Dorota MASLOWKA (Pologne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dorota MASLOWKA (Pologne)

Message  Mousseline le Mer 26 Nov 2008 - 9:10

De : Eireann561 (Message d'origine) Envoyé : 2007-01-17 05:24

Polococktail party

Dorota MASLOWSKA

Note : 2

Allumé mais pas éclairé!

Premier roman de cette jeune polonaise née en 1983 à Vejherova, près de Gdansk. Elle a écrit ce livre à l'âge de 19 ans, donc logiquement elle ne peut que s'améliorer heureusement !

Long monologue de "Le Fort", héros (fatigué) de ce roman qui s'échelonne sur trois jours de la vie d'un jeune polonais bien déjanté pour reprendre une expression à la mode.

"Le Fort" est dans un bar pas très net ("Le Fort", non plus, n'est pas très net) ; là il apprend 2 nouvelles : que des manifestations anti-russes devraient commencer bientôt et que sa copine Magda aimerait le quitter! Ils se retrouvent et partent ensemble au bord de la mer. Ils parlent de tout et surtout de rien, la drogue aidant, il reviennent chez "Le Fort", et se séparent etc....Puis "Le Fort" rencontre Angela qu'il emmène chez lui. Celle-ci "style gothique", tout de noir vêtue, 35 kilos avec ses vêtements, bien droguée, parlant de Satan entre deux vomissements et une partie de jambes en l'air sur le canapé de maman. Bref l'extase !

La "Journée sans Ruskoff" se prépare dans la rue à grands coups de slogan

"Les Ruskoffs en Russie, les Polonais en Pologne" "Rendez-nous nos usines" "Poutine, reprend tes jetons tordus".

De la politique aux droits des animaux, un joyeux foutoir où chacun se reconnaît à peine. On se demande où le narrateur, entre deux lignes de récits et de coke (ou deux joints), veut en venir.

Des personnages de paumés pseudo-philosophes, pas particulièrement attachants, ni même sympathiques, le côté ancienne colonie communiste n'est pas très bien rendue. L'histoire est plutôt le mauvais côte du monde, qu'il soit capitaliste ou post colonial communiste.

Écriture à la tronçonneuse, hachée, phrases sans verbes, de l'écriture parlée en quelque sorte. Assez ennuyeuse d'ailleurs au bout de 100 pages et carrément pénible ensuite, un humour parfois drôle souvent méchant ou très morbide. Des descriptions du plus mauvais goût, bref le livre qui m'a le moins plu depuis très longtemps, mais cela devait bien arriver ! Bref le livre que l'on peut réellement éviter, sauf si l'on aime les divagations et élucubrations fortement amphétaminées.

Extraits :

-Tu prépares un concours de boucherie sur un humain vivant?

-Que je suis toute gonflée, on dirait que tout ce que j'ai perdu comme viande dans les bras m'est remonté au visage.

-Tout le monde est content, sauf les Russes.

-Angela, à vue de nez, elle fait dans les trente kilos de masse maigre maxi. Et les bras, elles les a pas plus lourds que les petits marteaux à enclumes que je porte aux oreilles.

-Non, elle n'est pas jolie, je le vois bien maintenant. On dirait la carcasse d'un poulet cramé.

Titre original : Wojna Polsko Ruska pod flage bialo-czerwona.

Ce qui veut dire "La guerre polono-russe sous l'étendard blanc et rouge".

Éditions : Les éditions Noir sur Blanc.
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorota MASLOWKA (Pologne)

Message  Shan_Ze le Mar 13 Mai 2014 - 20:10

Polococktail party de Dorota Maslowska

Le Fort, un jeune banlieusard, apprend par la copine de sa petite amie que celle-ci le quitte. Ce point de départ donne lieu a un monologue étrange, déluré, complètement fou. Il raconte avec sa vision particulière des choses, un chouia drogué je dirais, ses différentes rencontres.
Pendant la journée anti-Ruskoffs, les occasions sont nombreuses de parler du nationalisme ambiant. Que ce soit avec des amis ou autorités, le jeune héros paumé évoque les tensions entre la Pologne et son « grand frère russe ». Un roman qui part dans tous les sens, on rencontre même l’auteur qui se met en scène de drôle de façon. J’avoue que la fin m’a un peu perdue mais le reste relève le niveau et j’ai beaucoup aimé le style déjanté de l’auteur. 
L’auteur a écrit Polococktail party, son premier roman, en un mois, la veille de son bac.

Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7418
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum