Bernard ASSINIWI (Canada/Québec)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bernard ASSINIWI (Canada/Québec)

Message  kattylou le Mer 28 Avr 2010 - 16:56

C'est un livre qui me tente beaucoup j'ai aimé vos critiques ma LAL va encore se rallonger !!!
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3316
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bernard ASSINIWI (Canada/Québec)

Message  belledenuit le Jeu 29 Avr 2010 - 5:31

Cyrielle a écrit: Au début je trouvais qu'il y avait beaucoup de passage sur leur ébat et je me demandais qu'est ce que j'étais en train de lire
J'ai eu exactement la même sensation. Je me suis dit : "ben si c'est comme ça tout au long du livre, je ne sais pas si je vais aller jusqu'au bout !" Heureusement, après ça s'apaise
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bernard ASSINIWI (Canada/Québec)

Message  géromino le Ven 8 Jan 2016 - 8:01

"Le bras coupé" éd Bibliothèque Québécoise 2013 165 pages
            Dans les années 1870, dans un village au nord de la rivière Gatineau, Indiens, Français et Anglais cohabitent avec difficultés. Les Anglais, arrogants et autoritaires, tiennent les postes clés du village, notamment les commerces et l'exploitation forestière. La ségrégation et les abus d'autorité règnent envers les Indiens.
            Une nuit, pour donner une leçon à un Indien Algonquin qui a osé se rebeller, six blancs, ivres, se ruent chez lui. La bagarre tourne mal et un malencontreux coup de hache tranche le bras de Minji-mendam. Il parvient tout de même à échapper à ses agresseurs. Dorénavant, il n'aura d'autre but que de se venger. Après la mort du premier des agresseurs, la panique s'empare des cinq autres...


            C'est un court roman mais il est suffisamment dense pour ressentir toutes les émotions qui traversent Minji-mendam, depuis sa souffrance physique et morale à cause de la perte de sa main, son désir de vengeance, jusqu'à ses réflexions plus tempérées, inspirées des rêves qu'il fait de sa compagne défunte. En outre, ce livre reflète parfaitement ce qu'étaient les relations dans cette seconde moitié du XIXe entre les colonisateurs Anglais, les Français et les Indiens. 
             La fin est complètement et remarquablement inattendue! 


Note: 4,5/5   

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2747
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bernard ASSINIWI (Canada/Québec)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum