XINRAN (Chine)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Franillon le Lun 6 Sep 2010 - 12:50

Funérailles célestes.

J'avais inscrit ce livre dans mon challenge ABC suite aux excellentes critiques sur le forum. Je n'ai pas été déçu. Ce livre se lit vite et bien. Je pense inutile de le résumer à mon tour, alors que d'autres l'ont très bien fait avant moi. Et qu'ajouter après ce qui a été dit ? Le destin de ces femmes est en effet exceptionnel, mais pas si étonnant que ça après tout, surtout dans ce monde d'extrême orient si différent du nôtre. A femmes exceptionnelles, destin exceptionnel. Ces rencontres, ces retrouvailles après des années de séparation, pour aussi étonnantes qu'elles paraissent au premier abord, me semblent assez naturelles. D'accord, les distances sont très grandes, mais cette histoire vécue se déroule sur une trentaine d'années. En trente ans, on a le temps de traverser un grand pays et d'y rencontrer des personnes qui ont eu vent de quelque chose, surtout compte tenu du mode de vie des nomades dans ce vaste Tibet. Quand on se rencontre, on se parle, les nouvelles sont rares mais le moindre fait a son importance et les gens se rappellent. Et puis, lorsqu'on a une volonté aussi farouche que celle de Wen, on ne s'arrête à aucune difficulté, on fonce, en prenant son temps s'il le faut. C'est comme cela qu'on force le destin. Et on croise sur son chemin celui ou celle qui détient un élément permettant de remonter vers celui ou celle qu'on cherche.
En somme, un excellent livre auquel je donne la note de 4,5 / 5
Franillon
Franillon

Nombre de messages : 1673
Age : 84
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Cachou le Dim 19 Sep 2010 - 10:49

Funérailles célestes.

Xinran a été journaliste à la radio, lors de ses émissions elle a recueilli de nombreux témoignages de Chinoises.

Dans Funérailles célestes, Xinran nous raconte l'histoire assez incroyable de Shu Wen.

Jeune marié, son époux (médecin tout comme elle) a été appelé pour participer à la guerre contre le Tibet. Il meurt peu de temps après mais Wen n'arrive pas à connaître dans quelles circonstances, elle va alors décider de partir sur les traces de celui-ci en s'engageant elle-même dans l'armée.

A partir de là, cette dernière va vivre de nombreuses péripéties.

Au-delà de l'histoire qui est de par elle-même très touchante et prenante, c'est à la découverte du Tibet que les Chinois ne connaissaient pas bien, que Wen va nous entraîner. Cette rencontre entre deux peuples qui s'apprivoisent peu à peu ajoutée à la recherche qui guide Wen et qui nous montre un amour éperdu pour son mari font de ce livre quelque chose d'assez extraordinaire.
Gros coup de coeur en ce qui me concerne.


Notation: 5/5
Cachou
Cachou

Nombre de messages : 22
Age : 35
Date d'inscription : 05/09/2010

http://cachouchiwi.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Liza_lou le Dim 24 Oct 2010 - 19:31

Chinoises
(Éditions Philippe Pasquier, 330 pages)

Journaliste chinoise à la radio d'Etat, Xinran a recueilli pendant huit années les témoignages de ses compatriotes lors de son émission radiophonique "Mots sur la brise nocturne". Chinoises est un condensé de plusieurs de ces histoires tour à tour émouvantes, tragiques et poignantes.

Ces destins de femmes font parti de ceux qui forcent l'admiration. Après Funérailles Célestes et Baguettes chinoises, Chinoises est le troisième récit que je lis de cet auteur et encore une fois j'ai été touchée par cette force d'évocation que possède l'auteur. Xinran réussit à disparaitre pour laisser en pleine lumière toutes ces femmes de générations, régions, cultures et conditions sociales différentes et qui, pourtant, toutes à leurs manières, lui expliquent leurs existences, leurs vies faites de souffrance, de peur, de tristesse mais aussi d'espoir.

Qu'est ce qu'être chinoise aujourd'hui? C'est pour répondre à cette question et comprendre ces millions de femmes que Xinran créa dans les années quatre-vingt son émission de radio qui obtint un succès considérable. Des milliers de témoignages de femmes ont alors afflué, forçant Xinran à découvrir des vérités pas toujours belles à voir. Mariages forcés, viols, pauvreté, folie, familles déchirées... C'est avec horreur et frisson qu'on lit certaines de ces histoires qui toutes sont malheureusement vraies. A travers ces témoignages de femmes courageuses et téméraires et sur lesquelles bien souvent toute une famille se reposait, apparait aussi une réalité : celle de la Chine de Mao puis de la Révolution culturelle dont les ravages seront bien nombreux. Autant dire que les premières victimes de ces années noires furent les femmes, écartelées entre le monde ancien où elles n'étaient rien et un monde "neuf" en plein chambardement et chaos et où elles étaient des proies et victimes faciles...

De ces récits souffle cependant un vent d'espoir et de bonheur. Car ces femmes, mine de rien, nous inculquent une leçon de respect inégalé. Toutes en effet oublient leurs tourments de brefs instants et ne se focalisent que sur l'amour. L'amour envers leurs parents, leurs frères et sœurs, leurs enfants, leurs amants. Et c'est avec émotion que j'ai refermé Chinoises tout en ayant une pensée émue pour toutes ces femmes inconnues mais rescapées de l'oubli à jamais grâce à ce récit.

Ma note : 4/5
Liza_lou
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lulu le Lun 8 Nov 2010 - 13:15

Funérailles célestes
Picquier 191 pages.

Xinran journaliste pour la radio nous raconte l'incroyable histoire de Wen jeune chinoise partie à la recherche de son mari mort au Tibet.

Ce livre a déjà été critiqué par de nombreux rats et je n'aurais rien de mieux à ajouter par rapport à mes prédécesseurs.J'ai été époustouflée par cette histoire et j'ai eu beaucoup de mal à refermer ce livre.Je l'ai lu d'une traite.Depuis que je l'ai reposé j'y ai beaucoup pensé signe d'un coup de coeur pour moi.
J'ai tellement aimé la description de la vie au Tibet et ce combat acharné que Wen a mené.
Une superbe lecture qui m'a émue.

Je souhaite désormais découvrir d'autres livres de Xinran.

Ma note: 5/5 coeur
Lulu
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 37
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  mawani le Dim 14 Nov 2010 - 16:20

Ca m'intéresse. Malheureusement, ils n'est pas à ma bibli.
Je vais chercher...
mawani
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 55
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lyreek le Dim 28 Nov 2010 - 18:46


Funérailles célestes - Xinran
Philippe Picquier - 190 pages

En 1956, Shu Wen, une jeune femme médecin chinoise épouse Kejun, lui aussi médecin. A peine trois semaines après leur mariage, Kejun doit partir pour le Tibet où de violents affrontements ont lieu entre l'armée chinoise et le peuple tibétain. Shu Wen est désespérée mais elle laisse néanmoins partir son mari.
Mais, quand quelques semaines plus tard, l'armée l'informe de la mort de Kejun, elle ne peut y croire et décide de partir à sa recherche.

Très belle histoire, très émouvante, j'ai vraiment beaucoup aimé suivre Shu Wen dans son périple tibétain. Je m'attendais plutôt à une histoire d'amour mais au final, c'est davantage un récit de voyage et une découverte du quotidien d'une famille traditionnelle du Tibet. Et en cela, c'est vraiment passionnant.
J'avoue tout de même avoir eu un peu de mal à comprendre comment Shu Wen a pu passer autant de temps auprès de cette famille, sans continuer sa quête. On la sent si déterminée au départ que je pensais qu'elle se lancerai dans ses recherches bien plus vite.
Mais tant mieux pour le lecteur! L'intégration de Shu Wen au coeur de la vie tibétaine est fascinante et le récit de la quête, bien que tardif l'est tout autant.
Bref, une excellente lecture que je ne regrette pas du tout.

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Dewey de Vicki Myron

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
Lyreek
Lyreek

Nombre de messages : 2470
Age : 37
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lisalor le Mar 25 Jan 2011 - 17:50

Baguettes Chinoises - Xinran



Les filles comptent tellement pour des prunes en Chine que certaines familles leur donnent des chiffres pour prénoms. Trois, Cinq et Six sont sœurs et décident de renverser leur bien triste sort en partant pour Nankin, mégalopole tentaculaire et moderne. Arriveront-elles à modifier la vision du monde de leur père ? Troisième roman de Xinran qui se place dans la filiation de Pearl Buck, et nous emporte dans une Chine surprenante grâce à une écriture empreinte de simplicité et de vivacité.

Mon avis : Baguettes Chinoises est sans aucun doute le livre que j'ai le moins aimé de Xinran, ma préférence allant à Chinoises ou à mon coup de coeur Funérailles Celestes. Ce livre oscille entre le roman et le documentaire historique. On suit l'évolution des droits des hommes en chine et l'émancipation de la femme. Il faut savoir qu'un homme était mis plus bas que terre s''il n'engendrait que des filles. Les filles étaient des baguettes : fragiles et inutiles et les hommes étaient des poudres : solides et indispensables.

En ce qui concerne le roman, nous suivons trois jeunes filles : trois, cinq, six qui décident de partir de leur village car en tant que filles, elles n'ont aucun espoir à part d'être mariées de force par leur père. Trois ira travailler dans un restaurant ; Cinq dans un centre de thérapie par l'eau ; Six, au milieu des livres dans un salon de thé.
Tout au long du livre, nous alternons entre l'histoire de l'une et de l'autre et l'auteur nous montre bien le fossé qui sépare la façon de vivre des gens de la campagne et ceux de la ville.

Je me suis quand même un peu ennuyée, pourtant nos trois héroÏnes sont attachantes car elles ont du caractère et surtout elles ont la volonté de s'en sortir pour prouver à leurs parents qu' elles peuvent gagner leur vie et être indépendantes.

Ma note : 3.5/5

Lisalor
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 48
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lacazavent le Mer 3 Juil 2013 - 19:41

Messages de mères inconnues de Xinran
Picquier poche / 365 pages


Une fois de plus, Xinran nous emmène au coeur de la vie des femmes chinoises - étudiantes, femmes d'affaires, sages-femmes, paysannes - toutes hantées par des souvenirs qui ont marqué leur vie d'une empreinte indélébile. Que ce soit à cause de la politique de l'enfant unique, de traditions séculaires destructrices ou de terribles nécessités économiques, des femmes ont été contraintes de donner leurs filles en adoption, d'autres ont dû les abandonner - dans la rue, aux portes des hôpitaux, dans les orphelinats ou sur des quais de gare -, à d'autres encore, on a enlevé leurs petites filles à peine nées pour les noyer. Ces récits, Xinran n'avait jusqu'à présent jamais pu se résoudre à les rapporter - ils étaient trop douloureux et la touchaient de trop près. A toutes les petites Chinoises qui ont été adoptées à l'étranger, ce livre adresse un message poignant, pour leur montrer ce que leurs mères ont réellement vécu et pour leur dire qu'elles ont été aimées et ne seront jamais oubliées.


Entre témoignage et document, c'est une lecture poignante impossible à oublier. Des témoignages uniques et bouleversants de femmes bien souvent contraintes à l' abandon, chacune a ses raisons, l' auteur y réunis leur histoire, leur donnant le droit à la parole.
Au pays de l'enfant unique où un garçon est l' assurance d' une continuité du foyer les cas d'abandons volontaire ou non d' infanticide volontaire ou non des nourrissons de sexe féminins sont légions.  Les histoires que l' on découvre alors sont celles d' un quotidien, de la misère, de la répression. Un livre de témoignage en hommage a toutes ses femmes privés de leur enfant et à ses enfants que l' on souhaite heureux dans leur foyer d'adoption.


5/5 coeur 

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Mandarine le Jeu 4 Juil 2013 - 17:31

Noté immédiatement!! Merci!

Ca fait longtemps que je n'ai plus lu de littérature chinoise, tu me donnes très envie de m'y remettre Wink
Mandarine
Mandarine

Nombre de messages : 2355
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

FUNERAILLES CELESTES

Message  kattylou le Jeu 4 Juil 2013 - 20:04

Après avoir lu Chinoises qui avait été un grand coup de coeur il y a quelques années je voulais lire un autre livre de cette journaliste et Je n'ai pas été déçue par cette lecture . L'amour de Wen pour son mari mort en 58 lors de l'invasion du Tibet par les chinois va l'amener au Tibet afin de connaitre les conditions de son déces. Sa rencontre avec Zhuoma une tibetaine qui parle chinois lui permet de découvrir une façon de vivre totalement différente de la sienne empreinte de spriritualité. Pendant 30 ans elle va vivre au sein d'une famille de nomade et apprendre leurs coutumes C'est la partie du livre que j'ai préféré et j'aurais aimé en découvrir encore plus sur leur mode de vie qui est tellement éloigné de notre modèle occidentale. Pour ne rien gacher l'écriture de Xinran est fluide. Un très beau livre que je recommande 

4.5/5

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
kattylou
kattylou

Nombre de messages : 4012
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Van le Dim 7 Juil 2013 - 16:41

Je n'ai lu que Baguettes chinoises de cette auteure et j'avais bien aimé. Je note funérailles célestes et messages de mères inconnues. Merci pour vos critiques Very Happy
Van
Van

Nombre de messages : 423
Age : 35
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  noemiejardine le Lun 15 Juil 2013 - 9:00

Funerailles célestes

je rejoins le clan des fans....
ne reviens pas sur le résumé, très simple au fond: une jeune médecin chinoise s'en va à la recherche de son mari, médecin aussi, mais militaire
et dont l'unité va au Tibet en raison des troubles dans cette région.

c'est très intéressant et écrit de façon à soutenir l'intérêt de bout en bout.
C'est vrai qu'il y a certaines parties qui étonnent: que l'armée chinoise accepte si vite que Wen parte au Tibet pour tenter de retrouver son mari, par exemple.
mais pas étonnée du tout qu'elle rencontre des difficultés à rejoindre la Chine avec ses amis quelques 30 ou 35 plus tard...
Cette lecture apporte un bel éclairage sur la manière dont les chinois aujourd'hui appréhendent le Tibet: une province, apaisée, qu'il sied de moderniser.
Une province apaisée....et pourtant, des bonzes continuent à s'immoler....

Me suis posé la question: en quelle langue Xinran écrit-elle? elle habite Londres...
il semble bien que ce soit en chinois.
J'ai donc lu une traduction de la version anglaise, pas mal faite du tout.

Une belle découverte, Merci les razerates!

4.5/5
noemiejardine
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  géromino le Lun 15 Juil 2013 - 13:33

 C'est un auteur que je m'empresse de noter dans ma LAL !!! Merci pours vos avis tout à fait inspirants  bienvenue1 .

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
géromino
géromino

Nombre de messages : 3276
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Awara le Jeu 3 Avr 2014 - 21:24

FUNERAILLES CELESTES

XINRAN
Traduit de l’anglais par Maïa Phârathi
Editions Philippe Picquier poche, 2004, 450 pages.

Les funérailles célestes sont une manière rituelle, je ne dirai pas d’enterrer les morts, puisqu’il n’y a pas d’enterrement, mais d’accompagner le mort en livrant son corps démembré aux vautours, oiseaux sacrés pour qu’ils puissent s’en nourrir. Ce rituel symbolise l’harmonie entre le ciel et la terre, entre la nature et l’homme.
Ce livre est le témoignage d’une histoire d’amour exemplaire et d’une découverte de la spiritualité.
Xinran est une journaliste qui  relate des histoires de femmes.  Ce livre conte l’histoire de Shu Wen, jeune femme médecin, épouse de Kejun, médecin lui-même. Ce dernier est rempli de l’idéal communiste des années 50 en Chine. Il s’engage comme médecin militaire pour partir au Tibet soulager les souffrances d’autrui. Il part convaincu de venir en aide aux populations pauvres et ignorantes. Peu de temps après, Wen apprend la mort de son mari. Elle veut savoir ce qui lui est arrivé et décide alors de partir pour comprendre la cause de son décès.
Elle découvre un pays qui ne correspond pas à ce qu’elle en connaissait, elle rencontre une jeune-fille, Zhuoma, fille de hobereaux qui ont été ruinés par les révoltes. Elle est recueillie par une famille de nomades du Kham et de l’Ando. Pendant près de 30 ans elle va poursuivre la recherche de son mari tout en vivant la vie des nomades, mais en s’ouvrant en même temps à la spiritualité bouddhiste qui lui permet de survivre après avoir traversé la souffrance et frôlé la folie. Elle finira par découvrir la vérité sur la disparition de son mari.
A son retour en Chine environ trente ans après son départ, elle ne retrouve rien de son passé et ne reconnait pas son pays profondément modifié par la révolution culturelle. Mais elle aussi a changé. Elevée dans le matérialisme, au Tibet elle a découvert la spiritualité.
 
La quête de Wen permet à Xinran de décrire les coutumes et cérémonies bouddhistes ainsi que la vie de ces nomades de régions reculées pour lesquels les événements du monde sont ressentis avec un certain décalage, sans qu’ils puissent non plus les ignorer.
J’ai lu ce livre avec bonheur, même si je me suis étonnée de cette aventure qui n’est pas présentée comme un roman mais comme le récit d’une vie de femme et de l’absence de contact de ces nomades tibétains avec la réalité extérieure. Je reprends la postface : « Xinran, avec une aimable candeur…aligne, probablement à son insu, par le truchement de ses personnages, presque tous les préjugés, les idées reçues, les malentendus ayant cours en Chine à propos du Tibet ».

Un coup de cœur !.

Note : 4,5/5
Awara
Awara

Nombre de messages : 4521
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chinoises

Message  nauticus45 le Jeu 9 Oct 2014 - 13:09




  • Poche: 351 pages
  • Editeur : Editions Philippe Picquier (1 janvier 2005)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877307573
  • ISBN-13: 978-2877307574


Xinran est une journaliste radiophonique chinoise qui a animé durant des années des émissions de réflexion ou chacun pouvait appeler et parler de lui. Durant tout ce temps elle a notamment appris à mieux connaître les femmes et à prendre du recul sur la place des femmes en Chine. Dans ce livre, elle regroupe des témoignages de femmes recueillis suite à son émission, ce sont ceux qui l'ont le plus marquée et quand on les lit on comprend pourquoi. Ces témoignages en effet racontent la Chine, les femmes et les mères qui subissent la tradition et tâchent d'être heureuses tout en assumant leurs devoirs. Ces récits sont  très émouvants, d'autant plus que personne ne peut aider ces femmes, prises entre des traditions et un système politique qui les condamnent à subir.

5/5 coeur
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1785
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  dodie le Jeu 9 Oct 2014 - 15:45

Ta critique est motivante . Merci Nauticus !
dodie
dodie

Nombre de messages : 4938
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Funérailes Célestes

Message  nauticus45 le Sam 15 Nov 2014 - 20:11





  • Broché: 220 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (5 janvier 2012)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809703078
  • ISBN-13: 978-2809703078



Wen et Kejun sont deux jeunes médecins chinois, amoureux et heureux ensemble. Par idéalisme Kejun s'enrôle comme médecin dans l'armée et par pour le Tibet, mais au bout de quelques temps Wen reçoit un message de l'armée lui annonçant que Kejun est décédé lors d'un "incident" au Tibet. Profondément malheureuse et espérant une erreur, Wen décide de se rendre au Tibet. Elle y passera de longues années, découvrira un peuple, une culture très loin de la sienne et finira par découvrir la vérité sur le sort de Kejun. Tout au long du roman on suit Wen avec émotion, avec elle on espère retrouver Kejun, on se languit d'être bloqué par le temps, par l'espace même de ce pays aride qu'est le Tibet et puis on finit comme elle par apprendre à prendre le temps, à se plier aux saisons et accepter chaque jour comme il vient, sans perdre des yeux malgré tout le but de cette épopée: découvrir la vérité.


5/5  coeur
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1785
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  lalyre le Sam 15 Nov 2014 - 21:30

Encore un roman qui va me plaire, je prends note, Merci Nauticus flower
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Lacazavent le Sam 15 Nov 2014 - 22:19

Tu n'as jamais lu cet auteur Lalyre ?
En tout cas fonce, je suis prête à parier que tu l' aimeras.

Ses histoires comme ses témoignages qu' elle consacre en grande majorité à la vie des femmes sont tous superbes coeur
J' ai que des bons souvenirs de cet auteur Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  lalyre le Dim 16 Nov 2014 - 9:06

Lacazavent ,je pense n'avoir jamais lu cet auteur  mais je vais m'y mettre  flower
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  nauticus45 le Lun 17 Nov 2014 - 20:17

Je te la recommande Lalyre, je pense aussi que ses romans te plairaient!
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1785
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Awara le Lun 17 Nov 2014 - 21:29

Moi aussi, Lalyre!
Awara
Awara

Nombre de messages : 4521
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Messages de mères inconnues

Message  nauticus45 le Dim 14 Déc 2014 - 13:46




  • Poche: 365 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (5 janvier 2013)
  • Collection : Picquier poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809708789
  • ISBN-13: 978-2809708783



A nouveau Xinran témoigne ici pour les femmes chinoises. En changeant les noms, elle nous livre les récits des mères chinoises qui ont dû renoncer à leurs filles dans la société chinoise où les couples ne doivent avoir qu'un enfant sous peine de devoir vivre dans la clandestinité et doivent avoir un garçon sinon il n'y aura personne pour entretenir leur sépulture et prier pour le repos de leurs âmes. Dans ces conditions avoir une fille est une déception mais pour toutes ces mères, les filles restent leur enfant et renoncer à les élever et extrêmement difficile. Dans certaines campagnes les femmes n'ont même pas le temps de voir leurs bébés filles que ces dernières sont assassinées, dans d'autres lieux elles sont données à l'adoption et leurs mères passent le reste de leur vie à espérer que leurs filles ont une vie meilleure qu'elles, dans d'autres coins de Chine encore les mères tuent elles-même leurs filles pour leur épargner une vie qu'elle savent d'avance faite de douleur et de déception mais dans tous ces lieux la souffrance des mères est terrible et elles n'ont personne avec qui la partager. Au cours de sa carrière de journaliste Xinran a récolté de nombreux témoignages de ces femmes, elle a essayé de les aider et le fait encore au travers de ce livre où elle livre leurs paroles et essaie ainsi d'expliquer aux enfants chinois adoptés à quel point la vie de leurs mères a été difficile et le fait de renoncer à eux si douloureux. Avec ce livre et la fondation "Mortherbridge of love" qu'elle a créé, Xinran tâche de créer un lien entre ces mères déchirées et ces enfants envahis de doutes et de questions.


5/5  coeur
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1785
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Patience le Dim 1 Fév 2015 - 9:02

FUNERAILLES CELESTES
Editions Philippe Picquier 185 pages


Ma note : 3,75/5


Le résumé a déjà été fait plusieurs fois.


Mon avis : D'un point de vue objectif, c'est une très belle histoire, écrite avec une jolie plume très simple, soucieuse d'exprimer au mieux la réalité des choses. L'histoire est émouvante et j'ai beaucoup espéré avec Wen pendant son long périple. Mais le charme n'a pas complètement agit sur moi.
Ce livre a fait l'unanimité, du coup je me sens un peu à contre-courant. Ceci-dit, j'ai quand même apprécié cette lecture, c'est juste que ce n'est pas un coup de coeur.

_________________
Lecture en cours : Le vieux qui voulait sauver le monde de Jonas Jonasson
PAL : 528
Livres lus depuis le début de l'année : 83 (31183 pages)
Patience
Patience

Nombre de messages : 1261
Age : 36
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  nauticus45 le Lun 2 Fév 2015 - 20:20

Tout le monde n'a pas les mêmes goûts Patience, c'est bien normal et c'est tout l'intérêt d'échanger sur ce forum! En fonction de notre histoire personnelle et de nos lectures passées nous n'abordons pas tous les livres de la même façon, il arrive régulièrement qu'un coup de coeur chez les uns soit une déception chez les autres, et c'est tant mieux car ça enrichit les échanges!
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1785
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: XINRAN (Chine)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum