Marc DUGAIN (France)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  kattylou le Sam 23 Nov 2013 - 13:19

Je n'ai jamais lu de Marc Dugain pourtant il est sur ma liste des à lire !

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3693
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Fabienne le Dim 19 Jan 2014 - 17:01

La malédiction d'Edgar de Marc Dugain




Résumé :
A travers les mémoires de Clyde Tolson, bras droit et amant de John Edgar Hoover, nous découvrons une tranche de l'histoire des Etats Unis. De 1935 à 1972, de Roosevelt à Nixon, nous suivons les évènements (petits et grands) qui sont survenus et que le FBI a du gérer.

Critique :
Le point principal de M. Hoover était d'avoir des "dossiers" sur tout le monde. De la famille Kennedy à Marylin Monroe en passant par Martin Luther King.... Personne n'échappait à ses enquêtes. Cela lui permettait d'avoir un ascendant sur tout ce petit monde et d'intimider même les plus puissants car ils ignoraient ce que savait exactement J.E. Hoover sur eux. S'il fallait en arriver au chantage et bien cela était fait. Son point de vue de la démocratie était vraiment particulière et il avait l'impression que, nul autre que lui pouvait être à la tête du FBI.
Certains Présidents ont essayé, sans succès, de le déloger.
Il avait également des rapports pour le moins ambigus avec la mafia, du genre, je vous laisse faire votre business, si de votre côté vous me laissez manoeuvrer comme je l'entends.
Son tableau de la famille Kennedy fait voler en éclat l'image de la famille parfaite. Tout le monde en prend pour son grade, des deux frères Kennedy et surtout Bobby dépeint comme un sale gosse mal élevé. Martin Luther King n'échappe pas à son dossier et en prend un coup lui aussi.
J.E. Hoover était un homosexuel refoulé qui n'acceptait aucune allusion à ce sujet ; le psy a qui il avait fait appel une fois en a fait les frais.
Difficile dans ce livre de faire la part entre le réel et la réalité. Le livre est très bien documenté et, une fois commencé, difficile de le lâcher avant la fin.
Une lecture que je vous recommande vivement.


Ma note : 5/5   coeur

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  dodie le Dim 19 Jan 2014 - 18:24

Déjà recommandé par d'autres rats.....Je le note  Very Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4652
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  cookie610 le Dim 19 Jan 2014 - 18:26

cheers Ravie que ce livre t'ait plu, Fabienne ! J'ai eu exactement le même ressenti que toi !
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4814
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  nauticus45 le Lun 20 Jan 2014 - 8:59

Il me tente aussi, je le note!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Ladybug le Lun 20 Jan 2014 - 18:06

Cookie m'avait déjà tentée, et là Fabienne finit de me convaincre !
merci les filles  Very Happy

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Awara le Jeu 23 Jan 2014 - 7:37

Ce livre m'avait échappé lorsque tu l'avais critiqué, Fabienne. C'est bien d'avoir plusieurs entrée pour un livre! Je le note!

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4190
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  dodie le Mer 15 Oct 2014 - 9:09

Avenue des géants

 Dans ce roman, Marc Dugain s'est inspiré de l'histoire vraie d'un tueur en série américain. Je ne tiens pas à dévoiler trop de choses mais simplement que le roman commence alors que le narrateur Al Kenner, un adolescent de 15 ans et mesurant 2,20m tue ses grands-parents chez lesquels il vivait.
Possédant un QI supérieur à la normale et loin de nier son geste ni de le regretter, Al cherche tout le long du roman les raisons qui l'ont poussé à l'acte. On découvre ainsi son enfance terrible auprès d'une mère haïssante et haïssable. 
 Nous sommes dans les années 70 aux Etats-Unis et l'auteur nous dépeint un pays désenchanté par la guerre du Vietnam où beaucoup de jeunes ne croyant plus en cette société se regroupent en communauté: le mouvement hippie est en plein essor et Marc Dugain nous le dépeint très bien.
 Malgré les actes qu'il a commis Al est un personnage intéressant. Le dénouement bien que prévisible m' a tout de même beaucoup surprise.
L'auteur s'attache à la psychologie des personnages et nous épargne les scènes sanguinolentes. D'ailleurs son écriture est si fluide qu'il nous plonge presque dans une certaine douceur .......
Une très belle découverte!
Ma note 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4652
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

la chambre des officiers

Message  nauticus45 le Dim 1 Mai 2016 - 15:36



Adrien, jeune ingénieur, vient d'être mobilisé. Nous sommes en 1914 et tout le monde pense que la guerre sera de courte de durée et que ce sera la dernière. Lors d'une mission de reconnaissance dans la Meuse, alors que les soldats allemands n'ont pas encore été vus sur l'autre rive, Adrien est défiguré par un tir ennemi. Évacué à l'infirmerie puis transporté au Val de Grâce à Paris, c'est là qu'il passera le reste de la guerre, avec d'autres "gueules cassées". Là les soldats se succèdent, certains meurent sans même avoir repris connaissance, d'autres enchaînent les opérations, persuadés que sont les chirurgiens de leur rendre un jour leur visage. Comme tous ses camarades Adrien vit là des moments  difficiles mais il prend aussi du recul par rapport à ce qui, dans l'existence, est grave ou pas. Et puis il a en lui le souvenir d'une femme qui, peut-être, l'attend...

Ce roman est très beau. Emprunt de pudeur et de douceur, il nous montre comment ces soldats ont laissé la vie reprendre le dessus et ont espéré avoir fait tout çà pour que ce soit la "der des Der"...

5/5 coeur coeur coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

La malédiction d'Edgar

Message  nauticus45 le Dim 31 Juil 2016 - 16:26




  • Broché: 512 pages
  • Editeur : Folio (31 août 2006)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 207033967X
  • ISBN-13: 978-2070339679


"La malédiction d'Edgar" raconte la carrière de J. Edgar Hoover, directeur du FBI qui a épaulé 8 présidents des Etats-Unis consécutifs et s'est éteint en étant encore en fonction. Dans ce roman Marc Dugain fait ressortir la personnalité complexe d'Edgar Hoover, de son homosexualité refoulée à son besoin de tout savoir sur les autres pour mieux pouvoir les contrôler. Durant ses décennies d'exercice il a ainsi collecté des centaines d'heures d'écoute et de dossiers sur les personnes pouvant à ses yeux menacer la démocratie américaine, à commencer par les présidents en exercice et l'ensemble des membres de leur cabinet et de leur famille. Destinés à protéger les USA, ces dossiers sont notoires mais jalousement gardés par le FBI et ses agents, tous fidèles au bureau. On découvre ainsi la face cachée de la famille Kennedy et même de Martin Luther King, mais on s'étonne de découvrir que la mafia par contre inquiète peu Hoover. Au contraire il ferme les yeux sur ses agissements et en filigrane on comprend qu'en échange elle lui rend certains services, allant jusqu'à "effacer" certaines personnes susceptibles de nuire à l'ordre public ou moral des USA.

Difficile dans tout ça de démêler la part de romance de la réalité et c'est un peu dommage, mais on sent bien que l'auteur s'est beaucoup documenté et de toutes façons on se laisse transporter par ce récit qui retrace des années d'Histoire des USA, mais aussi de l'Europe.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  kattylou le Lun 1 Aoû 2016 - 11:33

Celui-ci est dans ma liste depuis un moment ...
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3693
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bernard le Dim 15 Avr 2018 - 14:50

ILS VONT TUER ROBERT KENNEDY

Marc Dugain
Gallimard - 2017 - 398 pages

Le mot de l'éditeur:

Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Le roman déroule en parallèle l’enquête sur son père, psychiatre renommé, spécialiste de l’hypnose, qui a quitté précipitamment la France avec sa mère à la fin des années quarante pour rejoindre le Canada et le parcours de Robert Kennedy. Celui-ci s’enfonce dans la dépression après l’assassinat de son frère John, avant de se décider à reprendre le flambeau familial pour l’élection présidentielle de 1968, sachant que cela le conduit à une mort inévitable. Ces deux histoires intimement liées sont prétexte à revisiter l’histoire des États-Unis des années soixante. Contre-culture et violence politique dominent cette période pourtant porteuse d’espoir pour une génération dont on comprend comment et par qui elle a été sacrifiée. Après La malédiction d'Edgar et Avenue des Géants, Marc Dugain revient avec ce roman ambitieux à ses sujets de prédilection où se côtoient psychose paranoïaque et besoin irrépressible de vérité.

Dugain et les Kennedy c'est presque une histoire de famille. Les lecteurs des deux autres ouvrages sur les Kennedy savaient que, forcément, un jour ou l'autre il serait tenté d'écrire sur Bobby Kennedy. de la même façon que pour JFK, quoique dans les malédictions d'Edgar ce ne fut pas exactement le cas, il présente ici une version qui impliquerait pas mal de personnes et non des moindre à commencer par Lyndon Johnson alors président des Etats-Unis, dans le meurtre de RFK. Impliqué que je suis dans les lectures retraçant la vie de cette célèbre famille, je dois dire qu'il y a autant de détracteurs que de convaincus sur les méthodes et les raisons de l'assassinat des deux frères. Pour ma part je suis perplexe. je reconnais cependant qu'entre la mafia, les ségrégationnistes et la CIA, on a le choix pour trouver un ou des meurtriers. A noter, pour ceux qui ont vu le film Nixon d'Oliver Stone, le réalisateur mêle les texans dans l'assassinat de Bobby.
Bref, que Dugain se déguise en thésard, fils de thérapeute de l'hypnose, espion assassin présumé de son épouse, donc de la mère du héros, n'est qu'un prétexte pour nous resservir du Kennedy. Certes la quête de la vérité, la romance avec l'étudiante, les péripéties de droite et de gauche étoffent le livre pour se terminer en quenouille que le lecteur aura le droit agrémenter à sa sauce blanche ou noire de l'imagination ou d'une vérité inaboutie.
Pour ce qui me concerne, rêve ou réalité, peu me chaut, le fil de l'histoire et la touche kennedienne de Dugain me siéent à merveille !



4/5


(désolé je ne sais plus coller une image)
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum