Michael MARSHALL (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michael MARSHALL (Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Mer 26 Nov 2008 - 8:38

De : odilette84 (Message d'origine) Envoyé : 2006-09-24 10:05

Le sang des anges
(Michel Laffon)
394p

Résumé :
Son frère serial killer s'enfuit de prison.
Sa compagne reprend le collier au FBI pour remonter la trace d'une tueuse.
Son ami s'enfonce dans les entrailles d'une organisation secrète responsable de la mort de sa fille.
Un massacre est annoncé sur internet...
Ward Hopkins a du pain sur la planche...

Mon avis :
Ce roman est le troisième d'une série . Les précédents sont : Les hommes de paille, et les morts solitaires.
J'aurais dû commencer par là . Malheureusement je ne le savais pas en prenant ce livre à la bibli.
Heureusement dans ce troisième tome, les évènements précédents sont repris et expliqués à plusieurs reprises. J'ai donc pu suivre l'intrigue correctement.
Le style est efficace . L'histoire se déroule sur le principe de plusieurs destins qui finissent par se rencontrer pour le bouquet final.
L'histoire est parfois un peu abracadabrante (surtout l'organisation secrète) mais ça se laisse lire.
Si vous voulez vous y mettre, je vous conseille de commencer par le début;;;c'est tellement plus logique non ?

ma note 3/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michael MARSHALL (Royaume-Uni)

Message  Clochette le Ven 2 Sep 2011 - 19:59

Les hommes de paille de Michaël Marshall
Editions "J'ai lu"

Trois drames tiennent lieu de fil rouge pour ce roman : En 1991, une tuerie a lieu dans un MacDonald's faisant une cinquantaine de morts, sans aucun motif apparent. et sans revendication particulière. Onze ans plus tard, les parents Ward Hopkins meurent "accidentellement" dans une collision de voitures et en même temps, une jeune fille est enlevée par un tueur en série recherchée activement pour des faits similaires depuis 2 ans.
Les trois drames sont donc reliés par une clé commune que l'auteur va tenter de nous nous faire découvrir tout au long de plus de 400 pages (je me suis longtemps demandée comment il allait y arriver tellement c'était nébuleux...)

J'ai bien aimé ce roman, sans qu'il m'en laisse des souvenirs impérissables. Le rythme est enlevé (même si l'auteur se perd quelquefois dans des descriptions ou des humeurs qui n'apportent rien) et les personnages sont bien réalistes. L'auteur est anglais et même s'il situe son action aux Etats-Unis, on sent bien que la patte n'est pas américaine, et c'est tant mieux. (Il y a un peu de gore mais ce n'est pas l'objet du roman). L'histoire en elle-même est donc intéressante (quoique un peu compliquée ! Pas sûre d'avoir tout compris concernant les hommes de paille), mais pas très bien équilibrée. La première et la dernière partie sont haletantes (bon c'est peut-être un peu fort : attirantes dans le sens d'intéressante) mais l'auteur se perd un peu dans des détails dans une grosse partie du livre (qui se situe au milieu) qui ont failli me faire décrocher. Mais d'un naturel curieux, je voulais savoir quelle était cette clé commune (j'ai donc survolé la partie du milieu Very Happy)
Je vais poursuivre l'aventure avec "Les morts solitaires" en croisant les doigts pour qu'il soit mieux que ce premier opus (Sinon je démissionne !!!)
Ma note : 2,5/5
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum