Jules ROMAINS (France)

Aller en bas

Jules ROMAINS (France)

Message  Lacazavent le Jeu 27 Nov 2008 - 17:21

De : Laetitia Envoyé : 2002-12-21 04:39
Province

Province fait partie d’une série de 27 ouvrages « des hommes de bonne volonté ». D’où la difficulté, parfois, d’entrer dans celui-ci sans avoir lu les précédents, sans connaître les personnages. Il s’agit d’une tranche, et juste d’une tranche.

L’histoire de cette tranche ? Au début du XXe siècle, à l’évêché de « M » (Mende ?), un scandale couve. L’Evêque et les chanoines ont malencontreusement poussé beaucoup de gens à investir dans une entreprise de tramways qui, désastreusement gérée, est en passe de faire faillite. Un jeune et compétent abbé, Mionnet, est envoyé sur place pour tâcher de comprendre et de démêler la situation avant que l’affaire ne vienne devant la justice. Les personnages se promènent donc dans la « Province », en tâchant de nous faire découvrir la signification de ce mot, les usages de ces lieux étranges où un Parisien, sûr, n’est pas à l’aise.

J’ai eu un peu de mal à entrer dans ce livre, mais je l’ai refermé malgré tout avec un peu de regret. L’écriture est longue, parsemée de descriptions qui n’en finissent plus, là où les écrivains contemporains savent, d’un seul trait, faire ressentir la même émotion. On sent l’ouvrage de l’agrégé de lettres, qui aime la parole, qui prend son temps (Jules Romains est d’ailleurs un prolixe) et qui s’attarde avec complaisance. Mais ses expressions sonnent juste, son écriture touche vrai, va au fond des choses.

3,5/5



De :Mousseliine Envoyé : 17/09/2003 17:11

Je suis tombée sur une page à propos de l'auteur, et j'ai trouvé sa biographie des plus intéressante.
http://www.zog.org/books/index.cfm?fuseaction=authordetail&aut_id=921

Pour autant ses romans ne m'intéressent pas du tout. J'ai l'impression que c'est quelqu'un qui a été davantage connu pour ses pièces de théâtre?
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jules ROMAINS (France)

Message  Réaliste-romantique le Lun 23 Mar 2009 - 23:09

Jules Romains
Le 6 octobre
(Les hommes de bonne volonté no.1)
1932

Première tranche de l’immense fresque de Romains. Celle-ci se déroule en une seule journée, le 6 octobre 1908, du matin au soir. L’auteur place et présente ses personnages, pour les tomes à venir. Chacun ne bénéficie que de peu de temps, mais l’auteur réussit quand même à introduire quelques intrigues, pour éviter un recueil de vignettes de personnages. Ceux-ci sont de tous âges, milieu social et caractères, mais tous Parisiens.

L’écriture est de son époque, les descriptions bien fournies et un peu longues, mais le tout est parsemé de fines pointes d’ironie. La description de Paris du début du siècle donne le pouls de la ville du siècle passé. Une lecture intéressante, mais pour qui n’est pas pressé : je crois qu’il faut lire les tomes suivants pour mieux apprécier l’ampleur de l’œuvre.

3,5/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jules ROMAINS (France)

Message  gallo le Dim 9 Nov 2014 - 15:36

Jules Romains, Mort de quelqu'un, signé 1910, première édition 1911, Gallimard 1923, édition 1941, 222 pg.

C'est tout juste quelqu'un, presque anonyme, ce veuf qui se trouve mort tout seul dans un logement populaire. Mais les jours qui suivent sa mort, il occupe les petites gens de son entourage: le concierge du meuble d'apport, qui se sent à l'occasion d'une importance temporairement accru. Il occupe l'esprit des colocataires et surtout, du vieux, père du défunt. Le père, dans son village au Velay, n'a pas revu son fils depuis son départ pour Paris il y a 40 ans. Averti par télegramme, il entreprend le voyage à Paris, par diligence et train de nuit, pour assister aux funérailles. . Ce fils devient plus vivant dans la mémoire du père, qu'il n'a été ces 40 ans passées. 

Ce livre de jeunesse, écrit à 25 ans, est plein d'une émotion humaine, du respect pour des gens simples.  J'ai  trouvé cette prédilection de Jules Romains pour des gens simples déjà dans sa série ''Les hommes de bonne volonté'': des gens simples en temps de guerre. Je m'attendais à un livre vieillot: le livre est vieux, mais d'une certaine fraîcheur intemporelle.

Ma note : 3,5/5

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jules ROMAINS (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum