Marc DUGAIN (France)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marc DUGAIN (France)

Message  Mousseline le Dim 23 Nov 2008 - 5:29

De : lobadetolosa (Message d'origine) Envoyé : 13/11/2006 11:54

Marc DUGAIN - La chambre des officiers

Dans les premiers jours de 14, Adrien F, lieutenant du génie, est fauché par un éclat d'obus sur les bords de la Meuse. Défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité.


j'ai d'abord vu le film qui est très émouvant mais alors là le livre est encore plus prenant, il vous prend aux tripes et nous vous laisse pas une minute de répis!!
on suit le parcours d'un jeune français qui tombe amoureux la veille de partir au front, qui dès les 1° heures de combat va devenir une gueule cassée, un défigué!! il nous raconte sa vie à l'hôpital avec les autres blessés de la face, leur solitude, laur malaise...
puis arrive l'armistice et là le regard des autres...

un beau livre sur la souffrance physique, sur les atrocités des guerres

5/5


De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 2007-01-09 03:15

La chambre des officiers Marc Dugain Pocket

Dans les premiers jours d'août,Adrien ,jeune et séduisant lieutenant,part en reconnaissance sur les bords de meuse,là il est fauché par un obus.Défiguré,c'est au Val de Grâce qu'il passera la guerre ,il restera cinq ans dans une pièce sans miroir appellée la chambre des officiers en compagnie d'autres blessés ou chacun se voit dans le regard de l'autre.Cinq ans pour nouer des amitiés, se préparer à l'avenir malgré la privation d'une partie de son identité et pourquoi pas ,penser aussi à l'amour car l'espoir est là et c'est cela qui est beau.

Mon avis :Un gros coup de coeur pour ce petit livre,car des gueules cassées il y en a eu beaucoup pendant cette guerre et sans doute les réparait-on selon les moyens de l'époque.
Un livre émouvant,dramatique que j'ai lu avec beaucoup d'émotion.
5/5




De : doriane99 Envoyé : 14/01/2007 16:43

Marc DUGAIN - La malédiction d'Edgar
Folio, 497p

L'Histoire romancée d'Hoover, Directeur du FBI de Coolidge à Nixon, à travers les mémoires de son collaborateur et amant Clyde Tolson.

Un livre d'utilité publique !!! On devrait le recommander aux lycéens qui étudient cette période, il permet de mieux comprendre la politique des USA de Roosevelt à Nixon. De la déclaration même de l'auteur, certaines citations sont inventées mais on approche de très près la vérité des coulisses du pouvoir de cette grande puissance. L'histoire de la vie d'Hoover est le prétexte à s'imiscer dans les secrets des Dieux.

Parlant du communisme et de la "chasse aux sorcières" :
"C'était un terme générique sur lequel nous nous appuyions pour dénoncer tout comportement, toute attitude, toute pensée, toute intention déviants. Il regroupait toutes les formes d'actions polititques ou sociales qui allaient contre l'Amérique et qui d'une façon ou d'une autre engageaient à la subversion. Il définissait toute attitude frelatée où l'individu s'abandonnait à des pulsions nocives pour la société..."

Un "roman" qui se lit tout seul...
5/5


De : van1709 Envoyé : 13/04/2007 12:45

Marc DUGAIN - La chambre des officiers

Pendant la 2è guerre mondiale, Adrien Fournier part au front. En mission de repérage, il est gravement blessé et n’est découvert que quelques jours plus tard, agonisant. N’ayant pas encore « vu » la guerre, Adrien se retrouve à l’hôpital, dans la chambre des officiers, où il va rester pendant toute la durée de la guerre, avec d’autres « gueules cassées ».

Ce roman est absolument émouvant. Adrien n’a pas « vu » la guerre, il n’a pas vu d’allemands, mais il a été blessé et en a énormément souffert, comme tant d’autres. Je ne sais pas ce que je peux rajouter parce que les mots parfois ne peuvent pas transmettre ce que l’on ressent à la lecture et qu’on n’a peur qu’ils ne rendent pas correctement ce qu’on veut exprimer.

Note : 5/5


De : Pilou Envoyé : 27/05/2008 11:00


Marc DUGAIN « Une exécution ordinaire », par l’auteur de La chambre des officiers.

Cela commençait bien. Autour du mystère du naufrage du Koursk en août 2000, des personnages intéressants, des vies, des histoires qui accrochent le lecteur. Et c’est bien écrit.

Malheureusement cela ne dure pas et très vite on tombe dans les arcanes du système soviétique de l’URSS et du KGB, la soif de pouvoir, la corruption depuis Staline jusqu’à Poutine. Cela tourne au policier éculé.

2/5


De : Terra-Antiterra Envoyé : 2008-10-26 18:51

À propos d' "Une exécution ordinaire" de Marc Dugain . Un excellent roman par un écrivain de talent. Qui nous offre ici une véritable fresque de la Russie contemporaine, (notamment la transformation du KGB en FSB et la reconquête du pouvoir économique sur les oligarques). Livre qui révèle le profond mépris pour la vie manifesté par les gardiens paranoïaques de l'empire russe, avec en particulier un portrait effrayant de vérité de Poutine sous les traits de Plotov. Quand une fiction romanesque donne un éclairage révélateur sur des aspects obscurs de la réalité contemporaine, elle ajoute un intérêt de plus à l’histoire. J’ai peine à comprendre les allergies qui se manifestent à tout contexte politique dans le roman, d’autant que ce ne sont pas les exemples qui manquent dans la littérature (de Balzac à John Le Carré). S'il est vrai que le monde contemporain est de plus en plus paranoïaque, ce n'est pas sans raison, car les moyens de manipuler les opinions et les consciences vont en se développant. Pourquoi l’Opus Dei et la religion new age de Dan Brown formeraient une thématique plus acceptable que les manipulations auxquelles se livre le système politique russe ? Peut-être parce que dans ce dernier cas, on est plus directement concerné par une réalité désagréable qu’on préfèrerait ignorer ?
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bellonzo le Dim 17 Mai 2009 - 15:04

Marc Dugain - Une exécution ordinaire.


Josef et Vladimir vont en bateau

De l'excellent Marc Dugain voici Une exécution ordinaire.Dugain est en France un de mes auteurs favoris car cet homme n'a pas peur de confronter le destin de quelques-uns avec un pays,mêlant pour le meilleur de la fiction la grande histoire et les petits tracas de chacun.Très intelligemment construit l'intrigue à trois temps d' Une exécution ordinaire nous glace calmement la peau comme au fond d'une isba près de la Mer de Barents. La première partie nous présente le sympathique Joseph Djougachvili bien malade et ayant recours au service d'une urologue magnétiseuse,mère et grand-mère de deux des héros de ce livre.La description de la rencontre entre Staline et Olga est remarquable de précision et déboulonne l'homme de fer qui ne le sera jamais assez, déboulonné.

Le reste est tout aussi passionnant avec les premières armes d'un futur président de la Fédération de Russie post-eltsinienne devenue difficilement fédérable d'ailleurs. Portrait d'un jeune Poutine,déjà sec et déjà peu affable.Et puis ressurgit le drame intime d'une famille russe à peu près ordinaire,comme l'exécution du même nom,avec un petit-fils officier sous-marinier à bord de l'Oscar.Marc Dugain n'est pas historien se penchant sur les cinquante dernières années de la Russie sous ses différentes formes, mais romancier qui insuffle à ses personnages, fictifs, réels,ou fictifs ayant autant de chair et de sang que les vrais,une vie propre et complexe,qui nous aide à mieux comprendre cet apocalyptique continent qui a su engendrer Staline et Dostoïevski,les purges et Soljenytsine,l'histoire officielle et Pasternak,le goulag et Rostropovitch.

La Grande Guerre et l'Amérique de la CIA avaient été le théâtre des très bons romans de Marc Dugain La chambre des officiers et La malédiction d'Edgar.Guerre Froide, Tchétchénie et catastrophe du Koursk tiennent lieu de décor pour ce livre haletant,pas nombriliste mais au contraire éclatant par son universalité qui dépasse de loin les tristes cimetières de bateaux de ces mers du Nord où seule la vodka surnage.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

La Chambre des officiers de Marc Dugain

Message  Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 7:19

Invité est Fanyoun

4ème de couverture :


"En 1914, tout sourit à Adrien, ingénieur officier. mais, au début de la guerre, lors qu'une reconnaissance
sur les bords de la Meuse, un éclat d'obus le défigure. En un instant, il est devenu un monstre, une gueule cassée.

Adrien ne connaîtra pas l'horreur des tranchées.
Transféré
au Val-de-Grâce, il rejoint une chambre réservée aux officiers. Une
pièce sans miroir où l'on ne se voit que dans le regard des autres. Il
y restera cinq ans. Cinq entre parenthèses. Cinq ans pour penser à
l'avenir, à l'après-guerre, à Clémence qui l'a connu avec son visage
d'ange. Cinq ans à nouer des amitiés déterminantes pour le reste de son
existence..."



Editions Jean-Claude Lattès. Collection Pocket, Janvier 2008.
ISBN : 978-2-266-09308-8
172 pages - 5 Euros.


Mon avis :

Adrien
Fournier a un bel avenir devant lui : jeune, ingénieur en génie civil.
Comme des milliers d'hommes, il est mobilisé dès 1914 mais lui ne
connaîtra bataille : au cours d'un repérage sur les rives de la Meuse,
il est blessé par un éclat d'obus et transféré au Val de Grâce dans La
Chambre des officiers.


Ce roman est inspiré directement de l'histoire familiale de Marc Dugain, de celle que l'on transmet à son
fils ou à son petit-fils. Le grand-père maternel de l'auteur a été sa principale source d'inspiration : c'était une Gueule cassée. Tout le monde a entendu au moins une fois dans sa
vie cette expression.


Dugain
entraîne son héros vers un combat intérieur, un combat contre lui-même
où l'acceptation de soi lutte face au regard des autres. L'écriture
sobre de l'écrivain m'a profondément émue. Les faits sont décrits de
manière simplissime et chaque mot est à sa place. J'ai beaucoup,
beaucoup aimé...

Quelques infos complémentaires sur les "Blessés de la Face" sur mon
Fanyoun : La Chambre des officiers.

Ma note : 4/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bellonzo le Jeu 21 Mai 2009 - 8:52

Marc DUGAIN - La Malediction d'Edgar

Edgar le magnifique

Faire de ce vieux flibustier de John Edgar Hoover le héros d'un roman passionnant et très éloquent sur la condition humaine est le pari réussi de Marc Dugain(auteur de l'excellente Chambre des officiers).Hoover qui fut le patron du FBI pendant des décennies avait de la démocratie une idée très personnelle.Et une idée de sa nécessité dans les coulisses du pouvoir telle qu'il se jugeait au dessus des suffrages,ayant bien trop peu confiance dans ses concitoyens pour leur demander leur avis.Cet homme fut donc l'un des hommes les plus puissants de l'univer sans jamais être élu nulle part.
Et Marc Dugain,par un très intelligent montage alternant des dialogues,des notes,des comptes rendus d'écoute,des fiches de renseignements mais aussi de petites touches intimes comme les querelles d'amoureux de ces deux vieilles badernes que sont Hoover et son adjoint-concubin Clyde Tolson,parvient à faire d'Edgar un personnage presque sympathique,et surtout terriblement humain.



En effet le roman prend l'allure des mémoires de Clyde Tolson,totalement apocryphes,cela va de soi.Et ainsi l'on assiste à 40 ans de politique américaine vue par le petit bout,très petit parfois,de la lorgnette.La malédiction d'Edgar nous immerge dans les magouilles de ces figures que l'on a pu croire presque angéliques.Et comme nous avions tort.La famille Kennedy qui fit longtemps figure de galerie princière américaine apparaît pour ce qu'elle a dû être ,à savoir une dynastie d'opportunistes allant d'un père fasciste à des rejetons obsédés et addicts à différentes choses.Bref des êtres humains comme vous et moi,quoi. Martin Luther King ce bon apôtre est loin d'être exemplaire et c'est presque mieux comme ça.Ces gens là nous ressemblaient donc.

Je ne me livre pas à l'apologie d'une crapule.J'ai seulement lu un bon bouquin,documenté,qui reste une fiction.Certes Hoover était une canaille,mais une canaille de qualité.Et j'aime la qualité.(Gallimard)
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  zeta le Jeu 21 Mai 2009 - 11:33

Je ne partage pas ton point de vue sur Edgar Hoover, je l'ai au cours de ma lecture trouvé particulièrement répugnant, cette canaille, comme tu le dis.
Il me laisse songeuse et dubitative ce concept de "canaille de qualité" Mad
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bellonzo le Jeu 21 Mai 2009 - 12:26

Vautrin,Thénardier,Volpone sont eux aussi de très beaux personnages de romans et... de sombres vauriens.C'est le propre de la littérature de nous présenter toutes sortes de gens,parfois peu recommandables.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  zeta le Jeu 21 Mai 2009 - 13:10

Oui mais Hoover a vécu et a exercé sa malfaisance pendant des années au sein d'un organisme gouvernemental ! Pour moi cela fait toute la différence.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bellonzo le Jeu 21 Mai 2009 - 13:30

Je vais te dire Zeta.Je sors d'un forum où les polémiques devenaient à mon avis lourdes et stériles.Je n'ai pas l'intention de recommencer.Encore une fois mon propos est littéraire et rien que ça.Je t'invite si tu as le temps à faire un tour sur mon blog maintenant suspendu.A seule fin que tu te rendes compte que je ne crois pas vraiment cautionner quelque part les méthodes hooveriennes ou similaires.Bien à toi.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  zeta le Jeu 21 Mai 2009 - 16:14

Si tu me le dis avec la voix, le visage et les mimiques de ton avatar, ce que tu m'as répondu, c'est cool !
Je ne voulais pas polémiquer désagréablement, mais tu comprends bien qu'en traitant de Hoover de canaille de qualité, une réaction s'impose presque, quand on a été soi-même choqué à la lecture par ce personnage très controversé.
J'aime bien discuter gentiment sur les livres que j'ai lu, mais si tu penses que cela pose problème, je m'en garderais dans le futur.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Bellonzo le Jeu 21 Mai 2009 - 18:08

Aucun problème Zeta.Ce serait dommage de se priver de discussion amicale.A bientôt.
avatar
Bellonzo

Nombre de messages : 178
Age : 68
Location : Picardie
Date d'inscription : 26/04/2009

http://eeguab.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  ligouchka le Lun 2 Aoû 2010 - 13:23

Marc DUGAIN, Une Exécution ordinaire

Je viens de terminer ce roman qui se compose de sept parties distinctes qui se correspondent.
Nous suivons le destin de plusieurs personnes ou familles.

Le livre a déjà été résumé.

J'ai apprécié ce livre même si je ne suis pas toujours d'accord avec la vision de la Russie qui est donnée. Il y a quelques imprécisions mais ce livre est une fiction. Si je suis assez tatillonne sur les "éléments de réel" concernant la Russie, c'est parce que j'y ai vécu quelques temps. En tous cas, d'autres éléments sont très réalistes.

J'ai également apprécié l'écriture, certains parties du livre m'ont paru un peu longues mais tout le destin de la famille d'Olga m'a passionné.
avatar
ligouchka

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  valérie le Dim 19 Sep 2010 - 15:19

L'INSOMNIE DES ETOILES chez Gallimard 226 pages
Résumé de l'éditeur
Automne 1945,alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne,une compagnie de militaires français emmenés par le capitaine Louyre investit le sud du pays.En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers,une ferme isolée attire leur attention.Les soldats y font une double découverte:une adolescente hirsute qui vit là seule,comme une sauvage,et le corps calciné d'un homme.Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre,la jeune fille est mise aux arrêts.Contre l'avis de sa hiérachie,le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vériré sur cette affaire,mineure au regard des désastres car il pressent qu 'elle lui révélera un secret autrement plus capital.

Bien que ce roman soit très bien écrit et très bien construit et que sa lecture fût agréable,je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages.Cela demeure un bon roman avec du suspens jusqu'à la fin3/5
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 51
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  lalyre le Sam 19 Fév 2011 - 14:38

L’insomnie des étoiles
Marc Dugain
Gallimard novembre 2010
225 pages

4ème de couverture


Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révélera un secret autrement plus capital.
Mon avis
Des personnages attachants dans ce roman, il y à Maria, jeune adolescente allemande, qui attend le retour de son père, sauvée par Louyre, un capitaine français astronome, occupé avec sa compagnie à remettre de l’ordre dans l’Allemagne vaincue.Tout le roman tourne autour de ces deux personnages, quelques autres habitent le livre mais ils sont secondaires. Le capitaine va essayer de dénouer le mystère qui entoure Maria car lors de la découverte de la jeune fille, il y avait un cadavre d’homme calciné, gisant auprès d’elle. Lors de son enquête il va interroger des notables, pousser chacun à se livrer et surtout il est obligé d’abandonner les étoiles pour se consacrer à sa quête car il veut savoir....Un très beau livre écrit avec de la tendresse et beaucoup de pudeur, l’auteur nous donne l’envie de croire que toute âme humaine peut changer mais il nous fait aussi découvrir que d’autres valent la peine d’être sondées pour découvrir leur richesse. Un roman rempli de poésie et pourtant grave par le thème énigmatique.....5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Pistoufle le Lun 30 Mai 2011 - 14:03

L'Insomnie des étoiles

Pour le résumé et la quatrième de couverture, voir les avis précédents de Lalyre et Valérie.

Mon avis : je reste un peu partagée suite à la lecture de ce roman. Autant les premiers et les derniers chapitres du roman m'ont emballée, autant le "coeur" ne m'a pas particulièrement touchée. J'ai tourné les pages de façon automatique, sans m'attacher aux personnages ou attendre quoi que ce soit du déroulé de l'intrigue. J'étais assez passive en fait. Les quelques vingt dernières pages m'ont tout de même donné un regain d'intérêt pour ce roman dans lequel, finalement, il ne se passe pas grand chose. Le thème abordé reste quant à lui intéressant.

Par contre, j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur que j'ai trouvé très riche, toute en finesse.
Si j'en ai l'occasion, je pense lire autre chose de cet auteur, pour retrouver cette jolie plume.

Ma note : 3/5
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 363
Age : 33
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  lalyre le Lun 19 Nov 2012 - 17:36

Avenue des géants
Marc Dugain
Gallimard juin 2012
361 pages

Quatrième de couverture
Al Kenner serait un adolescent ordinaire s'il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n'était pas supérieur à celui d'Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l'habite. Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s'illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.

Mon avis
Il n’est pas nécessaire d’en dire trop sur ce roman, sinon que Marc Dugain a écrit dans sa note en dernière page :
Romancer un personnage, c’est le trahir pour mieux servir ce que l’on pressent de sa réalité. Du fond de sa prison de Vacaville, Ed Kemper pourra peut-être comprendre que je me sois approprié sa vie. Stephan Bourgoin aussi dont le documentaire sur le tueur en série diffusé sur la chaîne Planète a déclenché mon envie de m’immiscer dans cet être complexe.
Il est certain que cet homme, maltraité et mal aimé, condamné à la perpétuité conditionnelle a troublé l’écrivain qui s’est glissé dans sa peau pour tenter de le comprendre. Les contradictions, les pulsions et les maigres joies que ce criminel ressentait, c’est avec tout cela que Marc Dugain a réussi à faire une analyse de sa personnalité. Ce roman un peu lent au début m’a fait hésiter à le continuer mais je voulais suivre la vie de cet homme et bien m’en a pris car la fin m’a vraiment surprise, quoique…..4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  odilette84 le Lun 19 Nov 2012 - 18:21

ah j'attendais un commentaire sur ce roman dont j'adore le titre (soit dit en passant)
merci Lalyre, je note donc
Wink

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  lalyre le Lun 19 Nov 2012 - 21:15

odilette84 a écrit:ah j'attendais un commentaire sur ce roman dont j'adore le titre (soit dit en passant)
merci Lalyre, je note donc
Wink
Odilette, merci de ton passage flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  nauticus45 le Mar 20 Nov 2012 - 8:50

Très tentante ta critique, Lalyre, je l'ajoute à ma LAL. Merci!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1539
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  catimini le Mer 27 Fév 2013 - 22:27

Avenue des Géants de Marc Dugain
Edition Gallimard
368 pages

Marc Dugain s'est inspiré d'Edmund Kemper pour son personnage d'Al Kenner. Une taille et un QI hors norme font déjà de cet homme un être hors du commun.
Aux yeux de tous cet homme depuis son adolescence donne une image de lui qui ne s'accorde pas avec ce qu'il est réellement. Sa chemise à carreau bien mise et sa manière de se comporter cache le vrai visage de cet homme. Il nous apparaît de bonne foi comme quelqu'un qui n'a pas eu d'autres choix que de faire ce qu'il devait faire. Toutefois, plus on avance dans le déroulement de l'histoire, plus l'homme se dévoile jusqu'à faire apparaître à la fin la bête qui est en lui.
C'est donc un bon livre que nous livre là Marc Dugain, un bon thriller je dirais même ,si la réalité n'était pas là pour nous rattraper et nous rappeler qu'il existe en ce monde des êtres capables d'une grande cruauté.


Ma note : 4/5

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
avatar
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 43
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  nauticus45 le Ven 24 Mai 2013 - 15:20




  • Broché: 368 pages
  • Editeur : Gallimard (13 avril 2012)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070132358
  • ISBN-13: 978-2070132
Commentaire
Dans ce roman Marc Dugain raconte la vie d'un tueur en série qui a commencé par tuer ses grands-parents à l'âge de 16 ans et qui a continué ensuite, poussé à la fois par une intelligence supérieure et une mère particulièrement haineuse vis-à-vis de lui. Ce roman inspiré de la vie d' Edmund Kemper met mal à l'aise comme tout récit de ses actes par un meurtrier mais en plus il pose la question du poids de la famille dans l'évolution de ce genre d'individu déviant. Sans céder au déterminisme ni fuir la question de la responsabilité (le personnage, Al Kenner, déclare lui-même qu'aucun autre humain plus que lui n'est responsable de ses actes), l'auteur montre la place que peut avoir une enfance bercé de haine et de rejet dans le développement de ce genre de criminalité. Ce thème lui tient visiblement plus à coeur que celui des meurtres en lui-même, ce qui nous épargne pas mal de descriptions sanguinolentes et rend ce livre vraiment intéressant et original. En parallèle du thème du tueur en série l'auteur décrit aussi les USA juste après la guerre et la naissance des hippies, là encore son approche est originale et se fait avec beaucoup de recul.


4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1539
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  odilette84 le Mer 26 Juin 2013 - 20:50

AVENUE DES GEANTS

il me semble que tout a été dit ...
point de vue très intéressant,
ce serial killer hyper intelligent est un personnage si particulier que pour ma part, je l'ai plutôt plaint
L'analyse des tenants et des aboutissants menant à cette situation est très réussie.
Un bon roman américain écrit par un français
ma note : 4/5
le bémol, une lecture un peu trop facile à mon goût...

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  cookie610 le Dim 27 Oct 2013 - 19:17

 La malédiction d'Edgar


Note : 5/5 coeur coeur coeur 


Résumé : le livre se présente comme les mémoires de Clyde Tolson, second du FBI, bras droit et amant de John Edgar Hoover, Directeur du FBI de 1935 à 1972 qui vit défiler 6 Président et 48 ans d'Histoire. 


Critique : j'ai adoré ce livre. Un immense coup de coeur. C'est le portrait d'un homme incroyable, une fripouille tout de même, qui avait des dossiers sur tout le monde afin d'assurer ses arrières si besoin. Sa conception personnelle de la démocratie est assez discutable, c'est le moins que l'on puisse dire. Les aspects politiques concentrent bien sur la majeure partie du livre avec les guerres, les frères Kennedy, la crise de Cuba, le Watergate .... Mais c'est également un portrait d'un homme, prisonnier d'une moralité qu'il défend bec et ongles alors même que ça l'enferme et qu'il a du mal à accepter sa propre homosexualité. La relation entre Clyde et Edgar est plus qu'intime. Le livre est une fiction mais elle est basée sur des faits véridiques qui rendent le propos vivant. Marc Dugain s'est très bien documenté pour écrire son roman. Franchement, j'ai été happé par  ce livre, qui relate 50 ans de l'histoire des Etats Unis, période que je trouve personnellement passionnante. Une fois lancée, les 500 pages ont défilées très rapidement. L'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère pour décrire les grands hommes. Les Kennedy en prennent particulièrement pour leurs grades, décrits comme des pervers obsédés par les femmes qu'ils se refilent entre eux, ajouté à une bonne dose d'antisémitisme pour le patriarche. Le portrait de famille fait franchement peur. L'auteur penche clairement pour la thèse du complot dans les assassinats des frères Kennedy. Un livre d'une grande qualité, entre la fiction et la biographie. Une grande leçon. 


J'ai tellement adoré que j'ai déjà commandé sur Bookmooch un autre livre de cet auteur : La chambre des officiers


Si vous voulez en savoir plus sur cet homme, je vous conseille en plus de cet excellent livre, c'est le film J. Edgar de Clint Eastwood avec Leonardo DiCaprio.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Lacazavent le Lun 28 Oct 2013 - 8:25

cheers Je le savais qu' il devrait bien te plaire, La chambre des officiers est pas mal aussi Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  odilette84 le Lun 28 Oct 2013 - 8:32

AH Cookie, ton commentaire fait remonter ce livre dans ma PAL!!

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  cookie610 le Jeu 21 Nov 2013 - 19:26

La chambre des officiers 


Note : 4.5/5 


Résumé : Aux premiers jours de la guerre de 1914, Adrien Fournier, lieutenant du génie, est touché par un éclat d'obus. Atrocement défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité. 


Critique : Une lecture très émouvante. Le livre est passionnant, il ne fait que 170 pages et se décompose en nombreux petits chapitres. Les pages défilent toutes seules. L'histoire d'Adrien, basé sur l'histoire familiale de l'auteur, est tellement triste. La douleur, la souffrance physique et mentale, le regard des autres.... Un "beau" livre sur les atrocités de la guerre. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc DUGAIN (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum