Annie DILLARD (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 23 Nov 2008 - 1:38

De : irsuttte Envoyé : 20/07/2008 13:44

Annie DILLARD: L'Amour des Maytree

C'est pour moi, un TRES BEAU livre !! rare ; à lire avec un crayon tant on rencontre des belles pages, de belles phrases, de beaux sentiments surtout...
mais, ce livre plaira-t-il à tout le monde ? difficile à dire ... peut-être + aux femmes, à certaines femmes issues de cette culture post 68arde, adeptes de Thoreau, d'Into the Wild... de cette vie proche de la Nature, et d'une certaine philosophie de vie aussi, pour moi, ça va + loin que Barbara Kingsolver, C'est un peu l'Univers de Jim Harrison, et de Paull Auster ou de son épouse.... C'est "spécial", mais très très beau... je "freine" sur la fin, et je sais déjà que je vais le relire dès que je l'aurai terminé, pour le re-lire "mieux" maintenant que je C comme C bo !!
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  flop-itude le Sam 1 Aoû 2009 - 8:29

C toi Mousseline qui l'a lu ou c Irsutte? Je suis d'accord il y a du très bon dans ce livre mais je n'ai pas une âme de sauvageonne comme l'héroine...Flop
avatar
flop-itude

Nombre de messages : 236
Age : 53
Location : Aveyron France
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 12 Oct 2009 - 14:18

C'est Irsutte!!!

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  Chantal le Lun 12 Mai 2014 - 11:13



Biographie Annie Dillard
Venant d’une famille où l’on aime raconter des histoires, et dans laquelle on encourage la créativité, Annie Dillard peut dès son enfance cultiver sa passion de la lecture et de l’écriture. Après ses études secondaires, elle s’inscrit à l’université de Virginie pour étudier la littérature et l’écriture créative. C’est à ce moment qu’elle commence à coucher ses idées sur papier, et à rédiger quelques petits textes, poèmes et nouvelles. En 1971, elle est atteinte d’une pneumonie et se bat pendant plusieurs mois contre la maladie. Une fois guérie, elle réalise qu’elle doit vivre pleinement. Elle part vivre à Tinker Creek, et commence à écrire un journal. De ces centaines de pages naîtra quatre ans plus tard ‘Pèlerinage à Tinker Creek’, son premier roman. Annie Dillard obtient le Prix Pulitzer en 1975, alors qu’elle a à peine 30 ans. Dès cette première oeuvre, la jeune écrivain est comparée au célèbre philosophe Henry David Thoreau : c’est le début d’une reconnaissance, américaine d’abord, puis internationale. Paysagiste hors pair, sa manière de disséquer les sentiments à la manière d’une entomologiste est remarquée à chacune de ses publications : ‘Les Vivants’, un autre grand roman, retrace l’épopée de trois familles de Colons du XIXe siècle alors qu’‘En vivant, en écrivant’ est un essai méditant avec humour sur la condition d’écrivain. Connue pour ses romans, elle publie également des poèmes, essais, critiques littéraires et une autobiographie (’Enfance américaine’). Avec un style élégant et le sens du détail, Annie Dillard est aujourd’hui l’une des femmes écrivains américains les plus reconnues.
Source EVENE
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2249
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  Chantal le Lun 12 Mai 2014 - 11:33




PELERINAGE A TINKER CREEK :
Christian Bourgois éditeur - collection Titres - 393 pages
Prix Pulitzer Essai 1975.


Suite à une pneumonie très grave, Annie Dillard s'installe à l'âge de 26 ans, à Tinker Creek, près d'une rivière, dans une vallée isolée de la chaîne des Montagnes Bleues en Virginie.

Et c'est à fois comme un journal de bord de naturaliste, et un roman très très contemplatif qu'elle nous livre : Elle part chaque jour faire de longues promenades, même aussi de nuit, et fait une observation et une description très très détaillées de la nature, avec sa flore et surtout sa faune : oiseaux, insectes divers, grenouilles, rats musqués.... Ainsi, en se promenant, ou en restant des heures sans bouger à des endroits "stratégiques", elle découvre la Vie et surtout nous fait réfléchir : à la place de la mort dans la vie ; à la violence et la cruauté de ce monde où tous, du plus petit au plus grand, s'entretuent et se dévorent ; à la place de l'être humain entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, aux notions d'espace et de temps. Son but, c'est de s'abandonner, lâcher prise, être corps et âme dans la nature, dans le monde, et surtout dans le présent, pour atteindre l'oubli de soir et la plénitude suprême.

Ce n'est pas une lecture légère même si le style poétique se lit facilement. J'ai pris beaucoup de temps pour le lire, obligée de faire des coupures pour ne pas que mon esprit vagabonde,...,  mais au final j'ai extrêmement apprécié cette lecture qui m'a beaucoup apporté.

4,5/5



avatar
Chantal

Nombre de messages : 2249
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie DILLARD (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum