angélique, la plus jeune des filles et il découvre que celle-ci a séduit sans le vouloir un jeune peintre à qui elle a d'ailleurs inspiré plusieurs oeuvres. M et Mme Guillaumle vont devoir décider de deux mariages, et leurs filles assumer cette décision et leurs passions...

Ce roman très court est le premier de la Comédie Humaine et des Scènes de la vie privée. Honoré de Balzac y pose déjà son sens de l'observation, son ton et ses descriptions. Il commence à y dépeindre la société parisienne du XIXème et cela donne envie de lire la suite!

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1637
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Bal de Sceaux

Message  nauticus45 le Dim 19 Mar 2017 - 15:47



Emilie est la plus jeune des enfants de M De Fontaine, un bourgeois vendéen venu s'installer à Paris pour s'attirer les faveurs du roi. Elevée dans l'adoration de sa famille et des autres la jeune femme est fière et orgueilleuse et repousse les prétendants les uns après les autres, elle rêve d'un Pair de France au physique avantageux et à l'éducation et la culture parfaites. Au hasard d'une soirée au bal de Sceaux ou elle s'attend à passer la soirée à railler tous ses prétendants, comme à son habitude, Emilie croise par hasard Maximilien de Longueville et tombe sous son charme. Pendant des jours elle cherche à le rencontrer à nouveau et y parvient. Les deux jeunes gens passent l'été à se tourner autour sans se déclarer leurs sentiments et Maximilien entretien un étrange mystère autour de sa condition. Emilie, sûre qu'il ne peut qu'être un noble, s'éprend de plus en plus du jeune homme et finit par percer son mystère.

Deuxième tome des Scènes de la Vie Privée, ce roman est très court et se base à nouveau sur la quête des jeunes parisiennes à la recherche d'un bon parti. On y retrouve la confrontation entre la vie rêvée des jeunes filles et l'expérience des parents, plus prudents et surtout très soucieux du devenir de leur dot. Les descriptions sont encore courtes mais déjà très révélatrice et on sens la Comédie humaine se mettre en place pas à pas.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1637
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  nauticus45 le Lun 27 Mar 2017 - 19:20


Louise et Renée sont deux jeunes femmes tout juste sorties du couvent. Ainsi cloîtrées et baignées de prières les deux jeunes femmes ont réfléchi pendant des années ensemble à l'amour et à leur vie future mais au moment de s'y lancer, Louise et Renée se découvrent des façons de faire et de vivre bien différentes. Alors que Renée s'oriente vers un mariage de raison, Louise ne veut que passion. S'échangeant régulièrement des lettres et quelques visites, les deux femmes rivalisent et se jalousent mais ne manquent jamais de s'aider. Chacune pousse à son paroxysme sa propre conception de la vie et du couple mais les deux femmes restent proches, envers et contre tout.

Je ne suis pas une grande adepte de romans épistolaires, je les trouve souvent assez lourds à lire mais celui-ci comporte un certain suspense et si on sent que tout cela se terminera probablement en drame  on se laisse malgré tout bel et bien prendre à ces deux histoires parallèles.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1637
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  dodie le Jeu 6 Juil 2017 - 13:15

La duchesse de Langeais




Balzac nous raconte une histoire d'amour impossible, mouvementée et par conséquent dramatique entre La duchesse de Langeais et un général très en vue dans les salons, Armand de Montriveau.
La duchesse de Langeais, délaissée par son mari, est une figure importante des soirées mondaines où son élégance et ses "coquetteries" font rêver plus d'un cœur.
Sa relation avec Armand commence comme un jeu pour elle .....Oui mais voilà ce dernier s'éprend réellement de la duchesse......

Ce roman se lit très facilement: peu de descriptions interminables à "la Balzac"  viennent ralentir la lecture.  
Balzac a décidé de commencer son roman par la fin (enfin presque) avant de faire un retour en arrière pour nous raconter toute l'histoire depuis le début. Malgré cela, on se laisse prendre au récit. 
J'ai été tour à tour profondément agacée par les enfantillages de l'un ou l'autre des protagonistes, mais  la duchesse de Langeais remporte la palme dans ce domaine! 

En résumé, une lecture classique qui ne va pas sans me rappeler La princesse de Clèves et qui fut agréable. 
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4612
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Little Lie le Sam 8 Juil 2017 - 14:36

La Duchesse de Langeais

Est-ce ainsi que Balzac concevait l'amour ? A t-il réellement voulu créer des personnages à l'amour vrai ? Moi j'ai beaucoup de mal à voir un réel amour dans le comportement de ces deux amants...  j'y vois plutôt une passion guidée par le désir de posséder une personne qui se refuse, se dérobe. Chacun court après l'autre quand celui-ci se rend innaccessible et le rejete lorsque qu'il s'offre. Et cette passion prend des proportions assez ridicule.. non vraiment je ne concois pas l'amour dans de tel agissements.
Je crois que deux personnes s'aimant réellement auraient agit avec plus de sens et de maturité.

Le premier tiers est assez ennuyant mais par la suite, quand on entre enfin dans le vif du sujet, l'histoire est très prenante.
J'ai beaucoup aimé mon premier Balzac et j'ai bien l'intention d'en lire d'autres.

4/5
avatar
Little Lie

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Réaliste-romantique le Dim 16 Juil 2017 - 0:28

La Duchesse de Langeais

Le général de Montriveau est innocent face aux choses de l’amour de son époque. À Paris, il s’éprend de la Duchesse de Langeais et tente sans succès de devenir son amant. La Duchesse joue avec les hommes mais ne se donne jamais. Un ami de Montriveau lui révèle cette stratégie, alors celui-ci aussi décide de jouer aux jeux de l’amour.

Un livre sur les moments ratés. Au début, elle joue et lui est sincère. Par la suite, c’est le contraire. Enfin, des coïncidences malheureusement font que l’histoire de ces amoureux soient une tragédie. J’ai aimé le début, mais il est ensuite plombé par une longue description de la noblesse parisienne de cette époque. Ensuite j’ai trouvé que la joute d’escrime amoureuse n’était pas très intéressante. La fin se transforme en aventure. Au total, je n’ai pas trop aimé.

3/5

RR

_________________
Lectures en cours : Attachement féroce (V. G.) Sodome et Gomorrhe II (Marcel Proust)
En attente : 
Commentaire en attente : L'amie prodigieuse (Elena Ferrante)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2079
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  géromino le Sam 5 Aoû 2017 - 10:45

"Le Père Goriot"  éd Garnier 1981 (présentée et abondamment annotée par Pierre-Georges Castex)  480 pages
                                            
           Paris 1819. Monsieur Goriot partage avec d'autres personnes une pension tenue par madame Vauquer. Quelques uns vont jouer un rôle de premier plan dans le roman, notamment Vautrin et Rastignac. Goriot est un vieux monsieur solitaire qui s'est sacrifié pour que ses deux filles vivent à l'abri du besoin, en les mariant à des riches bourgeois et en leur apportant tout son pécule amassé au long de sa vie de commerçant. Mais ses filles, exigeantes et peu reconnaissantes ont dilapidé en frivolités et caprices l'argent de leur père. Eugène de Rastignac, un jeune étudiant en droit, s'éprend d'une des filles, Delphine, mariée au baron de Nucingen; il prend le Père Goriot en affection et le soutiendra jusqu'à son dernier souffle.
           Il faudrait aussi parler de Vautrin, personnage autoritaire et comploteur, que l'on découvre au fil du livre et beaucoup d'autres acteurs secondaires qui viennent étoffer l'histoire.


            Malgré quelques lectures passées (Les Chouans; La peau de chagrin; Le Colonel Chabert), longtemps l'oeuvre de Balzac m'a paru comme devant être forcément indigeste à cause de l'épaisseur de ses livres. Avec "Le Père Goriot", ma réticence semble s'être émoussée un brin parce que j'ai largement apprécié le roman sans jamais y trouver trop de longueurs ni de descriptions fastidieuses (ou s'il y en a eu, ça n'a pas été assommant au point de refermer le livre). C'est donc avec enthousiasme et ferveur que je suis allé au bout. La fin est un concentré d'émotions (d'accord, on pourra trouver l'agonie du Père Goriot un peu longue...) qui touche le coeur; impossible de rester insensible au drame qui se joue...


Note:   4.5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3009
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  géromino le Mar 16 Jan 2018 - 9:56

"Eugénie Grandet"  Le Livre de Poche 1989     340 pages


                       La famille Grandet habite Saumur: Monsieur Grandet, un riche tonnelier qui fait fructifier son argent dans de multiples spéculations; avare, il impose à sa maisonnée une vie chiche et peu confortable. Madame Grandet, complètement soumise à son mari, elle le craint jusqu'à la terreur. Eugénie, la fille unique, coule des jours paisibles près de sa mère. Toutes deux passent leur temps à entretenir le linge de la maison; rares sont les sorties, si ce n'est pour aller à l'église. Nanon, la seule servante, est entièrement dévouée à son maître, mais pleine de compassion envers ses deux maîtresses.
                       Eugénie arrivant à l'âge où il faut songer au mariage, voit arriver de Paris son cousin Charles; beau, élégant, elle en tombe tout de suite amoureuse. Cette passion va déclencher un véritable cataclysme au sein de la maison.


                      Balzac décrit avec férocité la société bourgeoise d'alors (1820). C'est un roman tragique. On est vite saisi par la force de l'écriture, par la puissance d'évocation des choses et des sentiments, des descriptions des lieux et des personnages. Je comprend mieux maintenant pourquoi on parle de chef d'oeuvre en parlant de ce livre!


Note: 5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3009
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  géromino le Lun 14 Mai 2018 - 17:30

"Le lys dans la vallée"    Le Livre de Poche 2016   504 pages 
        Cette édition est augmentée d'une introduction et de commentaires sur le roman. On y trouve de nombreuses explications et repères pour mieux comprendre le récit.


                  Dans son enfance Félix de Vandenesse a profondément souffert d'un manque d'amour principalement maternel. A l'adolescence, lors d'une soirée mondaine, il ne peut s'empêcher d'avoir un geste tendre à l'égard d'une dame de la haute société. Cette rencontre marque son esprit au fer rouge. Il tombe amoureux de cette dame, dont par ailleurs il ne sait rien. Les hasards de la vie conduisent Félix à séjourner au château de Frapesle chez Monsieur de Chessel,un ami de la famille. Sur l'autre rive de l'Indre, est le château de Clochegourde; il appartient au comte de Mortsauf. Lors d'une visite de courtoisie à Clochegourde, Monsieur de Chessel et Félix sont accueillis par Madame la comtesse Henriette de Mortsauf. Il s'agit de la dame que Félix a rencontrée au bal...
                   Félix est accepté à Clochegourde: le comte, au caractère imprévisible et emporté, trouve en lui un compagnon agréable et les deux enfants ont aussi adopté le jeune homme. Par contre, il ne saurait être question d'amour entre lui et Henriette; tout au plus Félix deviendra son ami intime et confident, selon un pacte conclu entre eux deux. Car Henriette n'est pas encore prête à se jeter dans les bras d'un amant.


                   Au creux de la belle région de Touraine, dans un cadre charmant des bords de l'Indre, se développe le récit d'un amour impossible au temps de la Restauration. C'est une longue histoire, qui s'écoule patiemment. Balzac y exprime un romantisme sensuel et poétique, où les relations amoureuses sont décrites avec pudeur. Mais où paradoxalement, les métaphores laissent imaginer bien plus (lire les passages où Félix confectionne les bouquets pour Henriette, avec tout une symbolique de fleurs). 
                    Le récit est rédigé comme une lettre que le narrateur (Félix) envoie à une certaine Natalie de Manerville. Au fil des pages, Félix s'adresse à cette Natalie ou/et à nous, lecteur. Cette volonté de Balzac est assez déroutante au début: on ne sait pas trop où il veut en venir; après, on s'y fait! Et on comprend mieux à la fin.  Evidemment, les pages s'encombrent de descriptions quelquefois bien longues! Selon l'humeur du moment, j'ai su apprécier les belles phrases, bien enjolivées, lyriques, poétiques, etc... Parfois, tellement j'avais l'impression de faire du sur-place, tant pis pour le chef d'oeuvre, j'ai survolé... 
                    Roman à plusieurs clés, il s'appréhende avec une certaine assiduité; comme Balzac met l'accent sur l'aspect historique de son roman, il faut bien suivre les méandres de la politique de l'époque, sous peine d'être vite largué. Heureusement les nombreux renvois (bas de page) et commentaires (en fin de volume) aident à mieux cerner l'ensemble, et comprendre la nouvelle ère qui s'installe dans l'Histoire. Il est alors plus facile de comprendre les personnages, car derrière cette intrigue amoureuse, c'est une étude des moeurs de ce temps (concernant principalement l'aristocratie) qui nous est présentée. 
                     C'est certes un grand roman, et une des oeuvres majeures de Balzac. Je pense que je l'aurais mieux apprécié avec moins de longueurs, mais je ne regrette pas du tout cette lecture.


Note:  4/5


                     

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3009
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  DKOIS le Lun 14 Mai 2018 - 17:43

Bien souvent les "longueurs" font partis du charme de la littérature classique ... Je garde un bien lointain mais très bon souvenir de ce roman.

Bravo pour ta présentation.

J'ai depuis bien longtemps "les illusions perdues" dans ma P.A.L. Je repousse, je repousse...

DKOIS

Nombre de messages : 114
Age : 55
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honoré de BALZAC (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum