Jean-Paul DUBOIS (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Mousseline le Dim 23 Nov 2008 - 4:08

De : Chantal5500 (Message d'origine) Envoyé : 02/02/2005 14:27

Jean-Paul DUBOIS - UNE VIE FRANCAISE
Editions de l'Olivier - 357 p.
Prix du roman Fnac 2004 - Prix Fémina 2004.

Paul Blick est fils d'une correctrice de presse et d'un garagiste, concessionnaire Simca. En 1958, il perd son frère à la suite d'une mauvaise appendicite. Ses parents, terriblement accablés, ne s'en remettront jamais. Paul va grandir dans ce climat de tristesse, d'absence et nous raconter sa vie...

C'est tout le parcours d'une vie jusqu'à l'âge de 54 ans, qui est raconté dans ce livre, avec ses hauts, ses bas, ses moments heureux et ses moments dramatiques. C'est l'histoire de Paul, mais c'est aussi celle de la 5è république, de sa création, en 1958, à nos jours. L'écriture est pétillante, pleine d'un humour sarcastique sur la société, sur les hommes politiques, sur la religion..., humour qui m'a enchantée. Mais on y trouve aussi beaucoup de tendresse, d'émotion, d'amour de la nature (j'ai beaucoup aimé un passage où les arbres sont "humanisés"), et un regard superbement vrai et lucide sur cette France que j'ai tellement reconnue.

Jean-Paul Dubois est souvent comparé à Philip Roth et, à mon avis, ce n'est pas loin d'être vrai. En tout cas, je me suis régalée à cette lecture.
4,5/5

Jean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse, où il vit actuellement. Auteur de nombreux romans (Je pense à autre chose - Si ce livre pouvait me rapprocher de toi) et de récits de voyage (l'Amérique m'inquiète), il a obtenu le prix France Télévision pour "Kennedy et moi". Il est journaliste-reporter au Nouvel Observateur.


De : MarieProze Envoyé : 08/04/2005 15:35

Après avoir lu Une vie française et heureuse de découvrir un nouvel auteur, je me suis attaquée à celui-ci: Si ce livre pouvait me rapprocher de toi. Une bonne partie de l'histoire se déroule au Québec, mon pays d'origine. Malheureusement, malgré la très grande culture générale de Dubois, on reste un peu sur sa faim en ce qui concerne la vraisemblance des références québécoises évoquées. Cela dit, il ne s'agit certes pas du sujet principal, mais une bonne trame dans un contexte boiteux, ça perd un peu de crédit et c'est le cas ici. Par contre, Une vie française, chapeau très haut !


De : odilette84 Envoyé : 2005-05-21 09:38

Une vie française

j'ai lu ce livre très récemment (emprunté à la bibli de ma ville) Après un début un peu fastidieux, (je pense à cause d'une époque un peu lointaine pour moi (je suis née en 1964), j'ai commencé à aimer ce personnage solitaire et malheureux. Pour finir, je pense qu'il y a une part de chacun de nous en lui...à méditer...
J'ai relu au moins 5 fois la dernière phrase du livre...je regrette encore de ne pas l'avoir notée, si quelqu'un peut me l'envoyer...elle m'a vraiment touchée.

au fait, avec vous remarqué que la plupart des titres de ses livres il fait référence à lui ? "si ce livre pouvait me rapprocher de toi"..."Kenneddy et moi"..."vous aurez de mes nouvelles"etc...il a un égo gros comment ce monsieur ??
ma note : 4,5/5


De : doriane99 Envoyé : 22/12/2005 21:49

Jean-Paul DUBOIS - Une vie française

L'histoire de Paul Blick rythmée par les événements politiques des années 60 à nos jours.

Mon avis : Moi aussi, j'ai beaucoup aimé ce livre. Les phrases assassines, le vocabulaire. J'ai été touchée par l'évocation de son amour des arbres et de la nature... Un peu perdue au début du livre car je connais mal cette période... J'aimerai savoir quelle est la part d'autobiographie dans ce livre Ce monsieur Jean-paul Dubois, s'il ressemble à son héros, ne m'est pas bien sympathique...

Pour Odilette : "Cela ne m'étonnait pas : la vie n'était rien d'autre que ce filament illusoire qui nous reliait aux autres et nous donnait à croire que, le temps d'une existence que nous pensions essentielle, nous étions simplement quelque chose plutôt que rien"

4/5


De : Le-réaliste-romantique Envoyé : 24/02/2006 20:38

Jean-Paul Dubois était l'auteur du mois en juillet 2005.

Il y a un grand nombre de critiques déposées ICI: http://clubdesrats.forumr.net/juillet-2005-jean-paul-dubois-f52/

Pour ma part, je viens de terminer Une vie française, et je donne un 4/5. Le ton est mordant, la vie du narrateur, enfant de la 5e république, est hors de l'ordinaire, et l'action se campe dans son époque. Des petits détails rappels ces années, telle la comparaison de l'état émotionnel du narrateur dans les années 80 à un cube Rubik (mélangé, bien sûr). Comme Québécois, j'ai parfois eu quelques difficultés à me retrouver dans les hommes politiques d'il y a quelques décénnies, et j'ai sûrement râté de nombreux référents culturels, mais la vue d'ensemble de la vie sous la 5e république est un condensé d'Histoire sociologique (à prendre avec un grain de sel, évidemment). J'ai aussi été surpris vers la fin, car je lis rarement des oeuvres de fiction contemporaines bien ancrées dans la réalité peu de temps après leur publication. Le livre débute pendant la guerre d'Algérie, donc c'est de l'Histoire pour moi, mais se termine en mentionnant le scandale des tortures par les Américains en Irak, mon présent.



De : Livrovore Envoyé : 28/04/2006 11:27

Une Vie Française

J'ai aimé l'originalité du découpage historique des chapitres (un chapitre par Président de la République), et le fait que l'on parte de l'enfance du personnage jusqu'à un peu plus de cinquante ans, on a un panorama sur tout le long de sa vie.

Le titre est parfait : c'est une vie française. L'écriture de Dubois est très réaliste, et même je pense en bonne partie autobiographique. Certains penseront certainement que le bouquin manque "d'action", mais moi j'adore que l'on constate juste une vie, qui aurait pu être celle de beaucoup. Avec ses bonheurs et ses peines.

Et la fin est très touchante, elle ne peut qu'aller droit au coeur du lecteur.

4/5


De : Le-réaliste-romantique Envoyé : 27/04/2008 02:14

Tous les matins je me lève - Jean-Paul Dubois

Se lever tous les jours à midi, rêve de nombreux travailleurs. Le narrateur est écrivain, et il compose mieux la nuit. Il passe aussi beaucoup de temps au volant de ses superbes bagnoles, au bord de la mer. Il a des relations passionnées avec elles. Régulièrement, particulièrement après une dispute avec sa femme, il en a marre d’être toujours en marge de la société, de ne jamais aller reconduire ses enfants à l’école. Alors, il nettoie son bureau, prend de bonnes résolutions…et se réveille quand même autour de midi!

Jean-Paul Dubois est spécialiste des réflexions amusantes sur notre société. On aime suivre ses personnages relaxes, sans trop d’attaches ni d’obligations. Ses écrivains pondent régulièrement des livres qui leur permettent de vivre sans vrais tracas financiers. La belle vie quoi! Même si peu réaliste. Mais ce volume-ci contient beaucoup trop d’histoire de bagnoles, ça fait presque décrocher.

3,5/5

le réaliste-romantique


De : circee_et_moi Envoyé : 2008-08-24 03:57

LES ACCOMMODEMENTS RAISONNABLES
par JEAN-PAUL DUBOIS

Editeur: l'Olivier
261 pages

RESUME

Paul Stern est un scénariste de télévision plutôt dans la moyenne basse ni mauvais ni génial tout juste bon à produire des scripts le mettant lui et sa famille à l'abri du besoin.Il a en outre une femme dépressive et un père plutôt austère patron d'une société de ventes de tondeuses à gazon en banqueroute qui à la mort de son frère longtemps détesté décide de donner une nouvelle orientation à sa vie.
Alors que sa femme est au plus mal et doit suivre une cure de sommeil, Paul est contacté par la Paramount pour adapter en Amérique un film français , qui aux dires du producteur ne verra probablement jamais le jour mais qui servira a cimenter les liens entre la maison de production US et ses associés français.
Voilà donc Paul Stern aux commandes d'un "projet virtuel" [dixit l'auteur], apparié à un vieux cinéaste dont la carrière a connu plus de bas que de hauts et installé en Californie.
C'est là qu'il va rencontrer quelques personnages pittoresques, découvrir les arcanes de la philosophie new-ages en rencontrant un chiropracteur serbe et en découvrant le champignon "kumbucha" soi-disant aussi évolué que le dauphin. Il fait aussi la connaissance de Selma sosie de sa femme en trente ans plus jeune,toxicomane mondaine, avec qui il va nouer une relation extra-conjugale livrant au passage des réflexions philosophiques et désabusées: y a-t-il réellement adultère dans la mesure où ce qui l'attire chez la jeune femme c'est justement la ressemblance troublante avec son épouse?

MON AVIS

J'ai vraiment apprécié ce nouveau roman de Dubois qui renoue avec "une Vie Française".Le père de Paul commente à distance la campagne présidentielle française, l'élection du président qu'il qualifie de "marteau" ainsi que ses premiers moi de règne.Il se dégage toujours de l'écriture de l'auteur un humour un rien cynique et distancié faisant souvent sourire et parfois rire jaune.
De plus on retrouve beaucoup d'éléments constitutifs de l'univers si particulier de Dubois: la maladie mentale, la critique des psychiatres ,le regard acerbe sur l'Amérique, le frère "maléfique" et les inévitables tondeuses à gazon.[un sujet de débat fascinant place de la tondeuse dans l'oeuvre de Dubois].Les réflexions sur le champignon valent elles aussi leur pesant d'or si bien que je suis allé faire des recherches sur Internet sur ce fameux Kumbucha.

En définitive un bon livre du bois (Dubois) dont on fait les bons romans qui plaira au lectorat de l'écrivain toulousain à qui je donne la note de 4.75/5
Marc et Circée (la chatte qui a fait pipi sur la table à langer)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Une vie française - Points - 4,5/5

Message  zeta le Mar 20 Jan 2009 - 18:28

Tout est compris dans le titre de ce roman de Dubois: Une vie française, dans son extrême simplicité. Le récit commence en 1958 avec l'arrivée au pouvoir du Général de Gaulle et se finit au cours du deuxième mandat de Jacques Chirac. Paul BLick, narrateur et héros, bien que réfractaire à tout engagement politique découpe son histoire en chapitres liés à tous les chefs d'états qui se sont succédés à la tête de la France, exposant de cette façon comme ils ont pu marquer leur époque et influencer la vie sociale du pays. Paul Blick s'il refuse de voter, a quand même des opinions très tranchées sur les actions de la classe politique et l'on survole l'Histoire, celle qui sera conservée dans les manuels, avec la vision sarcastique de l'auteur
Mais ce livre est avant tout le récit de la vie personnelle de Paul, bouleversé dans ses premières années par un drame qui perturbe sa vie familiale. Après, la truculence, le burlesque prend sa part l'on rit et l'on s'effare de toutes ses rencontres et aventures au cours de son enfance, de son adolescence et de sa jeunesse, puis l'on retrouve ce héros à chaque étape de son existence, avec peu à peu plus de sérieux, des réflexions existentielles. Paul essaye autant que faire se peut d'être bon fils, bon mari, bon père de famille, malgré tout, il choisit parfois des voies tortueuses pour maîtriser un bonheur qu'il sait fragile, instable, capricieux. C'est la banalité d'une vie au cours de laquelle le temps délite les amours, les amitiés, les liens familiaux, c'est tout autant tragique que comique.
Ayant à peu de chose près le même âge que cet auteur, le plaisir que j'ai pris à la lecture du roman est lié à un rappel de mes propres souvenirs. Il faut croire que le milieu de la cinquantaine est une période de retour en arrière, de constat désabusé sur son existence, d'interrogations et de doute, puisque en peu de temps c'est le troisième roman que je lis d'auteurs, ayant atteint cette période, qui abordent ces même thèmes. Peut-être une fois ce travail fait sur soi-même, peut on rebondir et aborder le début "du troisième âge" (brrrrrrrrr !!!!!) avec un enthousiasme et une ardeur renouvelée.
Selon si vous avez envie de lire du gai ou du triste, je vous conseille donc d'éviter ou de choisir des auteurs cinquantenaires ..... wink
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Chantal le Mer 21 Jan 2009 - 20:00

Contente que cela t'ai plu à nouveau ! Very Happy
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2152
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Diantre le Lun 15 Juin 2009 - 14:33

Les accommodements raisonnables de Jean-Paul DUBOIS
Éd. de l'Olivier, 2008 - 261 pages

Paul Stern, un toulousain dans la cinquantaine, est à un stade de sa vie où tout ne semble plus avoir de sens. Sa femme Anna qui est souffrante de dépression, est méconnaissable. Elle n'est plus la femme éveillée et pétillante qu'il a connue. Elle s'enfonce depuis longtemps et demande à être internée en clinique privée pour subir une cure de sommeil. Paul est assommé par cette nouvelle. Au même instant, il se voit offrir un contrat de scénario à Hollywood. "Pourquoi ne pas m'exiler et en profiter pour faire le point sur ma vie ?" se dit-il.
Il s'envole donc pour cette contrée qui fait rêver la majorité des américains. On le suit dans ses péripéties où il rencontre des gens désabusés, superficiels et à leur façon, encore plus souffrants et déséquilibrés que lui.

Une histoire simple mais racontée de façon colorée, Dubois fait montre d'une écriture cinglante et réussit à dépeindre la cité hollywoodienne avec un doux sarcasme et une ironie qui nous fait souvent sourire. Un style décapant, mordant et à la fois presque humoristique.

J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de cet auteur, une belle lecture , facile et divertissante.

Ma note : 4.5/5
avatar
Diantre

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Une Vie Française

Message  anna44 le Mer 21 Oct 2009 - 9:41

Une Vie Française, Edition Points, 401 p.

Résumé :
Paul Blick est un petit garçon né à l'aube de la V ème République. Nous allons suivre son histoire, sa vie marqués par des drames depuis la mort de son grand frère quand il avait 8 ans, à ses études chaotiques de 1968 ; et par des joies, la naissance de ses enfants, sa passion pour la photo, et tout cela sur fond de bouleversements politiques de 1958 à 2005 environ.


Mon avis :
Je suis très partagée à la fin de ma lecture. Le premier tiers du roman (c'est à dire des 8 ans de Paul jusqu'à environ ses 20 ans) m'a profondément dérangé. Je me suis demandée à plusieurs reprises si je n'allais pas abandonner ma lecture (ce qui m'arrive rarement). Ce sont les autres commentaires des rats qui m'ont incité à poursuivre.
J'ai trouvé que cette première partie faisait mention de faits pour certains douloureux ou tout au moins très marquants, mais sans aucune émotion, d'une manière survolée. Il n'y avait aucune profondeur dans la narration de l'aspect politique et social de la vie à cette époque, ni dans l'histoire de la vie de Paul.

Cette première partie traîne en longueur, et j'ai ressenti une impression de « fouillis ». Heureusement, la chronologie est assurée par des chapitres consacrés à chacun des Présidents de la République, ce qui permet de structurer un tant soit peu le roman.

J'ai noté cependant un passage, p.76 de l'édition Points :
« La politique représentait pour elle, une activité réservée aux retraités ou aux snobs, un divertissement à mi-chemin de la philatélie et du golf. Il fallait avoir du temps, disait-elle, pour s'intéresser à des hommes qui ne s'intéressaient jamais à vous. »
La narration devient un peu plus cohérente à partir de Valéry Giscard d'Estaing (c'est à dire 1974, Paul Blick avait alors 24 ans).
On y retrouve de jolis passages notamment lors de ses expéditions photographiques où l'on sent une vraie passion de Paul Blick et un vrai abandon de soi (passion peut-être partagée par l'auteur ?) (p.226 et suivantes).
Les émotions commencent un peu plus à transparaître notamment avec la naissance de ses enfants, la maladie de sa maman et la naissance de son petit-fils.
On retrouve au fil des années davantage de modestie, d'humanité dans la façon de décrire la vie du narrateur.

P.235, Edition Points : (sur sa vie de père et d'époux) :
« Lorsque je repense à cette époque, je vois l'image d'un homme perdu, groggy par l'indolence de sa vie, tétant une fade mamelle dont s'écoulait un bonheur sans goût. Je n'aimais plus vraiment les gens qui m'entouraient mais ne les détestais pas assez pour avoir le courage de les quitter. »
La dernière phrase du roman est empreinte à la fois d'une grande tendresse et en même temps de beaucoup de désabusement sur l'ensemble de sa vie.


Ma note : 3/5.
Le roman se lit relativement facilement, raison pour laquelle je me suis « accrochée » et je n'en suis pas mécontente bien qu'il ne restera pas dans mes annales... Dommage, le thème me plaisait bien !!

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Réaliste-romantique le Jeu 29 Déc 2011 - 22:51

Le cas Sneijder
2011


Un home perd un membre de sa famille dans un accident spectaculaire. Il pose un regard différent sur la vie, remet son existence en question et découvre le vrai visage de ses proches. Est-ce Une vie française? Non, plutôt une pâle imitation de ce livre, par l’auteur lui-même. On retrouve l’homme créatif en marge de sa famille et de la société, tandis que sa femme et ses enfants, eux, réussissent. On retrouve aussi des motifs habituels de l’auteur, comme le dentiste et l’homme qui se lève tard. Mais dans Le cas Sneijder, la conjointe ne fait pas que le tromper et le regarder de haut; elle est méchante et humiliante. Il y a quelques bonnes réflexions, comme une comparaison entre l’Ile des Sœurs et Monaco, mais surtout de très longs passages sur les accidents d’ascenseurs (réels ou fictifs?), les promenades de chiens et les concours canins. J’anticipais beaucoup de plaisir de cette lecture, mais j’ai été bien déçu.

2,5/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1786
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  lalyre le Mar 9 Juil 2013 - 16:11

Vous plaisantez monsieur Tanner
            Jean-Paul Dubois          
  Points 2007    
             200 pages

Quatrième de couverture
Avant d'hériter de la maison familiale, Paul Tanner menait une existence paisible. Mais depuis qu'il a décidé de la restaurer, rien ne va plus! Maçons déments, couvreurs délinquants, électriciens fous, tous semblent s'être donné le mot pour lui rendre la vie impossible. Chronique d'un douloureux combat, galerie de portraits terriblement humains : le récit véridique d'un chantier infernal, coloré d'une bonne dose d'humour...noir !

Mon avis
Mais voila cette maison en héritage, même si cela va apporter nombre de soucis à monsieur Tanner, le lecteur va rire et déguster ce petit roman grâce à la naïveté du nouveau propriétaire face à la malhonnêteté de certains des artisans engagés par lui pour restaurer cette bicoque. Des gags hilarants sur les déconvenues, une série de portraits truculents, celui qui se prend pour Dieu, un autre distrait qui pleure, les arnaqueurs et  les marioles fainéants, une série de corps de métiers farfelus. Bref… un humour décalé et jubilatoire, presqu’un vaudeville qui m’ont fait beaucoup apprécié ce livre. Vraiment un roman de vacances…..4,5/5


Dernière édition par lalyre le Lun 27 Fév 2017 - 17:01, édité 1 fois
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4065
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Chantal le Lun 27 Fév 2017 - 13:45


LA SUCCESSION :
Editions de l'Olivier - 234 pages.


    Paul Katrakilis vit à Miami depuis quelques années. Jamais il n'a connu un tel bonheur. Pourtant il se sent toujours inadapté au monde. Même la cessa punta, ce sport dont la beauté transporte et qu'il pratique en professionnel, ne parvient plus à chasser le poids qui pèse sur ses épaules.
    Quand le consulat de France l'appelle pour lui annoncer la mort de son père, il se décide enfin à affronter le souvenir d'une famille, qu'il a tenté en vain de laisser derrière lui...


    J'aime l'écriture de Jean Paul Dubois, toujours élégante et intelligente. Et ce ton désabusé, désenchanté sur la société d'aujourd'hui et l'homme en général. Ce style sautant de la drôlerie à la mélancolie, de la tendresse à l'ironie douce amère.
    Ce roman traite de thèmes assez sombres mais de façon tellement profonde et intelligente : la recherche du bonheur, la filiation, la solitude, la mort, le deuil, le suicide, les familles de suicidés, la fin de vie, et même la folie. Heureusement, il y a aussi la chistera qui  apporte au lecteur des "bols d'air frais".
    J'ai souri, j'ai ri, j'ai été émue, j'ai reçu des coups de poing au coeur. Un livre dense et riche, qui m'a captivée, qui m'a "secouée", mais que j'ai beaucoup, beaucoup aimé. Un excellent roman.


5/5 coeur
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2152
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Awara le Lun 27 Fév 2017 - 15:03

Je ne connais pas cet auteur. Je retiens son nom.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  dodie le Mar 28 Fév 2017 - 5:52

Merci Chantal pour cette critique! Recommandes-tu de lire ses romans dans l'ordre chronologique?
avatar
dodie

Nombre de messages : 4389
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  kattylou le Mer 1 Mar 2017 - 20:29

Je n'avais pas accroché à une vie Française de devrais réessayer cet auteur

_________________
Louise Penny - Revelations Brutales 
Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3138
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Chantal le Jeu 2 Mar 2017 - 16:00

Non Dodie, je ne pense pas que ce soit nécessaire…. J'ai lu deux/trois livres de cet auteur. J'avais beaucoup aimé aussi "Une vie française". Et je dois avoir "Vous plaisantez Monsieur Tanner" dans ma Pal, je vais le faire remonter.
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2152
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul DUBOIS (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum