XINRAN (Chine)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Van le Dim 7 Juil 2013 - 16:41

Je n'ai lu que Baguettes chinoises de cette auteure et j'avais bien aimé. Je note funérailles célestes et messages de mères inconnues. Merci pour vos critiques Very Happy
avatar
Van

Nombre de messages : 423
Age : 33
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  noemiejardine le Lun 15 Juil 2013 - 9:00

Funerailles célestes

je rejoins le clan des fans....
ne reviens pas sur le résumé, très simple au fond: une jeune médecin chinoise s'en va à la recherche de son mari, médecin aussi, mais militaire
et dont l'unité va au Tibet en raison des troubles dans cette région.

c'est très intéressant et écrit de façon à soutenir l'intérêt de bout en bout.
C'est vrai qu'il y a certaines parties qui étonnent: que l'armée chinoise accepte si vite que Wen parte au Tibet pour tenter de retrouver son mari, par exemple.
mais pas étonnée du tout qu'elle rencontre des difficultés à rejoindre la Chine avec ses amis quelques 30 ou 35 plus tard...
Cette lecture apporte un bel éclairage sur la manière dont les chinois aujourd'hui appréhendent le Tibet: une province, apaisée, qu'il sied de moderniser.
Une province apaisée....et pourtant, des bonzes continuent à s'immoler....

Me suis posé la question: en quelle langue Xinran écrit-elle? elle habite Londres...
il semble bien que ce soit en chinois.
J'ai donc lu une traduction de la version anglaise, pas mal faite du tout.

Une belle découverte, Merci les razerates!

4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  géromino le Lun 15 Juil 2013 - 13:33

 C'est un auteur que je m'empresse de noter dans ma LAL !!! Merci pours vos avis tout à fait inspirants  bienvenue1 .

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2693
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Awara le Jeu 3 Avr 2014 - 21:24

FUNERAILLES CELESTES

XINRAN
Traduit de l’anglais par Maïa Phârathi
Editions Philippe Picquier poche, 2004, 450 pages.

Les funérailles célestes sont une manière rituelle, je ne dirai pas d’enterrer les morts, puisqu’il n’y a pas d’enterrement, mais d’accompagner le mort en livrant son corps démembré aux vautours, oiseaux sacrés pour qu’ils puissent s’en nourrir. Ce rituel symbolise l’harmonie entre le ciel et la terre, entre la nature et l’homme.
Ce livre est le témoignage d’une histoire d’amour exemplaire et d’une découverte de la spiritualité.
Xinran est une journaliste qui  relate des histoires de femmes.  Ce livre conte l’histoire de Shu Wen, jeune femme médecin, épouse de Kejun, médecin lui-même. Ce dernier est rempli de l’idéal communiste des années 50 en Chine. Il s’engage comme médecin militaire pour partir au Tibet soulager les souffrances d’autrui. Il part convaincu de venir en aide aux populations pauvres et ignorantes. Peu de temps après, Wen apprend la mort de son mari. Elle veut savoir ce qui lui est arrivé et décide alors de partir pour comprendre la cause de son décès.
Elle découvre un pays qui ne correspond pas à ce qu’elle en connaissait, elle rencontre une jeune-fille, Zhuoma, fille de hobereaux qui ont été ruinés par les révoltes. Elle est recueillie par une famille de nomades du Kham et de l’Ando. Pendant près de 30 ans elle va poursuivre la recherche de son mari tout en vivant la vie des nomades, mais en s’ouvrant en même temps à la spiritualité bouddhiste qui lui permet de survivre après avoir traversé la souffrance et frôlé la folie. Elle finira par découvrir la vérité sur la disparition de son mari.
A son retour en Chine environ trente ans après son départ, elle ne retrouve rien de son passé et ne reconnait pas son pays profondément modifié par la révolution culturelle. Mais elle aussi a changé. Elevée dans le matérialisme, au Tibet elle a découvert la spiritualité.
 
La quête de Wen permet à Xinran de décrire les coutumes et cérémonies bouddhistes ainsi que la vie de ces nomades de régions reculées pour lesquels les événements du monde sont ressentis avec un certain décalage, sans qu’ils puissent non plus les ignorer.
J’ai lu ce livre avec bonheur, même si je me suis étonnée de cette aventure qui n’est pas présentée comme un roman mais comme le récit d’une vie de femme et de l’absence de contact de ces nomades tibétains avec la réalité extérieure. Je reprends la postface : « Xinran, avec une aimable candeur…aligne, probablement à son insu, par le truchement de ses personnages, presque tous les préjugés, les idées reçues, les malentendus ayant cours en Chine à propos du Tibet ».

Un coup de cœur !.

Note : 4,5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3848
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chinoises

Message  nauticus45 le Jeu 9 Oct 2014 - 13:09




  • Poche: 351 pages
  • Editeur : Editions Philippe Picquier (1 janvier 2005)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877307573
  • ISBN-13: 978-2877307574


Xinran est une journaliste radiophonique chinoise qui a animé durant des années des émissions de réflexion ou chacun pouvait appeler et parler de lui. Durant tout ce temps elle a notamment appris à mieux connaître les femmes et à prendre du recul sur la place des femmes en Chine. Dans ce livre, elle regroupe des témoignages de femmes recueillis suite à son émission, ce sont ceux qui l'ont le plus marquée et quand on les lit on comprend pourquoi. Ces témoignages en effet racontent la Chine, les femmes et les mères qui subissent la tradition et tâchent d'être heureuses tout en assumant leurs devoirs. Ces récits sont  très émouvants, d'autant plus que personne ne peut aider ces femmes, prises entre des traditions et un système politique qui les condamnent à subir.

5/5 coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1515
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  dodie le Jeu 9 Oct 2014 - 15:45

Ta critique est motivante . Merci Nauticus !
avatar
dodie

Nombre de messages : 4436
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Funérailes Célestes

Message  nauticus45 le Sam 15 Nov 2014 - 20:11





  • Broché: 220 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (5 janvier 2012)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809703078
  • ISBN-13: 978-2809703078



Wen et Kejun sont deux jeunes médecins chinois, amoureux et heureux ensemble. Par idéalisme Kejun s'enrôle comme médecin dans l'armée et par pour le Tibet, mais au bout de quelques temps Wen reçoit un message de l'armée lui annonçant que Kejun est décédé lors d'un "incident" au Tibet. Profondément malheureuse et espérant une erreur, Wen décide de se rendre au Tibet. Elle y passera de longues années, découvrira un peuple, une culture très loin de la sienne et finira par découvrir la vérité sur le sort de Kejun. Tout au long du roman on suit Wen avec émotion, avec elle on espère retrouver Kejun, on se languit d'être bloqué par le temps, par l'espace même de ce pays aride qu'est le Tibet et puis on finit comme elle par apprendre à prendre le temps, à se plier aux saisons et accepter chaque jour comme il vient, sans perdre des yeux malgré tout le but de cette épopée: découvrir la vérité.


5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1515
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  lalyre le Sam 15 Nov 2014 - 21:30

Encore un roman qui va me plaire, je prends note, Merci Nauticus flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4120
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lacazavent le Sam 15 Nov 2014 - 22:19

Tu n'as jamais lu cet auteur Lalyre ?
En tout cas fonce, je suis prête à parier que tu l' aimeras.

Ses histoires comme ses témoignages qu' elle consacre en grande majorité à la vie des femmes sont tous superbes coeur
J' ai que des bons souvenirs de cet auteur Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  lalyre le Dim 16 Nov 2014 - 9:06

Lacazavent ,je pense n'avoir jamais lu cet auteur  mais je vais m'y mettre  flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4120
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  nauticus45 le Lun 17 Nov 2014 - 20:17

Je te la recommande Lalyre, je pense aussi que ses romans te plairaient!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1515
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Awara le Lun 17 Nov 2014 - 21:29

Moi aussi, Lalyre!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3848
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Messages de mères inconnues

Message  nauticus45 le Dim 14 Déc 2014 - 13:46




  • Poche: 365 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (5 janvier 2013)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809708789
  • ISBN-13: 978-2809708783



A nouveau Xinran témoigne ici pour les femmes chinoises. En changeant les noms, elle nous livre les récits des mères chinoises qui ont dû renoncer à leurs filles dans la société chinoise où les couples ne doivent avoir qu'un enfant sous peine de devoir vivre dans la clandestinité et doivent avoir un garçon sinon il n'y aura personne pour entretenir leur sépulture et prier pour le repos de leurs âmes. Dans ces conditions avoir une fille est une déception mais pour toutes ces mères, les filles restent leur enfant et renoncer à les élever et extrêmement difficile. Dans certaines campagnes les femmes n'ont même pas le temps de voir leurs bébés filles que ces dernières sont assassinées, dans d'autres lieux elles sont données à l'adoption et leurs mères passent le reste de leur vie à espérer que leurs filles ont une vie meilleure qu'elles, dans d'autres coins de Chine encore les mères tuent elles-même leurs filles pour leur épargner une vie qu'elle savent d'avance faite de douleur et de déception mais dans tous ces lieux la souffrance des mères est terrible et elles n'ont personne avec qui la partager. Au cours de sa carrière de journaliste Xinran a récolté de nombreux témoignages de ces femmes, elle a essayé de les aider et le fait encore au travers de ce livre où elle livre leurs paroles et essaie ainsi d'expliquer aux enfants chinois adoptés à quel point la vie de leurs mères a été difficile et le fait de renoncer à eux si douloureux. Avec ce livre et la fondation "Mortherbridge of love" qu'elle a créé, Xinran tâche de créer un lien entre ces mères déchirées et ces enfants envahis de doutes et de questions.


5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1515
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Patience le Dim 1 Fév 2015 - 9:02

FUNERAILLES CELESTES
Editions Philippe Picquier 185 pages


Ma note : 3,75/5


Le résumé a déjà été fait plusieurs fois.


Mon avis : D'un point de vue objectif, c'est une très belle histoire, écrite avec une jolie plume très simple, soucieuse d'exprimer au mieux la réalité des choses. L'histoire est émouvante et j'ai beaucoup espéré avec Wen pendant son long périple. Mais le charme n'a pas complètement agit sur moi.
Ce livre a fait l'unanimité, du coup je me sens un peu à contre-courant. Ceci-dit, j'ai quand même apprécié cette lecture, c'est juste que ce n'est pas un coup de coeur.

_________________
Lecture en cours : Le train des orphelins de Christina Baker Kline
PAL : 292
Livres lus depuis le début de l'année : 44 (17129 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 991
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  nauticus45 le Lun 2 Fév 2015 - 20:20

Tout le monde n'a pas les mêmes goûts Patience, c'est bien normal et c'est tout l'intérêt d'échanger sur ce forum! En fonction de notre histoire personnelle et de nos lectures passées nous n'abordons pas tous les livres de la même façon, il arrive régulièrement qu'un coup de coeur chez les uns soit une déception chez les autres, et c'est tant mieux car ça enrichit les échanges!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1515
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lacazavent le Jeu 21 Mai 2015 - 11:20

Mémoire de Chine de Xinran
Philippe Picquier Poche / 864 pages



Quatrième de couverture :
Xinran a parcouru toute la Chine, des métropoles aux provinces les plus reculées. Elle a rencontré une génération dont l histoire n avait jamais été racontée. Grands-parents et arrière-grands-parents décrivent avec leurs propres mots pour la première et peut-être la dernière fois les transformations qui ont définitivement changé la Chine au cours du siècle passé. Ils parlent de leurs vies, leurs espoirs, leurs peurs et leurs luttes, de ce qu ils ont vu et ressenti eux qui ont connu guerres, insurrections, persécution, invasions, révolutions, famines, modernisation, occidentalisation, et qui ont survécu pour entrer dans le XXIe siècle.
En donnant voix à une génération oubliée, ce livre révèle l histoire secrète de la Chine et de son peuple.


Mémoire de Chine est le dernier ouvrage publié en France de Xinran, loin de ses romans sur la forme celui-ci ressemble à Messages de mères inconnus, pour l’ écrire elle a avec son équipe parcouru la Chine rencontré, interviewé, questionné, elle s’est attardé à l’ écoute d’ une génération, celle de grands-parents voir arrière grands parents, la génération de ceux qui ont connu la Guerre avec le Japon et les années au pouvoir Kuomintang, à ceux qui ont contribué aux premières années de la Révolution Chinoise à la création de la République Populaire, ceux qui bien souvent à partir du « Grand bond en avant » lancée et mis en œuvre en 1958 par Mao Zedong se sont retrouvés en proie aux critiques et parfois mis aux bans, ceux dont les histoire aujourd’hui n’ intéresse plus leur descendant.
C’est un ouvrage très intéressant, passionnant par moment parfois un peu longuet, les personnes rencontrés ont toutes eu des vies très différentes, qu’ ils soient général(e)s, scientifiques, fabriquant de lanternes, cordonnier, policier qu’ ils aient pris part activement ou non à la construction de l’ idéal prônés par leurs dirangeants tous sont fiers et pensent faire partie d’ une « génération chanceuse ».
Lire ses témoignages donnent une autres dimensions à l’Histoire (aux chiffres et aux dates) ont comprend et on apprend beaucoup sur ce que furent les vies de cette génération et leur espoirs.
C’est un ouvrage qui aurait peut-être mérité en annexe un petit précis d’ Histoire et de culture chinoise pour compléter et enrichir la connaissance du lecteur.

Une lecture au long cours que j’ ai trouvé passionnante mais qui n’ intéressera pas tous les lecteurs.




4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Cyrielle le Jeu 21 Mai 2015 - 12:13

Je ne me risquerai pas à l'acheter même s'il semble intéressant, en tout cas si je le trouve à la biblio pourquoi pas ! 
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7271
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  kattylou le Jeu 21 Mai 2015 - 19:52

J'ai beaucoup aimé les 2 livres de Xinran que j'ai lus si celui ci croise mon chemin ..Merci pour ton avis
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3243
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Mandarine le Mer 21 Oct 2015 - 16:01

Chinoises

C'est le premier livre que je lis de Xinran, et je dois dire qu'il est assez bouleversant.

J'ai appris beaucoup de choses durant cette lecture, sur l'histoire récente de la Chine et la culture chinoise. Tous ces portraits de femmes nous offrent une analyse sociologique de la Chine contemporaine extrêmement intéressante et précieuse, quand on sait que la parole n'est pas totalement libre dans ce pays.
Ce qu'on y apprend ne laisse pas de marbre... J'ai souvent été choquée par ce que j'ai découvert dans ce livre, dont une fois au point de laisser de côté ma lecture pour un moment. Tout ce que doivent subir ces femmes est révoltant, triste, effrayant, terriblement dur, mais il y a toujours quelque chose qui ressort: la force de continuer. Que ce soit grâce à l'amour, l'amitié, la fraternité, elles trouvent toutes en elles le courage nécessaire pour continuer à vivre malgré tout.
Ce n'est pas à lire quand on a pas trop le moral, mais c'est un livre d'une grande force, sans lequel on ne connaîtrait peut-être pas la situation des chinoises d'aujourd'hui.

Je suis particulièrement touchée par le parcours de Xinran, qui a eu une enfance difficile mais a été sauvée par les livres, est devenue une journaliste brillante puis s'est exilée en Angleterre. Il me semble qu'elle aussi est une femme très courageuse, qui a désormais toute mon admiration. J'ai hâte de poursuivre ma découverte de l'oeuvre de cette femme hors du commun.

4.5/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2061
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lacazavent le Mer 3 Fév 2016 - 14:49

L' Enfant unique de Xinran
Éditions Philippe Picquier, 2016 /  440 pages




Quatrième de couverture :
Ceci est un livre sur la première génération d'enfants uniques en Chine, ceux nés entre 1979 et 1984. Ils ont profité seuls de tous les cadeaux matériels, de l'amour et de l'attention qu'ils auraient dû partager avec une fratrie. Pour cette raison, ils ont manqué de pratique dans tout ce qui touche à la communication, au partage, à l'entraide, à la tolérance. C'était comme si le monde n'appartenait qu'à eux.

En même temps, quand je regarde leurs croyances, leurs valeurs, leurs techniques de survie, les mots même qu'ils utilisent, je m'étonne de voir à quel point ils sont différents les uns des autres. Je crois qu'arrivés à la fin de ce livre, vous aurez peut-être, comme moi, été émus par chacun d'eux. Et vous vous apercevrez aussi que leur histoire retrace le cours des transformations rapides qui se sont produites dans la société chinoise. Comprendre les enfants uniques d'aujourd'hui en Chine constitue une ressource inestimable pour comprendre non seulement l'avenir de la Chine, mais aussi sa manière d'interagir avec le reste du monde. Pourquoi devrions-nous écouter et essayer de comprendre la voix de cette génération ? Parce que l'avenir que nous partageons avec eux est aussi précieux que le ciel bleu.



Dans cet ouvrage Xinran s’ interroge sur les dernières générations d’ enfant en Chine, ses générations de « l’ enfant unique ». Elle donne la parle à ses enfants –alors jeunes adultes- et  à leur parents, elle les a tous rencontrés elle les connaît et nous les raconte. Elle raconte les craintes des parents, des enfants qui cherchent à tout prix à s’ émanciper et à se construire seul, parfois loin de la tutelle familiale à l’ étranger.
Ce que l’ on y apprend sur l’ éducation « à la chinoise » est parfois déroutante voir choquante pour nous occidentaux.
Ne vous attendez pas à lire un roman, comme dans Messages de mères inconnues ou Mémoire de Chine plus récemment, Xinran compile les témoignages et sa propre expérience. Il s' agirait presque d' un ouvrage de sociologie, cela n'en demeure pas moins une excellente lecture qui nous fait découvrir autrement et sous un jour plus humains la Chine et ses habitants.    


4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum