Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Message  Mousseline le Dim 23 Nov 2008 - 2:32

De : melodie74 (Message d'origine) Envoyé : 2004-04-29 21:28

Stéphane DOMPIERRE (2004) Un petit pas pour l'homme. 227 pages.

Après 6 ans dans une relation stable, Daniel, jeune trentaine, prend peur (c'est une habitude chez lui) et laisse copine et appartement pour repartir une vie de célibataire qu'il idéalise. Il se construit un baisodrome dans son nouvel appartement, mais ce n'est pas aussi facile qu'il pense...

J'avais vraiment hâte de lire ce livre, j'en avais entendu parlé beaucoup dans les média lors de sa parution, mais j'ai été un peu déçue. C'est très bien écrit, très rigolo, mais c'est tellement prévisible côté histoire et même côté écriture. On passe 227 pages à entendre parler de l'obsession que Daniel porte au sexe! Il se lève il pense au sexe; il travaille il pense au sexe; il sort il pense au sexe, etc. C'est fait de façon très rigolote, jamais vulgaire, mais ça manque un peu de substance et d'originalité. Tout ce qu'il dit pratiquement, on l'a déjà entendu.

J'ai par contre beaucoup aimé l'organisation du livre qui est divisé en 5 phases (les 5 phases du célibat) et les petits conseils de survie que nous donne Daniel parfois (il est disquaire dans un magasin et nous éclaire un peu sur ce que les vendeurs pensent et font vraiment lorsqu'ils travaillent).

Ma note : un 3.5/5. Ce n'est pas un livre extraordinaire mais c'est bien et ça promet pour les prochains.

Mélodie

Je n'en sais pas beaucoup sur l'auteur...Il vit à Montréal sur le très in Plateau Mont-Royal. Il est né en 1970 et ceci est son premier roman. Il travaille présentement sur ses 3 prochains romans.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

De : il_pleut_toujours Envoyé : 2008-10-04 18:51

Je viens de commencer la lecture de «Un petit pas pour l'homme», et je suis mort de rire! Incapable de m'arrêter.

Comme dit mélodie, c'est très bien écrit, simple mais réaliste et terre à terre et surtout très cynique. Il y est effectivement beaucoup question de sexe, ca semble même être obsessif, comme le dit Mélodie, mais je crois que cela décrit bien comment se sentent beaucoup d'hommes en secret.

Je vous reviens avec une critique plus complète dès que je l'ai fini, ce qui ne devrais pas être très long!

De : il_pleut_toujours Envoyé : 2008-10-05 15:17

J'ai terminé la lecture et, bien qu'il y ait effectivement certains cliché, j'ai trouvé cela très divertissant et léger. Voici un extrait qui m a fait particulièrement rire:

«Elle se caresse le bras. Elle regarde mes lèvres en humectant les siennes. Cette fille vuet baiser, je veux baiser, il ne devrait pas y avoir de problème.

Il y a un problème.

Je la trouve ennuyeuse, somnifère, pour dire la vérité. (...) elle me débite des conneries à propos de son chat. «Il me réveille la nuit, il est jaloux, il bouffe les plantes, il casse les bibelots, il saute sur la tête des gens, il déchire les rideaux, il arrache la couverture de mes bouquins, il salit le divan, il vomit des boules de poils gluant pendant que je mange, dans le temps des fêtes il y a des glacons argentés pour décorer le sapin qui lui dépassent du cul parce qu'il les bouffe et les digère pas, je l'ai fait opérer pour un truc à l'estomac et ca ma coute 400$, il pisse dans mes sacs d'épicerie, il ne mange que la marque de bouffe à chat la plus chère, et seulement au boeuf sinon il a la chiasse et ca pue, il en met partout, c'est fou comme j'aime ce chat, je sais pas ce que je ferais sans lui. Ah oui! Et il pète aussi, quand il se couche sur mon ventre, la nuit»

Pour son caractère humoristique,

4.5/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Message  Isaby le Mar 11 Aoû 2009 - 12:37

Stéphane Dompierre -Un petit pas pour l'homme

À lire avec le sourire aux lèvres

Je viens tout juste de terminer ce livre de Stéphane Dompierre. J'ai bien aimé le côté humoristique. C'était un genre de Bridget Jones version masculine Montréalaise. Il n'y a pas de grande histoire ni de grands rebondissements, mais les réflexions de ce mâle en pleine crise de la trentaine m'ont vraiment fait sourire.

3,7/5
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 42
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Message  Prospéryne le Sam 19 Nov 2011 - 16:38

Stigmates et BBQ Stéphane Dompierre Québec Amérique 219 pages

Résumé:
Nathalie Duguay, 40 ans, célibataire engluée dans une petite vie sans
histoires, a gagné le premier prix d'un concours d'une marque de pain
italienne: un séjour de 10 jours à Sienne en Italie. La voilà bien
déçue, elle qui voulait le troisième prix, un barbecue super techno.
Elle ne se doute pas de la foule d'aventures qui l'attendent à Sienne!
Parfois, quand on ne bouge pas, c'est la vie qui nous y pousse.

Critique:
Je chercher encore le BBQ du titre. À part dans le concours du début,
pas de traces là-dedans. Et si le bandeau disponible sur le livre en
librairie parle de Mange Prie Aime trash, je ne suis pas d'accord:
Elizabeth Gilbert part volontairement à la recherche de quelque chose,
alors que Nathalie Duguay se fait pousser par la vie en bas de la chaise
de ses confortables habitudes. Peu importe d'ailleurs, car le livre
est excellent en lui-même. C'était mon premier Stéphane Dompierre, à
l'exception des Jeunauteurs et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé.
C'est souvent cru, sans être vulgaire, ça va chercher dans les détails
du quotidien la petite imperfection qui fait toute la différence, c'est
superbe. Les personnages secondaires sont tous excellents, jamais
caricaturaux, toujours vrais et réalistes, de Laura, la jeune fille un
peu punk qui veut devenir modèle pour un site de photos pornos à Mme
Cornetto, la tenancière de la villa où résidera Nathalie un peu trop
enthousiaste face à sa nouvelle poule aux oeufs d'or! On plonge à un
certain moment dans le mysticisme à la sauce bigote, mais ça sert bien
l'histoire. À la fin, bien pris qui croyait prendre. Personne n'est
épargné dans ses petits travers dans ce livre, tant l'Église et les
moins dignes de ses représentants que Nathalie elle-même. On est dans
l'imperfection, on est dans le vrai et pourtant, on adore ça! Ah,
j'adore les écrivains du quotidien, je suis vraiment pas du type
Shakespeare moi!

Ma note: 4.25/5

P.S. J'adore la couverture, ce petit doigt d'honneur que la fourchette
fait! Ah, il y a des graphistes que j'adore, ils font un travail
remarquable sur les couvertures de livres.

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Message  Réaliste-romantique le Dim 27 Déc 2015 - 0:18

Tromper Martine
2015

Nicolas, 42 ans, abandonne sa femme et ses deux enfants dans leur maison de Blainville, en banlieue de Montréal, pour aller s’isoler deux mois dans un chalet. Ceci est prescrit par son médecin pour combattre son stress et prévenir le burn-out. La sortie tourne court alors qu’il revient au bout de quelques jours : il croit le chalet hanté. Il aime bien sa femme Martine et ses enfants (ou il veut bien le croire), mais il n’arrivera pas à se reposer à la maison. Il part pour un séjour à Londres, rejoindre un ami d’enfance. Cette pause sera l’occasion de faire le point dans sa vie amoureuse : est-ce qu’il devrait tromper Martine? Nicolas est parfois lassé de leur routine sexuelle, il remarque les autres femmes, mais il résiste, car les conséquences seraient beaucoup plus complexes que le plaisir qu’il pourrait trouver dans l’adultère. Toutefois, à des milliers de kilomètres du domicile, l’aventure est plus tentante.
 
L’auteur fait de nombreuses réflexions amusantes sur la société québécoise et les couples, mais elles sont néanmoins  sans grandes originalités. Nicolas vit une histoire d’arroseur arrosé que l’on voit venir très longtemps à l’avance. Il y a aussi quelques passages osés, comme pour réveiller le lecteur. J’ai lu plutôt en diagonale.
 
Détail amusant : le chalet de Nicolas est à Val-des-Monts, la municipalité que j’habite! C’est drôle parce que ce n’est pas un lieu de villégiature typique des Montréal, car plutôt dans la région d’Ottawa. Et non, je n’habite pas un chalet, et, non, ma maison n’est pas hantée.
   
3/5

Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : Austerlitz (Sebald), Le carnet d'or (Doris Lessing)
De la bibliothèque : L'oiseau de feu 1 (Jacques ...),... (Alina Reyes)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1883
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane DOMPIERRE (Canada/Québec)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum