Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  petitemartine le Lun 15 Oct 2018 - 9:21

TROPIQUE DE LA VIOLENCE

Je ferai court car je suis tout à fait d'accord avec la critique de Géromino. 
C'est le troisième livre que je lis de l'auteur, elle y dépend toujours avec force, rage et réalisme la misère des iles de l'Océan Indien. On ne sort pas indemne des livres de l'auteur.
Je savais que Mayotte était loin d'être un paradis, que derrière les lagons et les plages de sable fin la vie y est difficile pour un grand nombre de locaux, que beaucoup de réfugiés des Comores pensent y trouver une vie plus supportable que chez eux, que les primes pour s'y installer sont conséquentes pour attirer les métropolitains. Que ceux-ci vivent enfermés dans leur quartier, des barreaux aux fenêtres, des volets de fer bien costauds, des gourdins dans chaque maison de peur de se faire attaquer...etc, etc... Malgré tout ce que je pensais savoir, ce livre est une claque.

On se dit qu'on est en France, mais qui se soucie de cette petite ile lointaine ? de la misère grandissante ? une vraie bombe en plein océan indien.
Intéressant de voir divers points de vue :
-l'infirmière qui arrive de métropole
- le jeune qui travaille dans une association, fraîchement arrivé de France , plein d'espoir !
- le flic désillusionné... fatigué...impuissant
- Bruce, chef de gang, le roi de GAZA : bidonville où règne la terreur, la violence gratuite, la misère, la drogue...
Et au milieu de tout ce monde, il y a le jeune Moïse : abandonné par sa mère biologique à son arrivée en barque sur l'ile , élevé avec amour par une française. Tiraillé en fait entre les deux mondes qui s'offrent à lui, à la recherche d'une identité. On espère avec lui, jusqu'à la fin du livre... wink

Mais je n'en dirai pas plus, le livre est court, intense, parfois insoutenable. J'ai ressenti le besoin de le lire en plusieurs fois parce que malheureusement tout ceci existe : cette violence, cette rage, ces émeutes, ces jeunes livrés à eux mêmes, ces viols, cette violence, ce désespoir.
C'est terrible, ça fait réfléchir et on se sent impuissant face à ces drames.

L'écriture de l'auteur est superbe, sobre, puissante, sans pathos.

Donc même si le livre est difficile, il FAUT le lire.
petitemartine
petitemartine

Nombre de messages : 2689
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  Chantal le Mar 16 Oct 2018 - 5:50

J’


Dernière édition par Chantal le Mar 16 Oct 2018 - 5:52, édité 1 fois
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2420
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  Chantal le Mar 16 Oct 2018 - 5:51

J’hésitais à le lire mais je vais essayer, je l’ai emprunté à la médiathèque.
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2420
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  Pistoufle le Mer 14 Nov 2018 - 6:32

Tropique de la violence


Mon avis : motivée par vos avis, j'ai ouvert ce livre dans le cadre du livre du mois. Verdict :  AUCUN REGRET ! (merci Lalyre, Géromino et Petitemartine pour vos avis éclairés wink )
Ce livre est une petite bombe, une claque, qui nous arrache à notre petit confort et nous dévoile le versant violent et désespéré (?) de Mayotte. L'écriture est simple, ce qui la rend percutante et efficace. Les messages passent, je me suis sentie bousculée, happée, dérangée, et ai refermé le livre un peu sonnée. Une très belle découverte, et une chouette expérience de lecture.

Ma note : 4,5/5

NB : j'ai lu il a plusieurs années, dans mes années de "jeune" lectrice Le dernier frère de cette auteur, et je n'en garde aucun souvenir. Je pense que j'étais passée complètement à côté, et pense que je relirai l'un de ses romans pour retrouver cette écriture qui m'a tant plu.
Pistoufle
Pistoufle

Nombre de messages : 461
Age : 34
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Tropique de la violence

Message  nauticus45 le Ven 21 Déc 2018 - 21:49

Merci les rats pour cette belle découverte! Je ne connaissais pas l'auteur est peu la situation de Mayotte et les deux m'ont frappé de plein fouet!

L'auteur d'abord, a un style très précis, chaque mot tape juste et chaque phrase est lourde de sens et de sentiments. L'alternance des narrateurs permet de découvrir les différents points de vue des personnages, naturellement, mais ici elle permet aussi de comprendre le "choc des cultures" entre eux, et d'en mesurer toute l'ampleur.

La situation à Mayotte, ensuite, est très bien décrite, la lecture de ce roman m'a donné envie d'aller creuser un peu le sujet sur internet et la tension qui règne dans ce département est manifestement très bien décrite. Ce qui est frappant, c'est la différence de culture et de manière de vivre des  populations qui cohabitent dans ce département, et la différence encore plus grande avec la vie dans le reste de la France.

Ce court roman, dans son style percutant, est une très bonne manière de se rendre compte que la France est loin d'être uniforme et que les départements d'outre - mer sont loin d'avoir la même vie que la métropole et sont confrontés durement à la pauvreté des pays que les bordent.

5/5  coeur
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1766
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  Shan_Ze le Lun 4 Fév 2019 - 22:49

Tropique de la violence de Natacha Appanah

Marie, infirmière, rencontre l'amour et Mayotte mais malheureusement, le bonheur quitte le navire et la voici, au fond du trou. Elle soigne des réfugiés sur l'île, cachant sa tristesse au fond d'elle. Un jour, une jeune fille lui laisse son bébé car celui-ci a des yeux de djinn. Elle le recueille et l'appelle Moïse.
J'ai été surprise au début, parlait-on vraiment d'un livre appelé Tropique de la violence ? La légèreté s'envole en fait bien vite, la noirceur assombrit tout. Natacha Appanah fait découvrir la pauvreté des clandestins à travers plusieurs voix. Il y a Marie, Moïse et tant d'autres qui mêlent leurs pensées, tantôt aigries par la vie, tantôt attristées par tant de misère... Les vivants et les morts racontent la vie à travers ce jeune Moïse, qui représente les deux extrêmes. Dur de lire d'un souffle tant de misère, de détresse... Un roman court mais intense sur un sujet encore assez méconnu. La boule dans la gorge, toujours présente.


Note : 4.5/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7937
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathacha APPANAH-MOURIQUAND (Maurice/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum