Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Aller en bas

Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Dim 23 Nov 2008 - 15:11

De : liza_lou55 Envoyé : 2006-05-22 05:39

Daphné du Maurier

(1907-1989)

Romancière britannique, Daphné du Maurier était la fille de l'acteur Sir Gerald du Maurier et la petite-fille de l'écrivain et dessinateur George du Maurier, auteur notamment de Trilby et célèbre en Angleterre. Elle évoquera notamment les membres de sa famille dans une étude Les Du Maurier.
Elle publie son premier ouvrage en 1931 avec La Chaïne d'Amour. Cependant, ce sera L'Auberge de la Jamaïque (1936) et surtout Rebecca en 1938 qui lui apporteront la gloire et une renommée mondiale. Ces deux romans seront portés à l'écran par Alfred Hitchcock ainsi qu'une de ses nouvelles, Les Oiseaux, en 1963.
Outre ses nombreux romans, Daphné du Maurier a également écrit des pièces de théatre, un grand nombre de nouvelles (Le Pommier, Le Petit Photographe ...) et un essai (Le Monde infernal de Brandwell Brontë).

Bibliographie:

Rebecca
L'Auberge de la Jamaïque
Le Général du Roi
La Chaîne d'Amour
Les Du Maurier
Jeunesse Perdue
Les Parasites
Ma Cousine Rachel
Les Oiseaux
Le Pommier
Encore un Baiser
Le Vieux
Mobile Inconnu
Le Petit Photographe
Une seconde d'éternité
Mary-Anne
La crique du Français
Le Bouc Emissaire
Gérald
La fortune de Sir Julius
Le Point de Rupture
Le Monde Infernal de Brandwell Brontë
Chateau D'or
Les souffleurs de Verre
L'Aventure vient de la mer
Mad

---------------------------------------------------------------------------------------------------

De : van1709 (Message d'origine) Envoyé : 2006-05-15 07:37

Rebecca

Résumé : Maxime de Winter, propriétaire de Manderley, épouse une jeune dame de compagnie. Après leur voyage de noce, ils retournent à Manderley, mais la nouvelle épouse de Maxime a du mal à s’habituer à la grande demeure, surtout que le souvenir de Rebecca, l’ancienne épouse décédée de Maxime, est toujours très présent, que ce soit chez le personnel de Manderley, dans le voisinage, ou dans la disposition de chaque meuble de Manderley.

Mon avis : Tout le récit se fait avec le « je ». On est du point de vue de la nouvelle Mme de Winter, et donc dans la même ignorance qu’elle sur ce qu’il est arrivé à Rebecca. C’est au fur et à mesure q u’on en apprendra plus sur sa mort. Entre temps, on est confronté au problème de la narratrice, face à cette ignorance et surtout face à la difficulté d’être comparé sans cesse à Rebecca. Celle-ci est présente tout au long du roman, on sent sa présence dans chaque partie du livre, dans les différentes parties de la maison. La nouvelle épouse est sans cesse hantée par le souvenir de Rebecca, qu’elle ne connaissait pourtant pas, mais elle est toujours aux aguets. Cette présence confère au roman une atmosphère oppressante. Très réussi.

Note : 4.5/5




De : liza_lou55 Envoyé : 2006-05-15 07:54

Aaahhh, Rebecca a été mon premier roman de Daphné du Maurier et je l'avais dévoré ! Je suis tout à fait d'accord avec ce tu en penses, Van; c'est absolument l'impression que j'en avais retiré. Bravo pour ta critique!
Je sais que Susan Hill a écrit une suite, La malédiction de Manderley, mais je ne l'ai pas lue...




De : liza_lou55 Envoyé : 2006-05-22 06:00

Ma cousine Rachel
(édition Le livre de poche, 383 pages)

Quatrième de couverture:
Philip, sans la connaître, déteste cette femme que son cousin Ambroise, avec lequel il a toujours vécu étroitement uni dans leur beau domaine de Cornouailles, a épousée soudainement pendant un séjour en Italie. Quand Ambroise lui écrira qu'il soupçonne sa femme de vouloir l'empoisonner, Philip le croira d'emblée. Ambroise mort, il jure de le venger. Sa cousine, cependant, n'a rien de la femme qu'imagine Philip. Il ne tarde pas à s'éprendre d'elle, à bâtir follement un plan d'avenir pour finir par bûter sur une réalité de cauchemar.

Avec Ma cousine Rachel, Daphné du Maurier ressort tout ce qui a fait de ses romans des succès: personnages énigmatiques et oppressants, atmosphère lourde et mystérieuse, suspense psychologique... Tout ici est présent et c'est ce qui a fait le charme et la singularité des livres de la romancière britannique.

La particularité de Ma cousine Rachel est dans l'interprétation qui est faite de cette femme. L'histoire est racontée par Philip Ashley, héros du roman, qui n'a aucune expérience des femmes. Durant les quatre-vingt premières pages, Rachel n'intervient pas physiquement. Elle n'apparait que dans les lettres d'Ambroise, dans les conversations des gens, dans les descriptions des Italiens à Florence et surtout, dans l'imaginaire de Philip. Le roman alors, est d'allure lente, Daphné du Maurier place l'époque (la Cornouailles au XIXème siècle) et les différents protagonistes.
Puis, Rachel entre en scène. Le lecteur, alors, retient son souffle. C'est elle alors qui monopolise l'espace. Le roman, cependant, continue doucement, Daphné du Maurier n'insinuant que par moments des éléments qui nous font douter. Le rythme ne s'emballe réellement que dans les cent dernières pages; le suspense alors, atteint son paroxysme.

Ma cousine Rachel n'est peut-être pas le meilleur roman de Daphné du Maurier. Pendant la bonne première moitié du livre, on se demande vraiment où elle veut en venir. Le personnage de Philip est également bien trop palôt. Cependant, ne le cachons pas: la vraie héroïne, c'est Rachel, cette mystérieuse Rachel qui hante le roman.
Malgré la lenteur du récit, Ma cousine Rachel n'en demeure pas moins un bon roman qui se lit facilement et sans déplaisir. Ce n'est cependant pas un roman extraordinaire; Daphné du Maurier m'avait habituée à mieux, à quelque chose de plus original.

Ma note: 3,5/5




De : 2186Elfe Envoyé : 2006-05-26 03:58

Les oiseaux et autres nouvelles

Ce livre fut une très belle découverte. Les 7 nouvelles qui la composent sont toutes aussi angoissantes et terrifiantes les unes que les autres.
Les oiseaux , dans laquelle les oiseaux déclarent la guerre aux humains, fut adapté au cinema par Hitchcock. On y retrouve une ambiance des plus mystérieuse et des personnages inquiétants. Le fantastique se mèle avec beaucoup de subtiliité au réel, ce qui ne vous laissera pas de tout repos...

Parmi toutes ces sublimes nouvelles j'ai eu tout de même une préférence pour Le vieux! Mais je vous laisse le plaisir de la découvrir , je ne veux rien en dévoiler!!!!

Un pur chef d'oeuvre pour moi, qui m'en suit délécté et j'ai eu bien du mal à m'endormir!!!!!

Ma note: 5/5




De : Cryssilda_ Envoyé : 2008-10-18 16:22

La maison sur le rivage de Daphné Du Maurier

Edition Livre de Poche, 441 pages
- Angleterre -

Dick se retrouve a passer quelques jours dans la maison de son ami d'enfance, Magnus, en Cornouailles. Magnus est un chercheur, il va lui demander de tester une potion qui envoie ceux qui l'ingèrent dans la Cornouailles du 14ème siècle, dans le quotidien des gens qui vivaient dans ce village à cette époque-là. Tout se complique quand la femme de Dick et ses enfants le rejoignent pour passer la fin des vacances et que Magnus trouve la mort sur la route de sa maison...

Je découvre Daphné Du Maurier avec ce livre, et quelle belle découverte! J'ai beaucoup aimé ce livre, bien qu'au début j'étais un peu perdue lorsque Dick entreprenait ses voyages, j'avais un peu de mal à m'y retrouver dans les liens de parenté etc entre les personnages (j'ai découvert ensuite qu'à la fin du livre il y avait un arbre généalogique... il aurait été plus utile au début du livre pour moi qui déteste feuilleter un livre avant qu'il ne soit terminé!). Mais une fois qu'on retrouve toujours les mêmes personnages lors des voyages dans le temps, cela devient passionnant, autant quand l'intrigue se passe au moyen-âge que lorsque Dick retrouve sa propre époque. L'histoire nous tient en haleine jusqu'à la toute dernière ligne (mais je déteste ce genre de fin! J'en veux beaucoup à Daphné Du Maurié là, qui nous laisse dans le mystère!).
J'ai bien aimé également la confrontation entre le métaphysique de toute l'expérience, et la perception de l'attitude de Dick par son entourage qui ne comprend pas ce qui se passe.
Par contre, je n'ai pas aimé les dialogues entre Dick et sa femme dans le livre, trop mielleux, avec des "mon chéri" toutes les trois phrases... c'est bien là le seul côté négatif de ce livre.

4/5

Cryssilda
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Cocotte le Mar 23 Déc 2008 - 21:59

De : doriane99Envoyé : 2008-11-30 14:51
Les oiseaux

Recueil de 7 nouvelles.

- Les oiseaux. Sans explication, les oiseaux se mettent à attaquer les humains, cette nouvelle a inspiré le célèbre film d'Hitchcock 4/5
- Le pommier. Un homme qui se sent revivre après la mort de sa femme, la sent revivre à travers un vieux pommier décharné qui semble l'épier 5/5
- Encore un baiser. Un jeune homme est fasciné par une ouvreuse de cinéma et la suit dans la rue 3/5
- Le vieux. Un couple de voisins inquiétant 3/5
- Mobile inconnu. Pourquoi une femme que la vie comblait s'est donné la mort 5/5
- Le petit photographe. Ou comment un simple moment peut bouleverser toute une vie et la transformer en enfer 4/5
- Une seconde d'éternité. Une vieille dame sort de chez elle pour une course, à son retour : tout à changé 4/5

Un petit régal ! Certaines nouvelles sont à la limite du fantastique, souvent l'auteur nous laisse imaginer la suite de l'histoire, nous laissant dans le doute. Une écriture résolument moderne comme le dit le 4e de couverture, plongée dans "les oiseaux", j'ai été étonnée en lisant que les personnages écoutaient la TSF, l'écriture est si actuelle qu'on ne réalise pas que le livre a été écrit dans les années 50. Chaque histoire nous plonge dans une atmosphère inquiétante, ue réussite !!!
4/5
Cocotte
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rebecca de daphné du MAURIER

Message  petitemartine le Jeu 30 Déc 2010 - 13:48

REBECCA


Quatrième de couverture :
Dès les premières heures à Manderley,
somptueuse demeure de l'Ouest de l'Angleterre, le souvenir de celle
qu'elle a remplacée s'impose à la jeune femme que vient d'épouser Maxim
de Winter.

[Rebecca, morte noyée, continue
d'exercer sur tous une influence à la limite morbide. La nouvelle madame
de Winter, timide, effacée, inexpérimentée, se débat de son mieux
contre l'angoisse qui l'envahit, mais la lutte contre le fantôme de
Rebecca est par trop inégale.

Daphné du Maurier, dans Rebecca, qui
est sans doute le roman le plus caractéristique de son talent, fascine
le lecteur et l'entraîne à la découverte d'inquiétantes réalités sans
quitter le domaine familier de la vie quotidienne.



Mon avis :
"J'ai révé l'autre nuit que je retournais à Manderley...." Ah cette première phrase était pour moi aussi célèbre que le "longtemps je me suis couché de bonne heure" de Proust. Quel plaisir de découvrir ce célèbre classique adapté par le grand Hitchcok.
Après un début un peu confus où j'ai un peu de mal à savoir quel est ce "je" qui nous conte l'histoire, le mystère s'éclaircit lorsque Maxim de Winter rentre au manoir de Manderley avec sa toute jeune et innocente épouse. Celle-ci est très impressionnée par ce superbe manoir et par son personnel au garde à vous, sera-t-elle à la hauteur ? L'austère gouvernante Ms Danvers quant à elle intimide beaucoup notre jeune épouse qui n'est pas très à l'aise dans sa nouvelle fonction.
Une atmosphère pesante plane sur le domaine. Mais qui était donc cette Rebecca, la première épouse de Mr de Winter, qui semble toujours hanter Manderley ? Notre jeune épouse se sent démunie, jamais elle ne pourra remplacer Rebecca qui semblait si parfaite. Mrs Danvers semble lui en vouloir d'avoir pris sa place. Maxim de Winter aime-t-il toujours sa première femme disparue ?
Des éléments nouveaux sur la mort de Rebecca vont pimenter le récit et permettre à la nouvelle madame de Winter de comprendre le mystère Rebecca et de trouver sa place au le manoir.J'ai trouvé le rythme un peu lent et la jeune Madame de Winter parfois agaçante, trop naïve. Malgré cela, j'ai passé un moment agréable, contente d'avoir enfin pu découvrir ce classique au charme un peu désuet.
Une écriture simple, un récit au rythme lent et oppressant, plein de suspens et d'ombre.

Ma note : 3,5/5
petitemartine
petitemartine

Nombre de messages : 2702
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  s-lewerentz le Sam 1 Jan 2011 - 14:43

Une auteur que j'aime bien, surtour "Mary Jane", un roman historique.
"Rebecca", je n'ai lu qu'une version simplifiée en anglais mais j'avais apprécié.
s-lewerentz
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Ven 8 Avr 2011 - 18:56

Rebecca de Daphné Du Maurier
Livre de Poche / 378 pages





Dès les premières heures à Manderley, somptueuse demeure de l'ouest de l'Angleterre, le souvenir de celle qu'elle a remplacée s'impose à la jeune femme que vient d'épouser Maxim De Winter. Rebecca, morte noyée, continue d'exercer sur tous une influence à la limite du morbide. La nouvelle Mme De Winter, timide, effacée, inexpérimentée, se débat de son mieux contre l'angoisse qui l'envahit, mais la lutte contre le fantôme de Rebecca est par trop inégale.




C'est la première fois que je lisais un livre de Daphné Du Maurier, je regrette vraiment de ne pas l'avoir fait auparavant. J'ai adoré ce roman.
Tout y est le charme un brin désuet des roman anglais, l'atmosphère pesante, un suspens vraiment bien maitrisé à coup, de blanc, de non dit ...etc J' ai adoré le (voir les) retournement de situation, les choses ne sont pas forcément ce qu' elle semble être. C'est très agréable de se faire avoir ainsi par l'intrigue !
J'ai été de plus en plus triste pour la narratrice, elle me paraissait si seule, si désemparé face aux traces omniprésentes laissé par Rebecca. Et pourtant j'avais de plus en en plus envie de la secouer, comment pouvait-elle laisser les choses allaient ainsi; son côté frêle, enfant innocente avait un peu tendance à m'agacer. Heureusement ou malheureusement les faits la font grandir, leur couple en sort plus fort. La dernière page est diabolique pour le lecteur.
J' aime énormément ce genre d'histoire, j'ai très envie de poursuivre ma découverte.


5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  dodie le Sam 9 Avr 2011 - 8:30

Un grand et beau souvenir de lecture!!!!!!
dodie
dodie

Nombre de messages : 4936
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Liza_lou le Sam 9 Avr 2011 - 9:24

Je te conseille fortement L'auberge de la Jamaïque ou Les oiseaux!
Tiens, ça ferait un bon auteur du mois...
Liza_lou
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Sam 9 Avr 2011 - 12:36

Je le note celui là, il a l'air vraiment bien.
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Dim 10 Avr 2011 - 18:53

Je le note aussi!

_________________
13 livres lus en 2019
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7955
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  petitemartine le Dim 10 Avr 2011 - 19:58

Lacazavent, ta critique me donne à moi aussi l'envie de poursuivre ma découverte de l'auteur !

Dire que je croyais que c'était une auteur "ringarde" avant de la lire !! Embarassed
petitemartine
petitemartine

Nombre de messages : 2702
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Mer 11 Mai 2011 - 18:06

Rebecca

Note : 4.5/5

Résumé :
Mrs de Winter, jeune dame de compagnie timide et inexpérimentée vient de se marier avec Maxime de Winter, propriétaire de Manderley. A son arrivée au domaine, elle se heurte à la gouvernante Mrs Danvers et surtout, il pèse sur l’ombre de Rebecca, la première femme de Maxim, morte noyée l’année d’avant.

Critique : J’ai bien aimé cette histoire assez étrange, un peu angoissante. J’ai mis un peu de temps à rentrer dans le récit, j’ai eu un peu peur à un moment qu’il parte dans le fantastique avec des histoires de fantômes. Mais le livre prend du rythme après quelques pages. Tout le roman se fait du point de vue de la seconde Mrs de Winter. On découvre petit à petit avec elle les secrets de Manderley. L’écriture est très simple, avec un rythme un peu lent. Ça et l’ambiance très Angleterre des années 1930 donnent au roman un charme un peu désuet. La dernière page est assez terrible, surtout les toutes dernières phrases. L’histoire est sans cesse oppressante. J’ai vraiment pris plaisir à lire ce classique.
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Lulu le Lun 27 Juin 2011 - 13:19

Rebecca

Séduite par une avalanche de bonnes critiques de la part des autres rates, je me suis lancée dans ce roman de Daphnée du Maurier.

J'ai adoré et c'est un vrai coup de coeur pour moi coeur . Tout d'abord j'ai été subjugé par cette atmosphère feutrée et lourde où l'on s'attend au pire à chaque page. Le cadre du roman m'a aussi charmé: ce manoir perdu dans la campagne anglaise, le seul nom de Manderley m'a fait rêver.
Tout cela agrémenté par cette fantastique psychologie des personnages qui nous permet de glisser au plus profond de leurs âmes. Je me suis particulièrement attachée à la narratrice. Je l'ai dévoré du début à la fin.

Ma note: 5/5
Lulu
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 37
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Isaby le Mar 1 Nov 2011 - 15:03

Daphné Du Maurier

L'Auberge de la Jamaïque
Éd. Livre de poche, 2004
317 pages
4/5

Je souhaitais depuis fort longtemps lire un livre de Daphné Du Maurier, auteure dont on m'avait dit grand bien. Je ne regrette pas mon choix, même si au départ, le titre du livre m'a joué un tour! En effet, comme le titre est l'Auberge de la Jamaïque, je croyais avoir à faire à un roman d'époque se déroulant sous les tropiques avec une histoire d'amour à l'avant-plan et une quelconque intrigue familiale en second plan. Désillusion! Il ne sagit absoluement pas de cela. Donc, pas de romance et de grande saga familiale ici, mais j'ai été conquise par un aspect de l'écriture de Daphné Du Maurier. Sa force; Elle sait recréer les ambiances glauques et austères comme si on assistait à une projection d'un film de terreur.

L'histoire se déroule, bien que ce ne soit pas exactement précisé, au début du 19e siècle. Mary Hennan, jeune femme se retrouve orpheline et se rend habiter chez une tante qu'elle n'a pas vu depuis fort longtemps. Sa tante est femme d'Aubergiste. Son mari, Joss Merlyn est un homme redoutable. Il est le propriétaire de l'Auberge de la Jamaïque; Endroit isolé et austère au milieu de la Lande et des marécages. Une auberge à la mauvaise réputation qui n'accueille de surcroît aucun voyageur. Mary jeune femme curieuse et brillante découvre de lourds secrets qui la metteront en danger.

J'ai lu se livre quelques jours avant l'halloween et je crois qu'il était tout à fait dans le ton. Il ne s'agit pas d'un livre d'horreur, mais l'histoire nous maintient dans un climat de tension du début jusqu'à la fin. Sur se plan, l'histoire est fort réussie. Cependant, la petite histoire d'amour n'est pas crédible du tout. De plus, l'histoire est sommes toute assez simple et on découvre assez facilement le dénouement de l'histoire. Malgré tout, je suis restée accrochée, donc, on peut dire que c'est une réussite. J'ai cru remarquer que ce livre a été écrit en 1941! Pas mal! J'ai à la maison la crique du français de cette même auteure. Je le lirai certainement. Une belle découverte.

_________________
sunny
Isaby
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 44
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Lulu le Mer 23 Nov 2011 - 13:07

Les oiseaux

Recueil de sept nouvelles - 348 pages - 1953


Dans ce recueil on y trouve bien sûr la nouvelle "Les oiseaux" archi connue grâce à l'adaptation d'Hitchcock mais aussi plein d'autres récits tous aussi réussis les uns que les autres.

D'ailleurs la nouvelle "Les oiseaux" fait beaucoup plus froid dans le dos que le film. Je mets une mention spéciale à la nouvelle intitulé "Le Vieux" dont la fin est surprenante et totalement jubilatoire. "Le pommier" est également remarquable dans le genre fantastique ainsi que "Mobile inconnu" qui ressemble plutôt à une enquête policière. Enfin je les ai toutes beaucoup aimées. J'aime beaucoup l'écriture précise et sans fioritures de Daphné du Maurier et son art dans l'élaboration du suspense dans ses nouvelles.

Un excellent moment de lecture!

Ma note: 5/5 coeur
Lulu
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 37
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Bernard le Mer 23 Nov 2011 - 14:12

Je ne connais que Rebecca et j'ai vu Les Oiseaux au cinéma. Merci de ton avis Lulu.

B
Bernard
Bernard

Nombre de messages : 3680
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Mer 23 Nov 2011 - 15:20

J'ai vu Les oiseaux en film il y a quelques temps et j'avais adoré. Je ne savais pas que c'était un livre de Daphné DuMaurier. En fait, je viens de me rendre compte qu'Hitchcock devait être le premier fan de l'auteure vu qu'il a adapté au moins 3 de ses romans (Rebecca, Les oiseaux et L'auberge de la Jamaique).

Bref, je note ce recueil de nouvelles dans ma LAL
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Lulu le Mar 16 Oct 2012 - 14:44

L'auberge de la Jamaïque
Le livre de poche, 318 pages

Suite à la mort de sa mère Mary Yellan se retrouve orpheline. Elle a promis à celle-ci sur son lit de mort de rejoindre sa tante qui vit avec son mari à l'Auberge de la Jamaïque.
Arrivée à l'Auberge, Mary déchante: le lieu est fréquenté par des brigands, sa tante n'est plus que l'ombre d'elle-même et son oncle est un horrible personnage. Personne ne lui venant en aide la courageuse Mary prend son destin en main.

J'ai beaucoup aimé ce roman de Daphné du Maurier sur lequel pèse l'ombre des soeurs Brontë. On retrouve ici la lande anglaise humide et hostile, un personnage de religieux (le vicaire) très ambigu. Quel suspense tout au long du roman, l'atmosphère est très prenante et l'on voit notre petite heroïne se débattre avec tous ses éléments: que ce soit le cadre hostile mais aussi les autres personnages du livre.
Un très bon moment de lecture, un roman à choisir quand il pleut dehors!

Ma note:4/5
Lulu
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 37
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  dodie le Mar 16 Oct 2012 - 14:50

Tu me donnes envie de m'y plonger Lulu!
dodie
dodie

Nombre de messages : 4936
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Lun 5 Aoû 2013 - 18:41

Les oiseaux et autres nouvelles


Note : 4/5


Résumé : le livre est un recueil de 7 nouvelles dont la plus connue est Les oiseaux du fait de son adaptation au cinéma par Alfred Hitchcock : les oiseaux se mettent sans explication à attaquer les humains.

Critique : de belles lectures à travers ces nouvelles. Ma favorite étant Mobile inconnu. A la limite du fantastique, souvent l'auteure nous laisse le choix dans notre façon de voir l'histoire et la suite des choses. On reste souvent dans le doute, c'est assez frustrant. C'est très bien écrit, on rentre dès les 1ères lignes dans le cœur de l'histoire. Bref, un excellent moment de lecture.
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Lun 5 Aoû 2013 - 20:14

Merci Cookie, Very Happy 
moi qui souhaite retrouver Daphné Du Maurier je vais me le noter pour une prochaine lecture

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daphne Du maurier

Message  romania le Mar 22 Oct 2013 - 8:21

Elle a aussi écrit Ne vous retournez pas (titre français) dont Roeg en a tiré un film fascinant, vu hier sur Arte, avec Donald Sutherland et la sublime Julie Christie. Un film fantastique tournant à l'horreur, avec en plus une très belle scène érotique.

romania

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  dodie le Jeu 27 Aoû 2015 - 15:29

Rebecca

Inutile de rappeler l'histoire de ce grand récit romanesque. 
J'ai été portée par histoire de la narratrice, une jeune femme dame de compagnie épousée par Mr de Winter, maître du domaine de Manderley.
La campagne anglaise si paisible sert de cadre à ce roman au charme désuet où l'atmosphère devient de plus en plus oppressante. Avec la narratrice nous découvrons petit à petit qui était réellement Rebecca.
Un roman à lire l'été à l'ombre d'un arbre !!!!
Un coup de coeur 5/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4936
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Sam 7 Nov 2015 - 16:25

L'Auberge de la Jamaïque

Note : 4.5/5

Résumé
: Se retrouvant seule à la mort de sa mère, Mary Yellan part rejoindre sa tante Patience qui vit avec son mari Joss. Elle découvre que celui-ci est tenancier de l'Auberge de la Jamaïque, un endroit sinistre, fréquenté uniquement par des brigands et évité soigneusement par les gens corrects. Son oncle est un homme brutal et inquiétant et sa tante lui est complètement soumise, comme si elle avait perdu toute volonté. Elle va découvrir rapidement que l'Auberge est surtout une plaque tournante d'un vaste trafic ...

Critique : J'ai vraiment adoré ce livre. J'avais déjà beaucoup aimé les autres romans de cette auteure que j'avais pu lire (Rebecca et Les oiseaux). Le titre est trompeur, on s'attend à une histoire qui se déroule sous les tropiques et bien pas du tout (du tout !). On est en plein dans les landes anglaises austères et humides, au milieu de la brume et de la boue, sous une pluie battante. Daphné Du Maurier a su parfaitement rentre compte d'une atmosphère glauquissime. L'histoire colle parfaitement avec l'ambiance. Elle est parfaitement bien écrite, la tension monte petit à petit et même si on comprend assez rapidement où l'auteure veut nous emmener, j'ai été captivée par l'intrigue et j'avais hâte de savoir comment tout ça allait se terminer. La petite amourette est peut-être plus ou moins crédible mais ça apporte un peu de douceur dans l’histoire et ça a ravi mon petit coté fleur bleue. Au final, ça ressemble pas mal à un roman des sœurs Brontë, pour le coté landes angoissantes et l'histoire un brin torturée, il faut bien le reconnaitre. Bref, un très très bon moment de lecture. Il faut décidément que je poursuive ma découverte de cette auteure.
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Little Lie le Jeu 8 Juin 2017 - 17:30

J’ai terminé Rebecca et j’ai bien aimé, l’histoire m’a plu.
Le point négatif est la personnalité de l'héroïne que j’ai trouvé naïve, molle et plutôt fade.
Mais malgré cela je vais garder un bon souvenir de cette lecture.
3.75/5
Little Lie
Little Lie

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daphné du MAURIER (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum